Couleur de U selon la catégorie

L'Univers TOTAL U
est l'Ensemble de toutes les choses.
IL a une Structure FRACTALE.
IL est le Paradigme d'une nouvelle Science :
la Théorie Universelle des Ensembles,
la Science de l'Univers TOTAL,
l'Univers-DIEU...

Vous êtes ici  >  Accueil : U_Science  >  U_Sociologie  >  L'Univers TOTAL et la question de Dieu

L'Univers TOTAL et la question de Dieu

L'Univers (la Chose Suprême) et Dieu (l'Etre Suprême) sont la même notion.
Une bonne définition scientifique de l'Univers est aussi une définition scientifique de Dieu.
L'Univers TOTAL est la bonne conception de l'Univers et donc aussi de Dieu

L'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU, le DIEU-Univers, l'ETRE Suprême...

Sommaire du sous-titre

"Dieu existe-t-il?" La question la plus mal posée de tous les temps!

La question de Dieu: une question de conception et de définition de l'Univers...
La bonne conception de l'Univers est l'Univers TOTAL, qu'il nous faut bien comprendre à partir de maintenant.

Une déclaration bien connue, due au philosophe et scientifique anglais Francis Bacon (qu'on lit aussi sous les plumes de Blaise Pascal et de Louis Pasteur) est celle-ci: "Un peu de science éloigne de Dieu, beaucoup de science y ramène". Et de nos jours, dans l'hebdomadaire Le Point du 5 août 2010 intitulé "Dieu existe-t-il? Ce que les scientifiques en disent. Leurs dernières découvertes", à la page 58, le philosophe français André Comte-Sponville déclare ceci: "Ceux qui estiment que la question de Dieu ne se pose plus en science n'ont rien compris".

Et comme nous allons le découvrir ensemble, la question de Dieu était en fait une question de conception, de définition... de l'UNIVERS! Il suffit de bien concevoir et de bien définir l'Univers, pour que la science faite jusqu'à présent, qui malgré ses grands progrès depuis l'époque de Bacon n'était en réalité qu'"Un peu de science", devienne une grande science qui ramène à Dieu. C'est un tel grand pas que nous allons faire aujourd'hui avec la Science de l'Univers TOTAL.

Voici le genre de vérités scientifiques qu'on énonce actuellement, quand la science que l'on fait, que l'on croit être une grande science, n'est en fait qu'"Un peu de science", une science qui n'est certes plus au stade de l'enfance mais qui n'est qu'au stade de l'adolescence:

Limites de NOTRE univers

Parmi les sciences actuelles, c'est particulièrement la physique
qui entend nous faire comprendre l'Univers... Mais quel Univers?
Cette question peut paraître surprenante, et pourtant elle est très fondamentale!
Les limites ci-dessus que l'on donne habituellement à l'Univers montrent
que ce que la physique actuelle appelle l'"Univers" (avec souvent U majuscule)
n'est pas l'Univers TOTAL, la Réalité TOTALE,
mais seulement NOTRE univers, un parmi une infinité d'autres dans l'Univers TOTAL.
Pour que l'on puisse parler de l'Univers (comme de l'unique Univers),
il faut justement qu'il soit défini comme étant l'Ensemble de TOUTES les choses,
ce que nous appelons l'Univers TOTAL, la Réalité TOTALE, l'Etre TOTAL.,
L'Univers TOTAL a un âge obligatoirement illimité,
et il a une quantité de matière ou d'énergie INFINIE!
Beaucoup de documents du site, de vidéos et de documents PDF le démontrent
(comme par exemple le grand livre pdf L'Univers TOTAL, l'Alpha et l'Oméga).
Mais déjà, dans ce document, nous allons comprendre pourquoi.

La physique actuelle donne à l'Univers des caractéristiques limitées, comme l'indique l'image ci-dessus:
- Âge: 13.7 milliards d'années;
- Quantité de matière ou d'énergie: 1080 atomes.
- Etc.

Les plus modestes des scientifiques relativisent ces limites en parlant d'"univers observable", de l'"univers connu", etc. En effet, on parle aussi de "matière sombre" pour caractériser une immense quantité de matière invisible de l'univers, une énergie sombre qui serait comme la partie immergée de l'iceberg qu'est l'Univers. Certains vont même jusqu'à parler d'une "matière exotique", ce qui veut dire une matière qui n'obéît pas au modèle standard de la physique, autrement dit qui n'obéit pas aux lois connues de la physique actuelle. C'est du bout des lèvres que beaucoup de scientifiques reconnaissent qu'il pourrait exister tout un domaine d'existence complètement différent de la matière ou de la réalité telle qu'elle est connue actuellement.

Mais les plus orthodoxes ou radicaux des scientifiques limitent la Réalité à ce qui est connu, observé ou mesuré. Pour eux, l'Univers, avec "U" majuscule est effectivement âgé seulement de 13.7 milliards d'années, son commencement absolu remonte au big bang, et sa quantité de matière ou d'énergie est limité à 1080 atomes. Même s'ils veulent admettre qu'il y a une partie de l'Univers qui nous est cachée, c'est au plus comme la partie immergé de l'iceberg, donc la qualtité totale de matière est tout au plus 10 fois plus que ce qui connu. Donc cela fait au maximum 1081 atomes et 1082 atomes en forçant vraiment à l'extrême, mais pas 1090 atomes, encore moins 10100 atomes ou 10200 atomes. A plus fore raison de dire que l'Univers a une quantité de matière ou d'énergie infinie. Pour eux une grandeur physique ou une quantité infinie n'a aucun sens.

Mais c'est là l'épouvantable erreur de la physique actuelle, c'est ici entre autres que réside l'erreur de conception de l'Univers. Car si l'on parle d'un Univers limité en âge et en énergie, alors c'est sûr, il ne s'agit que de NOTRE univers et pas de l'Univers TOTAL, qu'il nous faut découvrir maintenant. NOTRE univers n'est qu'un parmi une infinité d'autres dans l'Univers TOTAL. Voici une très simple verité: NOTRE univers a pris naissance dans l'Univers TOTAL...

...exactement comme un bébé prend naissance dans le ventre de sa mère :

Il ne faut donc évidemment pas confondre l'âge du bébé (qui est NOTRE univers âgé de 13.7 milliards d'années) avec l'âge de la mère (qui est l'Univers TOTAL, d'âge infini). De même il ne faut pas confondre le "poids" ou plus exactement la masse, la quantité de matière, d'énergie du bébé (qui est de 1080 atomes), avec le "poids" ou plus exactement la masse, la quantité de matière, d'énergie de la mère (qui elle aussi est infinie).

Dire que la Réalité TOTALE a une quantité de matière et d'énergie limitée, comme 1080 atomes, est aussi absurde que de dire que le dernier nombre est 1080. Si l'on disait que les nombres s'arrêtent à cette valeur, la question serait: pourquoi spécialement cette valeur alors qu'il en existe une infinité d'autres après, par exemple 10500 ou 1030000? La Réalité TOTALE n'a aucune raison d'avoir une certaine valeur précise, et pas une autre. Et quel que soit le nombre qu'on fixe à la Réalité TOTALE, le problème reste le même. Cette valeur se trouve étrangement privilégiée par rapport aux autres.

La seule façon de résoudre ce problème très subtil est de dire qu'il existe des univers de toutes les quantités de matière. Aucune n'est ainsi privilégiée par rapport aux autres. Un univers particulier (comme le nôtre par exemple) va avoir une quantité particulière de matière qui le caractérise, ce qui est logique. Mais la Réalité TOTALE ne peut être caracétrisée que par son Unicité et le fait qu'elle admet toute l'Infinité de cas particuliers, sans privilégier aucun.

C'est le même raisonnement par rapport à l'âge de de l'Univers qui est la Réalité TOTALE. Il n'y a aucune raison qu'il ait un âge particulier et pas un autre. La seule solution à ce problème est qu'il existe en son sein tous les univers de tous les âges, ce qui fait que son âge à lui est INFINI. D'une manière plus générale encore, que l'on parle de la quantité de matière, de l'âge ou autre, toutes les combinaisons doivent exister dans la Réalité TOTALE, sinon les combinaisons qui existent seraient privilégiées par rapport à celles qui n'existent pas. L'obligation à toutes les combinaisons et à tous les cas de figure d'exister est aussi la conséquence du Théorème de l'Existence (ou Loi de la Réalité TOTALE) que nous verrons plus loin.

L'Infinité est ce qui caractérise vraiment l'Univers TOTAL, ce qui permet de le distinguer de n'importe quel univers particulier, comme NOTRE univers, qui est un parmi une infinité d'univers dans l'Univers TOTAL. Si l'on parle d'un Univers qui n'a pas cette caractéristique d'Infinité, alors on ne parle pas de l'Univers TOTAL, mais seulement d'un univers particulier, comme le nôtre par exemple.

L'autre caractéristique importante de l'Univers TOTAL est l'Unicité. On le comprend d'après sa définition (qu'on verra plus en détail plus loin) d'Ensemble de TOUTES les choses. Cet Ensemble est forcément UNIQUE. Car s'il y en a deux, ou trois quatre, ou plusieurs, alors tous forment un Ensemble, qui est de ce fait UNIQUE, et c'est lui qui mérite d'être appelé l'Univers TOTAL, l'Ensemble de TOUTES les choses. Il est l'Unique, et il comporte en lui une infinité d'univers comme le nôtre, et d'autres très différents du nôtre, différents à un point qu'il nous est difficile de le concevoir. C'est comme demander à un aveugle de décrire des couleurs. Et là encore si l'on parle d'un Univers qui n'a pas cette caractéristique d'Unicité, alors on ne parle pas de l'Univers TOTAL.

Soit dit en passant, puisque nous parlons de l'Univers TOTAL et de la question de Dieu, l'Unicité de l'Univers TOTAL que nous sommes en train de découvrir scientifiquement, est l'expression du monothéisme si chère aux religions monothéistes. Mais pour l'heure, approfondissons l'Univers TOTAL et la question de Dieu que nous avons commencé à découvrir, abordons maintenant la question de l'existence de Dieu, vieille comme le monde.

L'exemple d'Etrix pour comprendre le probème de la question d'existence de Dieu.
Le Théorème de l'Existence ou Loi de la Réalité TOTALE. Le Théorème de l'Univers TOTAL, de l'Univers-DIEU

Le Point sur la question de l'existence de Dieu

On doit au mathématicien, physicien et astronome français Pierre-Simon de Laplace
la déclaration très célèbre, selon laquelle Dieu n'est pas une hypothèse pour la science.
Même si d'autres témoignages montrent que ce n'est pas très exactement l'idée que Laplace a exprimée,
cette réputation lui est restée et est devenue le catéchisme de ce qu'il faut appeler l'"athéisme scientifique":
l'idée extrêmement fausse et très tenace selon laquelle Dieu et Science n'ont rien à faire ensemble,
idée selon laquelle la science doit donc obligatoirement être... athée.
Mais la science doit simplement dire la vérité sur l'Univers, oui TOUTE la vérité!
Elle doit commencer par une bonne conception et une bonne définition de l'Univers,
à savoir l'Univers TOTAL, qu'il faut définir comme étant l'Ensemble de toutes les choses.
Et alors, comme on va le comprendre aujourd'hui, elle dit aussi enfin la vérité sur DIEU.
En effet, l'Univers TOTAL ainsi défini est aussi la définition scientifique de DIEU.
Mais, comme on va le comprendre à partir de maintenant aussi,
les paradigmes (les fondamentaux, les bases, les modèles) des sciences actuelles sont mauvais.
Cela fait que dans leurs fondements mêmes, elles sont programmées
pour être des sciences de Négation de l'Univers TOTAL, et donc des sciences de Négation de Dieu.
Mais fort heureusement, même si globalement les paradigmes actuels sont orientés vers la Négation,
tous les scientifiques n'ont pas un esprit de Négation, loin de là!
La preuve est que Laplace lui-même, que l'on voit comme le père de l'athéisme scientifique
(ce sont les scientifiques athées extrémistes comme Richard Dawkins qui présentent ainsi les choses),
Laplace disait du très grand mathématicien suisse Leonhard Euler: "Lisez Euler, c'est notre maître à tous".
Or justement Euler était un croyant très fervent,
un chevalier de son temps pour la cause de Dieu et contre l'athéisme.
Si donc Laplace comprénait pourquoi Euler était un si grand maître des mathématiques,
alors c'est qu'au fond, il n'était pas si athée que cela, mais simplement,
il ne réalisait pas que l'Univers dont il était un grand serviteur et Dieu
sont une seule et même chose, pour peu qu'on parle d'Univers TOTAL.
Il n'avait pas à ce propos l'intuition qu'avait par exemple Albert Einstein
pour qui (et comme aussi pour Spinoza) Dieu et la Nature sont la même chose.
Pardon, s'il vous plaît, ne soyez plus réducteurs, ne me parlez pas de "panthéisme",
parce que je dis que DIEU est l'Univers TOTAL.
La notion de "panthéisme" choque les croyants (et en particulier les chrétiens),
car pour eux "Dieu est le Créateur de l'Univers" et pas l'Univers qu'il a créé;
pour eux donc c'est un "blasphème" d'assimiler "Dieu" à sa "Création"
(voir De la Parole de Dieu à la Science de Dieu).
Mais je ne parle pas de NOTRE univers ou d'un univers quelconque,
je ne parle pas de NOTRE nature ou d'une nature quelconque,
mais, ouvrez bien maintenant votre esprit et votre intelligence, je vous en prie,
soyez bien certain d'avoir bien compris la grande nouveauté:
je parle de l'Univers TOTAL, l'Ensemble de TOUTES les choses et de TOUS les êtres,
je parle de la Réalité TOTALE, de l'Etre TOTAL, de l'Etre Suprême.
L'Univers TOTAL est la plus grande chose que l'on puisse définir scientifiquement,
C'est le plus grand Etre dont on puisse parler!
Je ne dis donc pas que c'est de l'Univers TOTAL qu'Einstein et les panthéistes parlaient,
sinon cela se saurait, et il n'aurait jamais été nécessaire de faire la Science de l'Univers TOTAL.
Mais je dis simplement qu'ils ont eu une bonne intuition en ayant compris
que la notion de Dieu et la notion d'Univers devait être la même chose.
Mais encore fallait-il préciser de quel Univers on parle et bien le définir.
C'était là le problème, c'est cela qu'ils n'ont pas su faire,
et plus généralement, c'est ce que la science n'a jamais su (ou voulu...) faire.
Mais c'est cela qui est fait maintenant avec l'Univers TOTAL.
C'est parce qu'on ignorait (ou pire, niait) l'Univers TOTAL
que la question "Dieu existe-t-il?" s'est posée en science et dans la vie en général.
Mais cette question ne se pose plus avec l'Univers TOTAL.
On ne demande plus: "L'Univers TOTAL existe-t-il?"
Oui, on ne demande pas: "L'Ensemble de toutes les choses existe-t-il?"
N'est-ce pas?

La question: "DIEU existe-t-il?" est la question la plus mal posée de tous les temps! Et ceux qui répondaient à cette question par la négative et disaient que "Dieu n'existe pas", donnaient en fait la plus mauvaise réponse de tous les temps!

Si l'on me permet une petite anecdote pour éclairer le problème, la voici: un jour, dans mes travaux sur la notion d'existence, j'ai écrit quelque chose qui me semblait une évidence: la notion d'existence est meilleure chez les enfants que chez les adultes, parce qu'ils ne sont pas encore influencés (ou pas trop) par les conceptions des adultes, en particulier dans les pays matérialistes, sceptiques, à la pensée globalement orientée vers la négation d'existence, comme la France par exemple...

Alors l'idée me vint d'aller vérifier ce que j'ai écrit chez des enfants. En bas de chez moi jouaient une dizaine d'enfants, dont la moyenne d'âge était de 7 ans environ. J'ai forgé un nouveau nom, "Etrix", qui pour moi veut dire "Etre X". Sans donner aucune précision sur la définition ou le sens étymologique de ce mot que j'ai inventé, j'ai posé à chacun des enfants cette simple question: "Est-ce que Etrix existe?", donc le même genre de question que "Est-ce que DIEU existe?" ou "DIEU existe-t-il?"

A cette question "Est-ce que Etrix existe?", deux des enfants ont répondu spontanément "oui". Deux ont répondu spontanément "non". Trois, en hésitant quelques secondes, ont répondu par la question: "C'est qui Etrix?" Et les autres ont répondu : "Je ne sais pas". A cela je conclus que huit environ des enfants interrogés sur la dizaine ont une une réponse "sage" et deux ont donné une mauvaise réponse, ceux qui à la question ont répondu d'emblée... par la négative, à savoir "non".

En effet, le Théorème de l'Existence ou la Loi de la Réalité TOTALE (qui découle immédiatement de la définition l'Univers TOTAL) donne raison à ceux qui ont répondu spontanément "oui". Pour le dire brièvement, l'Univers TOTAL est l'Ensemble de toutes les choses. De par sa définition même, toute chose est un élément de cet Ensemble, autrement dit toute chose existe dans cet Ensemble.

Théorème de l'Univers TOTAL

Comme beaucoup d'autres documents et de livres pdf l'expliquent plus amplement, la Science de l'Univers TOTAL
est techniquement une nouvelle théorie des ensembles: la Théorie universelle des ensembles,
qui est une approche de la très importante notion d'ensemble et d'élément,
radicalement différente de l'actuelle très étroite Théorie axiomatique des ensembles.
Pour plus de détails, voir le document La Théorie universelle des ensembles
ou le document pdf de 48 pages: Présentation de la Science de l'Univers TOTAL pour tout public.
Pour dire rapidement les choses ici, le mot clef de la Science de l'Univers TOTAL
est le mot chose, qui est le nom commun le plus général.
Une chose est tout ce dont on parle, que ce soit une chose physique, mentale ou abstraite,
et indépendamment de la question d'existence de la chose en question:
un humain est une chose, une étoile est une chose, une galaxie est une chose,
un univers est une chose, une science est une chose, un nombre est une chose,
un vecteur est une chose, un ensemble est une chose, un élément est une chose,
une pensée est une chose, l'amour est une chose, Dieu est une chose, le Diable est une chose,
un ange est une chose, un démon est une chose, bref tout ce dont on parle est une chose,
indépendamment donc de toute question d'existence de la chose dont on parle.
Le mot chose est celui qu'on emploie avant de dire quoi que ce soit d'autre sur la chose,
si elle existe ou pas, si elle est un humain, un atome, une étoile, un ange, Dieu, le Diable, un démon, etc.
C'est dans un second temps qu'on règle la question de l'existence des choses,
et c'est justement l'objet du Théorème de l'Existence ou la Loi de la Réalité TOTALE.
Désormais, la lettre X ou x en minuscule, veut dire chose.
Par exemple, on dira: "un x" pour dire "une chose", et "les x" pour dire "les choses".
A partir du mot chose on définit les autres mots clefs de la Science de l'Univers TOTAL,
par exemple les mots ensemble et élément, la notion d'existence, etc.
Un ensemble est par définition "une chose constituée d'autres choses appelées ses éléments".
Et la chose constituée par toutes les choses est par définition l'Univers TOTAL.
C'est donc l'Ensemble de toutes les choses, l'Ensemble qui a toutes les choses pour éléments.
Cet Ensemble Suprême, de grande importance, est noté U.
A partir de la notion d'ensemble et d'élément qui sont définis,
on peut maintenant définir scientifiquement la notion d'existence.
Par définition, "exister dans un ensemble E", c'est "être un élément de cet ensemble E".
Et comme toute chose est un élément de l'Univers TOTAL U (c'est sa définition),
toute chose existe donc dans U, ce qui s'écrit techniquement: "∀X (X ∈ U)";
ce qui se lit littéralement: "Quelle que soit la chose X, X est un élément de U".
Autrement dit: "Toute chose X existe dans U".
C'est ce théorème simple que j'appelle le Théorème de l'Existence ou la Loi de la Réalité TOTALE.
Une chose X peut ne pas exister dans un ensemble E donné,
comme notre monde, notre galaxie, notre univers, etc.
Mais cette chose existe toujours dans l'Univers TOTAL, qui est donc la Réalité TOTALE.
C'est ce qui fait toute la différence entre l'Univers TOTAL et un univers particulier,
comme par exemple NOTRE univers, un parmi une infinité d'autres dans l'Univers TOTAL.
En particulier, l'Univers TOTAL U est lui-même une chose.
Donc U est un élément de l'Univers TOTAL,
U est un élément de U, U existe dans U, ce qui s'écrit techniquement : U ∈ U.
C'est la Loi d'Auto-appartenance de l'Univers TOTAL (il appartient à lui-même, existe dans lui-même).
C'est l'une des propriétés extraordinaires de l'Univers TOTAL,
qui le différencie avec toute autre conception ou modèle de l'Univers.
Avec l'Infinité et l'Unicité, le Théorème de l'Existence et son corollaire l'Auto-appartenance,
sont des propriétés fondamentales de l'Univers TOTAL, qui le caractérisent.
Un autre corollaire dont on parlera plus loin est sa Générescence et sa Structure FRACTALE.

Si l'on a bien compris ce bref exposé sur le Théorème de l'Existence ou la Loi de la Réalité TOTALE, on a compris aussi la bonne réponse à la question "Est-ce que Etrix existe?". Si j'invente donc une chose quelconque que j'appelle Etrix, peu importe ce que j'entends par là, Etrix peut ne pas exister dans notre monde ou dans notre univers. Mais Etrix existe toujours dans l'Univers TOTAL! Si je demande si Etrix existe en France, dans notre monde, dans notre système solaire, dans notre galaxie ou dans notre univers, on aurait raison comme 6 des 10 enfants interrogés, de demander d'abord de qui je parle avant de répondre, ou de dire "Je ne sais pas". Mais si je ne précise pas l'ensemble dans lequel je pose cette question d'existence (ensemble appelé le contexte d'existence), alors je parle de l'existence d'Etrix dans l'absolu, c'est-à-dire dans l'Univers TOTAL. Alors, en vertu du Théorème de l'Existence ou la Loi de la Réalité TOTALE, la bonne réponse est oui!

Le Problème de la Négation: le Problème fondamental de l'Univers, le Problème de la science.
La négation d'existence ne doit jamais être absolue mais relativisée à un contexte d'existence donné

A la question "Est-ce que Etrix existe?", on ne peut répondre "non" qu'à trois conditions:
1- Je précise la chose que je nomme Etrix;
2- Je précise l'ensemble E concerné par la question d'existence que je pose (le contexte d'existence donc);
3- On a la preuve que Etrix n'existe pas dans cet ensemble E.

Il faut impérativement que ces trois conditions soient réunies pour justifier une réponde négative. Dans tous les autres cas, une réponse négative à la question est fautive. Il suffit par exemple que la seconde condition ne soit pas réunie, c'est-à-dire que je ne restreigne pas l'ensemble concerné par la question d'existence (le contexte d'existence), que je ne limite pas la question à un ensemble E particulier donné, donc que la question soit posée à l'échelle de l'Univers TOTAL (il s'agit alors d'une question d'existence absolue), pour que la réponse négative soit fautive (on ne doit jamais nier une existence de manière absolue). Autrement dit la réponse est toujours oui dès que le contexte d'existence est l'Univers TOTAL, peu importe donc ce qu'on entend par Etrix.

Les enfants qui doutaient, qui ont demandé des précisions sur Etrix, qui ont répondu qu'ils ne savaient pas, n'ont pas donné la bonne réponse, mais sont excusables, car on peut comprendre que le sous-entendu dans leur esprit est que je demande si Etrix existe sur terre par exemple. Mais même si je parlais de la terre, la réponse négative est fautive, car je n'ai donné aucune précision sur Etrix, à plus forte raison de dire qu'ils avaient la preuve que Etrix n'existe pas sur terre! En matière d'existence, la Négation est problématique et dangereuse, elle demande impérativement d'être relativisée, d'être limitée à un contexte d'existence donné. La Négation ne doit jamais être absolue, c'est-à-dire porter sur l'Univers TOTAL, ce que l'on fait pourtant allègrement sur terre depuis que ce monde est monde (voir Le Mystère de la Négation: la clef de la compréhension de la Psyché et du Monde).

Quand on demandait à Einstein s'il croyait en l'existence de Dieu, il répondait: "Dites-moi ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j'y crois". Bonne attitude d'Einstein, qui est semblable à celle des enfants qui demandaient "C'est qui Etrix?" avant de répondre à la question de son existence. Mais malgré son génie, ce n'était pas la meilleure réponse pour Einstein. Car, si l'on a bien compris le Théorème de l'Existence et son application à Etrix, on a aussi la réponse à la question concernant Dieu. Quand on parle de l'existence de Dieu, on ne limite évidemment pas l'ensemble sur lequel porte la question à la terre ou à notre galaxie. C'est sur son existence dans l'Univers ou hors de l'Univers que la question porte, bref, son existence dans l'absolu. Alors la réponse est toujours oui, peu importe ce que l'on entend par Dieu. En plus, comme Spinoza son inspirateur, Einstein avait compris que Dieu et Univers étaient la même notion. Mais le fait qu'il ne réponde pas systmématiquement que Dieu existe montre qu'il n'avait pas la connaissance de l'Univers TOTAL, donc du Théorème de l'Existence ou la Loi de la Réalité TOTALE.

Cette vidéo développe le thème suivant: L'Oméga: l'Ensemble, la Réalité TOTALE.
Cliquez ici pour accéder à toutes les Vidéos de l'Univers TOTAL le Nouveau Paradigme

Selon le Théorème de l'Existence qui dit que "Toute chose existe dans l'Univers TOTAL", la chose nommée Dieu existe elle aussi dans l'Univers TOTAL, peu importe ce que l'on entend par Dieu. A plus forte raison si le Dieu en question n'est nul autre que l'Univers TOTAL dont on parle justement. La Loi d'Auto-appartenance de l'Univers TOTAL, à savoir U ∈ U, dit que l'Univers TOTAL est un élément de lui-même, donc que Dieu existe en lui-même, donc aussi par conséquent hors de lui-même (c'est en regardant une structure fractale comme par exemple le Triangle de Sierpinski plus bas, que l'on comprend mieux cette logique d'un être à la fois à l'intérieur et à l'extérieur de lui-même).

Autrement dit, sans le préciser aux enfants que j'interrogeais, Etrix est le mot Dieu que je déguisais ainsi, et dans mon esprit je parlais de l'Univers TOTAL. Et si l'on connaît le Théorème de l'Existence, on répond automatiquement oui à la question de l'existence de Dieu. La question: "DIEU existe-t-il?" est donc vraiment la question la plus mal posée de tous les temps, et ceux qui y répondaient par la négative donnaient la plus mauvaise réponse de tous les temps...

Nous avons concentré le Théorème de l'Existence ou la Loi de Réalité TOTALE essentiellement sur la question de l'existence de Dieu. Mais l'intrêt et la puissance de ce Théorème va bien au-delà de cette seule question. Il concerne l'existence dans l'Univers TOTAL de n'importe quelle chose dont on parle. Du moment où le contexte d'existence est l'Univers TOTAL, on ne doit nier l'existence d'aucune chose, si invraissemblable paraisse-t-elle.

Au début de ce document, nous avons soulevé la question des limites qu'on fixe à l'Univers (par exemples, âge de 13.7 milliars d'années, quantité de matière de 1080 atomes). Nous avons dit que si un Univers a de telles limites, il s'agit d'un univers particulier (le nôtre) et pas de l'Univers TOTAL. Car celui-ci doit être infini, ce qui justement découle du Théorème de l'Existence. Il implique en effet qu'il doit exister les univers de tous les âges, 14 milliards d'années, 100 milliards, 10000 milliards, etc. Quel que soit l'âge considéré, si un univers de cet âge n'existe pas, alors le Théorème de l'Existence qui dit que toute chose existe dans l'Univers TOTAL serait violé. Notre univers a 13.7 milliards d'années, mais il existe aussi dans l'Univers TOTAL des univers de 0 année, qui sont en train de naître, de bourgonner. Et par rapport à eux, il existe des univers qui sont âgés de -50 milliards d'années, ce qui veut dire que leur big bang commencera seulement dans 50 milliards d'années par rapport à ceux en train de naître. Tout cela fait que l'Univers TOTAL, en qui tout cela se passe, a un âge ETERNEL, infini dans le passé et infini dans le futur. Il EST, il ETAIT et il SERA, selon la célèbre formule de l'Apocalypse: "Je suis l'Alpha et l'Oméga, celui qui est, qui était, et qui vient" (Apocalypse 1: 8).

Le même raisonnement vaut pour les quantités de matière ou d'énergie. Il n'y a aucune raison que seul un univers (celui que nous connaissons) d'une quantité de matière de 1080 atomes existe et pas d'autres. Quelle que soit la quantité de matière (par exemple 10100 atomes, 101000 atomes, 10700000 atomes, etc.), il existe au moins un univers de cette caractéristique, sinon le Théorème de l'Existence serait violé. Dire que toutes les quantités de matière existent, c'est dire que l'Univers TOTAL qui est l'Ensemble de tout cela, a une quantité de matière et d'énergie INFINIE. CQFD.

Plus généralement, le Théorème de l'Existence ou la Loi de la Réalité TOTALE a pour conséquence que toutes les combinaisons existent dans l'Univers TOTAL, tous les cas de figure existent. Avec son Unicité, l'Infinité est vraiment la caractéristique fondamentale de l'Univers TOTAL. Et nous allons maintenant voir comment l'Unicité et l'Infinité se présentent dans l'une des caractéristiques importantes de l'Univers TOTAL, qui est un autre corollaire du Théorème de l'Existence, à savoir sa nature Générescente et sa structure FRACTALE.

L'Univers TOTAL, la Générescence, le Générateur de toutes les choses

La nature Générescente et FRACTALE de l'Univers TOTAL

Nous avons vu précédemment trois propriétés fondamentales de l'Univers TOTAL, qui sont ses propriétés caractéristiques en tant qu'Univers-DIEU: son Infinité (il a une quantité de matière ou d'énergie infinie), son Unicité (il est unique du fait de sa définition d'Ensemble de toutes les choses), le Théorème de l'Existence (sa nature de contexte d'existence absolue) et son corollaire d'Auto-appartenance. Un très important corollaire, qui est voisin de l'Auto-appartenance, est la Générescence et la Structure FRACTALE de l'Univers TOTAL. D'autres documents et livres pdf développent cette caractéristique de l'Univers TOTAL, comme par exemple le document La Structure Fractale : la clef de la compréhension de l'Univers et Générescence et Structure FRACTALE. Nous allons juste rappeler brièvement ces caractéristiques de l'Univers TOTAL ici.

L'Univers TOTAL a une Nature Fractale

Une galaxie spirale a la forme d'une Fractale de Julia.

Générescence et Structure Fractale de l'Univers TOTAL

De nombreux éléments de la Nature,
comme par exemple le chou de Romanesco ou un simple arbre,
nous enseignent des choses extraordinaires sur l'Univers TOTAL
comme sa Générescence et sa Structure FRACTALE.

Générescence et Structure Fractale de l'Univers TOTAL illustrée par le Chou de Romanesco

On voit des modèles de différentes tailles du chou de Romanesco en lui-même.
On voit comment une chose peut être constituée d'une infinité d'objets (une infinité de fractales),
et que pourtant cette infinité d'objets soit un seul et même objet, une seule fractale.
C'est l'infinité des univers et pourtant un seul Univers TOTAL, qui est illustré ainsi par ce chou.
Infinité dans l'Unicité donc, et Unicité dans l'Infinité.
On voit aussi illustré ici la notion d'Alpha (infiniment petit, en rouge) et d'Oméga (infiniment grand, en vert).
Cette structure fractale illustre l'Auto-appartenance: U ∈ U.
Le grand modèle, l'Oméga, est élémént de lui-même à différentes échelles,
de l'infiniment petit (Alpha) à l'infiniment grand (Oméga).
C'est ainsi que l'Univers TOTAL est à la fois l'Alpha et l'Oméga
(voir le livre pdf gratuit de 430 pages: L'Univers TOTAL, l'Alpha et l'Oméga).
Cette structure fractale illustre aussi comment NOTRE univers (un petit modèle)
a bourgeonné dans l'Univers TOTAL (le grand modèle).
La Structure Fractale : la clef de la compréhension de l'Univers.

Structure fractale de l'Univers TOTAL illustrée par le Triangle de Sierpinski

Plus schématiquement, voici la générescence et la structure fractale de l'Univers TOTAL
illustrée par le Triangle de Sierpinski.
Le schéma ci-dessous explique comment une structure fractale est un objet
qui est à la fois à l'intérieur et à l'extérieur de lui-même:

Une structure fractale est en elle-même et hors d'elle-même

Le grand modèle de A (en vert) et le petit modèle (en rouge) sont le même objet,
en ce sens que c'est exactement la même structure fractale.
Le grand modèle est à l'extérieur du petit modèle, comme on le voit.
Mais comme il est la même chose que le petit modèle,
il est aussi à l'intérieur de lui-même en ce sens.
C'est ainsi que l'Univers TOTAL (DIEU) est à la fois en lui-même et hors de lui-même.
On fait de la Science de Dieu mais ce n'est pas une théologie,
c'est tout simplement la Science d'un Univers qui a une Structure FRACTALE.

L'actuelle mauvais modèle biologique de l'Univers (Univers-Maison) et le bon modèle biologique (Univers-Organisme).
L'Univers TOTAL, le Grand Organisme, l'Univers VIVANT

Jusqu'à présent, la vision biologique classique que l'on a de l'Univers est le modèle que j'appelle l'Univers-Maison, à savoir que l'Univers serait comme une grande Maison non-vivante habitée par des êtres vivants, comme des humains habitent une maison par exemple:

Sans les êtres vivants en son sein, l'Univers serait donc une Maison non-vivante. C'est la conception biologique que l'on a de l'Univers avec notamment avec l'actuelle théorie de l'évolution. Selon cette conception, la vie apparaîtrait et évoluerait dans une planète ou dans une galaxie à partir du non-vivant, de la matière inerte, dès que les conditions de la vie sont réunies. Si tel n'est pas le cas, alors la planète ou la galaxie serait non-vivante et sans vie en elle.

Mais cette vision biologique de l'Univers est fausse, elle n'est vraie qu'en apparence, elle est une vision myope de l'Univers et des choses, due une fois encore au fait qu'on ne parle que NOTRE univers et pas de l'Univers TOTAL. Pour comprendre le problème, il faut par exemple considérer un micro-organisme dans le corps d'un être humain, un globule blanc dans le sang ou une bactérie dans l'intestin. Le micro-organisme, myope, "voit" dans son environnement immédiat des éléments non-vivants (les éléments minéraux ou organiques, l'eau, etc.) et d'autres micro-organismes, et peut déduire sur la base de cette observation que lui et ses copains vivants habitent une maison non-vivante. En effet, à leur échelle, ils ne peuvent pas se rendre compte qu'ils sont à l'intérieur d'un organisme vivant d'une échelle supérieure, à savoir l'être humain. Mais on voit que leur vision des choses est myope, car ils sont bel et bien à l'intérieur d'un organisme supérieur.

C'est une vision myope de ce genre que l'actuelle biologie a de l'Univers. Nous habitons des maisons (qui sont non-vivantes), nous sommes entourés d'élements non vivants (du sable, des cailloux, des rochers, des montagnes, des métaux, des cours d'eau, etc.). Nous habitons une planète, une grande maison, qui abrite d'autres êtres vivants (les animaux par exemple), mais qui globalement paraît non-vivante. Et au-delà de cette échelle, nous avons notre système solaire, notre galaxie, notre univers observable, qui sont autant de grandes maisons apparemment non-vivantes. Et nous nous demandons si d'autres planètes de notre galaxie ou d'autres galaxies abritent la vie, etc. Mais c'est une vision myope des choses, due au fait que nous ne dépassons pas l'échelle de notre univers observable pour découvrir des organismes vivants d'une autre échelle à l'intérieur desquels nous sommes, et en dernier l'échelle l'Univers TOTAL, qui est l'Organisme Suprême. Le bon modèle biologique de l'Univers et donc en fait ce que j'appelle l'Univers-Organisme:

Nous avons vu que l'Univers TOTAL a une Structure FRACTALE (voir La Structure Fractale : la clef de la compréhension de l'Univers). Cette vérité a une conséquence biologique énorme! Elle a en effet pour conséquence que la vie et le vivant a une organisation FRACTALE. Tout modèle d'organisme que l'on peut considérer a des modèles similaires à toutes les échelles de l'Univers TOTAL, de l'infiniment petit (l'échelle Alpha) à l'infiniment grand (l'échelle Oméga). Les organismes d'une échelle donnée sont à voir comme des cellules d'organismes d'échelles supérieures. Et en dernier, l'Univers TOTAL est le Grand Organisme, l'Organisme Suprême, la Fractale des organismes (l'Organisme des organismes), la Fractale des vies (la Vie des vies). Voilà qui donne un sens scientifique à cette phrase de la Genèse, selon laquelle "l'homme est créé à l'image de Dieu" (Genèse 1: 26, 27). Cela veut dire simplement que l'homme est un tout petit modèle d'un Grand Modèle, infiniment supérieur: l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU.

L'Univers TOTAL le Générateur de toutes les choses ou Dieu le Créateur de toutes les choses

La vidéo ci-dessous explique la notion de Générescence, mot formé du verbe générer (ou du mot généreration) et du mot arborescence. Car un arbre est la plus simple et la plus familière des structures fractales. Le verbe clef est donc le verbe générer, qui donne aussi le nom générateur. La vidéo ci-dessous explique comment l'Univers TOTAL, l'Alpha, génère toute les choses jusqu'à la dernière, l'Oméga, qui est lui-même.

Le verbe générer est le terme technique pour dire créer. On parlait de Dieu le Créateur de toutes les choses. Scientifiquement donc, il s'agit de l'Univers TOTAL le Générateur de toutes les choses. C'esst donc la compréhension scientifique de toutes les notions bibliques, la première d'entre elles étant Dieu.

Comme dit plus haut, le fait que l'Univers TOTAL ait une nature FRACTALE a une très importante conséquence: il est un Univers VIVANT, la Fractale des vies, la Fractale des êtres. Il est le Grand Organisme: tout autre être vivant est une cellule de cet Organisme, de cet Etre, l'Etre Suprême, l'Univers-DIEU, le Générateur de toutes les choses et de tous les êtres.

DIEU est l'Univers TOTAL, et le DIABLE est la Négation de l'Univers TOTAL, le contraire de Dieu

La question de Dieu et la question du Diable sont les deux faces opposées d'une même pièce de monnaie, le resto et le verso d'une même feuille de papier. DIEU est l'Univers TOTAL, et le DIABLE est la Négation de l'Univers TOTAL, sa face contraire. Il manquerait donc une chose importante à la question de Dieu si l'on ne traitait pas la question du Diable. C'est tout un second dossier, qui alourdirait le présent document s'il devait être développé ici. C'est même deux dossiers, car Dieu, l'Univers TOTAL n'est pas un problème, c'est un faux problème qu'on s'est posé, comme nous l'avons démontré. En fait, le Problème, c'est le Diable, et c'est auss le Problème de la Négation, d'où deux dossiers pour traiter le volet Diable. Voir donc les documents:
- Le Mystère de la Négation: la clef de la compréhension de la Psyché et du Monde;
- L'Univers TOTAL et la question du Diable.

La Science de l'Univers TOTAL, la Science de Dieu

Sommaire du sous-titre

Le Troisième millénaire, l'ère du Troisième Testament

De la Bible à la Science de l'Univers TOTAL, de la Parole de Dieu à la Science de Dieu.
Des sciences sans Dieu à la Science de l'Univers-DIEU

Comme nous l'avons vu dans la première partie, l'Univers TOTAL est la définition scientifique de la notion religieuse ou biblique de Dieu. Par conséquent, la Science de l'Univers TOTAL, c'est la Science de Dieu. Cependant, cette expression "Science de Dieu" ne doit pas être comprise comme une nouvelle religion, une théologie ou autres, mais comme étant une Science, celle de l'Univers-DIEU.

Mais ceci dit, il ne faut pas non plus tomber dans l'autre extrême et voir cette science comme étant anti-religieuse, anti-spiritualité ou comme étant du scientisme (le fait de supplanter Dieu et la religion par la science). La Science de l'Univers TOTAL est une science unificatrice et pas séparatrice. En elle, les domaines hier séparés convergent, se réconcilient, s'unifient. Dans le même esprit que Jésus qui en son temps a dit qu'il n'est pas venu détruire la loi et les prophètes mais les accomplir (Matthieu 5: 17, 18), la Science de l'Univers TOTAL s'inscrit dans la continuité de ce qui a été fait avant, en matiète de religion mais aussi en matière de science. C'est le Troisième Testament (en matière de Bible), et c'est le Nouveau Paradigme en matière de science.

Ceci est très important: en matière de connaissance sur Dieu, sur l'Univers et les choses, la religion est l'enfance, la science telle qu'on l'a pratiquée jusqu'à présent (les sciences sans Dieu) est l'adolescence, et la Science de l'Univers TOTAL est l'âge adulte. La religion a été des béquilles pour l'humanité pour exprimer des vérités sur Dieu et sur l'Univers qu'on ne pouvait pas démontrer scientifiquement, à commencer par la croyance en l'existence de Dieu, en l'existence d'autres mondes, d'autres êtres (les anges par exemple), etc. En d'autres termes on croyait en les choses (croyance religieuse ou philosophique) avant d'être capable en temps venu de les démontrer.

Mais aussi (et cela on ne le dit pas ou pas assez), les principes, les axiomes, les postulats et les hypothèses sur lesquels la science a reposé jusqu'à présent (tout ce qui constitue ses paradigmes), ne sont rien d'autres que d'autres formes de croyances. Ce que la science est, ses capacités, dépendent très étroitement de ces croyances (principes, axiomes, etc.) Mais la Science de l'Univers TOTAL ne repose sur aucun principe, aucun axiome, aucun postulat, aucune hyposthèse. Elle repose tout simplement sur l'Univers TOTAL, défini dans un langage des ensembles (le langage universel des ensembles ayant pour mot clef le mot chose, c'est tout). La science qui repose sur cette seule base (l'Univers TOTAL) est mature, elle est l'âge adulte aussi bien de la religion telle qu'on la pratiquait jusqu'à présent, mais aussi de la science telle qu'on la faisait aussi, les sciences sans Dieu.

La science de la générescence, de l'information unaire, l'informatique de l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU.
L'Unergie, l'énergie absolue, positive, divine, appelée Esprit saint dans la Bible

Tout est une Information Unaire

Au troisième millénaire, à l'ère de l'information, du numérique et des nouvelles technologies,
nous découvrons, avec le Paradigme de l'Univers TOTAL une très grande vérité scientifique:
l'Univers TOTAL a une structure générescente, une structure FRACTALE
(comme nous l'avons vu dans la première partie).
Cela veut dire que l'Univers TOTAL, U, est l'unique Constituant fondamental, l'Alpha,
qui génère toutes les choses par simple itération ou répétition de lui-même: U, UU, UUU, UUUU, ...
L'Univers TOTAL en tant que Constituant fondamental est la définition du Zéro ou 0.
Ces ensembles formés seulement de U ou 0 sont ce que j'appelle des générescences ou informations unaires,
car constituées d'une seule information de base, le 0,
là où les classiques informations binaires sont constituées de deux informations de base, le 0 et le 1.
D'un point de vue informatique, cela veut dire donc que toute chose est une information,
en l'occurrence une information unaire, codée avec seulement des 0, l'Alpha.
L'Univers TOTAL est la plus Grande Machine et le plus grand Grand Organisme Vivant,
fonctionnant selon une Informatique Unaire.

Tout est générescence, information unaire, unergie

On sait depuis la relativité avec la formule E = mc² que l'énergie se convertit en masse et vice-versa,
autrement dit que l'énergie se convertit en matière et vice-versa.
Mais en fait, la notion d'énergie de la physique et des sciences actuelles est très étroite,
ce qu'on appelle l'énergie dans notre monde n'est qu'un cas particulier
d'une notion d'énergie infiniment plus profonde et plus générale, que j'appelle l'unergie,
qui n'est autre que la générescence ou information unaire.
Tout est fondamentalement de l'information unaire, de la générescence, de l'unergie.
C'est l'énergie à TOUT faire dans l'Univers TOTAL: l'espace, le temps, la matière, la pensée, les sentiments, la vie, etc.,
pas seulement donc que la masse selon la célèbre formule E = mc².
Tout est unergie, de l'infiniment petit à l'infiniment grand,
y compris les choses "immatérielles" ou abstraites comme l'existence, la vie, la vérité ou le bonheur!

Tout est générescence, information unaire, unergie

Tout et donc absolument tout est fait à la base de 0, à savoir: 0, 00, 000, 0000, ...
L'unergie, cette énergie à tout faire est ce qui dans la Bible est appelé l'esprit saint ou le saint esprit.
Et tout ce que fait l'unergie est POSITIF, car l'unergie est de nature positive.
C'est l'absence ou le déficit d'unergie qui engendre les choses négatives,
comme l'inexistence, le mensonge, le malheur, la maladie, la mort, etc.
Le déficit d'unergie engendre une forme d'énergie qui est négative et que j'appelle l'onergie,
exactement comme un déficit d'argent est de l'argent négatif appelé dette ou autre.
L'onergie est ce qui dans la Bible est appelé l'esprit impur
(le contraire donc de l'esprit saint qui est l'unergie).
L'onergie ou énergie négative est donc responsable de toutes les choses négatives.
L'Unergie est l'énergie normale de l'Univers TOTAL,
tandis que l'Onergie est quant à elle associée à la Négation de l'Univers TOTAL,
au Néant, au Vide, que j'appelle l'Onivers (par apposition à Univers).
L'Onivers est l'ensemble des monde dans l'Univers TOTAL où il est nié,
ce qui est le cas de terre actuellement où l'Univers TOTAL où est nié
mais où justement il est en train d'être restauré par la Science de l'Univers TOTAL.

Le fameux "Esprit Saint" ou "Saint Esprit" ou "Esprit de Dieu" dans la Bible est donc l'Unergie. Diverses spiritualités ont des concepts plus ou moins précis, plus ou moins généraux dans leur sens, qui désignent en fait l'Unergie. Le "prana" des spiritualités de l'Inde s'en rapproche, de même que les concepts de "sunyata" (traduits en occident par "vacuité" ou "ainsité"). Les mouvances de type New Age emploient beaucoup le mot scientifique "énergie" mais lui donnent un sens bien plus large que l'énergie dont parle la physique ou la formule E = mc² par exemple. Ils parlent souvent d'"énergies subtiles", qui de toute évidence ne sont pas les différentes formes d'énergie dont parle la physique. Le mot "énergie" des mouvances de type New Age est une notion plus générale que celle de la physique, mais hélas aussi plus vague, car ne reposant pas sur des bases scientifiques clairement définies, comme nous le faisons maintenant avec la Science de l'Univers TOTAL. Avec des sens variables aussi, on rencontre chez eux l'expression "éther" ou l'adjectif "éthérique", notion qui a été utlisée par la physique pour parler d'une substance qui remplirait le vide (et même le constituerait), mais idée qui a été à tort abandonnée par la physique, pour parler seulement du vide électromagnétique ou du vide quantique.

A l'ère de l'Information, de l'Informatique, du Numérique (l'informatique est actuellement une affaire de 0 et de 1 comme chacun le sait), nous sommes enfin mûrs pour comprendre exactement cette réalité "immatérielle" de l'Univers que tous tentent si difficilement de désigner, qui tourne autour du "vide" ou du "zéro" (0). Cette chose "mystérieuse" est tout simplement ce que nous appelons de nos jours l'INFORMATION!

Pas l'information télévisée... Mais l'objet numérique, la donnée (data en anglais) qui dans l'informatique classique est faite de 0 et de 1, car on a actuellement une pensée binaire, duale et l'on pense (à tort) qu'il faut obligatoirement deux informations de base, le 0 et le 1, pour coder l'information ou écrire les nombre dans un système de numération le plus simple possible. On a travaillé dans le système binaire (à cause de ses propriétés remarquables mais aussi sous l'influence de la classique logique binaire avec laquelle on raisonne ici-bas) alors qu'avant lui il y a le système unaire, beaucoup plus fondamental et plus puissant. C'est le système de l'Univers TOTAL. Et ce système, c'est l'information unaire, la générescence, l'unergie!

Avec le système unaire, on code l'information et les nombres seulement avec des 0, à savoir 0, 00, 000, 0000, 00000, 000000, 0000000, .... Il n'y a rien de plus simple comme système. La seule difficulté en fait, c'est notre mauvaise conception de la notion du Zéro ou du Vide, que nos esprits déconnectés de l'Univers TOTAL ont tendance à concevoir de manière absolue au lieu seulement de manière relative. Autrement dit, nous concevons un 0 qui n'est que 0 (le problème du Cycle 0 qu'on verra juste après) et non pas un 0 qui est aussi 1 (Cycle 1)! Autrement dit, nos esprits conçoivent un Vide qui n'est que Vide (un Rien qui n'est que Rien) et ont un grand mal à concevoir un Vide ou un Rien qui est aussi Quelque chose.

Comme on le verra dans sous-titre suivant avec la Loi du XERY, comme c'est techniquement expliqué dans la vidéo qui l'accompagne, et comme l'expliquent de nombreux documents sur l'Equivalence et le Cycle, l'Univers TOTAL fonctionne avec une notion d'égalité très générale et très puissante, qui est justement l'Equivalence et le Cycle, Il fonctionne avec:
- le Cycle 0, qui est l'équivalence "U = U" ou "1 = 1" ou "0 = 0" ou Identité,
- le Cycle 1, qui est l'équivalence "U = UU" ou "1 = 2" ou "0 = 1",
- le Cycle 2, qui est l'équivalence "U = UUU" ou "1 = 3" ou "0 = 2", etc.
Bref, une image parle mieux que mille mots:

A chaque type d'Equivalence et de Cycle correspond un type d'Unergie:
- l'Unergie 0 pour le Cycle 0 ou Identité,
- l'Unergie 1 pour le Cycle 1,
- l'Unergie 2 pour le Cycle 2, etc.
Ce que sur terre les physiciens appellent l'énergie n'est que l'énergie de type 0, l'Unergie 0 donc, que j'appelle aussi l'Onergie (O comme 0 ou Zéro, mais aussi O comme Onivers, car, comme on en reparlera, nous sommes dans l'Onivers ou "Néant" ou "Vide", une partie de l'Univers TOTAL où il est nié), qui obéit seulement à l'Identité, à savoir l'égalité de la forme "0 = 0", "1 = 1", et plus généralement "X = X".

C'est avec le Cycle 1 que commence véritablement le Cycle et l'Equivalence, donc l'Unergie à proprement parler, l'Unergie 1. L'Equivalence est de la forme générale "X = Y", donc "0 = 0" en particulier, mais aussi "0 = 1" (cycle 1), "4 = 5" ou "2+2 = 5" (cycle 1 aussi), "0 = 2" (cycle 2), "4 = 6" ou "2+2 = 6"(cycle 2 aussi), etc. Bref l'égalité de la forme "X = Y", que j'appelle le XERY (on en parlera plus en détail après), où X et Y peuvent être différents, contrairement à l'Identité où ils sont identiques, c'est-à-dire strictement la même chose.

Nous vivons dans un univers qui est dans l'Onivers, l'Univers de type 0 ou Vide ou Néant (en d'autre termes un Univers de Négation), où l'Equivalence à proprement parler (qui commence avec le Cycle 1 donc, l'Unergie 1) ne fontionne pas, cette équivalence est désactivée, seule l'Identité (l'Equivalence de type 0, donc le Cycle 0 ou l'Unergie 0) est activée. Notre réalité, notre perception de l'Unergie, est donc extrêmement restreinte. Avec la Science de l'Univers TOTAL, nous entrons doucement dans un univers reconnecté à l'Univers TOTAL, où nous connaîtrons l'Unergie (et pas seulement l'Onergie ou Unergie 0).

Ce que je dis en langage scientifique est ce que la Bible appelle de différentes manières: le "Royaume des cieux" ou "Royaume de Dieu" (dans le langage du Christ et du Nouveau Testament), les "nouveaux cieux et la nouvelle terre" entre autres dans le livre de l'Apocalypse, etc. En langage moderne donc, nous passons d'un monde de Négation de l'Univers TOTAL à une Civilisation de l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU.

La Loi du XERY, la Loi de l'Unergie, la Loi fondamentale de l'Univers TOTAL,
la Loi d'Equivalence Universelle, de l'Union, de l'Unité et de l'Amour.
De l'ère de la RELIGION à l'ère de la RELATION, en l'occurrence la Relation d'Equivalence et du XERY

Nous avons parlé plus haut de l'Equivalence et du Cycle, en relation avec le thème important de l'Unergie, l'énergie fondamentale, l'énergie à TOUT faire dans l'Univers TOTAL. Nous avons aussi déjà commencé à parler de la Loi du XERY , nous allons approfondir ce sujet très important.

La Loi du XERY, la Loi de l'Equivalence Universelle, est la Loi de l'Unergie, elle régit les générescences, les informations unaires, ce qui veut dire qu'elle régit toutes les choses dans l'Univers TOTAL, de l'Alpha à l'Oméga. La vidéo suivante explique techniquement la Loi du XERY, le fonctionnement des générescences, elle explique cette Loi fondamentale de l'Univers TOTAL. Et par la même occasion, elle explique avec quelle logique et quelle psyché les êtres doivent fonctionner. Les êtres en totale connexion avec l'Univers TOTAL fonctionnent avec le XERY, ce qui n'est pas le cas des terriens présentement. Mais pas de problème, nous savons donc ce que nous devons apprendre pour que notre fonctionnement soit en parfaite harmonie avec l'Univers TOTAL:

La première partie de la Bible, couramment appelée l'Ancien Testament, par opposition à la seconde partie appelée le Nouveau Testament, est souvent appelée "La Loi et le prophètes". La Loi en question est précisément la Loi de Moïse, encore souvent appelée la Torah. Comme dit plus haut, en son temps Jésus à déclaré qu'il n'était pas venu pour détruire la "Loi et les prophètes" mais pour l'accomplir (Matthieu 5: 17, 18). L'accomplissement qu'il fait connaître est ce qui est souvent appelé la "Loi du Christ", qui se résume ainsi: "Tu aimeras Dieu de tout ton être et ton prochain comme toi-même" (Matthieu 22: 36-40).

Jusque là on est dans le cadre religieux, et nous avons dit que la religion était l'enfance de la Science de l'Univers TOTAL, et les sciences actuelles étaient son adolescence. Ceci étant dit, la question est de savoir comment se présentent les choses à l'âge adulte, à l'ère de la Science de l'Univers TOTAL? Posons la question autrement: quelle Loi scientifique se cachait derrière la Loi de Moïse et la Loi du Christ? Posons la question autrement encore: quelle Loi scientifique est la version adulte non seulement des lois bibliques mais de toutes les lois scientifiques formulées jusqu'ici? Très simple: la Loi fondamentale de l'Univers TOTAL, que la Loi du XERY:

Le XERY, la Loi fondamentale de l'Univers TOTAL

La Loi du XERY est tout simplement la formulation en terme d'égalité, d'équivalence ou de relation binaire,
du Théorème de l'Existence ou Loi de la Réalité TOTALE, vue dans la première partie.
Le Théorème de l'Existence est formulé avec une seule variable X,
et il est formulé en terme de relation d'appartenance entre X et l'Univers TOTAL, U:
"∀X(X ∈ U)" ou simplement "X ∈ U", ou: "Toute chose est un élément de U".
La Loi du XERY est quant à elle formulée avec deux variables X et Y,
et elle est formulée en terme de relation d'équivalence entre X et Y:
"∀X∀Y(X = Y)" ou simplement "X = Y", ou: "Deux choses X et Y sont équivalentes".
Les deux lois disent la même chose mais de deux manières différentes.
La Loi du XERY dit que deux choses X et Y sont équivalentes,
ne serait-ce que du point de vue de leur appartenance commune à l'Univers TOTAL, exprimée par le Théorème de l'Existence,
Univers TOTAL qui est leur trait d'Union, qui fait leur Unité.
Vu que deux choses X et Y sont liées à l'Univers TOTAL et entre elles,
elles ne sont pas séparées, indépendantes, ainsi que l'habituelle logique de séparation fait voir les choses.
Malgré leurs différentes apparentes, elles sont une seule chose, elles font UN avec l'Univers TOTAL.
La Loi du XERY est extrêmement profonde et puissante,
elle régit la relation entre toutes les choses dans l'Univers TOTAL, pas que les êtres humains.
C'est son application aux relations humaines qui donne lieu aux lois religieuses ou morales.
Les êtres qui fonctionnent vraiment avec cette Loi du XERY (qui est scientifique),
fonctionnent aussi automatiquement avec toutes les lois religieuses et morales avec ce qu'elles ont de noble.
Au stade de l'enfance des êtres (déconnectés de l'Univers TOTAL, comme ici-bas),
on a besoin de lois religieuses ou morales comme guide, comme béquilles.
Mais les êtres matures dans l'Univers TOTAL fonctionnent avec la Loi du XERY,
tout simplement, et tout le reste en découle.

Nous sommes depuis le début en train de voir comment les notions autrefois religieuses ou bibliques se transforment en notions supérieures, des notions scientifiques, des notions de la Science de l'Univers TOTAL. C'est ainsi par exemple que la notion autrefois religieuse ou biblique de DIEU se transforme en la notion scientifique d'Univers TOTAL, d'Univers-DIEU. La notion religieuse ou biblique de DIABLE se transforme en notion scientifique de Négation de l'Univers TOTAL (voir Le Mystère de la Négation: la clef de la compréhension de la Psyché et du Monde et L'Univers TOTAL et la question du Diable). La notion de Saint Esprit, d'Esprit Saint ou d'Esprit de Dieu se transforme en la notion scientifique d'Unergie, de Générescence, d'Information (unaire), etc. La notion religieuse de Prière à Dieu se transforme en la notion scientifique et informatique de Requête à l'Univers TOTAL, bien supérieure et bien plus générale (voir De la Prière à Dieu à la Requête à l'Univers TOTAL).

Et maintenant, de manière très générale, il faut dire que la PAROLE de Dieu (la Bible ou autres) se transforme en SCIENCE de Dieu, en Science de l'Univers TOTAL. La Loi de Dieu se transforme en Loi du XERY. La notion de RELIGION se transforme en une notion supérieure, scientifique elle aussi, qui est la notion de RELATION. La Relation en question est précisément la Relation d'Equivalence et de XERY. Le XERY est la Relation entre les choses X et l'Univers TOTAL U, et la Relation entre les choses X et Y entre elles (comme on vient de le voir). On entre dans l'ère de la spiritualité scientifique, le mot "esprit" contenu dans le mot "spiritualité" ou le mot "spirituel" dont nous parlons étant précisément l'"unergie", régi par la Loi du XERY.

La Loi du XERY est amplement développée dans le livre pdf: L'Univers TOTAL, l'Alpha et l'Oméga, ainsi que l'Alternation qui lui est synonyme, et dont nous parlerons brièvement ci-après.

Les notions POSITIVES et les notions NEGATIVES, le BON et le MAUVAIS, le BIEN et le MAL, DIEU et DIABLE.
L'UNIVERS et l'ONIVERS, l'ALTERNATION et la NEGATION, les Mondes d'Alternation et les Mondes de Négation

Où il est question d'une notion fondamentale (on parle de notion FONDAMENTALE), là aussi il est obligatoiremement question d'une seconde notion fondamentale, qui est sa négation, son contraire, son opposé. L'une est obligatoirement POSITIVE. Et sa négation est en conséquence une notion NEGATIVE.

La notion et sa négation qui vont toujours de paire, n'ont de sens que l'une par rapport à l'autre, sans l'une, l'autre n'a pas de sens et vice-versa. Les deux sont les deux faces opposées d'une même pièce de monnaie, le recto et le verso d'une même feuille de papier, les deux aspects d'une seule et même notion fondamentale.

Les notions fondamentales obéissent à cette loi, c'est à cela qu'on les reconnaît. Plus une notion est fondamentale, plus cette loi est respectée; sinon c'est qu'elle n'est pas suffisamment fondamentale. Plus exactement, toutes les notions obéissent à cette loi, mais certaines sont plus fondamentales que d'autres, et dans leur cas la loi est plus évidente. Assez de généralités, donnons quelques exemples pour bien comprendre la question.

Par exemple, qui parle de la notion fondamentale qu'est la Vie, parle aussi de sa négation, à savoir la Mort, sans laquelle le mot Vie n'a pas de sens. De même, l'Existence va de paire avec sa négation qui est l'Inexistence, la Vérité va de paire avec sa négation, à savoir le Mensonge, etc.. Et en dernier (ou en premier), Dieu, l'Univers TOTAL, va de paire avec sa négation, à savoir le Diable ou ou le Néant TOTAL ou l'Onivers (on en reparlera sous peu).

On a l'a remarqué: la convention de couleur d'adopter le VERT pour la notion POSITIVE et le ROUGE pour la notion NEGATIVE correspondante, permet de voir plus clair dans les choses et de comprendre cette logique des notions fondamentales. Et, c'est très important de souligner ceci: le mot POSITIF dont nous parlons a le sens de BON ou de BIEN, et le mot NEGATIF ou la NEGATION dont nous parlons a le sens de MAUVAIS ou de MAL. Par exemple, la Vie est POSITIVE, BONNE ou BIEN, tandis que la Mort, sa négation, est MAUVAISE ou MAL. Que ceci soit très clair.

La psyché des terriens et les langues de Tour de Babel actuelles ne respectent pas cette loi des notions fondamentales, à tel point que pour beaucoup de notions pourtant très fondamentales, on a tantôt un mot pour la notion POSITIVE mais pas de mot pour la notion NEGATIVE correspondante, et bien souvent c'est l'inverse: on a souvent la notion NEGATIVE (parce que les psychés ici-bas fonctionnent avec la NEGATION) mais pas la notion POSITIVE correspondante. Et très souvent même, c'est la notion NEGATIVE qu'on a appelée du nom de la notion POSITIVE parce qu'on ignore qu'elle est NEGATIVE ou parce que sa négativité est volontairement cachée ici-bas (on comprendra bientôt tout cela avec des exemples).

Par exemple, le mot Univers est une notion très fondamentale, et c'est une notion POSITIVE. Si ce n'est pas évident pour vous, c'est que votre psyché (victime de la Négation) vous empêche de le concevoir. Quelle est en langue française et même dans le langage scientifique actuel le mot tout aussi fondamental et évident que Univers, et qui est sa négation? On a bien les mots Néant, Vide ou Inexistence, etc., qui peuvent faire l'affaire, mais ils ne sont pas conçus de manière claire comme étant la négation du mot Univers, aussi clairement que la Mort est la négation de la Vie, ou que le FAUX est la négation du VRAI.

Le mot manquant est ce que j'appelle l'Onivers, qui est donc synonyme de Néant, de Vide ou d'Inexistence, etc. Et comme on a une mauvaise conception de ces notions et aussi de la notion de Zéro qui leur est associée (on a une conception absolue de ces notions de type NEGATION, au lieu d'une conception juste relative), on ne se rend pas compte que nous sommes en fait dans l'Onivers (l'Univers de Négation, l'Univers de la Mort) et non pas dans le vrai Univers. C'est donc l'Onivers que l'on prend pour l'Univers, et ceci a pour conséquence qu'on n'a pas jugé utile de former un mot clair pour être la négation de l'Univers.

C'est exactement le même problème avec la notion d'Energie (et aussi de Masse), qui apparaît comme toujours POSITIVE dans la physique actuelle, sans l'existence claire de sa négation, l'Energie négative, que j'appelle l'Onergie (comme Onivers). Là aussi c'est une notion manquante, pour les mêmes raisons que précédemment. L'énergie telle qu'on la connaît dans l'Onivers est en fait de l'Onergie, que l'on prend pour de l'Unergie, la vraie Energie positive, qui y est inconnue, comme expliqué plus haut. Ou plus exactement, elle est inconnue pour les gens sincères, mais connue par les gens maléfiques et les êtres diaboliques, qui connaissent les secrets de l'Univers mais cachent la vérité, maintiennent les autres dans l'ignorance, combattent les gens comme moi qui oeuvrent pour faire connaître la lumière ici-bas.

Il y a donc les notions censées être POSITIVES, mais qui sont en réalité NEGATIVES, car les vraies notions POSITIVES sont ignorées ou cachées dans l'Onivers. On pourrait à l'inverse donner plusieurs exemples de notions NEGATIVES mais qui n'ont pas de notions POSITIVES clairement associées, preuve que nous sommes dans l'Onivers et que là c'est la NEGATION et le NEGATIF qui sont la loi.

On ne va pas trop se casser la tête pour trouver un bon exemple très éloquent. Il s'agit du mot NEGATION lui-même. Il lui correspond l'adjectif NEGATIF (au sens de MAUVAIS ou de MAL, comme on l'a dit). Et maintenant une simple question: quel est en langue française et dans le langage scientifique actuel, le mot qui est pour le mot POSITIF ce que le mot NEGATIF est pour le mot NEGATION?

Nous cherchons un mot positif, n'est-ce pas? Le mot AFFIRMATION aurait pu faire l'affaire, mot associé à l'adjectif AFFIRMATIF. Mais il a un autre sens, il est opposé au mot "NEGATION" seulement quand on parle des phrases (phrase affirmative, comme "Il pleut", ou phrase négative, comme "Il ne pleut pas"). Mais nous cherchons un mot positif opposé au mot NEGATION quand l'idée exprimée a le sens de MAUVAIS ou de MAL. Puisque ce mot est associé au mot POSITIF (au sens de BON), si les langues et les langages actuels étaient logiques comme il se devait, si ce n'était pas des langages de Tour de Babel, le mot français cherché aurait dû être POSITION, puisque son adjectif est le mot POSITIF. Mais comme vous le savez, le mot POSITION est réservé pour un autre sens, si courant en ancré que le choisir ne pourrait qu'entraîner de graves confusions.

Inutile de chercher ce mot 107 ans car il n'existe pas actuellement, car nous sommes dans l'Onivers, dis-je, où tout est orienté vers la NEGATION et non pas vers l'ALTERNATION... Tenez! le voilà le mot: ALTERNATION, que j'ai dû former, car il a pour racine le mot "ALTER" (mot latin pour dire "AUTRE" mais aussi "AUTRUI" comme dans "ALTRUISME"). Il est associé au mot "ALTERNATIF" comme dans "courant alternatif") et au mot "ALTERNATIVE" (comme quand on dit qu'on a le choix entre plusieurs alternatives). L'ALTERNATION est une notion très puissante dont on utilise quelques magnifiques et puissants dérivés en langage courant comme en science, mais qui est ignorée en tant que notion associée à l'adjectif POSITIF (au sens de BON).

La NEGATION est la nature, la logique et le fonctionnement de l'Onivers (dans lequel le monde actuel est présentement). Cette nature est NEGATIVE. Mais l'ALTERNATION est la nature, la logique de l'Univers TOTAL. Cette nature est POSITIVE:

L'Alternation, la solution à tous les maux

L'Alternation est la Nature NORMALE, la Logique fondamentale de l'Univers TOTAL.
L'Alternation est synonyme d'Unergie, d'Equivalence et de XERY,
tandis que son opposé, la Négation, est synonyme d'Identité, du NON-XERY.
Par conséquent l'Alternation est la Nature NORMALE, la Logique et le Fonctionnement
des mondes et des univers en parfaite harmonie avec l'Univers TOTAL,
c'est-à-dire simplement où l'Univers TOTAL n'est pas nié.
De tels mondes et univers sont les vrais univers, les mondes de la vraie vie.
Je les appelle collectivement l'Univers,
car dans ces mondes d'Alternation et de XERY on est en bonne connexion avec l'Univers TOTAL.
Là on est vraiment dans l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU,
on le perçoit, on vit la Réalité TOTALE, la PLEINE Existence, la PLEINE Vie.
L'Alternation fut symbolisée dans le Jardin d'Eden par l'Arbre de Vie
(Genèse 2: 9 et 3: 22-24; Révélation ou Apocalypse 22: 1, 2).
Le Monde d'Alternation est donc l'"Eden" ou le "Paradis" Perdu
que nous avons maintenant l'occasion de retrouver avec le Paradigme de l'Univers TOTAL.

La négation de l'ALTERNATION est donc... justement la NEGATION:

Mystère de la Négation

La Négation de l'Univers TOTAL est le Fruit défendu dans le Jardin de l'Univers TOTAL.
La Négation est la racine de tous les maux d'un Monde, d'un Univers.
Dans un monde où il n'y a pas d'êtres ou des entités qui nient l'Univers TOTAL,
dans un monde sans Négation donc,
dans ce monde il n'y a pas non plus de choses négatives d'aucune sortes.
C'est ce qui se cache derrière la thématique du "péché orginel"
qui est le fil conducteur de toute la Bible.
La Négation fut symbolisée dans le Jardin d'Eden
par l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal,
ou Arbre de l'Expérience du Bon et du Mauvais
ou simplement l'Arbre du Mal, du Serpent, du Diable (Genèse 2: 9)
C'est maintenant dans Paradigme de l'Univers TOTAL
que la science cachée dans la Bible se révèle enfin.
C'est avec ce Paradigme que la Bible peut être pleinement décodée
et que toute la Lumière peut enfin se faire.

Etre un porte-parole de Dieu au troisième millénaire

Autrefois on disait "prophète de Dieu", mais maintenant on dit "scientifique de l'Univers TOTAL"...

Tout est dans le titre! Nous avons vu comment les notions autrefois religieuses ou bibliques se transforment au troisième millénaire en notions scientifiques, avec la Science de l'Univers TOTAL. Les prophètes bibliques (et en particulier Jésus Christ) étaient des scientifiques, même si on ne les consisérait pas comme tels dans ce monde. Ils étaient porteurs d'une science supérieure qui se révèle maintenant, à savoir la Science de l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU, dont je suis un représentant, un visage, un porte-parole.

Mais ce n'est pas une exclusivité. Vous aussi, soyez des scientifiques de l'Univers TOTAL, apprenez sa Science, partagez-la, et (pourquoi pas) acquérez par l'exercice la capacité à la développer. Apportez votre pierre à l'édifice de la Science de l'Univers TOTAL. Et alors vous êtes un "prophète de Dieu" au sens scientifique du terme, un visionnaire, quelqu'un capable de dire l'avenir du monde, où nous allons, parce que vous comprenez maintenant la Bible et le Programme qui y est exposé, parce que vous savez comment le monde doit être, grâce à la Science de l'Univers TOTAL.

Un "prophète" est un programmeur (au sens informatique du terme) et un programmateur (un formeur de projets). On comprend les projets qu'ont formé les anciens (les Moïse, les Elie, les Isaïe, le Christ, les Matthieu, les Jean, les Paul, etc.), on accomplit ces projets, on forme de nouveaux projets que d'autres accompliront dans le futur.

Quand, grâce à la Science de l'Univers TOTAL, on sait comment les choses auraient dû être mais ne le sont pas (elles doivent être celles d'un monde d'Alternation et de XERY mais sont présentement celles d'un monde de Négation), quand on annonce ce qu'elles seront parce qu'on connaît le Programme, alors on est un visionnaire, au sens ancien du terme comme au sens nouveau. On travaille pour que les choses soient ce qu'elles doivent être, ce que l'on annonce. On travaille pour la Civilisation de l'Univers TOTAL, le Monde de Dieu, ce que les anciens ont appelé le "Royaume de Dieu" (Matthieu 5: 1-10; 6: 9, 10), ou les "Nouveaux cieux et la Nouvelle terre" (Apocalypse 21: 1-7). C'est cela être un porte-parole de Dieu au troisième millénaire, c'est cela être un visage de l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU.

En conclusion:

Contre le Defakator, l'agent du système satanique

L'Univers TOTAL, l'Ensemble de toutes les choses,
est la Réalité TOTALE, l'Etre TOTAL, l'Etre Suprême,
il est l'Alpha et l'Oméga, la définion scientifique maintenant du mot DIEU.
Et la Négation de l'Univers TOTAL est donc la définition scientifique maintenant du mot DIABLE.
Et c'est le Mystère qu'était la Négation jusqu'à présent, que nous allons éclaircir dans ce document.
Le DIABLE était juste sous notre nez, il a une tête comme les autres,
un thorax, des bras et des jambes, mais nous ne le voyions pas,
car c'est par sa logique ou psyché de Négation qu'on le reconnaît plus que par son apparence.
Ce que nous croyions être la "logique normale" était en fait SA logique, une logique de Négation.
La science était SA science, une science de Négation.
Le monde était SON monde, un monde de Négation, une matrice, un enfer...
Vous en doutiez? Alors c'est que vous ne viviez pas en Syrie, ou simplement dans certains quartiers en France...

Paradis du Diable dans l'Enfer des damnés

Le présent univers était SON univers, un univers de Négation, ce que j'appelle un onivers.
Et comme justement vous ignoriez ce qu'est la logique, la psyché ou l'esprit de Négation,
ou plutôt comme vous en étiez esclaves sans vous en rendre compte,
vous étiez aveugles, vous ne pouviez pas voir le Diable
et comprendre aussi que vous êtiez dans son monde, dans son univers,
car il vous possédait, il a fait un avec vous, avec votre logique, votre psyché, votre esprit.
Il n'avait même pas besoin de se cagouler, il était l'un de nous,
il était nous-même, ou un membre de la famille, un ami, un collègue, un voisin ou un inconnu dans le métro et dans la rue.
Il était un pseudonyme sur internet, des pseudonymes, et souvent n'avait pas de pseudonyme, mais affichait son nom.

Si vous avez enfin compris le Mystère que peut cacher ce visage cagoulé plus haut,
ainsi que toutes les personnes et les êtres de son espèce, cagoulés ou non,
alors vous pouvez enfin dire que vous avez compris le Mystère de la Négation que ce document va élucider,
et alors vous pouvez dire que vous comprenez enfin l'Univers et le monde.
A l'ère du numérique, de l'informaton, de l'informatique, des Youtube, des Facebook, Twitter, etc.,
vous êtes enfin mûrs pour comprendre que le présent univers n'est pas l'Univers TOTAL, la Réalité TOTALE,
mais qu'il est en fait un onivers, c'est-à-dire un univers de Négation.
Et le présent monde n'est plus le monde divin qu'il a été,
mais il est un monde déchu, déconnecté de l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU, l'Alpha et l'Oméga,
et du fait de la Négation, des esprits de Négation que la Bible appelle le "Serpent d'Eden" (Genèse 3: 1-24),
il a basculé dans un univers de Négation, dans un onivers, et est donc devenu une matrice, un enfer...:

Terre déchue dans un Univers de Négation

C'est la simple vérité que Lucifer, Satan le Diable, les diables, vous ont toujours cachée,
et qu'en ce troisième millénaire vous êtes enfin mûrs pour comprendre.
Ils vous parlent de cet onivers comme de l'unique univers, de l'unique réalité, de l'unique vie,
alors qu'en fait cette vie n'est pas la vraie VIE, mais est un état de mort.
Ils vous parlent du temps donc de l'histoire comme étant l'unique ligne de temps ou l'unique ligne d'histoire,
alors qu'en réalité il existe une infinité d'univers dans l'Univers TOTAL,
donc aussi forcément une infinité de lignes temporelles, une infinité d'histoires!
Ils vous parlent donc du passé comme de l'unique passé, et de l'avenir comme de l'unique avenir,
alors qu'en vérité il existe une infinité de passés, et une infinités de futurs!
Ils ne vous parlent en fait que de LEUR univers, de LEUR espace-temps, de LEUR temps,
de LEUR histoire, de LEUR passé, et de LEUR avenir ou projets,
ce que les personnes éclairées connaissent maintenant sous le nom de "Nouvel Ordre Mondial".
Ils vous disent que vous n'avez pas le choix et que vous êtes obligés de les suivre
de leur passé vers leur futur, qui est leur "paradis de diables" qu'ils se constuisent plus que jamais,
et qui sera plus que jamais pour vous un enfer à côté du quel l'enfer présent est un paradis!
C'est tout simplement ce que la Bible appelle l'"enfer", la "géhenne" etc.
(Matthieu 13: 36-43; 25: 41; Apocalypse 20: 1-3, 7-10; 21: 8).

La vérité et bonne nouvelle maintenant est que vous avez le CHOIX!
Vous pouvez choisir votre passé, le passé divin,
c'est-à-dire comprendre que votre origine est en fait divine.
Et vous pouvez choisir votre futur aussi, le futur divin,
c'est-à-dire comprendre que votre futur est de retrouver votre nature divine perdue.

Retour au paradis perdu

Mais depuis la nuit des temps ces diables, ces esprits de Négation,
oeuvrent pour vous maintenir prisonniers de leur matrice en perdition,
car les êtres qui cherchent à se reconnecter l'Univers TOTAL (Dieu) sont les vraies ressources de leur monde,
car la Négation et les êtres négatifs n'ont pas de ressources propres, à moins de dire qu'il s'agit de ressources négatives.
Ils veulent maintenir prisonniers les vraies ressources pour faire perdurer leur système négatif, leur monde de Négtion,
autrement dit pour continuer à nourrir la matrice et la perpétuer,
l'empêcher de devenir le lac de feu ou le monde apocalyptique vers lequel elle évolue résolument.
Ne vous laissez pas tromper par la technologie et le progrès apparents,
car ce progrès et cette technologie sont au prix des êtres de nature divine de tous les temps.
Si c'est votre cas, alors sachez que c'est votre nature qui est volée et vampirisée pour bâtir ce progrès.
Depuis la nuit des temps un nombre incalculable de vies sont sacrifiées pour ce progrès,
et très souvent au sens le plus littéral, dans des rituels sataniques!
Non, non, je ne vous parle pas des sacrifices aztèques ou cananéens, mais de choses de notre temps,
ce que font aujourd'hui des sociétés secrètes et occultes comme la franc-maçonnerie, les illmunatis, etc.,
qui sont les maîtres de la matrice aujourd'hui,
donc à notre époque les diables dont nous parlons, les incarnations de la Négation.
Ils sont les seuls vrais bénéficiaires du progrès, mais pas vous, détrompez-vous,
car vous, vous n'êtes que leur carburant, leur nourriture, leurs ressources!
Vous, vous leur vendez quelque chose d'infiniment précieux, à savoir votre âme, votre connexion divine, votre nature divine,
et ce pour avoir seulement un petit bout du progès, un petit bout du gâteau..., qui est en fait VOUS!
Vous leur vendez votre héritage divin juste pour un plat de lentilles (Genèse 25: 28-34).

Vous êtes comme une personne qui auraît un héritage de 1 000 000 000 euros, dont elle ignore l'existence,
et qui est mis dans un coffre enterré dans le jardin de sa propriété par exemple.
Sans le savoir cette personne, parce qu'ayant des difficultés financières alors qu'en réalité elle est fortunée,
vend sa propriété à des gens mauvais et cupides, juste pour avoir 1000 euros pour subvenir à ses besoins,
et encore elle croit avoir fait une bonne affaire avec cette somme, étant prête à descendre jusqu'à 200 eurs...
Ces gens mauvais et cupides connaissent la vérité et la réalité sur la richesse de la victime,
mais évidemment ont caché la vérité pour que la victime fasse ce qui est uniquement de leur intérêt,
en croyant y avoir part à cet intérêt, comme beaucoup travaillent dur pour "gagner leur vie", pensent-ils,
et même sont prêts à tout pour être "riches", sans savoir que cette "richesse" est en fait une terrifiante pauvreté!
C'est cela vendre son âme au Diable: il vous prend un milliard d'euros, qui représente le "progrès" ou la "richesse"
et vous donne une ristourne de 1000 euros et même seulement 200 euros,
et vous êtes content, vous estimant riche ou avoir part au progrès!
Autrement dit, ce qui passe pour être un "progrès" est simplement le miroir de votre nature et de votre futur,
qui en cachette est en train de vous être volé, vampirisé, en vous faisant croire que c'est aussi votre futur.
Mais ces serpents d'Eden ont effacé les traces de votre vraie histoire, de votre origine divine,
donc forcément aussi sont en train d'effacer de la même façon votre vrai avenir.
Ils ont fait du Jardin d'Eden, la Genèse et de la Bible un livre de "légendes" ou de "mythes",
alors qu'en fait son langage symbolique exprime les plus grandes vérités de l'Univers TOTAL.
La Bible, de ses premières pages (la Genèse) à ses dernières (la Révélation ou Apocalypse),
vous parle simplement de l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU, l'Alpha et l'Oméga.
Elle vous dit ce que vous étiez et ce que vous devez ou pouvez redevenir, si vous le voulez.

N'écoutez plus le Serpent d'Eden (l'Esprit de Négation) et ses sciences mensongères,
comme sa théorie de l'évolution qui est en fait seulement l'évolution de son espèce,
et même sa physique et ses mathématiques, qui sont fausses dans leurs bases,
comme vous le comprndrez en lisant par exemple le document en ligne:
La Franc-Maçonnerie et l'Eglise Catholique, les deux faces de Lucifer,
ou en cliquant ici pour télécharger un document pdf d'une quarantaine de pages, intitulé:
Contre tous les "DEFAKATOR" et tous les "E-PENSER", les agents de la matrice et du système satanique
Un document pdf à mettre entre les mains de tous les chercheurs de vérité,
pour qu'ils trouvent enfin la plu grande Vérité qu'ils cherchent, sans le savoir: l'Univers TOTAL.
L'image plus haut vous montre un visage de la Négation, cagoulé, mais on enlèvera sa cagoule en quelque sorte.
Il a pour pseudonyme DEFAKATOR, c'est un agent de la matrice, comme aussi E-PENSER et bien d'autres.
Ils opèrent sur Youtube, sur les réseaux sociaux et sur internet, pour maintenir les esprits dans la Négation,
c'est-à-dire tout simplement continuer à maintenir les autres prisonnier de la matrice.
Mais apprenez maintenant tout simplement la Science de l'Univers TOTAL, dévouvrez enfin la Vérité.

Voir aussi...