Accueil (Editorial)        Qui est Hubertelie?        Plan du site        Vidéos        Livres PDF        Télécharger le site

Le Jour du Jugement

Jugement de l'Univers TOTAL
contre toutes celles et tous ceux qui se sont constitués ses ennemis


Sommaire:

Voir aussi:

PDF
Le Jour du Jugement (version PDF).


Lettre à ceux qui jugent l'Univers TOTAL

Hubert S. ABLI-BOUYO
Science de l’Univers TOTAL, Science de DIEU

Verdun le 10 Octobre 2011

OBJET: Le Jugement de l’Univers TOTAL, l’Univers-DIEU, DIEU tout simplement, dont vous vous qualifiez la Science de «dérive sectaire» ou de «secte»; et moi que vous accusez de représenter un «danger» pour mes enfants; raison pour laquelle vous nous les avez brutalement arrachés le 23 mars 2011 à Verdun.

Mesdames, Messieurs,

Vous: Ténèbres et Moi:Lumière

Voici ce que vous dit l’Univers TOTAL, le DIEU que je sers :

1- «Ce n’est pas un homme que vous combattez, mais c’est contre moi, l’Univers TOTAL, l’Univers-DIEU, que vous livrez une bataille, c’est avec moi que vous avez engagé un bras de fer. Ce n’est pas un homme que vous avez jugé, que vous avez déjà condamné comme le pire criminel du monde, avant de l’avoir jugé, de l’avoir entendu. Et ce n’est pas lui que vous jugez une fois encore. Mais c’est moi que vous avez condamné, et que vous jugez une deuxième fois.

«Alors sachez ceci : vous vous êtes condamnés et jugés vous-mêmes! Vous avez commis le plus grave crime que l’on puisse commettre dans l’Univers TOTAL que je suis: me NIER, NIER ma Science, la traiter de tous vos qualificatifs de la Négation que vous incarnez, des termes des sectaires que vous êtes vous-mêmes!

«Vous voyez dans mon serviteur Hubert tout le Négatif que vous êtes vous-mêmes, le Mal que vous incarnez vous-mêmes.

«Vous êtes la feuille noire, tout entière Ténèbres, sauf en un minuscule petit point blanc. Et malgré les apparences, toute votre civilisation et votre réputation d’êtres civilisés, tous vos paradigmes, toute votre science, toute votre lumière, toutes vos valeurs, toute votre morale, toutes vos qualités, se réduisent à ce point blanc au milieu de cette feuille noire. Vous vous voyez blancs et lumineux, mais c’est ainsi que moi, l’Univers TOTAL, l’Univers-DIEU, je vous vois!

«Écoutez maintenant ceci: toute la noirceur apparente de mon serviteur Hubert, tous ses défauts, toutes ses imperfections, toutes ses fautes, toutes ses ténèbres, se réduisent à ce petit point noir au milieu de la feuille toute blanche par ailleurs. Car moi, Dieu, je suis cette Blancheur!

«Mais c’est sur ce point noir que tous vos regards négatifs se fixent. Vous le grossissez non pas à la loupe, non pas au microscope optique, pas au microscope électronique, mais au microscope quantique! Et vous en faites toute la Noirceur que vous êtes!

«Tels que vous êtes, c’est ainsi que vous voyez mon serviteur. Un humain mauvais et ténébreux ne peut pas faire une œuvre comme celle qu’il fait, il ne peut pas faire preuve d’un tel dévouement, d’une telle abnégation, d’un sens de sacerdoce, d’un sacrifice de soi, d’un tel désintéressement! Et tout cela pour récolter quoi? Que des ennuis ici-bas! Oui, pour récolter toute la Négativité des humains de votre espèce, au Togo hier, et aujourd’hui en France. Mais votre cas est PIRE que tous, vous lui avez arraché ses enfants, dressant contre lui une montagne d’accusations avec toutes les compétences des Diables que vous êtes!

«Les qualités de toute la France réunies chez une seule personne ne suffiraient pas à la rendre capable de faire une œuvre pareille, sinon cela se saurait, et il y a longtemps que cela aurait été fait! On ne me NIERAIT pas autant dans votre pays à la mentalité de Ténèbres, ou tout ce qui parle de Dieu de manière étrangère à vos oreilles et à vos psychés d’une étroitesse épouvantable est une «secte»! Tout votre vocabulaire divin se réduit à ce mot, vous n’avez que lui à la bouche. Vous êtes persuadés d’incarner la lumière, mais vous êtes dans une obscurité dont vous n’avez pas idée. Votre obscurantisme en France dépasse toutes les bornes!

2- «Vous vouliez donc faire une expertise psychiatrique de mon serviteur Hubertelie. Mais bien au contraire, c’est vous qui avez besoin d’une bonne expertise psychiatrique, et l’expert psychiatre, c’est moi l’Univers TOTAL, l’Univers-DIEU! Et je dis donc que c’est vous qui êtes fous, avec vos psychés de Négation. Oui, vous marchez complètement sur la tête!

«Mon serviteur Hubertelie n’est pas fou, en tout cas il l’est bien moins que vous! Je suis son Intelligence, sa Lumière, toute la Lumière manifeste dans sa Science, MA Science! Allez donc voir à son site pour commencer à acquérir un peu d’intelligence et de lumière dans votre Meuse, dans votre France, dans votre monde!

«Mais seulement voilà: vous êtes dans des ténèbres si épaisses qu’elles vous rendent incapables de comprendre et d’apprécier cette Lumière, malgré toute la Pédagogie que mon serviteur s’efforce nuit et jour de mettre en œuvre à son site pour mettre MA Science à votre portée et pour que vous la compreniez un peu, juste un peu…

3- «Sachez tout simplement que c’est le Jour de mon Jugement, mon Jour de Jugement, le Jugement de mon Jour, et pas le vôtre! Vous jugez mon serviteur pour la deuxième fois, vous me jugez donc pour la deuxième fois, moi l’Univers TOTAL, le DIEU à qui vous devez vos vies et vos souffles, moi que vous NIEZ dans votre pays de fausse lumière!

«A partir de maintenant, vous allez savoir que J’EXISTE, que JE SUIS, et c’est vous qui allez retourner au Néant, qui serez l’unique Fruit Défendu dans mon Jardin. Vous personnellement qui me jugez, vos institutions, tout votre système, vos paradigmes, vous êtes NIÉS de la même Négation dont vous me niez depuis toujours. Et même tout simplement, vous vous êtes NIÉS vous-mêmes!

«Vous existiez comme si Dieu n’existait pas, vous viviez comme si Dieu n’était pas Vivant. Vous agissiez comme si vous êtes les maîtres de l’Univers, et qu’il n’existe rien au-dessus de vous. Oui, comme si vous n’aviez aucun compte à rendre à une Autorité au-dessus de vous, de votre France, de votre monde. Vous saurez maintenant qu’au-dessus de vous il y a l’Univers TOTAL, il y a DIEU, moi!

«Vous preniez à la légère et selon vos desiderata des décisions très lourdes de conséquences sur la vie des autres, une vie que vous n’avez pas créée! Vous faisiez de la vie des autres un Enfer. Mais maintenant, c’est vous qui connaîtrez l’Enfer!

«C’est moi l’Univers TOTAL, l’Univers-DIEU, qui juge maintenant, c’est maintenant moi qui fixe les lois, les normes en matière de Bien et de Mal, qui détermine quel péché est plus grand ou plus petit qu’un autre. Et le vôtre, votre péché de Négation et toutes ses conséquences, est de très loin le plus grand et le plus grave!

4- «Libérez immédiatement et sans condition les enfants de mon serviteur Hubertelie, que vous avez enlevés, à cause de la Science de DIEU, MA Science de Lumière que vous accusez de vos mots de Ténèbres, vos mots comme «secte» ou «dérives sectaires», les seuls que vous connaissez en matière de divinité et de spiritualité!

«Mon serviteur a enseigné et éduqué pendant des années vos enfants dans vos écoles. Il y enseignait, mais moi je l’y formais pour le grand Enseignement qu’est la Science qu’il fait aujourd’hui. Votre Éducation Nationale et vos institutions n’ont pas voulu qu’il fasse cette science en leur sein, et encore moins de lui donner les moyens de la faire.

«Mais je suis DIEU, et avec très peu je fais des miracles. L’œuvre de mon serviteur est tout un miracle dans ces conditions et surtout dans les tribulations que les humains de votre espèce ne cessez de lui créer depuis de nombreuses années maintenant. Depuis trop longtemps maintenant!

«Mon serviteur a donc le sens de l’éducation et ce sens, c’est moi qui le lui apprends. Il éduquait bien ses enfants, et leur donnait les valeurs qui sont les miennes et pas vos valeurs de ténèbres et de Négation. Le Mal c’est vous qui le créez, vous grossissez un minuscule point noir au milieu de toute une feuille blanche pour en faire le plus grand péché de l’Univers! Mais bien au contraire, c’est votre péché, qui est si grand qu’il dépasse les frontières de votre monde, de votre galaxie, de votre univers, pour venir puer sous mes narines, et me faire monter la moutarde au nez!

«Mon serviteur donnait à ses enfants l’Intelligence que je lui donnais, et vous avez vu que ses enfants étaient brillants dans vos écoles, écoles où lui-même a enseigné! Mais j’ai cherché au microscope quantique parmi vous et parmi vos éducateurs et éducatrices ceux ou celles qui sont de la qualité et des compétences de mon serviteur Hubertelie, qui ont en eux la divinité qu’il a en lui pour pouvoir faire la Science de DIEU, ma Science dont la vocation est d’éduquer le monde entier, oui j’ai cherché vos éducateurs et vos éducatrices de cette valeur, mais je n’en ai pas trouvé!

« Mon serviteur a inculqué des valeurs de Lumière à ses enfants, mais vous, vous leur inculquez des valeurs de Ténèbres et de la Négation que vous êtes! Vous les corrompez, vous détruisez les valeurs que mon serviteur a mis tant d’années à bâtir chez ses enfants dans votre monde où c’est très difficile d’acquérir ces valeurs!

5- «De même que vous avez trouvé le pou sur la tête de mon serviteur, oui de même que vous avez passé au microscope quantique sa vie pour lui trouver une faute dont vous faites le plus grand péché de l’Univers, de même la moindre de vos fautes individuelles, et tous les péchés de votre civilisation et de votre monde seront manifestés au grand Jour!

«Oui, libérez immédiatement et sans condition les enfants de mon serviteur (Exode 4 : 22, 23). Ils n’ont rien à faire dans vos maisons d’enfance ou dans vos familles d’accueil. Leur place est dans leur famille. Ils ne sont pas orphelins, et surtout, ils ne font pas partie des cas préoccupants. Ouvrez les yeux, regardez donc! Des enfants moins bien tenus errent dans vos rues, sans éducation, sans encadrement et commettent tous les pires actes d’enfants mal élevés, sans parler du fait qu’ils n’ont aucune morale et éducation en matière de DIEU! Mais eux, tels des Barabbas en herbe, sont en liberté (Matthieu 27 : 19-23). Occupez-vous donc de ces cas, et il y a de quoi faire! avant d’arracher les enfants à mon serviteur, comme si leur père était le Diable!

«Le SEUL tort de mon serviteur est qu’il parle de DIEU à ses enfants, qu’il leur parle de moi. Moi DIEU, je suis donc l’HORREUR pour vos psychés de Diables et de Diablesses!

6- «Vous êtes jugés et condamnés, parce que vous m’avez condamné et vous m’avez jugé, moi l’Univers TOTAL, l’Univers DIEU à qui vous devez votre vie. La question n’est pas de savoir si vous mourez ou pas, mais si l’Enfer qui vous est réservé sera doux ou non (Matthieu 13 : 41-43). C’est sur ce point qu’on peut encore négocier.

«Chaque jour que vous garderez ces enfants de trop et continuerez à les enténébrer des Ténèbres que vous êtes, vous-mêmes vous déciderez du degré de ma colère contre votre France et votre monde (Romains 1 : 18-20), du degré de vos douleurs individuelles ou collectives dans votre Enfer (Matthieu 13 : 41-43)!

7- «C’est vous-mêmes qui choisissez votre Apocalypse: Révélation, Science et Lumière (ce qui, pour votre information, vous qui parlez à tout bout de champ aussi de «secte apocalyptique», est le sens du mot grec «apocalupsis » traduit par «apocalypse»)? Ou Catastrophe et Terreur (Apocalypse chapitres 19 et 20)?

«Oui, c’est vous qui choisissez votre Apocalypse et décidez de ce qu’elle doit être. Et vous l’avez choisie depuis un certain 23 mars 2011 à Verdun. Mon serviteur a vécu son Apocalypse, à vous de vivre maintenant la vôtre. Vos jours sont désormais comptés, votre temps est terminé! C’est le temps de mon Règne qui commence (Matthieu 6 : 9-13 ; Apocalypse 11 : 15).»

Voilà, Mesdames, Messieurs, le Jugement que je devais vous faire connaître de la part de l’Univers TOTAL, le DIEU que je sers.

Et maintenant à titre personnel, j’ajoute ceci: ce corps, mon corps, que le Saint-Esprit a habité pendant des années pour faire sa Science, a rempli sa mission. Ce corps vous appartient maintenant, si c’est lui VOTRE Problème. Envoyez-le à vos psychiatres, mettez-le dans vos asiles ou dans vos prisons, si tel est votre désir de Diables et de Diablesses. Je suis donc maintenant à vous, si c’est moi VOTRE Problème (Jean 18 : 4-8). Mais libérez mes enfants, rendez-les à leur mère…

Hubert ABLI-BOUYO

PDF
Cliquez sur l'icone ou ici pour télécharger cettte lettre en version PDF.

Lettres ouvertes
Et cliquez sur l'image ou ici pour lire toutes les lettres ouvertes.



Creative Commons           Qui est Hubertelie?           Mentions légales           Contact