Couleur de U selon la catégorie

L'Univers TOTAL U
est l'Ensemble de toutes les choses.
IL a une Structure FRACTALE.
IL est le Paradigme d'une nouvelle Science :
la Théorie Universelle des Ensembles,
la Science de l'Univers TOTAL,
l'Univers-DIEU...

Vous êtes ici  >  Accueil : U_Science  >  U_Psychologie  >  Le Mystère de la Négation: la clef de la compréhension de la Psyché et du Monde

Le Mystère de la Négation: la clef de la compréhension de la Psyché et du Monde

La Négation de l'Univers TOTAL est le Problème fondamental, la Racine de tous les problèmes et de tous les maux du Monde

La Négation: le Mystère que nous devons élucider, le Problème de l'Univers,
le Mal de notre monde, notre Maladie dont il faut nous guérir

Sommaire du sous-titre

La défintion scientifique de la NEGATION et du NEGATIF dont nous allons parler

Toute la lumière sur le Mystère de la Négation, toute la révélation sur le Mystère du Diable,
toute l'Explication scientifique sur sa terrible emprise sur nos Psychés!

Contre le Defakator, l'agent du système satanique

L'Univers TOTAL, l'Ensemble de toutes les choses,
est la Réalité TOTALE, l'Etre TOTAL, l'Etre Suprême,
il est l'Alpha et l'Oméga, la définion scientifique maintenant du mot DIEU.
Et la Négation de l'Univers TOTAL est donc la définition scientifique maintenant du mot DIABLE.
Et c'est le Mystère qu'était la Négation jusqu'à présent, que nous allons éclaircir dans ce document.
Le DIABLE était juste sous notre nez, il a une tête comme les autres,
un thorax, des bras et des jambes, mais nous ne le voyions pas,
car c'est par sa logique ou psyché de Négation qu'on le reconnaît plus que par son apparence.
Ce que nous croyions être la "logique normale" était en fait SA logique, une logique de Négation.
La science était SA science, une science de Négation.
Le monde était SON monde, un monde de Négation, une matrice, un enfer...
Vous en doutiez? Alors c'est que vous ne viviez pas en Syrie, ou simplement dans certains quartiers en France...

Paradis du Diable dans l'Enfer des damnés

Le présent univers était SON univers, un univers de Négation, ce que j'appelle un onivers.
Et comme justement vous ignoriez ce qu'est la logique, la psyché ou l'esprit de Négation,
ou plutôt comme vous en étiez esclaves sans vous en rendre compte,
vous étiez aveugles, vous ne pouviez pas voir le Diable
et comprendre aussi que vous êtiez dans son monde, dans son univers,
car il vous possédait, il a fait un avec vous, avec votre logique, votre psyché, votre esprit.
Il n'avait même pas besoin de se cagouler, il était l'un de nous,
il était nous-même, ou un membre de la famille, un ami, un collègue, un voisin ou un inconnu dans le métro et dans la rue.
Il était un pseudonyme sur internet, des pseudonymes, et souvent n'avait pas de pseudonyme, mais affichait son nom.

Si vous avez enfin compris le Mystère que peut cacher ce visage cagoulé plus haut,
ainsi que toutes les personnes et les êtres de son espèce, cagoulés ou non,
alors vous pouvez enfin dire que vous avez compris le Mystère de la Négation que ce document va élucider,
et alors vous pouvez dire que vous comprenez enfin l'Univers et le monde.
A l'ère du numérique, de l'informaton, de l'informatique, des Youtube, des Facebook, Twitter, etc.,
vous êtes enfin mûrs pour comprendre que le présent univers n'est pas l'Univers TOTAL, la Réalité TOTALE,
mais qu'il est en fait un onivers, c'est-à-dire un univers de Négation.
Et le présent monde n'est plus le monde divin qu'il a été,
mais il est un monde déchu, déconnecté de l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU, l'Alpha et l'Oméga,
et du fait de la Négation, des esprits de Négation que la Bible appelle le "Serpent d'Eden" (Genèse 3: 1-24),
il a basculé dans un univers de Négation, dans un onivers, et est donc devenu une matrice, un enfer...:

Terre déchue dans un Univers de Négation

C'est la simple vérité que Lucifer, Satan le Diable, les diables, vous ont toujours cachée,
et qu'en ce troisième millénaire vous êtes enfin mûrs pour comprendre.
Ils vous parlent de cet onivers comme de l'unique univers, de l'unique réalité, de l'unique vie,
alors qu'en fait cette vie n'est pas la vraie VIE, mais est un état de mort.
Ils vous parlent du temps donc de l'histoire comme étant l'unique ligne de temps ou l'unique ligne d'histoire,
alors qu'en réalité il existe une infinité d'univers dans l'Univers TOTAL,
donc aussi forcément une infinité de lignes temporelles, une infinité d'histoires!
Ils vous parlent donc du passé comme de l'unique passé, et de l'avenir comme de l'unique avenir,
alors qu'en vérité il existe une infinité de passés, et une infinités de futurs!
Ils ne vous parlent en fait que de LEUR univers, de LEUR espace-temps, de LEUR temps,
de LEUR histoire, de LEUR passé, et de LEUR avenir ou projets,
ce que les personnes éclairées connaissent maintenant sous le nom de "Nouvel Ordre Mondial".
Ils vous disent que vous n'avez pas le choix et que vous êtes obligés de les suivre
de leur passé vers leur futur, qui est leur "paradis de diables" qu'ils se constuisent plus que jamais,
et qui sera plus que jamais pour vous un enfer à côté du quel l'enfer présent est un paradis!
C'est tout simplement ce que la Bible appelle l'"enfer", la "géhenne" etc.
(Matthieu 13: 36-43; 25: 41; Apocalypse 20: 1-3, 7-10; 21: 8).

La vérité et bonne nouvelle maintenant est que vous avez le CHOIX!
Vous pouvez choisir votre passé, le passé divin,
c'est-à-dire comprendre que votre origine est en fait divine.
Et vous pouvez choisir votre futur aussi, le futur divin,
c'est-à-dire comprendre que votre futur est de retrouver votre nature divine perdue.

Retour au paradis perdu

Mais depuis la nuit des temps ces diables, ces esprits de Négation,
oeuvrent pour vous maintenir prisonniers de leur matrice en perdition,
car les êtres qui cherchent à se reconnecter l'Univers TOTAL (Dieu) sont les vraies ressources de leur monde,
car la Négation et les êtres négatifs n'ont pas de ressources propres, à moins de dire qu'il s'agit de ressources négatives.
Ils veulent maintenir prisonniers les vraies ressources pour faire perdurer leur système négatif, leur monde de Négtion,
autrement dit pour continuer à nourrir la matrice et la perpétuer,
l'empêcher de devenir le lac de feu ou le monde apocalyptique vers lequel elle évolue résolument.
Ne vous laissez pas tromper par la technologie et le progrès apparents,
car ce progrès et cette technologie sont au prix des êtres de nature divine de tous les temps.
Si c'est votre cas, alors sachez que c'est votre nature qui est volée et vampirisée pour bâtir ce progrès.
Depuis la nuit des temps un nombre incalculable de vies sont sacrifiées pour ce progrès,
et très souvent au sens le plus littéral, dans des rituels sataniques!
Non, non, je ne vous parle pas des sacrifices aztèques ou cananéens, mais de choses de notre temps,
ce que font aujourd'hui des sociétés secrètes et occultes comme la franc-maçonnerie, les illmunatis, etc.,
qui sont les maîtres de la matrice aujourd'hui,
donc à notre époque les diables dont nous parlons, les incarnations de la Négation.
Ils sont les seuls vrais bénéficiaires du progrès, mais pas vous, détrompez-vous,
car vous, vous n'êtes que leur carburant, leur nourriture, leurs ressources!
Vous, vous leur vendez quelque chose d'infiniment précieux, à savoir votre âme, votre connexion divine, votre nature divine,
et ce pour avoir seulement un petit bout du progès, un petit bout du gâteau..., qui est en fait VOUS!
Vous leur vendez votre héritage divin juste pour un plat de lentilles (Genèse 25: 28-34).

Vous êtes comme une personne qui auraît un héritage de 1 000 000 000 euros, dont elle ignore l'existence,
et qui est mis dans un coffre enterré dans le jardin de sa propriété par exemple.
Sans le savoir cette personne, parce qu'ayant des difficultés financières alors qu'en réalité elle est fortunée,
vend sa propriété à des gens mauvais et cupides, juste pour avoir 1000 euros pour subvenir à ses besoins,
et encore elle croit avoir fait une bonne affaire avec cette somme, étant prête à descendre jusqu'à 200 eurs...
Ces gens mauvais et cupides connaissent la vérité et la réalité sur la richesse de la victime,
mais évidemment ont caché la vérité pour que la victime fasse ce qui est uniquement de leur intérêt,
en croyant y avoir part à cet intérêt, comme beaucoup travaillent dur pour "gagner leur vie", pensent-ils,
et même sont prêts à tout pour être "riches", sans savoir que cette "richesse" est en fait une terrifiante pauvreté!
C'est cela vendre son âme au Diable: il vous prend un milliard d'euros, qui représente le "progrès" ou la "richesse"
et vous donne une ristourne de 1000 euros et même seulement 200 euros,
et vous êtes content, vous estimant riche ou avoir part au progrès!
Autrement dit, ce qui passe pour être un "progrès" est simplement le miroir de votre nature et de votre futur,
qui en cachette est en train de vous être volé, vampirisé, en vous faisant croire que c'est aussi votre futur.
Mais ces serpents d'Eden ont effacé les traces de votre vraie histoire, de votre origine divine,
donc forcément aussi sont en train d'effacer de la même façon votre vrai avenir.
Ils ont fait du Jardin d'Eden, la Genèse et de la Bible un livre de "légendes" ou de "mythes",
alors qu'en fait son langage symbolique exprime les plus grandes vérités de l'Univers TOTAL.
La Bible, de ses premières pages (la Genèse) à ses dernières (la Révélation ou Apocalypse),
vous parle simplement de l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU, l'Alpha et l'Oméga.
Elle vous dit ce que vous étiez et ce que vous devez ou pouvez redevenir, si vous le voulez.

N'écoutez plus le Serpent d'Eden (l'Esprit de Négation) et ses sciences mensongères,
comme sa théorie de l'évolution qui est en fait seulement l'évolution de son espèce,
et même sa physique et ses mathématiques, qui sont fausses dans leurs bases,
comme vous le comprndrez en lisant par exemple le document en ligne:
La Franc-Maçonnerie et l'Eglise Catholique, les deux faces de Lucifer,
ou en cliquant ici pour télécharger un document pdf d'une quarantaine de pages, intitulé:
Contre tous les "DEFAKATOR" et tous les "E-PENSER", les agents de la matrice et du système satanique
Un document pdf à mettre entre les mains de tous les chercheurs de vérité,
pour qu'ils trouvent enfin la plu grande Vérité qu'ils cherchent, sans le savoir: l'Univers TOTAL.
L'image plus haut vous montre un visage de la Négation, cagoulé, mais on enlèvera sa cagoule en quelque sorte.
Il a pour pseudonyme DEFAKATOR, c'est un agent de la matrice, comme aussi E-PENSER et bien d'autres.
Ils opèrent sur Youtube, sur les réseaux sociaux et sur internet, pour maintenir les esprits dans la Négation,
c'est-à-dire tout simplement continuer à maintenir les autres prisonnier de la matrice.
Mais apprenez maintenant tout simplement la Science de l'Univers TOTAL, dévouvrez enfin la Vérité.

Vous connaissiez et employiez les mots NEGATION et NEGATIF, et vous pensiez que c'était des choses normales de l'Univers et de la vie. Mais saviez-vous que non seulement la NEGATION est anormale mais elle est paranormale? Vous connaissiez le mot paranormal et on vous disait que c'est une chose qui est "inexplicable" ou "inexpliquée" scientifiquement. Mais saviez-vous que tout est explicable scientifiquement, y compris les questions comme DIEU et DIABLE, si la science repose sur l'Univers TOTAL au lieu de reposer comme actuellement sur la Négation de l'Univers TOTAL?

Evidemment non, sauf si vous déjà lu des documents de la Science de l'Univers TOTAL qui font la lumière sur ces questions. Sinon vous ne vous doutiez même pas qu'il existe une notion très fondamentales ignorée par la science, et qui est l'ALTERNATION, qui est la normale, qui aurait dû être notre logique, le fonctionnement de notre psyché, au lieu de la NEGATION. Mais pas de problème, nous allons bien comprendre tout cela aujourd'hui.

Alternation et Négation, Normal et Paranormal

NOTE: pour une meilleure compréhension, nous adoptons dans ce document une convention de couleurs:
le Rouge pour la Négation et tout ce qui s'y rapporte; le Vert pour son contraire, l'Alternation.

Le présent document élucide un véritable mystère, le Mystère de la Négation, qui n'en sera plus un quand vous l'aurez lu. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir et comprendre sur la vraie nature des choses et sur le monde, mais que la Négation vous a toujours empêché de comprendre depuis que le monde est monde.

Le présent document s'inscrit dans la continuité du document: L'Univers TOTAL et la question de Dieu. Celui-ci fait comprendre que l'Univers TOTAL est la définition scientifique de la notion de DIEU. Et la définition scientifique de la notion de DIABLE est la Négation de l'Univers TOTAL. La question du Diable est l'objet d'on document à part, justement intitulé: L'Univers TOTAL et la question du Diable. Cette question étant un grand dossier, il était nécessaire d'élucider dans un document intermédiaire tout le Mystère de la Négation, la question scientifique qui permet d'éclairer pleinement la question du Diable.

La NEGATION et le NEGATIF dont nous allons parler, là où le problème se trouve vraiment.
Le connecteur de NEGATION (NON) et le connecteur ignoré d'ALTERNATION (ALTER).
La confusion actuelle entre la NEGATION et l'ALTERNATION. Quand la seconde usurpe la première

Dans le langage scientifique actuel comme dans le langage courant le mot "NEGATION" et l'adjectif "NEGATIF" désignent plusieurs notions différentes dont certaines ne sont pas du tout ou pas vraiment la notion sur laquelle nous allons faire la lumière. Il nous faut donc d'abord procéder à une clarification scientifique de ce que la NEGATION et le NEGATIF dont nous allons parler ne sont pas (il nous faut éliminer les sens qui ne sont pas concernés pour éviter toute confusion), puis dire ce qu'elles sont exactement.

Pour commencer, il faut dire qu'en logique actuelle, on parle d'un connecteur de négation, le mot NON, dont le fonctionnement est décrit par une table appelée la "table de vérité du connecteur de négation", et qui est la suivante:

Table de vérité du connecteur NON

Les notions de Vrai et de Faux sont appelées des valeurs de vérité, et ce tableau veut dire que le connecteur (ou opérateur logique) NON transforme la valeur Vrai en Faux et il transforme la valeur Faux en Vrai. Mais en réalité il y a actuellement une erreur de conception des choses, ce tableau ne veut pas vraiment dire ce que les mathématiciens, les logiciens, les électroniciens et les informaticiens lui ont fait dire jusqu'à présent.

Le mot NON est effectivement un mot de Négation, il transforme X en NON X, donc Vrai en NON Vrai (donc Faux) et Faux en NON Faux (donc Vrai). Et plus généralement, ce connecteur NON transforme par exemple humain en NON humain, existence en NON existence, vivant en NON vivant, etc. Et là on commence à comprendre sa vraie nature, qui est fondamentalement de transformer une notion positive, comme par exemple Vrai, en notion négative, à savoir NON Vrai (ou Faux). Ou comme par exemple de transformer vivant en notion négative, à savoir NON vivant (ou mort).

Et évidemment il transforme aussi à l'inverse une notion négative en notion positive, comme par exemple mort en notion positive, à savoir NON mort ou vivant. Mais en fait, au préalable, il avait déjà transformé le positif en négatif, le vivant en NON vivant ou mort, donc il est en train de défaire le négatif qu'il avait déjà fabriqué. Il s'agit alors d'une double négation (c'est-à-dire une négation de la négation) qui devient positive, à savoir: NON NON vivant = vivant. Ou par exemple aussi: NON NON Vrai = Vrai. La négation s'annule elle-même dans une double négation, ce qui ramène au positif initial. Il n'y a que dans les cas de double négation et plus généralement d'un nombre pair d'opérations de négation, qui s'annulent ainsi deux à deux, que cela produit un résultat positif. Sinon, la nature fondamentale de la Négation est de transformer le positif, le normal donc, en négatif, l'anormal et même en paranormal (mais on reviendra sur cette seconde notion).

Ce tableau a donc été appelé la "table de vérité du connecteur de négation". Mais en réalité, la Négation ne se trouve pas dans le fonctionnement de ce tableau (qui est le but principal ici), mais dans le mot FAUX, ou le mot MORT, qui sont des mots NEGATIFS, qui sont de nature MAUVAISE, et c'est ici le point clef et la définition de la Négation que nous élucidons. C'est la Fausseté (ou la Mort) qui fait partie du mystère de la Négation sur lequel nous faisons la lumière, et non pas le fonctionnement et la logique de cette table, qui est ce que j'appelle une Table d'Alternation, en l'occurrence ici l'Alternation 2. Car on alterne entre deux valeurs, deux alternatives, appelées ici Vrai et Faux (d'où la notion de "table de vérité"), mais qui peuvent être tout à fait autre chose: Gauche et Droite, Haut et Bas, Circuit ouvert et Circuit fermé, Théophile et Angélique, Adam et Eve, A et B, 0 et 1, 1 et 2, etc.

La Table d'Alternation 2 dit simplement que quand c'est l'Un, l'opération transforme en l'Autre (c'est-à-dire en son ALTER) et vice-versa:

Table d'Alternation du connecteur ALTER

Ce qui est noté ici 1 et 2 peut être absolument n'importe quelle couple de valeurs, pas obligatoirement une affaire de Vrai et Faux. Ceci n'est qu'un cas particulier parmi toutes les situations d'Alternation 2, qui consiste à alterner entre deux alternatives quelconques. En Alternation 2, la table dit que quand ce n'est pas l'une des deux alternatives, c'est l'autre, et vice-versa. C'est d'ailleurs ainsi qu'on utilise en technologie (électronique ou informatique) la prétendue "table de vérité du connecteur de négation". En pratique, on bascule simplement entre deux états, appelés souvent 1 et 0, pour dire des choses comme: Courant passe ou Courant ne passe pas, Etat de tension haut ou Etant de tension bas, Oui ou Non, etc. Soit en passant, il ne faut pas confondre le mot Non ici, qui exprime l'alternative de Oui, avec le connecteur de négation NON.

Un circuit logique (un circuit électronique donc aussi informatique) a une immense qualité par rapport à l'être humain: il ignore les questions de Vrai ou Faux, Bien ou Mal, Vie ou Mort, de Dieu existe ou Dieu n'existe pas, etc. Il ne connaît que deux états d'existence, et il alterne entre ces deux états quand on le lui demande, et le "on" c'est l'être humain et sa psyché, ses préjugés, des prises de position philosophiques, etc. C'est lui qui NIE les choses et leur existence, qui énonce des vérités ou des faussetés, qui interprète l'état du circuit en terme de NEGATION, de Vrai ou de Faux, qui fait dire aux Tables d'Alternation 2 ce qu'elles ne disent pas, en les appelant des "table de vérité du connecteur de négation".

En Alternation 3, on a trois alternatives, qu'on peut noter simplement A, B et C, ou 1, 2 et 3. La table dit que quand ce n'est pas l'une des trois alternatives, c'est l'une des deux autres. Voici une Table d'Alternation 3:

Table d'Alternation 3

Là encore ce n'est pas obligatoirement une affaire de Vrai ou Faux mais de gérer trois alternatives. Nous commençons à comprendre la définition, le sens et la nature de la NEGATION que nous élucidons, mais aussi à découvrir la bonne logique, l'ALTERNATION. La NEGATION dont nous parlons est associée aux choses NEGATIVES, c'est-à-dire MAUVAISES, comme la Fausseté, le Mal, la Mort, etc. Elle transforme fondamentalement les choses POSITIVES, c'est-à-dire BONNES, comme la Vérité, la Vie, en choses NEGATIVES, et seulement dans un second temps les choses au préalable rendues NEGATIVES en choses POSITIVES.

En science, en linguistique et dans le langage courant, le mot "NEGATION" ou l'adjectif "NEGATIF" désigne des notions qui ne sont pas forcément NEGATIVES au sens où nous comprenons cette notion.

Par exemple, si nous considérons les phrases: "Il neige" et "Il ne neige pas", la seconde est appelée en logique et en linguistique la "négation" de la première. Mais elle n'est pas nécessairement la Négation dont nous parlons. La seconde phrase est juste le contraire de la première, elles sont contraires l'une de l'autre. La seconde n'est une Négation dont nous parlons que si effectivement "Il neige" et qu'on affirme qu'"Il ne neige pas". Dans ce cas on énonce une fausseté, on NIE une vérité, une réalité. Mais la vérité peut être qu'"Il ne neige pas", et dans ce cas, c'est la phrase "Il neige", bien qu'affirmative, qui est la Négation dont nous parlons.

D'une manière générale, il n'y a Négation que s'il y a une chose chose négative, une chose mauvaise (si une chose positive, bonne, est transformée en une chose négative, mauvaise), le fait de NIER une vérité, une réalité, d'énoncer donc un mensonge, une fausseté, etc. Et plus spécialement, la Négation dont nous parlons consiste à NIER l'Univers TOTAL et les vérités et les réalités de l'Univers TOTAL. Elle consiste à VIOLER ses lois comme les révèle la Science de l'Univers TOTAL.

Les notions POSITIVES et les notions NEGATIVES, le BON et le MAUVAIS, le BIEN et le MAL, DIEU et DIABLE.
L'UNIVERS et l'ONIVERS, l'ALTERNATION et la NEGATION, les Mondes d'Alternation et les Mondes de Négation

Les notions POSITIVES et leurs négations, les notions NEGATIVES correspondantes.
La loi ignorée à laquelle obéissent les notions fondamentales

Où il est question d'une notion fondamentale (on parle de notion FONDAMENTALE), là aussi il est obligatoiremement question d'une seconde notion fondamentale, qui est sa négation. L'une est obligatoirement POSITIVE, et sa négation est en conséquence une notion NEGATIVE.

La notion et sa négation qui vont toujours de paire, n'ont de sens que l'une par rapport à l'autre, sans l'une, l'autre n'a pas de sens et vice-versa. Les deux sont les deux faces opposées d'une même pièce de monnaie, le recto et le verso d'une même feuille de papier, les deux aspects d'une seule et même notion fondamentale.

Les notions fondamentales obéissent à cette loi, c'est à cela qu'on les reconnaît. Plus une notion est fondamentale, plus cette loi est respectée; sinon c'est qu'elle n'est pas suffisamment fondamentale. Plus exactement, toutes les notions obéissent à cette loi, mais certaines sont plus fondamentales que d'autres, et dans leur cas la loi est plus évidente. Donnons quelques exemples pour bien comprendre la question.

Par exemple, qui parle de la notion fondamentale qu'est la Vie, parle aussi de sa négation, à savoir la Mort, sans laquelle le mot Vie n'a pas de sens. De même, l'Existence va de paire avec sa négation qui est l'Inexistence, la Vérité va de paire avec sa négation, à savoir le Mensonge, etc.. Et en dernier (ou en premier), Dieu, l'Univers TOTAL, va de paire avec sa négation, à savoir le Diable ou ou le Néant TOTAL ou l'Onivers (on en reparlera sous peu).

Le POSITIF et le NEGATIF, c'est-à-dire le BON et le MAUVAIS, le BIEN et le MAL.
Les notions manquantes dans les langues et les langages de Tour de Babel,
dans nos psychés sous l'emprise du Mystère nommé la NEGATION

La psyché des terriens et les langues de Tour de Babel actuelles ne respectent pas cette loi des notions fondamentales, à tel point que pour beaucoup de notions pourtant très fondamentales, on a tantôt un mot pour la notion POSITIVE mais pas de mot pour la notion NEGATIVE correspondante, et bien souvent c'est l'inverse: on a souvent la notion NEGATIVE (parce que les psychés ici-bas fonctionnent avec la NEGATION) mais pas la notion POSITIVE correspondante. Et très souvent même, c'est la notion NEGATIVE qu'on a appelée du nom de la notion POSITIVE parce qu'on ignore qu'elle est NEGATIVE ou parce que sa négativité est volontairement cachée ici-bas (on comprendra bientôt tout cela avec des exemples).

Par exemple, le mot Univers est une notion très fondamentale, et c'est une notion POSITIVE. Si ce n'est pas évident pour vous, c'est que votre psyché (victime de la Négation) vous empêche de le concevoir. Quelle est en langue française et même dans le langage scientifique actuel le mot tout aussi fondamental et évident que Univers, et qui est sa négation? On a bien les mots Néant, Vide ou Inexistence, etc., qui peuvent faire l'affaire, mais ils ne sont pas conçus de manière claire comme étant la négation du mot Univers, aussi clairement que la Mort est la négation de la Vie, ou que le FAUX est la négation du VRAI.

Le mot manquant est ce que j'appelle l'Onivers, qui est donc synonyme de Néant, de Vide ou d'Inexistence, etc. Et comme on a une mauvaise conception de ces notions et aussi de la notion de Zéro qui leur est associée (on a une conception absolue de ces notions de type NEGATION, au lieu d'une conception juste relative), on ne se rend pas compte que nous sommes en fait dans l'Onivers (l'Univers de Négation, l'Univers de la Mort) et non pas dans le vrai Univers. C'est donc l'Onivers que l'on prend pour l'Univers, et ceci a pour conséquence qu'on n'a pas jugé utile de former un mot clair pour être la négation de l'Univers (voir Univers et Onivers, Unergie et Onergie).

C'est exactement le même problème avec la notion d'Energie (et aussi de Masse), qui apparaît comme toujours POSITIVE dans la physique actuelle, sans l'existence claire de sa négation, l'Energie négative, que j'appelle l'Onergie (comme Onivers). Là aussi c'est une notion manquante, pour les mêmes raisons que précédemment. L'énergie telle qu'on la connaît dans l'Onivers est en fait de l'Onergie, que l'on prend pour de l'Unergie, la vraie Energie positive, qui y est inconnue, comme expliqué plus haut. Ou plus exactement, elle est inconnue pour les gens sincères, mais connue par les gens maléfiques et les êtres diaboliques, qui connaissent les secrets de l'Univers mais cachent la vérité, maintiennent les autres dans l'ignorance, combattent les gens comme moi qui oeuvrent pour faire connaître la lumière ici-bas.

L'Alternation et son contraire la Négation...

Il y a donc les notions censées être POSITIVES, mais qui sont en réalité NEGATIVES, car les vraies notions POSITIVES sont ignorées ou cachées dans l'Onivers. On pourrait à l'inverse donner plusieurs exemples de notions NEGATIVES mais qui n'ont pas de notions POSITIVES clairement associées, preuve que nous sommes dans l'Onivers et que là c'est la NEGATION et le NEGATIF qui sont la loi.

On ne va pas trop se casser la tête pour trouver un bon exemple très éloquent. Il s'agit du mot NEGATION lui-même. Il lui correspond l'adjectif NEGATIF (au sens de MAUVAIS ou de MAL, comme on l'a dit). Et maintenant une simple question: quel est en langue française et dans le langage scientifique actuel, le mot qui est pour le mot POSITIF ce que le mot NEGATIF est pour le mot NEGATION?

Nous cherchons un mot positif, n'est-ce pas? Le mot AFFIRMATION aurait pu faire l'affaire, mot associé à l'adjectif AFFIRMATIF. Mais il a un autre sens, il est opposé au mot "NEGATION" seulement quand on parle des phrases (phrase affirmative, comme "Il pleut", ou phrase négative, comme "Il ne pleut pas"). Mais nous cherchons un mot positif opposé au mot NEGATION quand l'idée exprimée a le sens de MAUVAIS ou de MAL. Puisque ce mot est associé au mot POSITIF (au sens de BON), si les langues et les langages actuels étaient logiques comme il se devait, si ce n'était pas des langages de Tour de Babel, le mot français cherché aurait dû être POSITION, puisque son adjectif est le mot POSITIF. Mais comme vous le savez, le mot POSITION est réservé pour un autre sens, si courant en ancré que le choisir ne pourrait qu'entraîner de graves confusions.

Inutile de chercher ce mot 107 ans car il n'existe pas actuellement, car nous sommes dans l'Onivers, dis-je, où tout est orienté vers la NEGATION et non pas vers l'ALTERNATION... Tenez! le voilà le mot: ALTERNATION, que j'ai dû former, car il a pour racine le mot "ALTER" (mot latin pour dire "AUTRE" mais aussi "AUTRUI" comme dans "ALTRUISME"). Il est associé au mot "ALTERNATIF" comme dans "courant alternatif") et au mot "ALTERNATIVE" (comme quand on dit qu'on a le choix entre plusieurs alternatives). L'ALTERNATION est une notion très puissante dont on utilise quelques magnifiques et puissants dérivés en langage courant comme en science, mais qui est ignorée en tant que notion associée à l'adjectif POSITIF (au sens de BON).

La NEGATION est la nature, la logique et le fonctionnement de l'Onivers (dans lequel le monde actuel est présentement). Cette nature est NEGATIVE. Mais l'ALTERNATION est la nature, la logique de l'Univers TOTAL. Cette nature est POSITIVE:

L'Alternation, la solution à tous les maux

L'Alternation est la Nature NORMALE, la Logique fondamentale de l'Univers TOTAL.
L'Alternation est synonyme d'Unergie, d'Equivalence et de XERY,
tandis que son opposé, la Négation, est synonyme d'Identité, du NON-XERY.
Par conséquent l'Alternation est la Nature NORMALE, la Logique et le Fonctionnement
des mondes et des univers en parfaite harmonie avec l'Univers TOTAL,
c'est-à-dire simplement où l'Univers TOTAL n'est pas nié.
De tels mondes et univers sont les vrais univers, les mondes de la vraie vie.
Je les appelle collectivement l'Univers,
car dans ces mondes d'Alternation et de XERY on est en bonne connexion avec l'Univers TOTAL.
Là on est vraiment dans l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU,
on le perçoit, on vit la Réalité TOTALE, la PLEINE Existence, la PLEINE Vie.
L'Alternation fut symbolisée dans le Jardin d'Eden par l'Arbre de Vie
(Genèse 2: 9 et 3: 22-24; Révélation ou Apocalypse 22: 1, 2).
Le Monde d'Alternation est donc l'"Eden" ou le "Paradis" Perdu
que nous avons maintenant l'occasion de retrouver avec le Paradigme de l'Univers TOTAL.

La négation de l'ALTERNATION est donc... justement la NEGATION:

Mystère de la Négation

La Négation de l'Univers TOTAL est le Fruit défendu dans le Jardin de l'Univers TOTAL.
La Négation est la racine de tous les maux d'un Monde, d'un Univers.
Dans un monde où il n'y a pas d'êtres ou des entités qui nient l'Univers TOTAL,
dans un monde sans Négation donc,
dans ce monde il n'y a pas non plus de choses négatives d'aucune sortes.
C'est ce qui se cache derrière la thématique du "péché orginel"
qui est le fil conducteur de toute la Bible.
La Négation fut symbolisée dans le Jardin d'Eden
par l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal,
ou Arbre de l'Expérience du Bon et du Mauvais
ou simplement l'Arbre du Mal, du Serpent, du Diable (Genèse 2: 9)
C'est maintenant dans Paradigme de l'Univers TOTAL
que la science cachée dans la Bible se révèle enfin.
C'est avec ce Paradigme que la Bible peut être pleinement décodée
et que toute la Lumière peut enfin se faire.

Pour plus de détails sur la question de l'Univers et de l'Onivers, voir: Univers et Onivers, Unergie et Onergie.

L'Alternation: la (re)découverte et la reconquête de notre grand Pouvoir Psycho-Logique supplanté par la Négation

Redécouvrons la Logique et l'Informatique Unaire, notre Nature et notre Fonctionnement Fondamental

Approfondissons maintenant notre découverte et notre compréhension de l'Alternation, qui est synonyme d'Univers TOTAL, comme nous avons commencé à le comprendre. Redécouvrons la Logique de l'Univers TOTAL, ce qui est notre Logique et notre Psychologie Normale, reprogrammons nos cerveaux, redécouvrons notre nature normale.

Quand nous parlons (ou simplement pensons), quand nous raisonnons, nous faisons naturellement des opérations de logique, nous faisons des phrases qui sont vraies ou fausses. Mais en même temps on voit bien que ce que nous faisons est étroitement lié à notre psychologie, puisqu'elle implique notre pensée, notre psyché. Nous faisons donc une opération psycho-logique ou logico-psychique. Psychologie et Logique sont tout simplement deux mots différents pour dire finalement la même chose.

Il nous reste maintenant à comprendre que dire Logique c'est dire aussi Informatique. En effet notre Cerveau n'est ni plus ni moins qu'une machine informatique vivante, un ordinateur vivant, à l'image de l'Univers TOTAL, la plus Grande Machine Informatique, fonctionnant avec l'Informatique la plus fondamentale et la plus simple qui soit: l'Informatique Unaire.

L'Esprit de Dieu, c'est la Générescence

L'Univers TOTAL est la grande Machine Informatique Vivante, le plus grand Organisme Vivant,
qui fonctionne avec une Informatique non pas Binaire (ce qui est propre à la Négation)
mais Unaire (ce qui est propre à l'Alternation)!
Toutes les choses de l'Univers TOTAL nous, tout ce qui nous entoure,
notre pensée, notre esprit, notre psyché, notre conscience, notre âme, tout ce que l'on veut,
sont des objets informatiques, ceux de l'Informatique Unaire.
Ceci permet enfin de comprendre la nature profonde de notre Psyché, à savoir donc Informatique,
mais aussi de comprendre ce que doit être notre Logique, notre Fonctionnement,
à savoir un Fonctionnement Unaire (Alternation) et non pas Binaire (Négation).

Quelques petites explications techniques (pas difficiles à comprendre, je vous assure) à propos de l'Unaire et du Binaire sont nécessaires pour enfin comprendre l'Univers et les choses, et en particulier pour comprendre profondément le Problème de la Négation, sa nature informatique. En effet, une psyché ou un esprit de Négation (et par conséquent un Monde de Négation gouverné par des psychés de Négation) signifie que cette psyché a déraillé et adopte désormais un fonctionnement Binaire au lieu du normal fonctionnement Unaire.

Techniquement, l'Informatique Binaire signifie que l'information est codée avec deux informations élémentaires, qui sont simplement les deux prémières informations, le 0 et le 1. En cette ère de l'Information et du Numérique, même les plus ignorants parmi nous savent que l'informatique actuelle est une affaire de 0 et le 1, autrement dit l'information est codée avec deux informations de bases appelés les bits. Et, pour mesurer la quantité d'information, on a choisi de regrouper les 0 et les 1 par paquets de huit bits, appelés octets (ou bytes en anglais). Puis on compte les octets par paquets 1000 (1024 exactement pour l'informatique puriste) appelés les kilooctets (abrégés ko ou kB). Puis pour les plus grandes quantités d'informations, on a le mégaoctet (Mo ou MB), puis le gigaoctet (Go ou GB), le teraoctet (To ou TB), etc.

Mais les esprits ou psychés de Négation (on va de plus en plus maintenant comprendre ce que cela veut dire exactement) empêchent les cerveaux du plus grand nombre de s'arrêter un instant pour comprendre le vrai sens des choses. Tout ce qui les interresse, ce n'est pas que les gens réfléchissent à ce qui est en train de se passer (car avec le Paradigme de l'INFORMATION nous sommes tout simplement en train d'entrer dans une ère hypermoderne, qui est l'ère de l'Esprit, la Civilisation de l'Univers TOTAL), mais que tout le monde coure comme des moutons de Panurge derrière les nouvelles technolgies, qui sont détournées de leur vrai sens et de leur vraie utilité, comme on va commencer à le comprendre.

Tout est fait, en effet, pour que nous soyons de grands consommateurs à l'affût de la dernière tablette d'Apple ou de Google, du dernier film ou jeu vidéo, etc. Bref, ce qui intéresse les esprits de Négation qui gouvernent ce monde, c'est que nous soyons des gens dont les cerveaux et le temps sont partagés entre le boulot et les distractions, et non pas des gens qui réfléchissent sur l'Univers et les choses, qui se posent les bonnes questions, qui se demandent par exemple pourquoi l'informatique est Binaire et non pas... Unaire? Oui, pourquoi est-on passé directement au Deux et qu'on a sauté le Un et même... le Zéro? Redécouvrons donc le Un, redécouvrons le Zéro, et redécouvrons nous-même!

C'est très simple: l'Univers TOTAL est l'Ensemble de toutes les choses. Une définition scientifique extrêmement simple, qui était nécesaire pour que les sciences et les technolgies soient posées sur de bonnes bases (à savoir justement le Paradigme de l'Univers TOTAL), mais une définition que les sciences actuelles ont très étrangement occultée ou bizarrement "loupée"... Mais aujourd'hui on va enfin élucider tous les mystères et toutes les bizarreries de ce monde dont nous n'étions même pas conscients, et pour cause...

De par sa définition même, l'Univers TOTAL est UNIQUE, puisqu'il est l'Ensemble de toutes les choses, donc toutes les choses sont en lui, toute chose est un élément ou une partie de cet Ensemble Suprême. Donc il est absurde de parler d'un autre ensemble ou d'une autre choses en dehors de lui. Autrement dit, l'Unicité de l'Univers TOTAL, de l'Univers-DIEU (Unicité qui est le pourquoi même du monothéisme, soit dit en passant...), fait qu'on est fondamentalement dans une situation Unaire et non pas Binaire.

Le fait que l'Univers TOTAL soit l'Ensemble de toutes les choses signifie aussi qu'il est un élement de lui-même. En effet, puisqu'il est lui aussi une chose, il fait donc partie des choses qui sont les élements de l'Ensemble qu'il est. En fait, il est l'Elément de base qui constitue tous les autres éléments, toutes les autres choses, et à ce titre il est tout simplement ce qui a été appelé le Zéro en mathématiques, mais que l'ancien prof de maths que je suis appelle aujourd'hui l'Alpha. Et l'Alpha est donc l'élement de base qui constitue toutes les choses de l'Ensemble qu'est l'Univers TOTAL, et en tant qu'Ensemble, le même Univers TOTAL est simplement ce qui en mathématiques est appelé l'Infini, mais que j'appelle l'Oméga, que je note en majuscule Ω et en minuscule ω...

(Avant d'aller plus loin, une parenthèse pour dire: pas de panique... je vous en prie. Je ne dis pas tout cela pour vous prendre toute de suite la tête avec un gros cours de maths ou avec la nouvelle Algèbre de l'Alpha et de l'Oméga, mais c'est juste pour que vous connaissiez les notions très basiques de la Science de l'Univers TOTAL, qui doit petit à petit devenir VOTRE Science, pour que vous soyez pleinement (re)connecté à l'Univers TOTAL! Mais nous y allons doucement, car la guérison de la Maladie qu'est la Négation, Maladie qui a tenu l'humanité sous son terrible joug depuis que le monde est monde, ne se fera pas en un seul jour...)

Que se soit donc l'Alpha ou l'Oméga, c'est toujours le Seul et Même Univers TOTAL, l'Unique, qui est à la fois en lui-même et hors de lui-même. Rien n'existe en lui sinon lui-même, et rien n'existe hors de lui sinon toujours lui-même. Cette logique qui peut paraître déroutante est simplement la Structure FRACTALE (pour plus de détails sur cette extraordinaire propriété de l'Univers TOTAL, voir les documents comme La Structure Fractale : la clef de la compréhension de l'Univers et Générescence et Structure FRACTALE).

L'Univers TOTAL, de par son Unicité même, est par nature Unaire, sa Logique fondamentale est Unaire, son Fonctionnement est Unaire, et cette Nature, cette Logique et ce Fonctionnement est justement l'Alternation dont nous parlons depuis le début, Alternation que nous allons mieux comprendre maintenant d'un point de vue INFORMATIQUE!

Dès qu'une entité instaure une situation Binaire, dès ce moment même on est dans un Paradoxe, dans une Absurdité, qui revient à dire qu'il existe un autre Ensemble en dehors de l'Univers TOTAL, séparé de l'Univers TOTAL, qui fonctionne différemment de l'Univers TOTAL, etc. Cela revient donc à dire que l'Univers TOTAL... n'est pas TOTAL, Complet. Autrement dit, cela revient simplement à NIER l'Univers TOTAL, et c'est justement le Problème de la Négation que nous examinons sous tous ses aspects, ici psycho-logico-informatique, là mathématique, là physique, ailleurs métaphysico-philosophico-théologique, ailleurs encore spirituel, ailleurs encore social et sociétal, ailleurs encore politico-historique, etc., etc., etc.

Bref, tout document de ce site, directement ou indirectement, est en train de résoudre scientifiquement un problème posé par l'horrible Négation l'Univers TOTAL... L'Univers TOTAL par son serviteur est en train de rétablir partout l'Alternation dans tous ses droits, il montre comment les choses doivent fonctionner...

Pour en revenir à notre étude psycho-logico-informatique du Problème qu'est la Négation, la Binarité (ou la Dualité pour le dire avec un autre mot qui lui est synonyme) qu'elle induit engendre des Bugs, des Dysfonctionnements dans la grande Machine Informatique Vivante qu'est l'Univers TOTAL, et plus spécialement dans l'univers ou le monde où la Binarité est apparue. Et l'esprit, la psyché, l'entité, l'être ou la chose qui par son fonctionnement engendre la Binarité, instaure la Dualité ou l'entretient devient donc un esprit ou une psyché de Négation, une entité négative. Au sens informatique ou biologique du terme, cette entité est tout simplement un virus dans la grande Machine Informatique Vivante, elle est un Bug, un Paradoxe, une chose qui fonctionne donc contre le Grand Système qu'est l'Univers TOTAL.

Découvrons enfin l'Informatique de l'Univers TOTAL pour mieux nous découvrir et comprendre le Problème de la Négation

Avec le Paradigme de l'INFORMATION nous entrons donc tout simplement en plein dans l'ère de la la Civilisation de l'Univers TOTAL, celle où l'on comprend enfin tous secrets de l'Univers (en l'occurrence l'Univers TOTAL). Nous découvrons les merveilles de cette ère hypermoderne qui s'ouvre, l'ère de l'Esprit, l'ère où toutes les psychés seront désormais connectées à l'Univers TOTAL (avec tout le Pouvoir que cela signifie et aussi toute la justification du mot Connexion employé depuis le début, mot qui a donc un plein sens INFORMATIQUE), bref l'ère où les cerveaux vont enfin se remettre à fonctionner correctement (voir Le Cerveau et l'Univers TOTAL).

Mais aussi, au lieu de nous ouvrir pleinement cette ère avec l'Informatique Unaire (celle de la Vie, le vraie) les esprits de Négation qui gouvernent ce monde, ses sciences et ses technologies nous servent de l'informatique binaire, détournent les nouvelles technolgies de leur vrai sens, de leur vrai but, de leur vraie utilité. La chose la plus utile devient futile quand on inverse les priorités... Mais arrêtons de courir derrière les "futilités" (les divertissements informatiques ou d'autres nature avec lesquels la Négation occupe nos esprits) pour enfin comprendre la vraie nature des choses et leur sens.

D'abord nous constatons que les objets informatiques (les objets du monde "virtuel" comme on les appelle souvent aussi) imitent tout simplement les objets... de la Réalité, de l'Univers TOTAL. Les images, les jeux, les vidéos, les films, etc., sont de plus en réalistes, de sorte qu'on fait de moins en moins de différence entre la réalitévirtuelle et... la réalitéréelle, la Réalité tout simplement. Cela nous montre une simple chose: la Réalité est Informatique, et cette Informatique est justement Unaire. C'est elle que l'Informatique Binaire (informatique pour cela virtuelle, artificielle) imite sans trop le crier, car cela nous conduirait où elle ne veut pas: l'Univers TOTAL!

Avec Informatique Binaire, nous ne connaissons pas la vraie nature des choses que nous appelons les nombres ou le numérique. Les nombres sont en mathématiques considérés comme de "simples objets" de notre pensée, de notre mental, de notre psyché, alors qu'en réalité les nombres sont infiniment plus que cela: ils sont TOUT! Oui, toute chose est un nombre, un objet numérique, informatique! Oui, toute chose est une INFORMATION, et l'Univers TOTAL est la grande Machine Informatique Vivante! En d'autres termes il est le Grand Cerveau, la Grande Psyché, le Grand Esprit, la Grande Pensée, la Grande Logique. Arrêtons donc de pianoter quelques instants nos tablettes, notre portable, pour comprendre cela. Si le téléphone sonne entretemps, ne répondons pas car pour une fois notre très cher cerveau (contrôlé jusqu'ici par Négation) est occupé un peu pour enfin comprendre l'Univers et les choses...

En matières de compréhension du secret des nombres (0, 1, 2, 3, ...), les sciences et l'informatique actuelles sont en quelque sorte passé directement au 2 en faisant la numération en binaire et non pas en unaire et même en zéroaire! Elles ont donc grillé les deux premières étapes, la première étape, tout simplement, à savoir le codage de toutes les choses de l'Univers TOTAL avec seulement... le Zéro, oui le 0! La numération unaire, qui aussi zéroaire, signfie simplement que toutes les choses sont codées avec seulement le 0!

Toutes les choses de l'Univers TOTAL sont donc les informations:
0, 00, 000, 0000, 00000, 000000, 0000000, 00000000 ...,
qui sont donc ce que appelons: 0, 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, ... Ces informations unaires ou zéroaires sont aussi ce que nous appelons les générescences, que nous écrivons souvent aussi avec la lettre U comme Univers (pour plus de détails voir Générescence et Structure FRACTALE).

Ces informations sont unaires parce qu'elles sont faites d'une seule information de base que j'appelle donc unit, à la différence du bit pour l'informatique binaire. Dans l'informatique binaire le le 0 et le 1 jaillent de nulle part, ils sont distincts, séparés, indépendantes l'Une de l'Autre, l'Une de l'Alter (ça y est! nous avons lâché le mot clef de l'Alternation, à savoir l'Alter!) L'information qui est le 1 appelée l'Alter (ou L'Autre), ne vient pas de l'information qui est 0, qui est appelée l'Alpha (ou L'Un).

Echelle de la Réalité

L'Univers TOTAL est fondamentalement de l'INFORMATION pure
constituée de l'information Alpha ou Zéro ou 0.
A l'échelle la plus fondamentale de la Réalité, tout est donc de l'information pure,
appelée information unaire car faite d'une seule information de base,
qu'on peut appeler aussi information zéroaire car l'information de base est le 0.
Par son SENS l'Alpha veut dire donc Zéro ou Vide,
mais attention! non plus au sens négatif actuel du mot vide,
car le Vide que nous découvrons maintenant est aussi le Plein,
oui le Zéro est aussi l'Infini, l'Alpha est aussi l'Oméga, à savoir l'Univers TOTAL!
Et par sa FORME, l'Alpha veut dire Un,
car l'information 0 est faite d'une seule unité d'information, le 00 est fait de deux unités, etc.
Autrement dit, le 0 par son SENS est le 1 par sa FORME;
le 00 est le 1 par son SENS mais le 2 par sa FORME, etc.
Les informations ont une structure géométrique ou physique fondamentale appelé des "simplexes".
Quand la quantité d'information augemente, la struture devient de plus en plus complexe et son fonctionnement aussi.
L'objet informatique, quand il est suffisamment complexe, un objet quantique (particule, atome, molécule, etc.),
qui devient un objet biologique, vivant aux échelles plus élevées, jusqu'à l'échelle cosmique, l'Univers TOTAL.
la plus grande INFORMATION donc (l'Infini ou l'Oméga),
la la grande Machine Informatique Vivante, le Grand Organisme, le Grand Cerveau, la Grande Psyché.
On entre alors dans un monde où l'on ne sépare plus les choses comme avec la Négation,
car les différentes choses sont simplement les différentes facettes d'une seule et même chose fondamentale:
l'Univers TOTAL, le Zéro et l'Infini, l'Alpha et l'Oméga,
l'unique Etre qui est TOUT, l'unique Acteur qui joue finalement tous les rôles.
L'Univers TOTAL est TOUT donc aussi nous en particulier,
nous sommes l'une de ses infinités de facettes, de ses infinités de façon d'être.
Nous sommes de son Essence, de nous sommes de l'Information, faite à la base du 0 qu'il est,
le 0 ou Vide ou Neant qui est donc aussi... l'Univers TOTAL!
Nous avons donc en nous tout le Potentiel, toute la Puissance de l'Univers TOTAL.
Si nous ne comprenons pas cela, si nous laissons la Négation nous priver de cette Connaissance, de ce Potentiel,
alors elle nous réduit tout simplement... justement à Zéro oui à 0,
cette fois-ci au sens Négatif du terme, le Zéro qui n'est plus l'Infini!
Et maintenant, si nous avons compris cela, nous entrons dans l'Alternation,
ce qui signifie que nous réactivons chez nous la très importante Equivalence Universelle:
Néant = Univers, Vide = Plein, Zéro = Infini, bref Alpha = Oméga.
Nous sortons ainsi de Néant ou l'état de Mort que nous prenions pour la Vie,
nous entrons dans la vraie Vie, Alternation.
Si vous avez pigé cela, les enfants, l'Univers TOTAL est à vous, enfin la Vie est à vous!

C'est l'Alpha (ou le Zéro ou 0) qui engendre toutes les choses donc, jusqu'à la dernière chose, qui est l'Oméga (ou l'Infini, que nous notons ω). Et que ce soit l'Alpha ou l'Oméga, on parle du seul et même l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU (Révélation 1: 8; 21: 6; 22: 13)!

Voilà la très grande et très profonde Vérité sur Dieu que la Négation (le Diable dont on parlera davantage dans la suite et plus spécialement dans la seconde partie) n'a jamais voulu que nous comprenions dans son monde pour nous libérer de son terrible joug. C'est l'Univers-DIEU qui nous fait en fait progresser en matière de technologie, car nous entrons ainsi tout doucement dans son monde, la Civilisation de l'Univers TOTAL, que Christ l'Alter de Dieu (l'Alter tout simplement, le numéro Deux) a appelé dans le langage de son temps le "Royaume des Cieux" (Matthieu 5: 3-12). Et c'est tout simplement ce que j'appelle depuis le début et dans toute la suite le Monde de l'Alternation, le Monde du Christ donc.

Ce que la Vipère du désert, la "Diablesse des sables", nous apprend sur l'Univers TOTAL et le Problème de la Négation

A la lumière de l'Univers et du Problème de la Négation, posons-nous maintenant les bonnes questions et faisons une bonne lecture de la Nature.
Ce que le Problème de la Négation et l'analyse minutieuse du comportement "reptilien" nous apprend sur la psychologie humaine et les problèmes de notre monde

Comme nous l'avons expliqué plus haut, le Néant TOTAL est tout le contraire de l'Univers TOTAL, l'Existence, l'Etre. Si le Néant est un "Serpent" ou un "Dragon" qui engloutit et anéantit comme peut le faire un Boa Constrictor, un Anaconda ou un Python Royal, la Négation est quant à elle plutôt comme le Venin ou le Poison qu'un Serpent peut injecter pour tuer, comme par exemple le Venin des grands Serpents marins.

Dans la Bible, le Serpent (et en particulier le serpent vénimeux comme la Vipère du désert) est le symbole pour désigner le Diable (Genèse 3: 1-5; Matthieu 3: 7; 23: 33; Révélation 12: 7-9). Mais en fait, il s'agit plus que d'un simple symbole, car parmi les animaux, le serpent est l'un de ceux dont la nature, la psychologie et le comportement modélisent le plus parfaitement les caractéristiques de la Négation, permet de comprendre concrètement le fonctionnement de la Négation, des psychés négatives, des entités négatives (alias les "diables" ou les "démons", pour le dire en langage biblique). Comprenons donc maintenant les serpents rampants (les serpents sans pieds ni pattes), pour mieux reconnaître à leur logique, à leur psychologie et à leurs manières d'agir, les serpents marchant sur deux pieds, ayant deux bras, une tête mais sans queue. Bref les serpents ou les "reptiliens" en forme humaine, ou qui n'ont bien souvent d'humains que les apparences...

Et comme la Négation, en nous empoisonnant, en nous possédant et en ayant sur nous une terrible emprise (à un point que nous ne soupçonnions pas, car elle est par nature extrêmement intrusive et violatrice de la Loi du Libre-Arbitre), a fait de nous des "serpents" malgré nous, en comprenant donc maintenant les "serpents" en tous genres et de toutes les espèces (qui tiennent à le rester malgré toutes les actions d'amour faites en leur direction aussi pour les inviter à revenir à notre Nature commune qu'est l'Alternation), cela nous aidera davantage à ne plus être des "serpents", à nous guérir de la Négation, de la psyché ophidienne (l'adjectif correspondant au mot "serpent") et plus généralement "reptilienne".

Ne confondons pas la notion de "psyché ophidienne" ou de "psyché reptlienne" (et plus généralement le mot "reptilien" que j'emploierai à partir de maintenant) avec une notion assez courante comme celle de "cerveau reptilien". Il y a actuellement une méconnaissance des secrets les plus profonds du cerveau, une incompréhension de la vraie nature des choses, du Problème de la Négation. Ce dont nous parlons est beaucoup plus général, beaucoup plus profond que l'échelle biologique, neurologique, génétique, moléculaire, atomique ou quantique (bref l'échelle "matérielle" ou "matérialiste") à laquelle on voit les choses dans les sciences ou dans les langages actuels. Notre acuité est devenue infiniment plus grande avec le Paradigme de l'Univers TOTAL et l'éclairage que nous avons maintenant sur le phénomène de la Négation.

Nous voyons les choses au niveau le plus fondamental qui soit, le niveau informatique, oui au niveau de la grande Machine Informatique Vivante qu'est l'Univers TOTAL, donc à la racine la plus profonde de la Logique et de la Psychologie. C'est là où cela se passe, c'est là où nous comprendrons ce qu'être un "serpent" au sens biblique du terme (Genèse 3: 1-5; Matthieu 3: 7; 23: 33; Révélation 12: 7-9). Laissons de côté tout ce que les "serpents" (les psychés de Négation qui font que notre monde est ce qu'il est) nous ont enfoncé dans le crâne jusqu'à présent, et commençons à comprendre vraiment l'Univers et les choses. Ouvrons maintenant bien les yeux, car les apparences peuvent être très trompeuses!

Une vidéo du monde animalier, très courte mais très riche en enseignements!
Elle montre la stratégie étonnante de la Vipère des sables, la "Diablesse des sables",
pour attraper son "repas favori", le Gecko des sables. Très amusant!
Amusant? Faut demander l'avis du "pauvre" Gecko piégé par la Vipère "cornue"...
Il faut "rire" juste une minute (la durée approximative de la vidéo"),
mais après il ne faut surtout pas en rester là!
Il faut en effet s'arrêter ensuite et nous poser les bonnes questions,
non plus désormais dans le but de philosopher mais d'apporter enfin de vraies réponses scientifiques.
Il est évident que ce que nous venons de voir est une scène de "Cruauté de la vie",
comme par exemple aussi de voir une maman biche brutalement arrachée à ses petits,
car égorgée par une lionne qui va se nourrir de sa chair et nourrir ses lionceaux.
Et au-delà, cela nous interpelle aussi quand nous mangeons du poulet ou du lapin,
quand nous sillonnons le "rayon viande" d'un magasin
sachant que cela signifie que d'autres vies ont été tuées pour nourrir la nôtre...
Mais la vie est-elle obligée d'être aussi cruelle?
Et d'abord: "Est-ce vraiment la Vie que nous voyons-là
ou ce qu'elle est devenue dans un univers ou un monde de Négation, oui une fausse vie?"
Et pour poser la même question dans notre cas:
"Ce que nous appelons la vie ici-bas est-elle la vraie Vie, ce qu'elle doit-être?"
Posons la question d'une manière encore plus étrange:
"Sommes-nous des vivants, comme nous le pensons, ou des morts qui s'ignorent?"
Si la question paraît trop étrange, que l'on imagine par exemple quelqu'un en "pleine santé"
(selon nos définitions et nos conceptions actuelles de la "vie" et de la "santé"),
qui a un grave accident, tombe dans un coma très profond, et est maintenu en état de vie artificielle.
Si nous sommes ses proches, nous sommes rassurés en nous disant: "Il est vivant..."
Voilà le sens de ma question concernant la vie et la vie, entre la rouge et la verte, la négative et la positive...
C'est la verte qui est la vraie, et ce que montre cette vidéo n'est pas la verte, et on va comprendre pourquoi.
En fait, après tout ce qui a déjà été dit avec l'Alternation et la Négation,
on avait déjà presque la réponse à la question, mais attention!
car nous avons encore des choses profondes à comprendre!
Voilà donc la première question à laquelle nous répondrons plus longuement ci-après
à la lumière maintenant de la Science de l'Univers TOTAL.
La seconde bonne question à laquelle nous repondrons
est soulevée par la stratégie étonnante de la Vipère pour attraper le Gecko,
stratégie qui nous enseigne quelque chose de très profond sur l'Univers TOTAL et ses secrets:
en effet, pour que la Vipère puisse attraper ainsi le Gecko,
encore faut-il qu'elle SACHE d'abord qu'elle peut imiter le Brin d'herbe avec sa queue,
puis que la Fourmi mange de l'herbe, puis que le Gecko (sa cible...) mange la Fourmi.
Cela a l'air "évident" quand c'est vite dit comme dans la vidéo, mais il n'en est rien!
Ce que nous voyons soulève de vraies questions qui demandent enfin de vraies réponses,
pas les artifices de l'actuelle théorie de l'évolution
et plus généralement des paradigmes de la Négation.
Il nous faut aller au-delà de ce que cette vidéo veut nous montrer
afin de comprendre tout ce qu'elle ne nous dit pas, tout ce qu'on ne dit pas d'habitude.
D'abord des enseignements pertinents et cachés sur l'Univers TOTAL et son fonctionnement,
mais surtout aussi des enseignements sur le Phénomène de la Négation!
Ces enseignements sont cachés non pas que l'Univers TOTAL ne nous les montre pas,
bien au contraire il nous les montre dans la Nature, il ne fait que cela d'ailleurs,
comme justement ici dans cette séquence de la "Diablesse des sables" et du Gecko...
C'est en fait la Négation qui, depuis que ce monde est monde,
et tel le serpent Kaa qui tentait de le faire à Mowgli dans le Livre de la jungle,
continue à nous hypnotiser, à nous endormir, à nous cacher
des choses que pourtant nous avons tous les jours devant nos yeux, juste sous nos nez!
Si, comme jusqu'à présent, on ne s'arrête pas pour se poser enfin les bonnes questions
à la lumière de l'Univers TOTAL que nous connaissons maintenant,
on tombe dans l'un des infinités de pièges tendus par... la Négation,
une de ces infinités de manières de nous manipuler mentalement,
de nous laver le cerveau, d'y enfoncer très subtilement des idées de Négation,
de nous habituer avec l'anormal (voire... le paranormal!),
de l'ériger en loi dans nos psychés et dans nos esprits...

Charles Darwin, le père de l'actuelle théorie de l'évolution est présenté comme un naturaliste, qui a attentivement observé les animaux des îles Galapagos pour en tirer sa théorie. Mais à partir de maintenant, soyons de bien meilleurs naturalistes que lui, n'observons plus les animaux et la Nature avec l'esprit de Négation qui gouverne les sciences actuelles, mais avec les yeux désormais bien ouverts par l'Univers TOTAL et son Paradigme. Après tout ce que nous avons découvert plus haut dans l'exposé de l'Alternation (la vraie Nature des choses) et de l'Informatique Unaire (le Fonctionnement NORMAL de l'Univers TOTAL) donc entre autres des animaux et des humains, de grosses écailles devraient nous être tombées des yeux pour nous permettre de voir les choses d'un oeil complètement nouveau maintenant.

Avec les yeux nouveaux donc et avec nos cerveaux qui commencent à réeduqués par l'Alternation, la Vie, comprenons ceci: la Vipère (que nous avons vue dans la vidéo) ci-dessus ne nous apprend pas ce qui est normal, ce que nous devrions être, mais elle nous apprend magnifiquement ce que nous sommes devenus: des êtres tortueux, sournois, des trompeurs, des piégeurs, des prédateurs (qui doivent se nourrir d'autres vies), des empoisonneurs, des envenimeurs, bref des humains qui se nourrissent non seulement de la vie des animaux mais surtout aussi qui se nourrissent de la vie d'autres humains (voir aussi Esclavage, Colonisation et Dictature Blanche et Noire)!

Comprenons maintenant les choses non pas au premier degré (et encore moins au degré zéro juste pour nous amuser devant un spectacle de la nature), Voyons ce que cette vidéo nous apprend sur le Fonctionnement de l'Univers TOTAL en tant que Machine mais aussi Organisme.

Non seulement donc nous venons de voir magistralement ce qu'un monde ne doit pas être (à savoir un monde de la Loi de Jungle, où domine le plus fort ou le plus "malin"...), mais surtout nous venons d'entendre le commentateur (François de Closets si je l'ai bien reconnu à la voix...) prendre de GRANDS raccourcis comme on le fait très souvent dans la théorie de l'évolution. Il nous a fait gober de fausses évidences (comme on le fait très souvent ici-bas), bref, il nous a fait "avaler de grosses couleuvres"...

En effet, pour que ce qu'on vient de voir se produise, encore faut-il que la Vipère "sache":
1) qu'avec sa queue elle peut imiter un brin d'herbe,
2) que la Fourmi mange le Brin d'herbe,
3) que le Gecko mange la Fourmi, etc., etc., etc.!
Sans cela elle ne peut pas mettre en place son piège redoutable pour choper le pauvre Gecko (paix à son âme...)

Etrange pouvoir de cognition de la Vipère des sables, de la "Diablesse des sables", qui mérite de sérieuses interrogations. L'Univers TOTAL, à travers la Nature qui nous entoure (et entre autres souvent le comportement animal) veut nous faire réfléchir et nous faire comprendre des choses élevées, qui sont tout le contraire de ce que les paradigmes de la Négation veulent nous inculquer. Il ne faut pas voir les choses au premier dégré car ici elles nous prêchent la "doctrine reptilienne". Mais il nous faut faire une bonne lecture de la Nature au second, au troisième, voire jusqu'au septième degré, pour comprendre les bons enseignements, ceux de l'Univers TOTAL, ceux de l'Alternation! Et là, la Vipère des sables (qu'elle soit positive ou non, diablesse ou non) nous apprend beaucoup de choses, qui vont bien au-delà des enseignements que nous avons déjà tirés. Nous apprenons tout simplement l'existence d'une Cognition, d'une Intelligence, d'une Pensée, d'une Psyché derrière toutes les choses de l'Univers, de la Nature, une Pensée à l'origine de tout et qui fait tout fonctionner.

Et si l'on veut aller encore plus loin, en plus de la cognition étrange de la Vipère (étrange si l'on ne voit pas les choses dans le bon Paradigme, l'Univers TOTAL) il est difficile de ne pas noter aussi comme un réel pouvoir hypnotique de la Vipère à attirer d'abord la Fourmi vers sa queue puis le Gecko sur la Fourmi. Ce n'est donc pas aussi "évident" qu'il n'y paraît. Les paradigmes de Négation prennent de grands raccourcis, ils occultent de réelles difficultés qui les mettraient en péril si on posait les bonnes questions. Mais ils apportent de mauvaises réponses ou de fausses "bonnes réponses" pour contourner ces réelles difficultés qui du reste sont devant nos yeux dans la Nature. Mais tel un grand Serpent, la Négation nous hypnotise et nous fait accepter des anomalies, elle nous fait gober à peu près tout ce qu'elle veut nous faire gober...

Parmi les animaux, le Serpent (comme la Vipère que nous voyons ci-dessus) est sans aucun doute celui qui illustre les caractéristiques les plus fondamentales de la Négation, à savoir entre autres: la sournoiserie, la tromperie, la mort (la Négation de la vie donc) cachée dans ce qui semble très normal (ici par exemple le sable du désert sur lequel nous pourrions marcher tranquillement sans nous douter de rien, à savoir une Vipère cornue bien planquée sous nos pattes), la mort bien camouflée là où on ne l'attend pas.

Je ne dis pas cela pour que vous écrasiez forcément la tête du premier serpent que vous rencontrerez (sauf évidemment s'il présente un vrai danger pour vous ou pour ceux qui vous sont chers...). Mais je dis cela surtout dans un souci de vous apprendre à faire à partir de maintenant une bonne lecture de la Nature à vous poser les bonnes questions, à tirer enfin les bons enseignements, les vérités que la Négation vous a toujours cachées jusqu'ici ou vous a empêché de comprendre. Je le dis pour que vous ouvriez maintenant bien l'oeil, pour faire une bonne lecture du monde et de la société, car les serpents qui ont une forme humaine sont bien pires que la Vipère des sables (la Diablesse des sables).

A moins d'être éclairé par l'Univers TOTAL, qui aurait pu se douter que la Négation, bien ancrée dans nos psychés (ou plutôt bien planquée dans nos pychés), qui semblait si normale, avec laquelle nous raisonnions et niions les choses, avec laquelle on faisait le science, avec laquelle de brillants logiciens à l'esprit positif comme par exemple Kurt Gödel ont fait leurs travaux, avec laquelle le positif Einstein a raisonné, etc., était le Danger que nous découvrons maintenant? A n'en pas douter, la Négation mérite bien qu'on l'appelle le grand Serpent!

L'actuelle théorie de l'évolution et plus généralement l'ensemble des paradigmes scientifiques actuels (dus aux scientifiques à l'esprit de Négation) ont très étrangement réussi à graver dans l'esprit de tout le monde des choses présentées comme des "évidences", comme faisant partie des lois "normales" de la nature, de la "vie", comme relevant du "bons sens", du "réalisme" ou du "pragmatisme", etc. Il ne faut pas un grand effort pour détecter le message derrière cette séquence de vidéo, un même message subliminal que l'on reçoit ou plutôt que l'on "ressent" dans beaucoup de reportages animaliers, qui ne sont pas aussi innocents que l'on pense...

Le message (à peine subliminal ici) est comme toujours la fameuse "loi de la jungle", la "loi de la sélection naturelle" (si chère à Darwin et à ses disciples), la "loi du plus fort ou du plus malin", la loi du "manger ou être mangé", la lutte pour la "vie" ou pour la "survie", etc. C'est encore à une de ces "piqûres de rappel" du Serpent que nous avons eu droit dans cette vidéo, au cas où nous aurions oublié cette "évidence", au cas où nous aurions oublié que tout cela très "normal", que cela fait partie de la "vie", que c'est ainsi que les choses doivent être, dans le monde animal... et par voie de conséquent dans le monde des humains.

Si l'on nous disait directement, à nous humains: "Piègez d'autres humains pour vous nourrir d'eux", ou: "Adoptez toutes les stratégies les plus ingénieuses pour attraper les autres et les manger pour vivre si vous ne voulez pas mourir", ou encore: "Mangez les autres avant d'être mangé", etc., cela serait très choquant comme idéologie! Les humains qui tiennent à des valeurs positives, les valeurs d'amour pour les autres, etc., combattront cette idéologie "reptilienne" comme on combat le racisme, le fascisme, le nazisme, la domination et l'exploitation de l'homme par l'homme, etc. (voir Esclavage, Colonisation et Dictature Blanche et Noire). Alors, comme le message passerait mal si des "humains" prônaient directement ces valeurs auprès des humains, alors ces esprits de Négation dont nous allons maintenant découvrir la nature en fait ... "non humaine" (au sens noble du terme "humain", ce que l'humain a d'angélique et de divin) nous font subtilement passer le message... avec des animaux, comme ici avec... des "reptiles".

Oui, quoi de plus "normal" qu'un reptile qui se nourrit d'un autre reptile pour vivre ou survivre dans le torride désert, n'est-ce pas? Magnifique preuve en direct du drame de l'évolution chère à Darwin et tous ses disciples. Non? Remarquable illustration de la très "normale" lutte pour la "vie" ou pour la "survie". Pas vrai? Pas évident?

Mais non, mais non, comme nous l'avons déjà montré au début, l'Existence n'est pas le Problème mais la Négation d'Existence. La Vie n'est pas le Problème, mais la Négation de la Vie. Bref c'est la Négation qui est le Problème. Il n'est pas nécesaire de détruire d'autres vies pour vivre, sauf justement si ces vies-là n'en sont pas en réalité, mais sont des vies de Négation. Autrement dit, la Vie détruit la Négation de la Vie pour Vivre, (pour plus de détails, voir la Loi de la Double Négation et Algorithme d'Eden)!

Terre de Négation dans un Univers de Négation, Terre des "serpents" et des entités négatives

Comme nous l'avons déjà expliqué au début, si la vie doit "apparaître" dans un univers ou dans un monde à partir du "non-vivant" (selon les axiomes de l'actuelle théorie de l'évolution), c'est parce que la vie a été niée auparavant, la Négation a déjà frappé, elle a déjà détruit la vie lors qu'un cycle précédent, et la vie reprend simplement ses droits, elle ne vient pas du non-vivant, mais toujours de la Vie, de l'Existence, de l'Univers TOTAL, l'Univers-VIVANT, l'Univers-DIEU!

C'est toujours contre la Négation que la vie (re) naissante, la vie (re) créée lutte pour évoluer, c'est toujours contre la Négation que la vie lutte pour exister ou pour survivre, bref, d'une manière générale, c'est toujours contre le Négatif que le Positif lutte pour rester le Positif, et pas contre d'autres positifs! Un positif qui luttre contre d'autres positifs pour rester positif est en fait un faux positif, il est en fait un négatif déguisé. Si une vie doit détruire d'autres vies pour vivre, c'est qu'il y a un problème quelque part, la Négation est cachée quelque part, cette vie est une fausse vie, une vie de Négation, un Paradoxe!

Terre déchue dans un Univers déchu

L'histoire de la vie actuellement, l'actuelle théorie de l'évolution,
ne nous dit pas toute la vérité sur la vie et sur ses origines,
car l'Univers TOTAL est l'Origine absolue de la vie, il est la Vie elle-même!
(Voir L'Univers TOTAL, l'Univers FRACTAL, l'Univers Vivant, le Grand Organisme!
et la vidéo Terre de Négation dans un Univers de Négation; L'Univers TOTAL: l'Origine et le But de la Vie).
En fait, l'actuelle théorie de l'évolution, la sélection naturelle et la survivance du plus apte,
la vie des dinosaures et des grands reptiliens du passé, les archives fossiles, etc.,
ne nous racontent que la vie dans un Monde de Négation, dans un Univers de Négation,
déconnecté de l'Univers TOTAL depuis un très, très long passé!
Dans ce genre d'univers ou de Mondes de Négation, la vie s'éteint dans des cataclysmes
(comme justement actuellement l'humanité va vers son auto-destruction si elle ne change pas de cap),
puis renaît après un long processus, puis s'éteint dans un prochain cataclysme, etc.,
et cela toujours pour les mêmes raisons: il s'agit d'un Monde de Négation,
et les êtres et les entités de ce monde ou univers, sont des êtres de Négation.
Un monde (comme la Terre par exemple) qui sombre dans la Négation de l'Univers TOTAL
bascule de ce fait dans un univers où la Réalité est complètement inversée.
Tout souvenir du Monde d'Alternation d'où l'on vient est perdu dans un lointain passé,
et l'histoire de ce monde déchu rejoint celle de l'Univers déchu dans lequel il se trouve plongé.
Désormais, c'est cette histoire là qui est présentée par l'Esprit de Négation et de Mensonge
comme la seule histoire de l'humanité, celle qu'effectivement relatent les archives fossiles.
Mais ce que cet Esprit ne dit pas evidemment, c'est qu'on a changé d'Univers du fait de la Négation.

Les paradigmes de l'actuelle théorie de l'évolution sont faux, cette conception de la vie est fausse à la racine même, c'est la conception de la vie qui est celle... la Négation, oui du Serpent, de la Vipère des sables, de la "Diablesse des sables"! Pour reprendre donc l'exemple de cette Vipère pour en tirer un autre important enseignement sur l'Univers TOTAL et la Nature, la Vipère est positive si c'est le Gecko qu'elle a mangé (et non pas elle...) est négatif. Car après tout, le Gecko lui aussi voulait manger la Fourmi, qui peut-être est positive. Dans ce cas, la Vipère est en fait un instrument de l'Univers TOTAL pour sauver la Fourmi... Là, c'est complètement une autre affaire, la Vipère applique simplement la Loi de la Double Négation.

Les choses dans la Nature ne sont pas aussi simples que nous le pensons, car la Négation pose des problèmes extrêmement complexes. Et la Nature obéit à des lois, des logiques et des secrets que nous ignorions jusqu'à présent, parce que c'est dans le Paradigme de l'Univers TOTAL qu'on les comprend enfin. Ce n'est donc pas parce qu'on a ici une Vipère qu'elle est forcément... négative. Cette Vipère peut-être ne mordra jamais un un humain s'il est positif, même s'il a posé son pied près de ses crocs.

Le prophète Isaïe prédit un temps du retour à la normale (à l'Alternation donc) où loup résidera paisiblement avec l'agneau, où le léopard se couchera avec le chevreau, le veau avec le lion. La vache et l'ourse pâtureront ensemble, le lion mangera de la paille, un nourisson jouera sur le trou du cobra sans danger, et le petit enfant mettra sa main sur la lucarne du serpent venimeux (Isaïe 11: 6-8). Magnifique prophétie qui prend tout son sens quand on comprend maintenant le Problème de la Négation et du dérèglement de la Nature que cela occasionne.

Si donc la Vipère n'est pas positive, si elle n'a pas mangé le Gecko en application de la Loi de la Double Négation, alors ce que nous vu dans cette vidéo n'est pas donc pas normal. Dans ce cas, ceci est justement une démonstration même de ce qui se passe dans un monde de Monde de Négation! Dans les Mondes d'Alternation les choses sont justement tout le contraire de ce que nous venons de voir! Dans ce monde, on ne supprime éventuellement que la Négation ou les choses de nature négative, elles ont l'unique Fruit défendu du Jardin de l'Alternation, le Jardin de l'Univers TOTAL.

Les choses sont donc très simples. C'est la Négation qui est le Problème, c'est elle qui complique les choses et engendre de vrais casse-têtes pour résoudre les problèmes très complexes qu'elle pose, pour séparer l'ivraie du blé... (Matthieu 13: 24-30, 36-43).

Quand on a compris que l'Univers TOTAL est la grande INFORMATION, la grande Machine Informatique Vivante, (donc la Grande Intelligence, la Grande Pensée, la Grande Psyché), tout s'éclaire, on comprend donc comment la Vipère "sait", est "informée", son étrange cognition ou son "instinct" n'est plus un mystère, on en a la vraie explication. Elle est programmée ainsi, on est en pleine Informatique Vivante. Nous venons de voir non pas seulement trois aniumaux (la Vipère, le Gecko et la Fourmi), mais la relation entre trois objets informatiques. Nous venons d'assister à une séquence d'exécution de la Machine Informatique qu'est l'Univers TOTAL, nous venons de voir à l'oeuvre la Grande Psyché, le Grand Esprit.

Et cela nous fait aussi de comprendre enfin bien des mystères de notre Cerveau, de notre Psyché , mais aussi les mécanismes et les effets de la Négation, la relation qu'une Psyché (ou un Cerveau) peut avoir avec une autre Psyché (ou Cerveau), mais aussi la relation que la Psyché ou le Cerveau peut avoir avec l'Environnement. Comme tout est Information (et Informatique) nous comprenons que les choses ne sont pas séparées comme la Négation nous l'a fait croire jusqu'ici. En particulier, nous comprenons comment la Psyché qu'est a Négation agit sur nos psychés, les bride, nous empêche d'utiliser leurs potentiels ou alors de les utiliser à son profit.

Et nous comprenons aussi comment la Négation agit sur notre environnement. Les dysfonctionnements et les catastrophes que nous croyions "naturels" ou dus au "hasard" sont en fait signés la Négation. Et enfin, nous comprenons comment la Négation agit sur notre réalité, et en particulier comment elle fabrique notre réalité et la rend très trompeuse, menteuse... Bref, nous comprenons tout...

"A qui profite le crime?" La question qu'il faut maintenant se poser devant tout problème, tout fléau, quel qu'il soit!

Tout problème du monde, s'il est analysé, conduit tôt ou tard à des êtres concrets qui nient l'Univers TOTAL,
sinon on ne lutte en fait que contre des symptômes, mais pas contre le Mal le plus profond

Une Psychologie qui étudie la nature humaine et le comportement des humains, et une Psychiatrie qui se donne pour but de soigner les maladies et les dysfonctionnements psychiques, mais qui ne fonctionnent pas dans le Paradigme de l'Univers TOTAL, qui ignorent le Problème de la Négation ou le Phénomène Diable qui sera expliqué en long et en large dans la seconde partie, ne comprend en fait pas grand chose sur la Psyché, la Pensée, l'Esprit. Ces sciences et ces pratiques thérapeutiques n'étudient et ne soignent en fait que les symptômes d'un Mal profond et fondamental qu'elles ignorent ou même occultent tout simplement.

La Négation est la racine de tous les maux

Voici maintenant une vérité très simple que nous devons comprendre
(et qui est même déjà comprise depuis que nous examinons le Problème de la Négation sous tous les angles):
toute chose négative a pour cause fondamentale... eh bien la Négation!
Ce qui aurait dû être une très grande évidence ne l'a pourtant pas été jusqu'ici et pour cause:
on avait l'intuition que la Négation était associée au Mensonge (car Mentir c'est NIER la Vérité),
on savait intuitivement qu'une chose mauvaise est une chose négative
(on savait intuitivement que le Mal, la Maladie, l'Accident, le Crime, la Mort, etc.. sont des choses négatives,
on savait qu'un esprit mauvais est un esprit négatif, qu'un être mauvais est un être négatif, etc.
Mais seulement, on ne savait pas définir la nature exacte de la Négation ou du Négatif,
tout simplement parce qu'on se savait pas définir l'Univers TOTAL, donc sa Négation.
Et plus exactement, on NIAIT l'Univers TOTAL! Voilà le Problème...
Et maintenant, à la lumière de l'Univers TOTAL,
comprendre que toute chose négative a pour cause la Négation,
c'est comprendre aussi que, face n'importe quelle chose négative,
à la question: "A qui profite le crime?" la réponse simple est maintenant: à la Négation!
Il ne reste plus maintenant qu'à comprendre une autre simple vérité:
il n'y qu'un psyché, un esprit, une conscience, qui NIE!
Autrement dit, la Négation est toujours l'acte d'un certain esprit,
d'une certaine psyché, d'un certaine conscience, d'un certain être, d'une certaine entité!
Par conséquent, derrière toute chose négative, quelle qu'elle soit
(serai-ce un "simple" accident ou un fléau que l'on considèrerait
comme un "simple" fleau de la vie "indépendant" de toute volonté),
SE CACHE TOUJOURS au moins un certain esprit, un certain être,
une certaine entité RESPONSABLE de la chose négative!
Et le cas échéant, en Première et en Dernière Responsabilité,
il y a toujours l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU, le plus Grand Cerveau, le plus Grand Esprit,
le plus Grand Etre (l'Etre Suprême), la plus Grande Entité, etc.
Il assume toutes les Responsabilités, toutes les choses, tout ce qui se passe,
de Bon comme de Mauvais, de Positif comme de Négatif,
comme un parent responsable assumme tout ce que fait son enfant.
Mais l'enfant s'assume pas toujours ce qu'il fait,
il préfèrera que son parent ou quelqu'un d'autre assume à sa place.
Au besoin, il se planquera très soigneusement, comme la Vipère du désert se planque si bien dans le sable...
Pour le dire en termes bibliques, Dieu assume le Diable (Genèse 2: 9; 3: 1-5, 22; Job 2: 10),
car celui-ci n'est que la Face Négative de Dieu.
Cela donc Dieu l'assume parfaitement, il assume tout ce que fait le Diable, la Négation
alors qu'il est le premier nié par lui, la toute première victime de la Négation que la Diable est.
Mais de son le Diable par nature n'assume pas,
à l'exemple d'une certaine "juge des enfants" qui arrache les enfants
de celle et celui qui font la Science de l'Univers TOTAL
(accusant celui-ci entre autres d'être une "secte" parce qu'il introduit une notion de Diable qui la dérange...)
le Diable ou la Diablesse est l'Accusateur par excellence (Révélation 12: 9, 10),
le Champion (ou la Championne) des fausses accusations.
Il (ou Elle) accuse les autres de tout ce qu'il est lui-même et fait mais qu'il n'avouera jamais.
Il ne dira jamais au grand jour que lui et toutes les entités négatives sont la vraie Racine de tous les maux du monde,
qu'ils sont derrière toute chose négative, quelle qu'elle soit!
En effet, Dieu (l'Univers TOTAL) par définition même ne se nie pas mais c'est la Négation qui par nature le nie.
Dieu assume la situation parce qu'il est le TOUT, donc le Premier Responsable;
mais la Négation (le Diable) n'assume pas ne serait-ce que Second Responsable.
Le jour où Il (ou Elle) avoue ou assume, dès cet instant commence son Repentir,
il cesse d'être le Diable, donc à retrouver sa Divinité qu'il a reniée.
Il le fera en général après être passé par le Lac de feu (Révélation 20: 1-3, 7-10),
mais pas obligatoirement car il peut toujours, s'il le veut, se repentir comme le fils prodigue (Luc 15: 11-32).
Dans tous les cas, il commence à être de nouveau Responsable en se repentant, en revenant à l'Alternation.
Et dans ce cas aussi, il commence à prendre les coups... de la part de la Négation!
Eh oui, il y aura toujours un volontaire dans l'Univers qui se "devouera" pour jouer le Méchant Rôle
(qui doit exister aussi, car tout doit exister dans l'Univers TOTAL, dans Dieu),
qui prendra la Couronne et le Flambeau de Négation, qui s'asseoira sur le Trône de la Méchanceté!
Et alors le Diable Repenti (le nouveau Dieu donc)
défendra la cause qu'il a combattue naguère, à l'image d'un Saul de Tarse devenu l'Apôtre Paul (Actes 9: 1-22).
Il aura alterné, et c'est cela aussi l'Alternation:
Il y a toujours Dieu (qui incarne l'Univers TOTAL et défend la Loi Divine, l'Alternation)
et il y a toujours le Diable (qui incarne la Négation de l'Univers TOTAL et tout le contraire de l'Alternation),
Les deux sont toujours opposés, mais ce ne sont pas toujours les mêmes...
Tout alterne dans l'Alternation, un être donné jouera tour à tour tous les rôles dans l'Univers TOTAL,
c'est entre autres pour cette raison que toutes les choses sont équivalentes dans l'Univers TOTAL.
En attendant, dans un contexte donné de l'Univers TOTAL comme la Terre ou notre univers,
celui (celle) qui est le Diable incarne avec tous ses sbires tous les maux de ce monde,
ils sont les causes cachées de toutes les choses négatives de ce monde (quelle qu'elles soient!),
et tous ceux qui incarnent Dieu ou se repentent de leur vie de Négation passée
travaillent dans cet univers ou ce monde pour résoudre les problèmes,
pour sauver les affligés qui veulent revenir à l'Alternation,
pour bâtir un Monde d'Alternation, une Civilisation de l'Univers TOTAL
qui se séparera du Monde de Négation, le monde de ceux qui choissent de persister dans la Négation,
un monde qui deviendra un Lac de feu dans lequel le recyclage commence comme dans un haut-fourneau,
le but, comme dans tout Monde de Négation, étant toujours de réapprendre l'Alternation...
Nous réapprenons l'Univers TOTAL en douceur si nous le voulons (Jean 3: 16),
ou à travers le Lac de feu si telle notre volonté aussi...(Matthieu 13: 40-43).
Voilà toute la Lumière sur le Bien et le Mal, sur l'Alternation et la Négation,
sur le Jardin d'Eden et le Fruit Défendu (Genèse 2: 9; 3: 1-24),
sur l'Arbre de Vie (l'Arbre d'Alternation) et l'Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal ici expliqué.
Voilà tout le sens de la la Bible...

Comme nous l'avons expliqué plus haut, la Vipère du désert (la Vipère à cornes ou la Diablesse des sables) est un excellent symbole de la Négation, pour illustrer la nature de la Négation et le Problème qu'elle est, à commencer par le Mensonge et la Trompeie (le plus grand Mensonge étant la Négation de l'Univers TOTAL), la première forme du Mal, la Racine de tous les maux.

Mais cette Vipère du désert dit au moins la vérité sur un point: ses pupilles verticales et ses "cornes" de Diablesse (selons les iconographies classiques du Diable) ne trompent pas, elles disent qu'elle est une Vipère, qu'elle est vénimeuse, qu'elle est une experte en l'art du Camouflage, de la Tromperie et du Piège (comme nous l'avons vue à l'oeuvre avec le Gecko). Beaucoup de serpents annoncent aussi de diverses manière avec "franchise" leur dangerosité et leur nature aux autres animaux, par leur couleurs très vives par exemple, qui préviennent: "A vos risques et perils!"

La Négation est la racine de tous les maux

Un Serpent Corail: tête de Couleuvre et des couleurs belles et vives.
Et pourtant cette espèce fait partie des serpents les plus vénimeux du monde...
Parmi les problèmes horriblement complexes que pose la Négation
il y a le fait qu'elle conduit très souvent et très facilement à se laisser tromper par les apparences.
Dans l'exemple très instructif de la Vipère des sables et du Gecko plus haut,
qu'a fait la Vipère pour attraper le Gecko sinon le tromper par l'apparence?
L'attitude de sagesse: "Il ne faut pas juger aux apparences" est donc vraie dans deux sens:
D'abord il ne faut pas s'y méprendre en prenant une inoffensive couleuvre pour un Serpent Corail
parce que les deux ont la même forme de tête...
Et exactement pour la même raison, il ne faut pas prendre le beau Serpent Corail pour une couleuvre,
car la méprise peut être fatale!
Il ne faut plus que les apparences nous fassent prendre l'Alternation pour la Négation et vice-versa!
Comme l'apparence peut être très trompeuse donc, c'est fondamentalement la LOGIQUE
qu'il faut distinguer ce qui appartient à la Négation de ce qui appartient à l'Alternation.
Une règle fondamentale: une chose appartenant à la Négation (comme à l'Alternation)
se reconnaît toujours quelque part à sa LOGIQUE!
La Négation dit toujours obligatoirement quelque part ce qu'elle est,
non pas qu'elle est franche, véridique (car sa nature est tout le contraire de la vérité),
mais l'Univers TOTAL livre toujours des indices permettant de l'identifier.
Cela peut être un indice physique (comme ici les couleurs vives du Serpent Corail ou la pupille verticale de la Vipère et autres)
et/ou d'autres indices tel que le comportement ou autres.
Les animaux qui ne perçoivent pas les couleurs du Serpent Corail par exemple
seront sensibles à quelque chose d'autre chez lui, que les humains ne perçoivent pas, et qui veut dire aussi: Danger!
IL faut voir ces indices physiques plus comme des élements de Langage ou de LOGIQUE
que comme le fait du juger par les apparences.
L'Apparence trompe presque toujours, mais la LOGIQUE ne trompe jamais!
Mais, hélas, la plupart du temps, cette LOGIQUE nous échappe,
et c'est pourquoi on ne fait souvent avoir par la Négation!
Et justement la Négation est maîtresse dans l'art de tromper par son apparence!
C'est ainsi qu'elle s'est depuis que le monde est monde fait passer pour
une banale opération effectuée par le simple mot Négation appelé connecteur de Négation...
Elle a échappé aux soupçons des plus brillants logiciens de ce monde comme par exemple Kurt Gödel,
tous se sont attelés à résoudre par exemple les paradoxes de la théorie des ensembles
(comme le Paradoxe du Menteur, le Paradoxe de Russell, le Paradoxe de Burali-Forti, le Paradoxe Sorite, etc.),
sans qu'aucun d'entre eux ne soupçonne la Négation comme étant la grande coupable de ces Paradoxes!
Ils ignoraient tous que la Négation était une Faussaire, une Imposture,
car la vraie Négation, la bonne Négation, est en réalité l'Alternation
Ils ignoraient l'existence de l'Alternation la Négation relative,
ils ne la distinguaient pas de la Négation absolue (la mauvaise Négation),
et ce qu'ils appellaient la "Table de vérité du connecteur de Négation"
aurait dû être en fait la "Table de de l'Alternation 2"
(voir Logique Alternative, Logique Cyclique, Logique FRACTALE)!

Bref les logiciens se font fait avoir par le Serpent Corail nommé la Négation absolue
qu'ils ont confondu avec l'inoffensive Couleuvre
qu'est la Négation relative, l'Alternation!
La bonne nouvelle est que maintenant si nous apprenons à bien faire la différence
entre la Négation et l'Alternation et leurs logiques respectives,
et plus spécialement si nous apprenons à bien connaître la Négation dont ce document montre toute l'anatomie,
nous saurons maintenant distinguer à leur LOGIQUE ce qui appartient à la Négation,
et nous confondrons plus avec ce qui appartient à l'Alternation...

Il ne faut pas juger les choses par leur apparence, car les apparences peuvent être très trompeuses. Les choses peuvent avoir les apparences du danger qu'elles ne sont pas, ou au contraire les apparences de la sécurité qu'elles ne sont pas non plus. C'est à la logique et la psychologie des êtres qu'il faut les juger et reconnaître ce qu'ils sont profondément et qu'ils cachent, et non pas par leur apparence.

Le mensonge et la tromperie sont des choses négatives, des caractéristiques de la Négation donc. La tromperie ou la "volonté" d'induire en erreur dépasse largement le cadre des relations entre les êtres conscients (au sens restreint actuel que nous avons de la notion de conscience) comme par exemple les relations humaines ou les relations animales illustrées magistralement par la stratégie de la Vipère des sables pour attraper le gecko. Un chef d'oeure de tromperie animale, signée donc la Vipère des sables...

La tromperie peut être l'oeuvre d'êtres apparemment "inconscients" à l'égard d'être conscient comme les humains, les animaux ou d'autres êtres "inconscients" de la Nature. C'est ainsi par exemple que le champignon nommé Oronge (ou Amanite des Césars) est comestible, tandis qu'il faut se méfier de la Fausse Oronge (ou Amanite Tue-Mouche) qui lui ressemble. De même, les Trompettes de la Mort, malgré leur apparence et leur nom effrayant, sont délicieuses...

Oronge et Fausse Oronge

Dans la prolongation de ce que nous avons dit plus haut concernant
le Serpent Corail à ne pas confondre avec une inoffensive Couleuvre,
voici maintenant le même problème avec l'Oronge et la Fausse Oronge.
Avec les serpents le problème est qu'ils peuvent être venimeux.
Mais ici on est dans un registre voisin: les choses toxiques!
Le propre de la Négation est qu'elle est la Toxicité même!
Les personnes ayant une psyché de Négation (les personnes négatives donc) sont très toxiques!
C'est un terme que beaucoup de personnes par expérience ou par intuition utilisent pour désigner d'autres personnes.
Mais il faut maintenant définir ce qu'est la vraie Toxicité, à savoir la Négation!
Les personnes réellement toxiques incarnent d'une manière ou d'une autre la Négation de l'Univers TOTAL!
C'est l'indice fondamental qu'il faut rechercher et si l'on cherche bien on finira toujours par le trouver!
Il faut faire la part entre les personnes négatives, toxiques,
qui persistent et signent dans la Négation (et donc qui l'incarnent)
avec les personnes intoxiquées,
c'est-à-dire devenues toxiques du fait de leurs relations avec les premières,
ou qui sont empêchées par les premières de se désintoxiquer alors que c'est leur volonté!
Autrement dit, il importe maintenant de faire soigneusement la part entre les malades et ceux qui incarnent la Maladie,
il faut faire la part entre les infectés et les virus qui les infectent!
Pour le dire en langage biblique, il faut distinguer les possédés des démons qui possèdent (Marc 5: 1-17)!

Virus informatique

C'est ici qu'il est de la plus haute importance de comprendre que l'Univers TOTAL est la grande Machine Informatique Vivante
et que tout ce donc nous parlons, et en particulier les les esprits (les psychés) et les relations entre les esprits,
sont fondamentalement des objets informatiques, des informations, des codes, des programmes.
L'Univers TOTAL est l'Ensemble de toutes les choses, donc tout y existe et le contraire de tout aussi!
Il en résulte une Loi fondamentale de l'Univers TOTAL qui est le 'Libre-Arbitre!
C'est en vertu de cette Loi que les esprits de Négation existent aussi dans l'Univers TOTAL,
alors que justement ils nient l'Univers TOTAL, le Système dans lequel ils sont et fonctionnent.
Mais si ces esprits nient l'Univers TOTAL, ce n'est pas les autres choses qu'ils vont respecter!
La Négation est donc par nature très Intrusive!
Les esprits de Négation ignorent donc toute notion de libre-arbitre,
Ils fonctionnent dans l'Univers TOTAL tout simplement comme des virus informatiques ou biologiques
qui ne demandent pas l'avis de tout ce qu'ils infectent et possèdent.

Ces champignons toxiques, ces Vipères ou Serpents Corail en forme humaine
(qui sont aussi de grands experts dans l'art de passer pour des Oronge ou d'inoffensives Couleuvres),
ont une LOGIQUE très facilment reconnaissable!
Très souvent, c'est parce que, possédé par la Négation
le blé que nous sommes ressemble à l'ivraie que ces personnes sont (Matthieu 13: 24-30, 36-43)
que nous ne les reconnaissions pas pour ce qu'elles sont profondément,
nous les trouvions normales ou minimisions l'extrême gravité de leur LOGIQUE, de leurs idées et de leurs actions,
parce que quelque part aussi nous faisions la même chose que ces gens,
nous jugions et traitions nos semblables comme eux...
Ce Monde de Négation est leur monde, ils y sont comme des poissons dans l'eau.
Eux et leur système nous ont conditionnés pour trouver bien ce qu'ils qualifient de bien,
et pour trouver mal ce qu'ils qualifient de mal,
au lieu de se fier à l'Alternation et à l'Univers TOTAL pour savoir ce qui est vraiment bien et ce qui est vraiment mal...

Une question devenue très célèbre dans l'enquête policière, est celle-ci: "A qui profite le crime?" Plus que jamais, c'est la question qu'il faut toujurs se poser en présence de toute chose négative, tout problème, tout fléau, quelle qu'il soit! Même devant le plus banal problème, devant ce qui semble "normal" et faisant partie de la "vie", devant ce qui semble ne dépendre d'aucune volonté, ce qui semble n'être le "fait du hasard" ce qui relève des "aléas de la vie" (comme par exemple une "catastrophe naturelle"), etc.

A la lumière de tout ce que nous savons maintenant sur la Négation (la cause profonde de toutes les choses négatives), et de ce que nous apprendrons encore, il faut voir les complètement sous un nouveau jour, il faut gommer toutes les idées reçues jusqu'à présent, et qui justement qui nous ont été enfoncées dans les crânes par la Négation qui ne montrait pas son visage. La Négation et les esprits de Négation, humains et non humains, visibles ou très cachés, ne disaient pas que ce sont eux qui signaient toute chose négative, quelle qu'elle soit!

Derrière tout problème, il y a toujours au moins une psyché négative responsable! Une chose négative ne peut pas jaillir comme cela de nulle part, sans un esprit de Négation qui l'a produite, car sans Négation il n'y a pas de chose négative, et seul un certain esprit, une certaine psyché, peut nier, peut faire acte de Négation!

Puisque dans la grande Machine Informatique Vivante qu'est l'Univers TOTAL toute chose est une information, un objet informatique, un code, un programme, etc., cette chose négative est toujours le résultat d'une création, d'une instruction, d'une commande d'un ou plusieurs esprits de Négation, elle en est la résultante. Tous les esprits, toutes les psychés de l'Univers TOTAL émettent constamment des commandes, des ordres dans la Machine, et c'est ce que nous faisons en pensant et nous le faisons chaque seconde! Oui, chaque seconde nous émettons un ordre, tantôt positif, tantôt négatif, plus souvent positif si nous sommes positif, et plus souvent négatif su nous sommes négatif. Les effets de toutes les commandent s'ajoutent ici, s'annulent là, les ordres positifs se cumulent ici pour un résultat positif, les négatifs cumulent là pour un résultat négatif, etc. Et comme c'est très complexe et qu'il est difficile de de savoir qui a fait quoi, qui a contribué à quoi, nous mettons les résultats sous le compte du "hasard". Mais rien n'est dû au hasard dans l'Univers TOTAL, tout a une cause!

Si donc l'on prend n'importe quel problème du monde, que ce soit en science ou ailleurs (voir par exemple La Négation Absolue: la vraie cause de tous les Paradoxes), que ce soit un problème de la nature ou de l'environnement (accidents, catastrophes, etc.) que ce n'importe quel mal ou fléau de la société ou des relations humaines (haine, racisme, violence, crime, etc.), si l'on analyse le problème pour trouver sa cause la plus fondamentale, on doit tôt ou tard aboutir à des hommes et à des femmes, à des visages concrets, qui nient explicitement ou implicitement l'Univers TOTAL, des êtres qui à un moment donné (car ils peuvent changer évidemment), incarnent la Négation de l'Univers TOTAL.

Si l'on n'aboutit pas à des êtres palpables incarnant la Négation de l'Univers TOTAL, dans ce cas cela veut dire simplement qu'ils évoluent dans d'autres plans d'existence, ce qui les rend "invisibles" et fait croire qu'ils n'existent pas alors qu'ils existent! Comme par exemple ce que la Bible appelle les "démons" ou "mauvais esprits", qui sont les causes cachées de ce qui arrive à des humains dans la sphère visible (Marc 5: 1-17). On ne le dira jamais trop, toutes choses existent dans l'Univers TOTAL. Si donc une chose cherchée n'est pas perceptible dans un contexte donné, c'est qu'elle existe dans un autre contexte!

Face à n'importe quel problème donc, n'importe quel mal ou fléau, il existe toujours quelque part des humains, des êtres, des entités, des choses, qui incarnent la Négation de l'Univers TOTAL et qui en sont la cause la plus cachée! Sinon, si l'on n'aboutit pas à la Négation dans l'examen de la chaîne des causes et effets, alors toutes les causes que l'on pourrait trouver ne sont en fait que des symptômes, des causes intermédiaires, le Mal le plus profond restant toujours caché, et ce Mal est toujours la Négation de l'Univers TOTAL!

La plupart du temps, on ne se bat en fait que contre les symptômes, on ne touche pas la Racine de tous les problèmes du monde. La conséquence est qu'on ne résout jamais vraiment les problèmes, qui perdurent. Le problème "résolu" ici se pose d'une autre manière ailleurs. Ou la solution engendre à son tour un autre problème, et c'est le cercle infernal...

La Causalité d'Intérêt, le Paradoxe du Pyromane-Pompier ou Stratégie du Problème-Solution

Et enfin, en réponse toujours à la question: "A qui profite le crime?", voici une autre très pertinente et très simple vérité, que j'appelle la Causalité d'Intérêt: "Tout être qui tire un certain avantage d'un problème, qui n'a pas intérêt que le problème disparaisse du monde, que l'on vive donc dans un monde sans ce problème, engendre ce problème par son esprit (sa psyché) ou contribue à l'engendrer, consciemment ou inconsciemment, volontairement ou non.". A plus forte raison s'il est volontairement coupable du Paradoxe du Pyromane-Pompier (encore appelé la Stratégie du Problème-Solution, dont sont coupables un très grand nombre d'esprits de Négation dans ce monde, et parmi eux beaucoup qui sont en position de pouvoir, qui gouvernent ce monde.

Le question de la Causalité d'Intérêt est une situation analogue au fameux Conflit d'Intérêt, qui est le fait de voir son impartialité remise en question, parce que, quand on est investi d'une mission où cette impartialité est requise, d'être en position de faire des choix, de prendre des décisions, de privilégier une politique, de promouvoir un produit, etc., dans lesquels on a un intérêt personnel à tirer. C'est par exemple d'être investi de la mission de dire si un certain produit pharmaceutique présente ou non un danger pour le grand public (donc de dire si on peut le commercialiser ou non), et en même temps avoir un certain bénéfice dans la commercialisation de ce produit (par exemple parce qu'on est dans le conseil d'administration de la société qui le fabrique).

La Causalité d'Intérêt est quelque chose d'analogue, mais beaucoup plus général dans la société, plus fondamental, plus subtil, une chose qui est un des aspects les plus cachés du Problème de la Négation. Voyons d'abord le problème dans sa généralité, et ensuite nous parlerons de son cas particulier qu'est le Paradoxe du Pyromane-Pompier et sa forme encore plus grave qui est la Stratégie du Problème-Solution.

Pour comprendre la très subtile et pertinente question de la Causalité d'Intérêt, prenons l'exemple de deux étudiants en cancérologie A et B. Le Premier, A, se dit: "Mon grand-père que j'aimais beaucoup, est mort du cancer. Et puis, je vois trop de gens qui souffrent du cancer. Je vais faire des études en cancérologie, et la mission de ma vie est de travailler pour que plus personne ne meurt du cancer." Et quand il est devenu cancérologue, il apprend qu'on a découvert une "substance miracle", qui donne de réels esproirs d'en finir avec le cancer dans le monde. Et il dit alors: "Oh mon Dieu, pourvu que cette substance tienne ses promesses. S'il n'y a plus un seul malade du cancer, même si je dois pointer au chômage ou me convertir en éboueur, je serais très heureux, car j'aurai vu s'accomplir le rêve de ma vie: en finir avec ce diabolique cancer!" Voilà ce que j'appelle un cancérologue d'Alternation, un cancérologue vert. En effet, dans la grande Machine Informatique Vivante qu'est l'Univers TOTAL, son esprit, sa psyché, émet constamment des commandes contre un aspect du Problème qu'est la Négation, à savoir ici le cancer.

Mais l'étudiant B quant à lui se dit: "Je suis bon dans les disciplines médicales, et je vois que si le métier de cancérologue est un métier d'avenir. Tous ceux que je connais, qui ont fait ce choix d'étude et qui se sont installés dans la vie active ont une bonne situation. J'ai donc toute les chances de faire une bonne carrière si je fais ce choix au lieu de me lancer en ophtalmologie par exemple, car je vois que le secteur risque de saturer dans les années à venir." Cet étudiant a fini sa formation et a ouvert son cabinet de médecin cancérologue. Puis peu de temps après, on annonce la découverte d'une une "substance miracle" qui a aura pour conséquence qu'il n'y aura plus un seul malade du cancer les proches années à venir. Et il se dit: "Zut! pourvu que ce produit soit du bidon, sinon j'aurais fait mes études pour rien." Puis le produit miracle arrive, et ce médecin fait partie d'un groupe de spécialistes qui dénigrent le produit, qui oeuvrent pour qu'il ne se vulgarise pas, d'autant plus que le fabriquant le donne... gratuitement! Et un certain laboratoire pharmaceutique combat aussi frouchement le produit, car il a ont mis au point une molécule "contre le cancer" prête à être à être commercialisée et qui promet d'être un bon succès commercial...

Bref, ce médecin B et toutes les personnes comme lui sont ce que j'appelle un cancérologues de Négation, des cancérologues rouges. En effet, ils ne luttent pas contre un aspect du Problème qu'est la Négation, à savoir ici le cancer, mais en fait ils sont des incarnations du problème! Ils sont l'illustration parfaite de la Causalité d'Intérêt dont je parle. Dans la grande Machine Informatique Vivante qu'est l'Univers TOTAL, leurs esprits, leurs psychés, émettent constamment des commandes pour engendrer le problème dont ils tirent profit.

Et maintenant il faut comprendre cette très simple vérité concernant ce monde: il y a un très grand nombre de personnes qui n'ont pas intérêt que les problèmes disparaissent dans le monde. Posons-nous ces simples questions: tous les médecins se réjouiraient-ils qu'il n'y ait plus de malades dans le monde? Que deviendraient les fabriquants d'armes dans un monde en paix où personne n'aurait besoin d'armes? Beaucoup vont hurler à la "catastrophe" parce que cela ferait des suppressions d'emplois. Que deviendrait l'industrie du tabac si personne ne fume? Quel malheur ce serait pour le secteur? Que deviendrait les entreprises de fabrication des serrures et des coffres fort dans un monde sans voleur? Que deviendraient les sociétés commercialisant les anti-virus dans un monde dans un monde où plus personne ne fabrique de virus informatiques? Et que deviendraient les pompes funèbres sans un monde où plus personne ne meurt? Je vous laisse poursuivre à l'infini la liste de "malheurs" pour de nombreuses personnes si le problème dont ils tirent profit disparaissait... En fait, ils n'en tirent pas profit, ils le créent par leurs esprits, volontairement ou involontairement!

Une idée très fausse ancrée dans tous les esprits est que les problèmes font partie de la "vie", et qu'il est illusoire d'imaginer une "vie" sans problèmes. Mais en réalité ce sont les esprits Négation, qui incarnent les problèmes, qui installent une telle idée dans les psychés.

Voilà donc pourquoi les problèmes ne disparaissent jamais dans le monde, car il existe une catégorie d'humains, les incarnation de la Négation, qui incarnent les problèmes et les fléaux du monde! Les malheurs de ceux qui incarnent l'Alternation (ou de ceux qui aspirent profondément à l'Alternation) font leurs bonheurs et les bonheurs des uns font leurs maleurs à eux! Voilà donc une vérité profonde de ce monde: les êtres habitant ce monde (visibles et invisibles) ne luttent pas contre des problèmes étrangers à eux, des problèmes sans visages. Mais en fait, les uns sont les problèmes des autres et vice-versa.

Et enfin, il faut savoir qu'il existe des êtres sur cette Terre, encore plus spéciaux, qui sont encore plus spécialement des incarnations de la Négation, qui sont les maîtres les plus cachés du monde, et pour ceux parmi eux qui sont des humains ou... qui ont forme humaine (oui ils ont la forme humaine mais en réalité ils sont autre chose), ils sont très souvent en position de pouvoir, dans tous les domaines de la société: science, éducation, politique, services secrets, justice, finance, médias, technologie, affaires sociale, religion, etc. Certains, qui sont conscients du phénomène, utilisent diverses expressions pour qualifier ces êtres spéciaux: "gouvernement mondial", "architectes du nouvel ordre mondial", "illuminatis", etc., et même "reptiliens"... Peu importe comment on les désigne, ces êtres créent volontairement les problèmes pour apporter les "solutions" qui servent leurs intérêts et surtout qui rendent le monde encore plus dépendants d'eux, qui assoient encore plus leurs pouvoirs sur la population.

S'ils veulent par exemple contrôler encore plus la population, restreindre des libertés, ils créent par exemple des problèmes d'insécurité en provoquant par exemple des faits de terrorisme, pour pouvoir justifier ensuite des mesures drastiques de contrôle des individus au nom de la "lutte anti-terroriste"... Ils créent des problèmes de nature à installer de grandes peurs dans la population, pour que la population en vienne à accepter des mesures liberticides qu'elle n'aurait jamais accepté sinon. C'est cela la Stratégie du Problème-Solution, la forme la plus terrifiante du problème très général de ce que j'appelle la Causalité d'Intérêt... Ceci n'est que quelques une des infinités de manières dont le Dragon nommé la Négation, qui gouverne ce monde, est la Cause de tous les problèmes du monde...

Le Phénomène Diable ou le Phénomène de la Négation de l'Univers TOTAL

Sommaire du sous-titre

Psyché d'Alternation et Psyché de Négation, Monde d'Alternation (Univers) et Monde de Négation (Onivers).
Nature divine (Alternation) et Nature diabolique (Négation)

L'Alternation: la Psychologie, la nature NORMALE de la psyché, et la Négation: la Parapsychologie, la nature PARANORMALE de la psyché

Alternation et Négation, Normal et Paranormal

On a tout dit sur la Psychologie et la Parapsychologie sauf ce qu'il fallait pour comprendre vraiment la Psyché.
On a tout dit sur le Normal et le Paranormal sauf ce qu'il fallait pour comprendre vraiment la Réalité des choses.
C'est sur l'Univers TOTAL qu'il faut fonder toute la science et tout comprendre.
Comme expliqué dans la première partie, l'Alternation est la Logique et le Fonctionnement NORMAL de l'Univers TOTAL,
et la Négation est la Logique et le Fonctionnement ANORMAL de l'Univers TOTAL.
Par PARANORMAL il faut entendre les cas extrêmes de fonctionnement ANORMAL.
Ce terme Paranormal ne doit plus signifier ce qui n'est pas expliqué scientifiquement
ou ce qui est contraire aux lois normales de la science ou de l'Univers (comme on utilise souvent le terme),
car tout est explicable scientifiquement maintenant dans la Science de l'Univers TOTAL,
la question de DIEU comme celle du DIABLE.
Et le voilà justement le Paranormal, le seul, le vrai, à savoir la question du Diable!
Et cette question, c'est tout simplement le Problème de la Négation de l'Univers TOTAL.
Toute toute la Lumière sur Satan le Diable est afite dans le document: L'Univers TOTAL et la question du Diable.
Et pour la grande question du Paranormal qui lui est synonyme,
voir le document consacré: A propos de la Parapsychologie et du Paranormal...

Il est de la plus haute importance de comprendre aujourd'hui cette vérité très simple: il n'existe fondamentalement que deux Paradigmes: l'Univers TOTAL d'un côté et la Négation de l'Univers TOTAL de l'autre. Qui dit deux Paradigmes, dit aussi deux Logiques, deux Pensées, deux Psychés, deux Esprits, l'un incarnant l'Univers TOTAL, l'autre sa Négation.

Et qui dit aussi deux Paradigmes, dit aussi deux types de mondes dans l'Univers TOTAL, les mondes d'Alternation et les mondes de Négation, comme par exemple la Terre présentement. Les deux types de mondes ne sont pas absolument séparés (car rien n'est séparé dans l'Univers TOTAL qui est un TOUT inséparable) mais ils s'associent dans une structure spéciale que nous appelons la Fractale d'Eden.

Pour plus de détails voir les documents consacrés:
- Fractale d'Eden et Loi d'Eden;
- L'Univers TOTAL, les Univers et les Anti-Univers, les Mondes et les Anti-Mondes;
mais aussi les documents plus généraux tels que:
- La Structure Fractale : la clef de la compréhension de l'Univers;
- Générescence et Structure FRACTALE.

Je ne peux donc que recommander vivement de lire toute cette seconde partie, très riche en révélations et en lumières de toutes sortes. Certaines vous suprendront sûrement, comme vous avez été probablement été surpris par des révélations faites dans la première partie. Que les écailles continuent à vous tomber des yeux, pour que vous puissiez dire: "Je comprends tout maintenant, je comprends enfin le monde, je sais ce qu'est ce monde, je comprends toute l'histoire de ce monde! Je sais où ce monde va, je sais où il ne faut pas aller, je sais ce qu'il ne faut plus être et comment ne plus l'être. Et je sais maintenant où je dois aller, ce qu'il faut maintenant être, ma vraie nature, à savoir l'Alternation."

Les échelles de la Divinité, le Phénomène de la Négation, le Phénomène Lucifer et le Phénomène Diable.
Il faut être divin, mais il est tout aussi important (sinon plus) d’être en ascension...

Ce que nous allons expliquer dans cette seconde partie sur le phénomène Satan le Diable se résume par le très important schéma suivant:

Echelle de la Divinité

Les degrés de Divinité (l'Alternation) ou de Diablerie (la Négation de l'Univers TOTAL).
Cela va du degré Alpha ou Zéro (0) (état de Négation absolue de l'Univers TOTAL)
à l'Oméga (ω) ou Infini (l'état d'harmonie absolue avec l'Univers TOTAL, d'incarnation de l'Univers TOTAL).
Pour se fixer les idées ce schéma propose de comprendre la Divinité en 8 degrés (de 0 à 7).
Mais on aurait pu aussi graduer cette échelle de 0 (ou 0%) à 1 (ou 100%).
Que ce soit le degré 0 ou le degré infini on ne parle que d'une seule et même chose: l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU.
Tout se passe dans l'Univers TOTAL, l'Ensemble de toutes les choses et de tous les êtres,
l'Ensemble Suprême, l'Etre Suprême, celui dans lequel toute chose ou tout être EST, EXISTE.
Toute chose, tout être, est une facette de l'Etre Suprême, l'Univers-DIEU,
de la plus POSITIVE (degré infini ou niveau 7) à la plus NEGATIVE (degré 0).
Chaque être se situe quelque part entre les deux extrêmes.
Mais il importe aussi de prendre en considération la tendance ou l'évolution d'un être donné
et à ce propos il n'y a que deux évolutions:
la déchéance, l'évolution vers le degré 0 de la Divinité (DIABLE)
et l'ascension, l'évolution vers le degré infini (le niveau 7 ou DIEU).

D'un certain point de vue une entité haute est préférable à une entité basse,
par exemple, un ange, situé à un haut degré dans la Divinité (ici le degré 6),
est préférable à un démon, situé à un bas degré dans la Divinité (ici le degré 1).
Mais d'un autre point de vue, si l'on prend considération la tendance ou l'évolution,
une entité basse en ascension est de loin préférable à une entité haute en déchéance.
De ce point de vue, un démon en train de redevenir Dieu est mieux qu'un ange en train de devenir le Diable.
Et evidemment un ange en ascension (qui évolue vers les degrés supérieurs de la Divinité)
n'est pas comparable à un démon en déchéance (qui se dirige vers le degré 0 de la Divinité).
Et (chose plus difficile à comprendre pour les psychés qui ne fonctionnent pas avec la logique Divine),
un être divin en ascension, quel que soit son degré dans la Divinité (un ange par exemple)
est équivalent à un être diabolique lui aussi en ascension,
quel que soit son degré en matière de Diablerie (serait-ce Satan le Diable lui-même!)
L'ange et le démon en ascension ne sont pas identiques, évidemment, mais ils sont équivalents
car en logique Divine on raisonne en termes d'Equivalence et non pas en termes d'Identité.
Et de la même façon, un être divin en déchéance, quel que soit son degré dans la Divinité
est équivalent à un être diabolique lui aussi en déchéance,
quel que soit son degré en matière de Diablerie (serait-ce Satan le Diable lui-même!)

Un Diable qui se répent, qui change d'orientation et commence à revenir à Dieu
n'est pas encore Dieu (il n'est pas identique à Dieu) mais il est équivalent à Dieu,
il commence à incarner Dieu, il est sur le bon chemin, celui de la Lumière et de l'Amour.
Par exemple, Saul de Tarse, un Diable, persécutait terriblement les chrétiens (Actes 9: 1, 2)
et a même participé au martyr du très divin et lumineux Etienne (Actes 6: 15; 7: 54-56; 8: 1).
Mais il y avait en lui quelque chose de bon, le temps était venu pour lui de revenir à la Divinité,
Jésus ressuscité se révéla à lui dans une grande lumière (Actes 9: 3-22),
il l'avait choisi pour devenir l'apôtre Paul, un grand soldat pour défendre la Lumière qu'il combattait.
Après ce repentir (ce changement d'orientation dans la Divinité, passant de la déchéance à l'ascension),
il s'approchait des chrétiens, ses nouveaux frères, mais ceux-ci le fuyaient, croyant qu'il rusait.
Il avait toujours la tête du Diable d'avant, il n'était pas Dieu (au sens de l'Identité)
et pourtant il était déjà Dieu au sens de l'Equivalence, juste parce qu'il a entamé une ascension.
De la même façon, un ange, quel que soit son degré dans la Divinité,
dès qu'il commence un processus de déchéance (de Négation de l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU)
même s'il n'est pas encore le Diable (au sens de l'Identité) il l'est déjà au sens de l'Equivalence,
tant qu'il persiste évidemment dans cette nouvelle orientation qu'il a choisie.
Mais s'il change (il peut le faire à tout moment), c'est une toute autre affaire.
De la même façon, on peut arrêter une ascension et recommencer à chuter.
Mais, bon. Le but de ce document,
en vous expliquant le grand Problème qu'est la Négation de l'Univers TOTAL,
est de vous aider à mettre fin à votre Négation et à entamer une ascension,
et ce contre tout ce que feront ceux qui persistent et signent dans la Négation pour vous faire rechuter...
Ne fixez plus votre attention sur eux mais sur l'ange, l'Esprit de la Vérité,
qui vous tient la main et qui monte avec vous vers les sommets de l'Univers TOTAL...

La compréhension de la question de DIEU c'est aussi la compréhension de son contraire, à savoir la question du DIABLE, et vice-versa. Et que ce soit l'un comme l'autre, il s'agit finalement de la compréhension d'une seule chose, d'un seul et même Être, à savoir l'Univers TOTAL, l'Univers-DIEU. Le Mystère de la Négation, c'est le Mystère du DIABLE, et c'est tout un dossier dans le dossier que nous traitons. Un document à part entière est consacré à la question du DIABLE, tout comme un document à part entière est consacré à la question de DIEU. Voir donc le document: L'Univers TOTAL et la question du Diable.

Le document Harcèlement en réseau et Vampirisme énergétique fait la lumière sur un aspect du Phénomène Diable, une sombre réalité, très cachée: le harcèlement électronique et électromagnétique secret (le harcèlement avec des technologies secrètes), en relation avec le harcèlement en réseau et le vampirisme énergétique, dont il est très urgent de commencer à prendre conscience. C'est aussi le sujet traité dans le document pdf suivant:


Correspondance avec David Lopez sur le harcèlement en réseau,
les armes électroniques et électromagnétiques secrètes et le vampirisme énergétique
.

Ces images sont tirées du site: http://www.covertharassmentconference.com,
qui vient d'organiser le 20 novembre 2014 à Bruxelles la première conférence européenne sur le harcèlement secret.
Ce que ces images montrent (sans parler des attaques avec des armes et des ondes électromagnétiques scalaires),
c'est ce qu'un système et les exécutants sous ses ordres font à celui qui fait la Science de l'Univers TOTAL,
la science qui fait toute la lumière sur Dieu mais aussi sur le Diable et tous ceux qui en sont le visage.
Les personnes qui vivent ce genre d'horreur sont appelées les "personnnes ciblées" ou simplement les "cibles".
Pour être une "cible", il n'est pas nécessaire de faire une oeuvre qui dérange le système ou de dénoncer des choses qui dérangent.
Pour être pris pour "cible" par ces visages du Diable et leur système, il suffit d'être d'une nature différente d'eux,
d'être ce qu'ils ne sont pas, d'avoir ce qu'ils n'ont pas, à savoir l'unergie (lire ce document pdf et d'autres pour comprendre ce qu'est l'unergie).
L'image ci-dessous donne une explication sommaire de la question,
et le document proposé ci-dessus explique plus en détail cette réalité parmi les plus cachées du monde,
ce qu'il faut savoir pour comprendre vraiment la société et le monde.

Vampirisme énergétique, Vitalis et Mortalis

Pour en savoir plus, voir donc le document pdf: Correspondance avec David Lopez sur le harcèlement en réseau,
les armes électroniques et électromagnétiques secrètes et le vampirisme énergétique
.

Voir aussi le document:

Harcèlement en réseau et Vampirisme en bref
Harcèlement en réseau et Vampirisme énergétique, en bref,
un document de synthèse qui permet en 6 pages de comprendre le problème du harcèlement en réseau,
le harcèlement avec la technologie secrète, dont les ONDES SCALAIRES.

Voici aussi quelques documents PDF à télécharger et à lire pour comprendre ce mystère du Diable:

Lettre ouverte à Sandra Tiffay, PJ

Lettre ouverte à Sandra Tiffay, agent de police judiciaire au Commissariat de Verdun.
Sujet: criminalité paranormale et exemples d'humains aux facultés paranormales, des incarnations de la Négation
coupables de cette criminalité (entre autres Ludovic Ciaux, Béatrice Géhin, Dylan Ciaux et leurs sbires).
Lumière sur les phénomènes de Contrôle Mental et du Harcèlement en Réseau, sur le Phénomène Diable.
Ce document montre une agent de police judiciaire complice de criminels paranormaux.
Cela permet de comprendre à quel point toutes les institutions (politique, école, services sociaux, justice, police, etc.)
sont gangrénées et entièrement contrôlées par des humains de l'espèce diabolique.

Lettre ouverte à  OPH, Vampirisme
Lettre à l'OPH de Verdun à propos des crimes paranormaux de Ciaux-Gehin et cie

Voir aussi...