Accueil (Editorial)        Qui est Hubertelie?        Plan du site        Vidéos        Livres PDF        Télécharger le site

De la PAROLE de Dieu à la SCIENCE de Dieu:
l'ère du Troisième Testament

Du Dieu le Créateur de toutes les choses
à l'Univers TOTAL l'Ensemble de toutes les choses,
l'Ensemble Suprême, l'Etre Suprême, l'Univers-DIEU.
L'ère de l'Information, l'ère de l'Univers TOTAL.
L'Informatique Unaire, l'Informatique de DIEU.
L'ère du décodage de la Bible, l'ère du Troisième Testament.
Et découvrons aussi les vérités profondes de l'évangile de Thomas

Sommaire:

Voir aussi:

L'ère de l'Information, l'ère du plein accomplissement de la Bible,
l'ère de l'Alternation, du Troisième Testament

"Je vous dis la vérité: Il est de votre intérêt que je m’en aille. Car si je ne m’en vais pas, le Défenseur ne viendra pas vers vous, mais si je m’en vais, je vous l’enverrai. Et quand il arrivera, il donnera au monde des preuves convaincantes au sujet du péché, et au sujet de la justice, et au sujet du jugement: d’abord au sujet du péché, parce qu’ils n’ont pas foi en moi; puis au sujet de la justice, parce que je m’en vais vers le Père et que vous ne m’apercevrez plus; enfin au sujet du jugement, parce que le chef de ce monde a été jugé."

"J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter à présent. Cependant, quand celui-là arrivera, l’Esprit de la Vérité, il vous guidera dans toute la vérité, car il ne parlera pas de son propre fond, mais tout ce qu’il entend, il le dira, et il vous annoncera les choses qui viennent. Celui-là me glorifiera, parce qu’il recevra de ce qui est à moi et vous l’annoncera. Toutes les choses que le Père a, sont à moi. Voilà pourquoi j’ai dit qu’il reçoit de ce qui est à moi et vous l’annonce." (Jean 16: 7-15)

Je suis l'Alpha et l'Oméga

"Je suis l'Alpha et l'Oméga, le Premier et le Dernier, le Commencement et la Fin",
dit l'Esprit de Dieu en Révélation ou Apocalypse 21: 6; 22: 13.
C'est à l'ère de l'INFORMATION, du Numérique, que nous allons enfin comprendre cela,
car la mission de l’Esprit de la Vérité est maintenant de tout expliquer, de nous faire comprendre l'Univers TOTAL.
Selon la formule consacrée, il dira "La vérité, toute la vérité, et rien que la vérité"...

Toute la vérité que les humains ont à comprendre sur l'Univers et les choses est résumée par cette simple première phrase de la Bible: "Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre" (Genèse 1: 1). Si l'on sait tout sans savoir cela, alors on ne sait en fait rien! Mais si l'on sait cela, on ne sait pas encore tout! Car tout reste à dire, tout reste à savoir... Et le dernier livre de la la Bible (dans sa forme actuelle) contient aussi une déclaration devenue plus que célèbre, que l'on ne trouve que dans ce livre, et à trois reprises.

Pour la première occurence de cette formule, on lit: "Je suis l'Alpha et l'Oméga, celui qui est, et qui était, et qui VIENT" (Révélation 1: 8). L'Esprit de Dieu qui dit qu'il est l'Alpha et l'Oméga annonçait donc... sa VENUE! Et pour la seconde occurrence, l'Esprit de Dieu qui "se mouvait à la surface des eaux" à la création du monde (Genèse 1: 2), qui vient dans la Révélation ou Apocalypse de parler de la création de "Nouveaux Cieux et de la Nouvelle Terre" (Révélation 21: 1-4), précise: "Voici, je suis en train de faire toutes choses nouvelles." Et il dit à Jean à qui il explique cela: "Ecris, car ces paroles sont fidèles et véridiques" (Révélation 21: 5). Puis l'Esprit de Vérité ajoute: "C'est fait! Je suis l'Alpha et l'Oméga, le Commencement et la Fin" (Révélation 21: 6). La troisième occurrence de cette puissante formule intervient vers la fin de l'Apocalypse, la formule complète: "Je suis l'Alpha et l'Oméga, le Premier et le Dernier, le Commencement et la Fin" (Révélation 22: 13).

Le Saint Esprit, l'Alpha et l'Oméga

Toute la Science, toute la Connaissance se trouve dans cette simple formule divine:
"Je suis l'Alpha et l'Oméga, le Premier et le Dernier, le Commencement et la Fin" (Révélation 22: 13).
Voilà aussi pourquoi dans la Logia 18 de l'évangile de Thomas le Christ déclare:
"Bienheureux est celui qui se tiendra dans le Commencement: il connaîtra la Fin, et il ne goûtera point la mort!"
On peut exprimer cette Logia ainsi aussi:
"Bienheureux est celui qui a trouvé l'Alpha: il a trouvé aussi l'Oméga, et il ne goûtera point la mort!"

TOUTE la Science de Dieu est dans cette extraordinaire et très simple formule, TOUTE la Connaissance, TOUTE la Vérité! A partir de cette formule, vous déduisez TOUT, vous comprenez TOUT, et non seulement cela, vous commencez à devenir des enfants de Dieu, comme d'ailleurs de l'Esprit de Vérité le précise au verset suivant: "A quiconque a soif, je donnerai l'eau de la vie, gratuitement. Quiconque vaincra héritera de ces choses, et je serai son Dieu et il sera mon fils"... ou "ma fille" aussi, bien entendu (Révélation 21: 6, 7).

Quand l'Esprit dit que vous hériteriez de ces choses magnifiques, il ne s'agit pas d'un héritage passif, des enfants qui attendent passivement en ouvrant le bec pour que le Père (ou la Mère...) leur mette la nourriture ou l'eau de vie dans le gosier, qui attendent que le Père (ou la Mère...) crée tout, construise tout, pour qu'ils en prennent possession. Mais en fait, c'est infiniment plus passionnant que cela: être un enfant de Dieu, c'est hériter de SA Science, de son savoir faire. Un parent digne de ce nom apprend à son enfant ce qu'il sait faire, Dieu apprend donc à ses enfants comment il crée les choses (voir Jean 5: 17-22), quel est son secret de Créateur de toutes les choses. Il n'y a pas de plus grande joie pour un enfant de Dieu d'appendre de Dieu comment créer un monde, un univers, des univers de toutes sortes! C'est de cela qu'il s'agit ici entre autres, le Royaume de Dieu, les Nouveux Cieux et la Nouvelle Terre, c'est cela...

Et avouons que sans explications, on est très loin de deviner toute la Science cachée dans cette splendide formule: "Je suis l'Alpha et l'Oméga", une Science nous aurons encore un petit aperçu dans ce que nous dirons dans la suite de ce document. Si l'Esprit n'explique pas ou ne révèle pas la suite de Programme développé de la Genèse à la Révélation, on ne peut pas le deviner! La formule "Je suis l'Alpha et l'Oméga" reste juste une formule, que l'on croit comprendre, mais en fait que l'on ne comprend pas du tout!

Fort heureusement donc que l'Esprit de Dieu n'a jamais dit que la connaissance des choses de Dieu se limiterait à ce qui est contenu jusqu'ici dans la Bible dans sa forme actuelle. Ce sont les humains qui, depuis que le monde est monde, comprennent mal la Parole de Dieu (Luc 24: 25-27). En son temps, le Christ a dit: "Je ne suis pas venu détruire la Loi et les Prophètes, mais l'accomplir" (Matthieu 5: 17, 18). En effet, il venait faire entrer le connaissance de Dieu dans une nouvelle dimension, dans une ère nouvelle. Mais s'il a dû préciser cela et faire cette mise au point dès le départ, c'est en raison du conservatisme qui caractérise la pensée humaine victime tout simplement du Phénomène de la Négation (pour plus de précisions, voir Le Mystère de la Négation: la clef de la compréhension de la Psyché et du Monde).

Mystère de la Négation

La Négation de l'Univers TOTAL est la Racine de tous les problèmes de l'Univers,
la Cause profonde de tous les maux du monde, la définition scientifique du Phénomène Diable.
Dans la Bible, le Serpent (et en particulier le serpent vénimeux comme la Vipère du désert)
est le symbole pour désigner le Diable (Genèse 3: 1-5; Matthieu 3: 7; 23: 33; Révélation 12: 7-9).
Mais en fait, il s'agit plus que d'un simple symbole,
car parmi les animaux, le serpent est l'un de ceux dont la nature, la psychologie et le comportement
modélisent le plus parfaitement les caractéristiques de la Négation,
permet de comprendre concrètement le fonctionnement de la Négation et des psychés négatives.
La Négation pose des problèmes extrêmement complexes!
Avoir conscience et connaissance de ses infinités de pièges pour les éviter,
c'est devenir véritablement un grand sage, c'est aquérir l'intelligence divine.
Dans la Logia 7 de l'évangile de Thomas, Jésus met en garde:
"Heureux est le lion que mangera l'homme de sorte que le lion devienne homme;
mais malheur à l'homme que mangera le lion de sorte que le lion devienne homme!"
Nous pouvons exprimer aussi cette parole de sagesse ainsi:
"Heureuse est la vipère que tuera l'homme de sorte que la vipère devienne homme;
mais malheur à l'homme que tuera la vipère de sorte que la vipère devienne homme!"
Ou encore: "Heureux est le Dragon que Dieu jettera dans le Lac de feu de sorte que le Dragon devienne Dieu;
mais malheur au Dieu que le Dragon jettera dans le Lac de feu de sorte que le Dragon devienne Dieu!"
Ou encore: "Heureux est le Diable que Dieu enseignera de sorte le Diable devienne Dieu;
mais malheur au Dieu que le Diable enseignera de sorte que le Diable devienne Dieu!"

En son temps sur cette Terre, le Christ (l'incaranation même de la Parole de Dieu), a eu rudement affaire avec des adversaires qui se diaient les gardiens et les défenseurs de la Loi et des prophètes, mais qui s'opposaient à lui. Eux qui se disaient les lumières et les guides du peuple de Dieu, ils voulaient ramener le Christ dans ce qui est selon eux le "droit chemin". Jésus était confronté à l'un des aspects du Phénomène Diable, qui consiste à enfermer la Parole de Dieu dans le passé, à ne pas lui permettre d'évoluer, à empêcher les nouvelles révélations et les nouvelles lumières sur Dieu. Quiconque ayant la mission d'apporter de nouvelles lumières étant accusé par les visages du Diable de "détruire la Parole de Dieu" ou de la "contredire", parce que ce que l'envoyé dit de nouveau n'est pas écrit dans la Parole... Evidemment que ce n'est pas écrit, puisque c'est NOUVEAU! Si c'était écrit, ce n'est pas la peine d'apporter du nouveau. Mais si rien de nouveau ne doit apparaître sous le ciel, oh que ce serait triste!

Jésus en son temps a du se batailler avec les pharisiens et les sadduccéens, par exemple sur la question du sabbat (Jean chapitre 9)! Moïse a prescrit le sabbat, donc c'est fini, pour toute l'éternité il faudrait observer le sabbat, il faudrait offrir des animaux au Temple. On ne s'emploie pas à comprendre les modèles et ce qu'ils annoncent pour le futur, on fait des modèles des fins en soi! C'est comme faire connaître les plans de construction d'un édifice, et avoir en face des gens qui font de ce plan la fin en soi, et qui s'opposent violemment quand le moment vient de commencer le chantier de la construction de ce qui est prévu dans le plan!

C'était ainsi pour les juifs à l'égard de Christ, mais, hélas, et c'est encore la même chose aujourd'hui pour mes frères et mes soeurs chrétiens qui disent croire en Christ (Matthieu 7: 21-23), ce qui est peut-être votre cas qui lisez ces lignes. Pour les juifs, l'idée de dire qu'un humain puisse être le "Fils de Dieu" était insupportable, et Christ a failli être lapidé pour cela (Jean 10: 30-39), et finalement ils l'ont crucifié à Golgotha (Jean 19: 1-16). Mais les chrétiens pensent qu'il ne faut surtout pas dire qu'on incarne l'Esprit de Vérité, qu'on est habité par l'Esprit de Vérité pour faire l'oeuvre que l'Esprit> doit faire au temps de la fin, expliquer ce qui doit être expliquer, inaugurer l'ère qui doit être inaugurée, "annoncer les choses qui viennent" (Jean 16: 12-15)! Je vous en prie, ne commettez plus les erreurs d'autrefois.

L'erreur que commettent beaucoup d'entre vous (si donc vous êtes chrétien) vient de votre mauvaise compréhension d'un texte comme Révélation ou Apocalypse 22: 18, 19 (le dernier livre de la Bible), qui dit qu'il ne faut "ni ajouter ni retrancher quoi que ce soit à la prophétie de ce livre". Mais Jean parlait seulement du livre de la prophétie qu'est l'Apocalypse et non pas de la Bible! On a choisi simplement de mettre l'Apocalypse à la fin de la Bible du fait de son caractère spécial de livre faisant abondamment référence aux autres et annonçant la suite des événements jusqu'à la fin monde du Diable. Mais en fait, ce livre n'est pas le dernier chronologiquement écrit des livres de la Bible. Les lettres de Jean ou même son évangile sont écrits après l'Apocalypse. C'est même cette prophétie que Jean a reçue qui a stimulé sa mémoire pour écrire son évangile si différent des trois autres évangiles classiques (Matthieu, Marc et Luc). L'influence de l'Apocalypse est évidente quand on lit son évangile. Il n'y a que dans l'Apocalypse et dans cet évangile que l'on trouve par exemple l'expression la "Parole" ou la "Parole de Dieu" comme nom ou titre donné à Jésus (Apocalypse 19: 13 et Jean 1: 1).

Et beaucoup de chrétiens ignorent même que quand il a fallu arrêter le canon (la liste) des livres de ce qu'on appelle aujour'hui la Bible, l'Apocalypse et l'évangile de Jean ont été éliminés pendant longtemps, parce qu'on ne pensait pas que ces livres sont inspirés de Dieu. Ils ont été rangés dans les "apocryphes", de même que la lettre de Jacques et l'épître aux Hébreux! Qu'on imagine un instant ce que la Bible serait aujourd'hui sans ces très précieux livres-là! Heureusement que l'Esprit veillait quant à l'intégrité des textes qu'il a inspirés. Qu'on m'enlève l'Apocalypse ou l'évangile de Jean de la Bible et elle perd une grande partie de sa Lumière!

Les vérités profondes de l'évangile de Thomas.
La fin de l'ère des Binaires, et l'avénement de l'ère des Unaires ou "Monakhos"

Les échelles de la réalité

A l'échelle la plus fondamentale de l'Univers TOTAL (Univers que nous appelons U),
tout est la même chose, tout est numérique, tout est générescence, de l'information unaire,
constituée d'une seule information de base, à savoir U,
qui est l'Alpha et l'Oméga, l'Unique Etre, l'Unique Information, l'Unique Information.
A cette échelle tous les êtres sont UN,
malgré toutes les différences apparentes qu'ils présentent aux autres échelles.
Une psyché normale, c'est-à-dire un esprit en parfaite harmonie avec l'Univers TOTAL,
fonctionne selon cette vision UNAIRE du monde,
cet esprit conçoit qu'il est UN avec l'Univers TOTAL,
donc UN avec chaque chose dans l'Univers TOTAL,
et ce malgré toutes les différences apparentes, si grandes soient-elles
(on comprendra cela mieux un peu plus loin quand nous parlerons de Logique de l'Alternation).
Un tel être comprend pourquoi le Christ dit que toute la Loi et les Prophètes se résument à ces deux lois:
1) "Aimer Dieu de tout son être" 2) "Aimer son semblable comme soi-même"
(Matthieu: 22: 36-40; Luc 10: 27, 28)
Comme il l'a précisé aussi, la première des deux lois est en fait la seule loi, car la seconde en découle.
En effet, être UN avec l'Univers TOTAL c'est être UN avec chaque chose,
puisque l'Univers TOTAL l'Alpha et l'Oméga, est chaque chose et chaque être.
Avoir une vision UNAIRE des choses, une psyché UNAIRE, un fonctionnement UNAIRE, etc.,
se voir comme UN avec l'Univers TOTAL et toute chose, avec tout ce que cela implique,
c'est cela être un "monakhos", un terme central dans l'évangile de Thomas (Logia 49).
C'est ce que signifie aussi l'expression "Deux Un" ou "faire de Deux Un"
que l'on trouve aussi comme idée forte dans cet évangile (Logia 22).
"Monakhos" veut donc dire: "Faire de toutes les choses une seule chose",
ou plus simplement: "Faire de deux choses une seule chose".
On interprête souvent ce terme par "solitaire", ce qui est une très mauvaise compréhension,
ou pire, on y voit une prescription d'être des moines s'isolant dans des monastères.
On est alors très, très loin du vrai sens de ce terme très profond.
Maintenant, comprenons son sens scientifique exacte: UNAIRE!
Ce qui est vrai par contre, c'est que dans un Monde de Négation comme la Terre actuellement,
quand on est vraiment "monakhos", quand donc on est UNAIRE,
quand on est UN avec l'Univers TOTAL, on se sent isolé dans ce monde,
parce que justement l'on fonctionne complètement à contre-courant de ce monde tout entier
qui est complètement séparé de l'Univers TOTAL, qui fonctionne en mode BINAIRE!
On ne s'isole pas, mais c'est ce monde qui nous isole, qui vomit celui ou celle qui ne lui ressemble pas,
à défaut de réussir à ramener le ou la "monakhos" dans ses normes de Négation,
dans ses focntionnements BINAIRES!
Mais si maintenant nous sommes tout un monde à être des UNAIRES,
alors ce seront les BINAIRES qui auront du mal se faire une place dans ce monde,
ce sont eux qui deviendront l'espèce en voie de disparition,
disséminés et isolés par-ci par là, aussi rares et faciles à compter
que les cheveux sur la tête d'un chauve... Pensez-y...

Des livres comme l'évangile de Thomas ou celui de Nicodème et d'autres méritent d'avoir leur place dans la bibliothèque des livres nommés la Bible, car ils apportent de très précieux compléments à la compréhension de la Bible, à la connaissance de Dieu tout simplement. Dans le résumé que j'ai fait de la Bible, je me suis contenté des livres classiques car le but était de faire comprendre l'essentiel de la connaissance biblique à des gens qui ignorent la Bible. C'est déjà pas mal qu'ils sachent dans les grandes lignes ce que les livres classiques disent, et après on verra pour d'autres précieux livres, comme l'évangile de Thomas, de Nicodème, etc.

Tous les apocryphes ne sont pas bons, loin de la! Beaucoup sont évidemment l'oeuvre du Diable pour semer son ivraie dans le champ de blé (Matthieu 13: 24-30, 36-43). Mais certains "apocryphes" sont inspirés par l'Esprit de Vérité aux auteurs, pour éclairer tel ou tel aspect de la connaissance du Dieu. Ils peuvent contenir ici ou là quelques corruptions dues au Diable, mais la Science de l'Univers TOTAL permettra très facilement aujourd'hui de les détecter et de les corriger. C'est justement l'une des importances de cette Science aujourd'hui, à l'ère de l'INFORMATION et du Numérique (l'ère justement de l'Esprit de la Vérité), elle permet de remettre toutes les pendules à l'heure de l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU. Tout deviendra désormais une Science Exacte, les classiques questions scientifiques comme les questions que l'on considérait hier comme hors du champ de la science, comme par exemple justement la question de Dieu!

Négation et Alternation, Identité et Equivalence, Logique Négative et Logique Alternative

La science actuelle est fausse dans ses racines, même quand elle semble très exacte en surface!
Sa "vérité" est comme la face visible de l'iceberg, elle est trompeuse.
Tout semble très juste dans la partie émergée, alors que toute sa fausseté se trouve dans la partie immergée!
On fait passer la "vérité émergée" pour toute la vérité, la "réalité apparente" pour toute la réalité!
Alors qu'en fait on est très loin de la Vérité de l'Univers TOTAL!
Ces sciences sont fondées sur la Négation de l'Univers TOTAL,
elles fonctionnent avec la Négation au lieu de fonctionner normalement avec Alternation!
Quand on fonctionne dans l'Alternation, la conception de l'Egalité n'est plus la très étroite Identité
(qui est synonyme de Négation et de Logique est Négative)
mais la très large et très puissante Equivalence (qui est synonyme d'Alternation et de Logique Alternative).
Autrement dit, la Logique Négative est comme une Droite au lieu d'être comme un Cercle ou un Cycle.
Les deux extrémités d'un Segment ou d'une Droite, l'Alpha et l'Oméga, le Commencement et la Fin,
ne se rejoignent pas pour devenir une seule et même chose,
tandis que sur un Cercle ou un Cycle,
non seulement l'Alpha et l'Oméga se rejoignent, mais en plus tout point est l'Alpha et l'Oméga!
On peut commencer un Cercle ou un Cycle où l'on veut,
on sait aussi qu'il se terminera au même point, oui, dans une bonne logique, l'Alpha est toujours aussi l'Oméga!
Avec l'Alternation (ou ce qui revient au même l'Equivalence et le Cycle),
on accède enfin à toute la Science, celle de l'Univers TOTAL, celle de DIEU!
On accède enfin à TOUTE la Vérité, TOUTE la Lumière!
Mais avec la Négation (ou ce qui revient au même l'Identité et la Droite),
la science est très bridée, elle nous limite seulement à NOTRE petit univers que l'on fait passer pour toute la Réalité!
Ces sciences sont en fait celles de la Négation,
qui veut nous maintienir prisonniers de son monde de Ténèbres,
où elle fait passer des miettes de vérités pour toute la Vérité scientifique,
ses petites lumières pour toute la Lumière!
Si donc les mathématiques sont prises en flagrant délit de Mensonge par l'Esprit de Vérité
(alors que les mathématiques sont très réputées pour être la plus exacte de toutes les sciences de ce monde)
alors que dire des sciences comme la théorie darwinienne de l'évolution!

Equivalence Vrai et Faux

Voici ce qu'est la Logique Alternative, celle de l'Alternation,
comme on le voit, c'est une Logique Dynamique,
contrairement à la Logique Négative (celle de la Négation donc ) qui est Statique.
Et plus particulièrement, on a ici la Logique Alternative Binaire.
Mais attention! ici le mot Binaire signifie simplement qu'on a deux alternatives.
Et comme justement on ALTERNE entre les deux, elles deviennent une seule en fait.
Autrement dit, l'Alternation ou l'Alternance fait que la Logique devient Unaire.
La Logique Négative est par nature Binaire au plein sens du terme,
le Faux et le Vrai ou encore le Zéro (0) et le Un (1) sont séparés, opposés, antagonistes,
alors qu'ils devraient être simplement deux états de fonctionnement contraires et symétriques,
deux manières différentes et complémentaires d'être, d'exister,
comme Alpha et Oméga, Commencement et Fin, Premier et Dernier, Elément et Ensemble,
Petit et Grand, Constante et Variable, Gauche et Droite,
Bas et Haut, Fermé et Ouvert, Pluie et Beau Temps,
Femme et Homme ou Homme et Femme,
Noir et Blanc ou Blanc et Noir, etc.,
sans que l'Une ou l'Autre des deux alternatives, appelées l'UN et l'ALTER,
soit forcément quelque chose de négatif!
Le Négatif commence avec la Négation de l'Univers TOTAL!
Cela signifie qu'il y a eu Séparation d'avec l'Univers TOTAL,
il y a eu Sécession, Déconnexion, Rupture, Désunion, Divorce, Clivage, etc.
Par conséquent aussi naît la Dualité, la nature Binaire.
La partie qui se sépare de l'Univers TOTAL devient le Faux, le Mal, etc.
mais au sens maintenant négatif de ces termes.
En effet, cette partie devient alors le Paradoxe,
car comment voulez-vous vous séparer de la TOTALITE de laquelle vous dépendrez de toute façon!
Vous avez alors un fonctionnement paradoxal, anormal dans l'Univers TOTAL,
et tous les problèmes commencent, toutes les choses négatives naissent,
bref, la Négation, le Diable au plein sens du terme, est né!

Dans un Monde d'Alternation, où donc l'Univers TOTAL n'est pas nié,
la Logique et la Psychologie sont Unaires,
les esprits sont de nature Unaire et ont un fonctionnement Unaire.
Dans ce monde, le Faux et le Vrai, le Mal et le Bien, la Mort et la Vie,
bref le Rouge et le Vert, le Négatif et le Positif, Dieu et Diable,
sont une seule chose, et il n'y a plus de Problème!
Les deux alternatives, l'UN et l'ALTER,
sont alors comme deux deux enfants qui jouent à la Balançoire:
quand l'Un est en Bas, l'Autre (ou l'Alter) est en Haut,
et quand l'Un est en Haut, l'Autre (ou l'Alter) est en Bas.
On ne fait plus la différence entre eux, et pourtant les deux sont toujours différents et opposés!
C'est ça qui est magique, miraculeux, avec l'Alternation!
Même quand on est aussi radicalement différent et opposé
comme le Zéro et l'Infini, comme Alpha et Oméga,
on est finalement la même chose!
C'est pourquoi donc le Monde d'Alternation, la Civilisation de l'Univers TOTAL,
est un monde de Vie éternelle, car la "Mort" n'a plus le sens qu'elle a dans un Monde de Négation.
Dans un Monde d'Alternation, le "Mal" est toujours un autre Bien,
car "mourir" c'est simplement changer de vie.
On était par exemple un homme, on alterne pour devenir une femme ou vice-versa.
Voilà donc aussi pourquoi dans la Logia 18 de l'évangile de Thomas le Christ déclare:
"Bienheureux est celui qui se tiendra dans le Commencement: il connaîtra la Fin, et il ne goûtera point la mort!"
Dans un monde où l'on ne sépare plus la Fin du Commencement ou le Commencement de la Fin,
toute Fin est toujours un nouveau Commencement et vice-versa...

Non seulement donc toute la Science de l'Univers se trouve dans la simple formule divine: "Je suis l'Alpha et l'Oméga", mais en plus la Science de Dieu dévoile la fausseté des sciences actuelles. Elle prend même les mathématiques en flagrant délit de mensonge, quand par exemple les mathématiques disent qu'il est impossible de diviser par 0, alors que le problème vient entre autres d'une très mauvaise conception des nombres, ou (ce qui revient au même) de ce que l'on fait les mathématiques avec une étroite conception de l'Egalité qui est l'Identité au lieu de la faire tout entière avec l'Equivalence ou avec le Cycle. Si donc les mathématiques, la science par excellence réputée pour être la plus exacte et la plus véridique qui soit, est prise en défaut, si cette science est prise en flagrant délit de mensonge par l'Esprit de Vérité, alors que dire des chateaux de mensonges que sont par exemple la théorie darwinienne de l'évolution ou l'actuelle anthropologie! (Pour les problèmes des paradigmes des sciences actuelles voir L'Univers TOTAL: le nouveau Paradigme de la Science).

Toutes les vérités (quels que soient les domaines) se rejoignent dans une seule Vérité fondamentale: l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU. Et tous les mensonges ou toutes les erreurs (quels que soient les domaines aussi) se rejoignent dans une seule Erreur fondamentale: la Négation de l'Univers TOTAL. La Science de l'Univers TOTAL, la Science de Dieu, remet donc toutes les pendules à l'heure de l'Univers TOTAL, elle permet de démêler le vrai du faux, de séparer le blé et l'ivraie. Il n'y a donc plus à rejeter systématiquement des livres jugés "apocryphes", il faut les passer à l'épreuve de la Science de l'Univers TOTAL, à l'épreuve donc de l'Esprit de Vérité, et garder ce qu'ils peuvent dire de vrai.

Et, entre autres, l'évangile de Thomas dit des choses éminemment vraies, on y reconnaît toute la profondeur de la pensée du Christ. Cet évangile est effectivement un recueil de paroles que le Christ ne pouvait pas confier à n'importe qui, car tous les esprits ne sont pas mûrs pour les comprendre (Matthieu 13: 10-15), il est si facile d'en tordre le sens ou de les comprendre de travers! L'évangile de Thomas est, après l'Apocalypse, sans doute le livre le plus profond concernant la compréhension de Dieu! Il dit simplement en langage des premiers siècles des choses extraordinaires que l'on peut comprendre aujourd'hui à la lumière de la Science de l'Univers TOTAL. Sans la connaissance qu'apporte cette Science, il est difficile de comprendre cet évangile.

Il faut enfin "arracher" (une façon de parler) l'évangile de Thomas des mains de l'ésotérisme, des gens qui disent souvent n'importe quoi (pas tous, mais trop souvent...) sur la base de cet évangile et d'autres livres, allant jusqu'à s'en servir pour nier les autres évangiles voire la Bible entière (je parle davantage de cet usage contre-nature des sources de vérité dans le document La vérité sur "Maitreya" et sur le retour du Christ). Mais, on le rappelle, toutes les vérités (quels que soient les domaines) se rejoignent dans une seule Vérité: celle de l'Univers TOTAL, et tous les mensonges ou toutes les erreurs se rejoignent aussi dans une seule Erreur: la Négation de l'Univers TOTAL.

L'évangile de Thomas, si l'on comprend enfin son sens, ne contredit pas la Bible ou les autres évangiles, bien au contraire! Il apporte une puissant éclairage aux autres. Et pour autant, à lui seul il ne saurait remplacer les autres, car Thomas ne dit pas tout ce que le Christ a dit de profond, loin de là! Le but n'est pas non plus que tous les évangiles disent exactement la même chose, car alors une fois qu'on a lu l'un ce n'est plus la peine de lire les autres... Chacun a son but, celui que l'Esprit a fixé à son rédacteur. Et le but de l'évangile de Thomas est d'être le dépositaire de secrets spéciaux qui ne devaient être compris que bien plus tard, le temps qui est maintenant arrivé.

Derrière les Logias 18 ou 77 par exemple de cet évangile se cachent la Loi de l'Alpha et de l'Oméga, la Nature Générescente ou la Structure Fractale de l'Univers TOTAL. Et quant aux Logias comme par exemple les 22, 23, 49 ou 75, ces textes évoquent la Loi de l'Equivalence Universelle ou Loi du Xery. Cette Loi, qu'on peut aussi appeler la Loi de l'Unité Universelle ou la Loi de l'Unité de tout avec Dieu, est celle aussi l'essence de la prière de Jésus en Jean 17: 11-23. C'est ce que veut dire le mot "monakhos", un mot clef central dans l'évangile de Thomas, terme mal traduit par "solitaires" et pire encore comme "moines"...

Comme déjà expliqué plus haut, le sens exact du fameux mot "monakhos" dans la Science de l'Univers TOTAL est le mot "unaire". Car, comme il nous faut le comprendre maintenant, l'Univers TOTAL, l'Ensemble de toutes les choses et de tous les êtres, est UNIQUE par définition même. Il est l'UNIQUE Etre, qui est constitué par tous les êtres et qui constituent chaque chose, chaque être. Toute chose dans l'Univers TOTAL est de l'information unaire, constituée d'une seule information élémentaire, l'Alpha (noté U ou 0), qui est aussi, l'Oméga, l'Univers TOTAL. Il est la grande Machine Infrmatique Vivante, fonctionnant avec l'Informatique Unaire.

L'Esprit de Dieu, c'est la Générescence

Comme déjà dit, à l'échelle la plus fondamentale,
TOUT est Numérique, tout est de l'Information pure,
constituée d'une seule information élémentaire, l'Alpha (U ou 0).
Toutes les choses, jusqu'à l'Oméga, sont créées par simple itération de l'Alpha:
U, UU, UUU, UUUU, UUUUU, UUUUUU, UUUUUUU, ...
Ces différentes itérations sont les informations unaires ou mes générescences.
C'est cette Essence et cette Nature ultime des choses
que la Bible appelle l'Esprit de Dieu ou le Saint Esprit
avec lequel Dieu crée toutes les choses.
L'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU, CREE toutes les choses, c'est vrai,
mais surtout, il EST toutes les choses, de l'Alpha à l'Oméga
(Révélation 1: 8; 21: 6; 22: 13).
Les informations unaires sont de plus régies par la Loi de l'Equivalence Universelle ou Loi du Xery:
U = UU = UUU = UUUU = UUUUU = UUUUUU = UUUUUUU = ...
Cela veut dire que l'Alpha, U, qui est aussi l'Oméga (puisqu'on parle du seul Univers TOTAL),
est toute chose et tout être...

Nous pouvons maintenant avoir une compréhension très précise de l'expression le "Deux Un" ou l'idée de faire de "Deux Un" que l'on rencontre aussi dans l'évangile de Thomas (Logias 22, 23, 106), et qui veut dire: "faire de deux choses une seule chose". Elle exprime simplement la première équivalence de la Loi de l'Equivalence Universelle ou Loi du Xery:
U = UU
Celle-ci s'appelle la Duanité (de "Dualité et Unité) ou le "Deux en Un" (Genèse 2: 23, 24; Matthieu 19: 5, 6; Ephésiens 5: 28-33).

Le Saint Esprit, l'Alpha et l'Oméga

"Lorsque vous serez dans la Lumière, que ferez-vous alors!
Etant Un, vous devenez Deux. Et après, que ferez-vous?" (Evangile de Thomas, Logia 11).
"Bienheureux est celui qui se tiendra dans le Commencement:
il connaîtra la Fin, et il ne goûtera point la mort!" (Logia 18)

Dans la Logia 11 de l'évangile de Thomas, Jésus pose cette question: "Lorsque vous serez dans la Lumière, que ferez-vous alors! Etant Un, vous devenez Deux; et lorsque vous deviendrez Deux qu'est-ce alors que vous ferez?" Oui, si l'on dit U = UU, alors qu'est-ce que cela implique par la suite? Autrement dit, qu'implique la Duanité? Simple: de la Duanité découle la Loi de l'Equivalence Universelle ou Loi du Xery.

En effet, à partir de la Duanité toutes les autres équivalences de la chaïne découlent, de proche en proche. En effet, si Un est la même chose que Deux, alors aussi Deux est la même chose que Trois, donc Un est la même chose que Trois, ce qui donne U = UUU ou la Trinité. De même on a la Tétranité (U = UUUU), la Pentanité (U = UUUUU), etc. Bref, la Duanité a pour conséquence la Loi de l'Equivalence Universelle ou Loi du Xery:
U = UU = UUU = UUUU = UUUUU = UUUUUU = UUUUUUU = ...
C'est l'expression informatique de la formule: "Je suis l'Alpha et l'Oméga" (Révélation 21: 6).

Qui a connaissance simplement de la Duanité (le "Deux qui fait Un" ou le "Un qui fait Deux" qui est une idée clef de l'évangile de Thomas) a connaissance de toute la Science de l'Univers TOTAL, la Science de Dieu. La Duanité est l'une des innombrables manières d'exprimer la Formule de l'Univers TOTAL, la Loi de l'Alpha et de l'Oméga: Alpha = Oméga ou Zéro = Infini ou 0 = ω, étant une autre.

La Duanité peut aussi s'exprimer: 0 = 00 et par conséquence la Loi de l'Equivalence Universelle s'exprime:
0 = 00 = 000 = 0000 = 00000 = 000000 = 0000000 = 00000000 = ...,
ce qui est tout simplement la chaîne d'équivalences:
0 = 1 = 2 = 3 = 4 = 5 = 6 = 7 = ....
Autrement dit, la Duanité, sous sa forme 0 = 00, est l'équivalence 0 = 1, appelée le Cycle 1. D'elle on déduit les autres cycles:
0 = 2 ou Cycle 2,
0 = 3 ou Cycle 3,
0 = 4 ou Cycle 4, etc.
(pour comprendre l'importance de la Loi de l'Alpha et de l'Oméga et des cycles, voir par exemple La Division par Zéro fait entrer la Science et la Technologie dans une Nouvelle Dimension).

La Duanité, quelle que soit la forme sous laquelle elle est exprimée, est tout simplement le Programme de la Génération ou de la Création de toutes choses. C'est la manière dont l'Univers-DIEU crée toutes les choses à partir de Rien (à partir donc de Zéro), mais aussi la manière dont la grande Machine Informatique et le grand Organisme Vivant qu'il est fonctionne.

Loi de la Génération Ex Nihilo

Les physiciens actuels tentent de mettre au point la Physique du TOUT,
ils cherchent la Formule de l'Univers, le Saint Graal.
Et on s'imaginait que si l'on trouvait un jour cette fameuse "Formule de l'Univers",
elle doit être une certaine équation (ou un ensemble d'équations) effrayante,
elle doit être si terriblement compliquée que seuls les initiés peuvent la comprendre!
Eh ben non! Cette Formule est d'une simplicité biblique!
Ce n'est même pas une "formule" au sens classique du terme mais plutôt... un Programme!
Oui un Programme Informatique, et plus précisément un Programme d'Informatique Unaire!
Il s'agit du Programme de Création de toutes les choses à partir d'une seule chose:
le Néant, le Rien, le Vide, le Zéro, le Commencement, la Genèse, bref l'Alpha!
Voici donc la Formule Magique tant cherchée de l'Univers, oui de l'Univers TOTAL:
" = U", ou plus simple encore: " = 0"!
Cette Loi se lit: "Vide égale U" ou encore plus simple: "Vide égale 0".
Cette Formule veut dire que partout où l'on voit du Vide, il faut le remplacer par U
(ou par 0 si l'on choisit d'écrire les informations unaires avec le 0).
Donc la Formule démarre en disant qu'à gauche du signe "=" il y a le Vide, qui est la situation d'avant.
Donc je remplace ce Vide par le U à droite du signe "=", ce qui donne donc: " = U".
Ce U est donc équivalent au Vide qui est à sa gauche.
Mais après ce premier U il y a encore le Vide,
donc j'applique la même Loi en le remplaçant par U, ce qui donne: "= U = UU".
Cela veut dire donc que UU est équivalent à U, lui-même équivalent au Vide.
Après le deuxième U, je vois encore du Vide,
et je le remplace par U, ce qui donne la suite de la chaîne: "= U = UU = UUU",
et ainsi de suite; en itérant indéfiniment l'opération initiale " = U",
cela donne la chaîne d'Equivalence: "= U = UU = UUU = UUUU = UUUUU = ...",
appelé la Loi de l'Equivalence Universelle, qui est donc le développement de la Loi de la Génération Ex Nihilo.

Creative Commons           Qui est Hubertelie?           Mentions légales           Contact