Couleur de U selon la catégorie

Nous voyons les choses telles qu'elles sont dans le Néant,
et nous les prenons pour les choses telles qu'elles sont dans l'Existence.
Mais puissent les choses telles qu'elles sont dans le Néant
nous servir à connaître les choses telles qu'elles sont dans la vraie Existence, la vraie Vie:
l'Univers TOTAL, la Réalité TOTALE, l'Ensemble de toutes les choses.
Nous ouvrons donc un Nouveau Paradigme: la Science de l'Univers TOTAL,
la Science de l'Existence, de l'Etre, de l'Univers-DIEU, l'Alpha et l'Oméga.


NOTE: Si ce site ne s'affiche pas correctement sur votre écran de smartphone, alors cliquez ici pour avoir des informations à ce sujet.
...

Vous êtes ici  >  Accueil : U_Science  >  U_Philosophie  >  L'Univers TOTAL, le nouveau Paradigme de la Science

L'Univers TOTAL, le nouveau Paradigme de la Science

L'Univers TOTAL, le fondement de la VRAIE Science, la Science de toutes choses

Du Paradigme Perdu au Paradigme Retrouvé

Sommaire du sous-titre

Qu'est-ce qu'un Paradigme? Les deux Paradigmes opposés: l'Univers TOTAL et... sa Négation

L'Univers TOTAL le Nouveau Paradigme

Il n'existe que deux Paradigmes fondamentaux:
l'Univers TOTAL d'une part, l'Ensemble de TOUTES les choses.
C'est le Paradigme NORMAL, qui s'impose de lui-même, parce que toute chose est dans cet Ensemble.
L'autre Paradigme, qui est complètement l'opposé du premier, qui est son Contraire, sa Négation et son Négatif,
est justement... la Négation de l'Univers TOTAL, le Déni de l'Univers TOTAL.
Ce Paradigme est de ce fait un Paradoxe,
puisqu'il NIE l'Ensemble dont toute chose est un élément,
la Réalité TOTALE dans laquelle toute chose existe
(et c'est ici l'un des points clefs de l'Univers TOTAL le Nouveau Paradigme),
oui, l'Univers TOTAL dans lequel TOUT se passe!
C'est sur ce Paradigme de la Négation que toutes les sciences actuelles reposent implicitement ou explicitement,
et aussi c'est sur ce mauvais Paradigme que ce Monde tout entier est bâti!
Et maintenant donc, la Science et le Monde doivent retrouver le vrai Paradigme: l'Univers TOTAL...

Formations, Informations, Unergie

L'Univers TOTAL, l'Alpha et l'Oméga (PDF).
Un livre de synthèse de la Science de l'Univers TOTAL, le Nouveau Paradigme.
De très importantes explications sur la Loi du XERY et sur l'Unergie.

Le mot "paradigme" vient du mot grec ancien παράδειγμα (ou paradeïgma) qui signifie «modèle» ou «exemple». Et comme beaucoup de mots d'origine grecque, le sens originel glisse et évolue pour finir par désigner un concept plus étendu. Et le fait est que pendant longtemps ce mot fit partie des mots "recherchés" ou "chic" dans le vocabulaire de l'élite scientifique ou philosophique, et plus généralement dans le milieu "cultivé". Et comme beaucoup de notions de ce genre dans le langage de l'"intelligentsia", ce terme est devenu quelque peu "ésotérique", son sens échappe au commun des mortels, il est compris seulement par les "initiés", et de ce fait, comme c'est souvent le cas, le commun des mortels ignore les questions qui se cachent derrière ce genre de termes, les problématiques qu'ils soulèvent.

Mais maintenant, que le mot paradigme soit complètement démystifié, qu'il fasse parmi de notre vocabulaire très courant, il nous faut le comprendre et aussi comprendre tout ce qui se cache derrière ce mot très important, quel est la necéssité de changer de paradigme.

Un paradigme est une vision du monde, une manière de voir les choses, avec tout ce que cela implique: tout ce qui repose sur cette vision, entre autres la manière de faire la science, la politique, l'économie, etc. Plus simplement encore, un paradigme est l'ensemble des fondamentaux, des fondations, des fondements, des bases, sur lesquelles un domaine donné repose. La science a ses paradigmes propres, l'économie a ses paradigmes, l'aviation a ses paradigmes, etc.

Et, au delà de toutes les différences apparentes, de toutes les cultures, de toutes les barrières linguistiques, de toutes les politiques, de toutes les religions, etc., ce monde tout entier repose sur des paradigmes qui sont actuellement les traits d'union de tous les peuples. Sans cela, on ne peut pas parler par exemple d'ambassadeur de Chine aux Etats-Unis et d'ambassadeur des Etats-Unis en Iran, malgré tout ce qui apparemment peut opposer ces deux entités. On ne peut pas non plus parler un langage commun de PIB, de déficit, etc. Et jusqu'à preuve du contraire, la notion d'argent existe dans tous les pays du monde. Cela fait partie des paradigmes les plus importants du monde actuel. Nous ne disons pas que ces paradigmes sont bons, mais nous disons simplement que c'est ainsi, actuellement.

Les 16 mots fondamentaux équivalents du nouveau paradigme

Ci-dessus donc 16 mots fondamentaux du nouveau paradigme.
Comme l'image l'explique, ces mots sont équivalents (équivalents, pas identiques),
ce qui veut dire qu'ils ont le même sens fondamental en ayant chacun son sens propre.
Tous sont les différentes manières de dire « Univers TOTAL, l'Alpha et l'Oméga » ou « DIEU »,
tous ces mots sont ses différentes facettes, autant d’approches différentes pour le définir.
Ces mots sont donc interchangeables, on peut permuter l'ordre qui a été proposé.
Néanmoins, pour nos esprits déconnectés de l’Être Suprême, du Sens, de la Logique Divine,
l'ordre proposé permet (sans doute) de se reconnecter plus facilement à cette Logique.
En effet, on ne nierait pas l'existence de Dieu si l'on comprenait par exemple
qu'il est l'Univers TOTAL, l'Existence elle-même, l'Etre lui-même.
Il faut être fou pour nier l'existence de l'Existence elle-même, pour nier l'être de l'Etre lui-même.
Et tout simplement il faut être un Diable pour nier l'existence de l'Univers, du Grand TOUT.
Et comment donc nierait-on son existence si l'on comprenait pourquoi il est l'Information ou la Vie?
Car, là encore, qui nierait l'existence de l'Information, de la Vie?

Alors donc ces 16 mots permettent de nous reconnecter au SENS, oui au SENS des sens, à DIEU.
D'abord, l'ordre du 1 au 16 suggère de comprendre que l'Univers TOTAL, le Grand TOUT,
est l'Existence, l'Etre, l'Ensemble, l'Espace, la Structure, la Nature,
la Relation, la Formation, l'Information, la Réalité, le Nombre,
la Générescence (seul néologisme de la liste), l'Energie, la Vie, DIEU, qui est l'Alpha et l'Oméga.
Et l'ordre inverse, du 16 au 1, suggère de comprendre que DIEU, l'Alpha et l'Oméga,
est la Vie, l'Energie, la Générescence, le Nombre, la Réalité, l'Information, la Formation,
la Relation, la Nature, la Structure, l'Espace, l'Ensemble, l'Etre, l'Existence, l'Univers TOTAL.
Même si sans l'on conçoit plus facilement que certaines notions à elles seules puissent définir DIEU,
comme par exemple la Vie, l'Etre, l'Existence, l'Univers et même l'Energie,
sans cette synonymie, on ne verrait pas comment certaines autres notions puissent être synonymes de DIEU,
comme par exemple Espace, Nombre, Formation, etc.
et il y a aussi cette nouvelle notion de Générescence ou Information Unaire, que nous découvrirons,
qui est l'une des clefs de la compréhension de la Nature Divine, de l'Information ou « Esprit » que DIEU est.
Il sera utile aussi d'associer les mots de même numéro dans l'ordre et l'ordre inverse,
associations d'idées qui aideront à voir les choses sous des angles que l'on ne pensait sûrement pas.
Par exemple d'abord, évidemment, l'Univers (1) et DIEU (16, et 1 dans l'ordre inverse),
et Existence (2) et Vie (15), Ensemble (4) et Générescence (13), Espace (5) et Nombre (12), etc..
Et simplement, toute permutation ou association de ces mots n'est que plus éclairante,
et mathématiquement, il existe 16! permutations (c'est-à-dire la factorielle de 16),
qui est la bagatelle de 16! = 20 922 789 888 000 permutations,
pour enfin comprendre le sens du mot DIEU (juste le sens, on est d'accord ?).
Et même si l'on a compris ce sens, il ne faut pas oublier la « cerise sur le gâteau »,
qui est d'ajouter à chaque mot les précisions TOTAL, Suprême, Alpha-Oméga,
pour que chaque mot livre tout son sens, sinon il reste encore pâle pour définir DIEU.
Par exemple, Univers seul est insuffisant, mais Univers TOTAL ou Univers Suprême, commence à être bon.
De même, les mots Existence ou Etre, même en majuscule, ça reste faible.
Mais Existence TOTALE ou Etre Suprême, ça commence à être approchant du sens du mot « DIEU ».
Et définir DIEU comme la Vie, c'est bien, mais dire qu'il est l'Alpha et l'Oméga de la Vie, c'est mieux, etc..

Et enfin, bien d'autres notions fondamentales méritent d'être ajoutées à cette liste,
qui ne se limite pas à 16 mots pour bien définir DIEU, évidemment.
Par exemple, les mots: Science, Lumière, Vérité, Théorème, Logique, Intelligence, Psyché, Esprit, etc.,
sans oublier le mot Amour, demandent d'être ajoutés, donc 16 mots, c'est juste une base.
Ensuite il est possible pour toute autre notion fondamentale
de s'associer à l'un des 16 mots ou même à plusieurs, pour former une famille ou galaxie de sens,
en plus des 7 groupes de sens formés respectivement de: 1, 2, 3, 4, 3, 2, 1 mots, soit 16 mots en tout.
Par exemple, tous ces mots: Science, Lumière, Vérité, Théorème, Logique, Intelligence, Psyché, Esprit, etc.,
sont représentés par le mot Information, et forment donc avec lui une même famille ou galaxie.
Et quant au mot Amour, sa famille est Relation, qui est aussi la représentante de notions inattendues
comme Application, Fonction, Opération, etc., qui sont des relations entre ensembles et dans les ensembles.
Et aussi, le mot Amour cette fois-ci sous son aspect d'Union, est de la même famille que le mot Ensemble,
qui est la notion technique même signifiant Union, Réunion, etc..
Union donc de différents éléments en un Tout appelé Ensemble et à prendre comme un seul être.
Sans cet éclairage, on pourrait se demander quel rapport entre DIEU et les nombres réels ou omégaréels?
On pourrait penser que parler de DIEU c'est faire obligatoirement de la « religion » ou de la « théologie ».
Or, en fait, parler de DIEU, vraiment de DIEU, du vrai DIEU,
c'est faire la Science, la vraie Science, et vice-versa!
Faire donc la Science, la vraie, c'est expliquer DIEU, l'Univers TOTAL, l'Alpha et l'Oméga.

(Pour plus de détails sur la Science de Dieu, voir:
L'Univers TOTAL l'Alpha et l'Oméga et L'Univers TOTAL et les nombres omégaréels..)

Pour élargir encore plus la question et faire prendre conscience de la grande importance du paradigme, les notions de matière, de réalité, de vérité, d'existence, d'être, de vie, etc., dépendent très étroitement du paradigme dans lequel ces notions sont définies. Il suffit donc de changer de paradigme pour que tout cela change du tout au tout!

Et en particulier, on croit à tort que le sens du mot science ou les séparations que l'on fait actuellement entre ce qu'il faut qualifier de scientifique et ce qu'il faut qualifier de non-scientifique ou de pseudo-scientifique sont absolues et incontestables. On enfonce plus ou moins subtilement dans les esprits que les choses ne peuvent pas être autrement, que le monde ne peut pas être autre chose que ce qu'il est, qu'il n'y a qu'une seule manière de voir les choses, la manière actuelle. On impose de manière à peine voilée l'idée qu'il n'existe pas d'alternative, que toute alternative est forcément de la non-science ou de la pseudo-science. Or il n'y a rien de plus faux. En effet, tout dépend énormément des paradigmes avec lequels on fonctionne, et il suffit de changer de paradigme pour changer complètement la science!

Et maintenant, voici une importante chose que nous devons comprendre: tous les paradigmes (tous domaines confondus), peuvent se classer en deux grands Paradigmes contraires l'un de l'autre. On a d'une part l'Univers TOTAL, l'Ensemble de TOUTES les choses, l'Ensemble dans lequel toute chose existe (et c'est ici le point clef concernent l'Univers TOTAL). Il est la Réalité TOTALE, qu'il faut maintenant distinguer de ce qu'on appelle habituellement l'Univers mais qui en fait ne désigne que NOTRE univers, NOTRE réalité, un univers parmi une infinité d'autres dans l'Univers TOTAL. Ce Paradigme s'impose de lui-même, parce que toute chose et absolument toute chose se trouve dans l'Univers TOTAL, l'Ensemble de TOUTES les choses. C'est dans l'Univers TOTAL que TOUT se passe, et donc c'est très naturellement dans ce Paradigme que la Science doit se faire.

Une fois défini le Paradigme de l'Univers TOTAL, on a défini aussi le Paradigme Contraire, le Paradigme qui est son exact Opposé, qui est son exate Négation, à savoir justement... la Négation de l'Univers TOTAL. Ce Paradigme est un Paradoxe, puisqu'il NIE l'Ensemble dans lequel tout se trouve et tout se passe. Il est comme le fait de scier la branche de l'arbre sur laquelle on est assis. Et il faut dire que l'ensemble de tous les paradigmes actuels (en tout cas les paradigmes dominants qui gouvernent le monde actuel et qui font qu'il est ce qu'il est), malgré les apparentes différences qu'ils peuvent présenter, s'inscrivent tous dans le second Paradigme, à savoir la Négation de l'Univers TOTAL. D'où la nécessité maintenant de restaurer le Paradigme de l'Univers TOTAL, ce que devaient être les paradigmes de ce monde, et particulier de ses sciences. Avec le Paradigme de l'Univers TOTAL, tout change donc du tout au tout, on passe d'un monde à ce qui est tout son contraire, on commence à voir l'Univers d'une manière totalement différente, on entre dans une autre dimension.

Les sciences qui ont perdu leur OBJET...et la Science qui a retrouvé son OBJET!

Voici les questions que les sciences actuelles se posent et qui montrent que l'Univers dont elles parlent n'est pas l'Univers TOTAL:

  • Quel est l'âge de l'Univers ? Quand est-il né ?
  • Quelle est la dimension de l'Univers ?
  • Quelle est la masse de l'Univers ? Quelle est la quantité totale de sa matière ?
  • Quel est le modèle exact de l'Univers ? Le "modèle standard" ou un autre modèle ?
  • Le Boson de Higgs existe-t-il ?
  • Quand exactement la première forme de vie est-elle apparue dans l'Univers ?
    A quelle date de son évolution la première conscience est-elle apparue pour admirer les couchers de soleil ?
  • Existe-t-il des planètes en dehors de notre système solaire ?
  • Les conditions pour l'apparition de la vie sont-elles réunies sur d'autres planètes que la Terre ?
    Sommes-nous la seule forme de vie dans l'Univers ou existe-t-il d'autres formes de vie que nous ?
  • Quel est l'avenir de l'Univers ? Son expansion après le Big Bang se poursuivra-t-elle indéfiniment ?
    Ou bien cette expansion s'arrêtera-t-elle pour que l'Univers entame une évolution inverse vers un Big Crunch ?
  • Où est passée l'anti-matière ? Où est passée la masse manquante de l'Univers ?
  • Existe-t-il d'autres Univers ?
  • Etc., etc., etc.
Limites de NOTRE univers

Parmi les sciences actuelles, c'est particulièrement la physique
qui entend nous faire comprendre l'Univers... Mais quel Univers?
Cette question peut paraître surprenante, et pourtant elle est très fondamentale!
Les limites ci-dessus que l'on donne habituellement à l'Univers montrent
que ce que la physique actuelle appelle l'"Univers" (avec souvent U majuscule)
n'est pas l'Univers TOTAL, la Réalité TOTALE,
mais seulement NOTRE univers, un parmi une infinité d'autres dans l'Univers TOTAL.
Pour que l'on puisse parler de l'Univers (comme de l'unique Univers),
il faut justement qu'il soit défini comme étant l'Ensemble de TOUTES les choses,
ce que nous appelons l'Univers TOTAL, la Réalité TOTALE, l'Etre TOTAL.
Et alors la physique que l'on fait est la Physique de TOUTES les choses
(voir Physique Quantique de l'Univers TOTAL, la Physique du TOUT).
L'Univers TOTAL a un âge obligatoirement illimité,
et il a une quantité de matière (exprimée ici en nombre d'atomes) ou d'énergie INFINIE!
(voir les vidéos: L'Oméga: l'Ensemble, la Réalité TOTALE
et : L'Alpha: l'Elément, le Générateur de toutes les choses.)

L'Univers est l'OBJET de la science, elle est censée étudier l'Univers et tous ses aspects nous faire les faire comprendre. L'Univers est l'OBJET que la science doit commencer par définir très correctement.. Mais, très étrangement, c'est l'OBJET scientifique le plus mal défini par la science actuelle, et en particulier par la physique qui est en première ligne dès qu'on parle d'Univers!

Le Verba, le Langage universel des ensembles

Le LHC ("Large Hadron Collider" ou "Grand Collisionneur de Hadrons") du CERN.
Gigantesque expérience de physique pour répondre à de nombreuses questions
qui se posent à la physique moderne.
Parmi ces questions, il y a en une qui préoccupe les physiciens depuis des décennies:
le "Boson de Higgs" existe-t-il?
Voilà justement le genre de questions que l'on se pose
quand la science ne repose pas sur son paradigme normal: l'Univers TOTAL.
Dans l'Univers TOTAL, l'Ensemble de TOUTE les choses,
toute chose existe et le contraire de toute chose aussi!
Toutes les situations existent, toutes les combinaisons existent,
toute les configurations existent et tous les cas de figure existent,
toutes les choses possibles et imaginables existent,
de même que toutes les choses apparemment impossibles ou inimaginables.
Il n'y a que dans un univers particulier (comme le nôtre par exemple)
que la question se pose de savoir si telle ou telle chose existe ou non.
Mais dans l'Univers TOTAL, l'Ensemble de TOUTES les choses,
ce genre de questions ne se posent plus, en raison de sa définition même!
C'est là tout le noeud de la question du Nouveau Paradigme pour la Science.

Maintenant donc, l'Univers TOTAL, l'Ensemble de toutes les choses, est le Paradigme de toute la Science, la Base pour étudier et comprendre TOUT. Et à l'inverse, tout ce qui est étudier permet de comprendre une seule chose: l'Univers TOTAL. L'Univers TOTAL est la Clef, que ce soit pour:

Le Langage Universel des Ensembles: le Langage de l'Univers TOTAL

"DIEU", c'est-à-dire l'Univers TOTAL, n'est pas une hypothèse, car il est ... une DEFINITION C'est qui est bien mieux!

Langage Universel des Ensembles

Le Langage "Ensemble et Elément"
est le langage le plus naturel et le plus universel qui soit!
C'est le Langage qui s'impose de lui-même pour faire la science de l'Univers,
pour étudier l'Ensemble de toutes les choses.
C'est le Langage pour étudier TOUTES les questions et tous les aspects de l'Univers
en une seule science unifiée: la Science de l'Univers TOTAL.

Le Langage scientifique le plus fondamental qui s'impose est le Langage des ensembles, le Langage de l'Union, de l'Unification de toutes les choses. Et la simple définition qui s'impose pour l'Univers dans ce Langage est la suivante: l'Ensemble de toutes les choses. Cet Ensemble est ce que nous appelons l'Univers TOTAL!

Toute science est une version de la Science de l'Univers TOTAL

On doit au mathématicien, physicien et astronome français Pierre-Simon de Laplace
la déclaration très célèbre, selon laquelle Dieu n'est pas une hypothèse pour la science.
Cette déclaration est devenue le catéchisme de ce qu'il faut appeler l'"athéisme scientifique",
l'idée extrêmement fausse et très tenace selon laquelle
Dieu et Science n'ont rien à faire ensemble,
idée selon laquelle la science doit obligatoirement être... athée!
Mais Laplace a raison seulement sur un point:
Dieu, effectivement, n'est pas une hypothèse...
Mais là où il a tort, comme beaucoup dans les actuels paradigmes scientifiques,
c'est que Dieu est une simple affaire de... DEFINITION!
A savoir donc l'Univers TOTAL, l'Ensemble de toutes les choses,
l'OBJET numéro UN de la Science, le Paradigme de la Science!
Autrement dit, quand on a défini correctement l'Univers, à savoir donc l'Univers TOTAL,
il se trouve que l'on a aussi du même coup défini correctement
la Réalité TOTALE, l'Etre TOTAL, l'Etre Suprême,
bref on a tout simplement défini aussi... DIEU!
Une science qui ne sait pas définir son OBJET numéro UN
n'est pas la VRAIE Science, mais seulement une science de Négation...
Mais dans la Science, la Vraie, on ne sépare plus les questions,
on ne sépare plus les sciences, on ne sépare plus plus les domaines.
Car l'Univers, quand il est justement TOTAL comme il doit l'être,
est un est TOUT INSEPARABLE, INDIVISIBLE!

On est habituellement tenté de définir l'Univers comme étant l'Ensemble de toutes les choses qui EXISTENT, une définition qui semble naturelle mais qui pourtant est très incorrecte, car elle contient une grosse dynamite, un très subtil piège dans lequel il ne fallait pas tomber, mais dans lequel on tombe très souvent, mains et pieds liés!

En effet, ce genre de définition présuppose déjà que certaines choses n'existeraient pas dans l'Univers, et donc que l'on réserve le mot "Univers" à seulement les "choses qui EXISTENT", rejetant de l'Univers celles qui "n'existeraient pas". Et alors on est tombé dans le terrible piège de la Négation, et c'était là en fait le Problème jusqu'ici!

La conception de l'Univers comme l'Ensemble de toutes les choses qui EXISTENT est donc une grande erreur paradigmique, qui a pour grave conséquence de réduire l'Univers seulement aux choses dont nous pouvons percevoir l'existence (par nos sens, nos appareils d'observations ou de mesure, etc.), de réduire donc la Réalité TOTALE à notre seule réalité, et donc de tomber dans le Problème du Poisson dans l'océan (cliquez ici pour bien comprendre ce problème de grande importance paradigmique).

La science n'a pas le droit de partir avec des préjugés, des présupposés plus ou moins cachés. Sinon, elle est en fait une forme de croyance qui ne dit pas non nom, une religion de la Négation fondée sur un dogme selon lequel certaines choses n'existeraient pas dans l'Univers.

Autrement dit, on fait le choix de la science de l'Univers NON-TOTAL. Il s'agit alors d'une science qui décide dès le départ de ne pas dire toute la vérité sur l'Univers. C'est le grave problème de faire des sciences fondées sur des axiomes, principes ou hypothèses, au lieu d'être très simplement fondées sur une bonne définition de l'Univers, en l'occurrence l'Univers TOTAL.

Mais si au contraire on fait le voeu de dire la vérité, toute la vérité et rien que la vérité, alors il faut partir de la bonne définition de l'Univers, qui est tout simplement celle-ci: l'Ensemble de toutes les choses. On a ainsi défini le plus grand Objet scientifique que la science puisse définir, la Réalité TOTALE, l'Etre TOTAL, l'Etre Suprême, bref on a tout simplement défini aussi... DIEU!

La définition de l'Univers comme l'Ensemble de toutes les choses est vraiment universelle, car elle ne dépend pas de l'existence des choses telle qu'on est capable ou non de les percevoir (de les observer, de les mesurer, etc.) dans un contexte donné de l'Univers TOTAL. Elle s'applique aussi bien au poisson dans l'océan qu'à l'humain qui évolue dans un autre contexte de l'Univers TOTAL, elle s'applique à tous les êtres de l'Univers TOTAL.

Avec le Paradigme de l'Univers TOTAL, les axiomes, les principes et les hypothèses ne sont plus nécessaires

Les nombres, l'information, la matière, la vie, les êtres vivants, les humains qui s'interrogent sur l'Univers, les humains qui croient en un Dieu créateur de toutes choses et qui le prient, les humains qui ne croient pas en un Dieu, qui le nient, qui font les sciences sans Dieu, les humains qui font la technologie, les ordinateurs, internet, etc., tout cela, toutes les choses, qu'on le veuille ou non, sont les différents aspects d'une seule et même chose nommée... l'Univers! Oui, l'Univers TOTAL, l'Ensemble de toutes les choses.

TOUTES les choses sont UNIES par cet Ensemble Suprême, elles forment un TOUT inséparable, car cet Ensemble est un TOUT indivisible! Dans cet Ensemble Suprême, TOUTES les choses s'étudient, TOUTES, sans aucune exception, y compris la chose nommée DIEU, qui n'est justement autre que cet Ensemble Suprême, cette Chose Suprême, cet Etre Suprême. C'est le plus grand Etre et la plus grande Entité que l'on puisse définir scientifiquement.

L'OBJET de la science étant ainsi bien défini, on se rend compte d'une simple chose: la science n'a pas besoin d'axiomes, de principes ou d'hypothèses! Elle avait juste besoin de la Définition de l'Univers TOTAL. Et ensuite d'étudier cet Univers TOTAL sous tous ses aspects. La science est alors bien fondée, parce qu'elle repose sur le bon Paradigme. Ce n'était pas le cas jusqu'à présent. Mais c'est le cas à partir de maintenant...

Deux Paradigmes, deux Fonctionnements, deux Monde opposés: l'Alternation et la Négation

Le Paradigme de l'Univers-Fractal, de l'Univers-Générescence

Tout est une Générescence

A l'échelle la plus fondamentale, toute chose est une générescence,
c'est-à-dire tout est constitué d'un seul élément de base: U.

Voici une très importante vérité que nous découvrons maintenant avec le Nouveau Paradigme: l'Univers TOTAL est l'Ensemble de toutes les choses, l'Ensemble constitué par toutes les choses. Mais il est aussi l'Elément de toutes les choses, l'unique élément fondamental qui constitue toutes les choses. En tant qu'Ensemble Suprême, l'Univers TOTAL est appelé l'Oméga. En tant qu'Elément Suprême, l'Univers TOTAL est appelé l'Alpha. Pour cette raison, il une nature FRACTALE.

Echelles de la Réalité

Les échelles de la Réalité.
Il existe une échelle de la Réalité plus fondamentale que l'échelle quantique,
l'échelle Numérique, où tout est une générescence.
L'Univers TOTAL est l'Alpha (l'Elément, l'Immanent),
et à la fois l'Oméga (l'Ensemble, le Transcendant).

L'Univers TOTAL est donc à la fois l'Alpha (l'Elément, l'Immanent), et l'Oméga (l'Ensemble, le Transcendant). Il est l'Etre Suprême qui dit dans la Bible "Je suis l'Alpha et l'Oméga" (Révélation 21: 6, 22: 13). Le Paradigme de l'Univers TOTAL, c'est aussi le Paradigme de la générescence et de la structure fractale. Nous entrons dans une nouvelle Physique quantique, celle de l'Univers TOTAL, celle qui nous fait comprendre scientifiquement toutes les réalités de l'Univers niées par les sciences actuelles.

L'Univers TOTAL est l'Univers-INFORMATION, toute chose est une information unaire, une générescence

Tout est une Information Uniaire

Dire que l'Univers TOTAL est l'Elément de toutes les choses,
c'est dire que toute chose dans l'Univers TOTAL (et en particulier l'Univers TOTAL lui-même)
est constitué d'une seule information élémentaire, qui est l'Univers TOTAL.
L'Univers TOTAL U, en tant que la plus petite information, est ce que nous appelons le Zero.
A l'échelle la plus fondamentale, tout est de l'Information pure, l'Information unaire.

Nous entrons aussi dans une nouvelle informatique, l'Informatique unaire. Nous découvrons avec le Paradigme de l'Univers TOTAL que toute chose est une information (en l'occurrence une information unaire, que nous appelons une générescence), constituée d'une seule information élémentaire, que nous notons U ou 0, et qui est tout simplement l'Univers TOTAL!

L'Univers TOTAL est la plus petite des informations et la plus grande Information, la plus grande Machine Informatique le plus petit être vivant et le plus Grand Organisme qui soit (voir L'Univers TOTAL : la Grande Information, la Grande Machine ! et L'Univers TOTAL, l'Univers FRACTAL, l'Univers Vivant, le Grand Organisme!).

A l'ère du troisième millénaire, de l'information, du numérique et des nouvelles technologies, l'humanité est enfin mûre pour comprendre enfin la vraie la nature des choses, à savoir de l'information pure!

Du Paradigme de l'Identité au Paradigme de l'Equivalence, du Monde de Négation au Monde d'Alternation

L'Alternation, le bon Paradigme pour la Science et pour le Monde

Le changement de Paradigme, le passage des paradigmes actuels à celui de l'Univers TOTAL,
signifie aussi un chagement de notre conception actuelle de la notion d'Egalité.
La conception actuelle de l'Egalité est l'Identité, et la nouvelle conception de l'Egalité est l'Equivalence.
Le Nouveau Paradigme veut dire aussi un changement total dans notre façon de faire la Négation.
Selon la Négation actuelle, certaines choses n'existent pas dans l'Univers.
Pour cette raison, cette Négation est absolue, elle est synonyme de Négation de l'Univers TOTAL.
La nouvelle manière de faire la Négation est l'Alternation.
Elle consiste à dire qu'une chose n'existe pas seulement dans un contexte donné de l'Univers TOTAL,
mais qu'elle existe toujours à l'échelle de l'Univers TOTAL.
Une telle Négation est donc juste relative, elle est toujours limitée à un contexte donné,
elle ne nie donc pas l'Univers TOTAL, mais au contraire elle l'AFFIRME!
Elle est l'Affirmation, une psyché d'Alternation ne nie pas les existences,
elle ne ment pas, mais elle dit la Vérité sur l'existence des choses, sur les réalités.
L'Alternation est l'Existence Positive, la Positivité, la notion de Bon, de Bien.
L'Alternation est la Nature, la Loi, la Logique et le Fonctionnement NORMAL de l'Univers TOTAL.
Quand on n'a connu qu'un monde, ses paradigmes et ses sciences,
on a du mal à imaginer comment les choses pouvaient être autrement.
Et pourtant si! Le Monde peut être différent, très différent!
Il peut être un Monde d'Alternation, il aurait dû être un Monde d'Alternation,
un Monde NORMAL, en parfaite harmonie avec l'Univers TOTAL et ses lois.
C'est dans un tel monde que nous entrons maintenant avec l'Univers TOTAL le Nouveau Paradigme.

Comme nous l'avons dit au début, il n'existe fondamentalement que deux Paradigmes, qui sont aussi contraires que le Jour et la Nuit, que la Lumière et les Ténèbres. D'une part on a le Paradigme de l'Univers TOTAL, l'Ensemble de toutes les choses, l'Ensemble dans lequel toutes choses existent, dans lequel tout se passe. C'est donc le Paradigme NORMAL. Et d'autre part, on a le Paradigme complètement opposé, à savoir la Négation de l'Univers TOTAL. La Négation est le Paradoxe fondamental, le Problème fondamental, la racine de tous les problèmes.

La Négation, le mauvais Paradigme de la Science et pour le Monde

La Négation de l'Univers TOTAL est l'antithèse de l'Alternation.
La Négation est la Nature, la Loi, la Logique et le Fonctionnement ANORMAL de l'Univers TOTAL.
La Négation est le Problème fondamental, le Paradoxe.
C'est la racine de tous les problèmes d'une manière très générale
et en particulier en science.
Voilà comment est le Monde actuel.
Ce n'est pas une caricature, mais c'est cela un Monde de Négation,
un Monde où il existe des êtres, des entités, des consciences, des psychés
qui NIENT l'Univers TOTAL dans lequel ils sont,
des entités qui incarnent donc le Paradoxe, le Mensonge, la première du Mal,
la racine de tous les maux et de tous les dysfonctionnements.
Etant donné que l'Univers TOTAL est la définition scientifique de Dieu,
la La Négation de l'Univers TOTAL est tout simplement la définition scientifique Diable.

Toutes les vérités dans tous les domaines (scientifiques, philosophiques, religieux, politiques, économiques, sociaux, etc.) se ramènent à une seule Vérité fondamentale: l'Univers TOTAL. Et aussi, toutes les erreurs dans tous les domaines se ramènent à une seule Erreur fondamentale: la Négation de l'Univers TOTAL. Quand la Négation est le fait de l'ignorance, alors elle est juste une Erreur, et l'erreur est toujours pardonnable. Sinon c'est plus qu'une simple erreur, la Négation est alors le Mensonge fondamental, et il n'y a pas plus grand Mensonge de NIER l'Univers TOTAL, l'Ensemble dans lequel on se trouve, la Réalité TOTALE, l'Etre TOTAL, l'Etre Suprême.

En langage biblique, la Négation de l'Univers TOTAL est la définition scientifique du Phénomène Diable. Pour qu'un monde soit qualifié de Monde d'Alternation, il faut qu'il n'y existe pas la Négation de l'Univers TOTAL sous aucune de ses formes, ce qui n'est évidemment pas le cas du monde actuel. Aucune des conséquences de la Négation (aucune chose négative, aucun mal) n'existe non plus dans un tel monde. Mais pour que ce monde soit un Monde de Négation, il suffit qu'il existe ne serait-ce que la moindre petite forme de Négation de l'Univers TOTAL, par exemple dans ses sciences. C'est le cas du monde actuel (voir aussi L'Univers TOTAL et la question de Dieu et Loi de la Double Négation et Algorithme d'Eden).

Les sciences de Négation sont "fausses" en ce sens qu'elles sont la vérité de la Négation, la vérité du Diable, pour le dire en langage biblique. Les vérités de la Négation sont vraies seulement en apparence, à la surface, quand on voit les choses seulement à l'échelle de notre contexte immédiat, à l'échelle de NOTRE univers, quand on s'enferme dans NOTRE réalité (ce que font la science et le monde actuel) quand on ne voit pas plus loin que le bout de notre nez ou plus loin que le télescope Hubble ou l'accélérateur de particule du LHC. Alors ce que dit la science est ce qui s'impose à l'observation et aux mesures immédiates, et tout ce qui contredit ces observations et ces mesures sont rejetées comme étant "faux". Et poutrtant... c'est vrai!

En effet, quand on voit les choses à l'échelle de l'Univers TOTAL, alors apparaît la Lumière éblouissante de nombres de choses tenues depuis longtemps comme fausses. C'est souvent dans la Bible que l'on trouve ces choses. Elle affirme l'existence d'êtres et de mondes (les anges ou l'au-delà par exemple) que l'on tient pour des légendes, sans parler de la nature divine de Jésus ou de ses miracles telles qu'on les lit dans les évangiles par exemple. Que dire alors de ce que nous apprend la Genèse, et que l'on dit être réfutées par la "sacro-sainte" théorie de l'évolution! On ne va pas au-delà des archives fossiles et de la vérité accessible par nos instruments actuels pour voir les vérités profondes et sublimes comme celle de la Bible ou de la Genèse. On ne comprend pas ce qui peut se cacher dans les symboles de la Bible, les vérités transcendantes qui, de par leur nature, ne peuvent qu'être exprimées par des symboles qui nous sont accessibles.

Pour dire les choses plus simplement encore, toutes les vérités scientifiques depuis l'antiquité grecque jusqu'à aujourd'hui, sont simplement comme le fait de dire que "La Terre est plate", car depuis ce temps jusqu'ici, les sciences ne reposent pas sur l'Univers TOTAL. Mais maintenant, avec le Paradigme de l'Univers TOTAL, arrive la Science et ses vérités qui sont comme le fait dire que "La Terre est ronde".

Quand on regarde la Terre à l'échelle d'un terrain de football, la vérité immédiate est qu'elle est effectivement plate, et c'est ainsi que sont les vérités des sciences actuelles. Mais quand on prend du recul et qu'on voit la Terre depuis l'espace, alors apparaît la grande vérité apparemment fausse à petite échelle: la Terre est ronde!

Les vérités divines (celles de l'Univers TOTAL) sont fausses seulement en apparence, à la surface, quand on ne voit pas les choses en profondeur, quand on ne prend pas le recul pour voir les choses d'une manière globale. Mais quand on voit les choses à l'échelle de l'Univers TOTAL, quand donc cette fois-ci on fait une approche globale de l'Univers et des choses, alors on commence vraiment à comprendre l'Univers et ses vérités sublimes.

Le vrai changement de Paradigme est de passer de la Négation de l'Univers TOTAL à la reconnexion à l'Univers TOTAL.
Et avec le Paradigme de l'Univers TOTAL, nous entrons dans l'ère de la Science spirituelle et de la Spiritualité scientifique

Dans le Paradigme de l'Univers TOTAL, la Science et Dieu (ce qui veut dire la Science et la Spiritualité ou la Science et la Bible) s'unifient. Avec l'Univers TOTAL, nous entrons dans l'ère de la Science enfin spirituelle et de la Spiritualité enfin scientifique.

Beaucoup de personnnes qui oeuvrent pour une nouvelle vision du monde (comme par exemple des gens de la mouvance New Age) parlent aussi de "nouveaux paradigmes". Toutefois, il est très important de souligner ceci: dans le Monde de Négation dans lequel nous vivons, l'Univers TOTAL est le seul vrai Nouveau Paradigme, le seul changement radical (un virage à 180°) par rapport à tous les paradigmes actuels. Il ne faut pas faire du neuf avec du vieux. Tout paradigme qui d'une manière ou d'une autre, implicitement ou explicitement, NIE l'Univers TOTAL, n'est pas vraiment un nouveau paradigme.

Il importe de comprendre enfin ce qui se cache dans les symboles de la Bible, et en particulier ceux des premiers chapitres de la Génèse et du Jardin d'Eden, mais aussi ceux de la Révélation ou Apocalypse, qui parle d'un certain "Satan le Diable", le "Serpent ancien", qui égare la terre tout entière (Révélation 12: 7-12; 20: 1-3). L'unification ne signifie pas un synchrétisme dans lequel on mélange tout, sans se soucier du Poison qu'est la Négation de l'Univers TOTAL! L'ésotérisme, l'occultisme, le spiritisme, etc., appartiennent à la Négation de l'Univers TOTAL, mais la Spiritualité, la vraie, signifie une réconciliation d'avec l'Univers TOTAL. La Parole de Dieu devient maintenant la Science de Dieu, la Science de l'Univers TOTAL.

Si l'on oeuvre pour changer le monde mais que l'on nie l'Univers TOTAL (ou simplement si on l'occulte, si on le cache, si l'on n'en parle pas), alors dans le meilleur des cas on travaille seulement pour améliorer les vieux paradigmes, pour améliorer le vieux monde de Négation, sans en fait rien changer de vraiment fondamental. Et dans le pire des cas, si l'on occulte le problème de la Négation de l'Univers TOTAL, et si (comme avec des personnes du New Age pour ne parler que de ce courant de pensée) l'on se met en relation avec toutes sortes d'entités censées être des "êtres de lumière" ou des "Maîtres de Sagesse", qui affirment leur délivrer des connaissance pour éclairer le monde ou pour faire entrer le monde dans une "nouvelle ère", mais qui occultent royalement l'Univers TOTAL et le Problème de la Négation (bref la Question du Diable), alors c'est très simple: le Diable (la Négation) se cache quelque part dans cette affaire... (pour plus de détails, voir La vérité sur "Maitreya", pour ceux qui veulent entendre la vérité).

Nous devons mettre fin à notre Négation de l'Univers TOTAL et revenir dans le Paradigme de l'Univers TOTAL, le Paradigme Perdu, et le Paradigme Retrouvé...

Les Sept Vérités Fondamentales sur l'Univers

Les Sept Vérités Fondamentales que nous devons comprendre aujourd'hui sur l'Univers,
présentées en Sept Vidéos.
Une excellente manière de faire rapidement le tour d'horizon de la Science de l'Univers TOTAL,
de comprendre le Nouveau Paradigme pour la science et pour le monde.

La question de l'affichage du site sur les smartphones et le chantage au référencement de Google

Quand le référencement artificiel de Google a tué le référencement naturel

Pour une lecture confortable de ce site, lisez-le sur un écran d'ordinateur portable ou de bureau


Ce site au grand gabarit d'affichage a été conçu à l'époque de la mode des grands écrans d'ordinateurs de bureau fixes ou des ordinateurs portables avec grands écrans (17, 19, 21 pouces). Mais nous sommes maintenant à l'époque des téléphones mobiles, de la mode ou de la philosophie du "TOUT smartphone". Il faut pouvoir tout faire avec son téléphone, y compris le café... Le site ne s'affiche donc pas correctement sur vos petits écrans ou certains petits écrans, je le sais, et j'en suis très désolé.

Il n'est pas possible pour moi (pour le moment en tout cas) d'adapter le contenu de ce site aux trop petits écrans. Veuillez lire le site sur un écran d'ordinateur d'au moins 17 pouces. Je vous remercie de votre compréhension. Ci-dessous je donne plus de détails, si vous voulez mieux comprendre.

Zombis smartphone

Par "le site ne s'affiche pas correctement sur les smartphones", il faut entendre la plupart du temps que vous êtes obligés de défiler l'écran et de zoomer pour bien lire.... Sur mon propre smartphone qui me sert de test (car malgré tout j'en ai un aussi, figurez-vous...), qui est pourtant un simple Windows Phone datant à peu près du "siècle des lumières" (des lumières maçonniques ou lucifériennes, donc des ténèbres en fait), un smartphone donc que personne n'accepterait si je le revendais et même si je le donnais en cadeau (oui, je ne roule pas avec les super iPhone en vogue, c'est plus un choix philosophique ou simplement spirituel plutôt qu'autre chose, il faut le dire quand-même...), un phone donc qu'en sa présence même le plus cupide des voleurs fuirait en courant plutôt que de piquer cette horreur qui n'est pas en son "honneur", j'arrive à tout lire des pages du site, mais en défilant et zoomant.

Normalement, vous devriez arriver aussi, sauf peut-être si votre modèle est trop... moderne pour lire les sites "modestes" que le système ne veut plus voir afficher sur les écrans.... Vous suivez? C'est ça plutôt le fond du problème, et je vais le détailler, si ça vous intéresse toujours de savoir.

En attendant, Google m'enquiquine avec ça, pour mon référencement. C'est ce que je suis en train de vous expliquer. Au nom de la même philosophie mondialiste et luciférienne qui a conduit à tuer beaucoup de paysans, d'artisans, de commerçants de proximité, etc., etc., etc., et ce au profit des grands groupes qui font tout et s'occupent de tout pour que tout le monde dépendent d'eux (Google se mettra peut-être bientôt à fabriquer de la choucroute et on aura donc Google Choucroute..., qui deviendra incontournable comme tous les Google X, du genre Google Map, Google Car, Google Earth, etc.), oui au nom de cette philosophie donc qui consiste à tuer tous les "petits" au profit des "gros", on procède sans le dire clairement en sorte que les "petits" ne soient plus visibles sur le web.

On a tué le référencement naturel très peu de temps après la "démocratisation" d'internet, qui correspond aussi à l'époque de l'émergence des startups inconnus jusque là (Google, Youtube, etc.) et qui sont devenus les géants d'aujourd'hui. Le référencement naturel est mort depuis fort longtemps au profit d'un référencement artificiel. Et beaucoup ne s'en sont même pas aperçus, et même n'ont pas conscience qu'il existe ou existait une chose qu'il faut appeler le référencement naturel.

Le référencement naturel signifie que tout le monde a la même chance d'être visible sur le web, et la visibilité dépend du contenu et de la fréquence des mots, des thématiques et des idées traitées et d'elles seules, et pas de quelque jugement de valeur sur ce contenu. Et personne, à part DIEU, ne doit s'arroger le droit de juger d'un contenu et de fixer la visibilité en conséquence. Pas même l'état!

Le fait est que DIEU, lui, laisse libre de penser ce qu'on veut et de le dire, et de faire ce qu'on veut, et même de nier DIEU. Sans cela, si donc DIEU se comportait en dictateur comme le Diable et son système, personne ne pourrait nier DIEU! Evident. L'athéisme par exemple n'existerait pas, et encore moins le satanisme ou le luciférianisme. Le sionisme, le Talmud, la Kabbale, la Franc-maçonenrie, les Illuminatis, le "Nouvel Ordre Mondial" mais vrai Ancien et Nouveau Désordre Mondial, tout ça donc, cela n'existerait pas, si DIEU était la Dictature ou la Censure qu'eux, ils sont! Ils seraient totalement déréférencés de l'Univers. Mais eux sont référencés dans l'Univers TOTAL, comme toutes choses, mais déférencent ceux qui parlent de l'Univers TOTAL et de sa Science!

Mais eux sont référencés dans l'Univers TOTAL, comme toutes choses, mais déférencent ceux qui parlent de l'Univers TOTAL et de sa Science! Car il y a une loi universelle, qui est la loi divine que la Science de Dieu révèle, qui est que si VRAIMENT on laisse libre tout le monde penser ce qu'il veut et de le dire, de faire ce qu'il veut, et pour que TOUT le monde puisse voir ce qu'est vraiment TOUT le monde, sans aucune zone d'ombre, cachoterie, zone occulte ou secrète qui ne soit éclairée par la Lumière, alors le MAL s'éliminera de lui-même, et même ne pourrait même pas s'installer! Le MAL aura tout le mal de l'Univers (c'est le cas de le dire...) pour exister. C'est étrange ou surprenant, mais c'est la vérité.

C'est justement l'existence de zone d'ombres, d'occultisme, de zone secrète donc, comme les secrets que cachent justement ces sommités du monde et que de temps en temps des affaires comme celle d'Epstein et d'autres font venir au grand jour, ou simplement, c'est parce que des Google veulent que personne n'ait de secrets pour eux, alors qu'eux ont des secrets que tout le monde ou presque ignore (par exemple est-ce que nous connaissons vraiment les plans et les vraies intentions de Google, de Microsoft et des autres quand ils font ceci ou cela?), oui c'est donc parce que des zones d'opacité et de non-transparence existent, qu'aussi le MAL peut exister. Ceci est très profond.

Il faut donc un monde de TRANSPARENCE TOTALE et non pas de pseudo transparence, où les gens et les êtres mauvais se cachent dans l'ombre et dans le secret, tandis qu'ils mettent tout en oeuvre pour que les autres leurs soient TOTALEMENT transparents. Big Bother donc, l'Oeil d'Horus qui veut en permanence voir tout le monde, en provoquant en secret (par programmaton et contrôle mental comme le contrôle MK Ultra, par les technologies électromagnétiques secrètes, etc.) provoquer donc des attentats pour pouvoir ensuite justifier de l'installation de matériels de surveillance accrue et de reconnaissance faciale. Comme par exemple ce qui était déjà en place en Chine il y a plus d'un an, et comme ce qui se met maintenant en place en France à la mi-octobre 2019 où j'insère ces lignes. Soi-disant donc pour "prévenir" et "protéger" du "terrorisme". La blague! C'est donc le Terroriste suprême lui-même qui se pose en "Sauveur" des terrorisés, et ce pour accomplir ses projets talmudistes, kabbalistes, maçonniques, lucifériens, sataniques. Tout l'art même d'être le Pyromane-Pompier, de pratiquer la stratégie du Problème-Solution.

Le Diable et les siens exigent donc que tous les autres lui soient transparents alors que lui est TOTALEMENT OPAQUE ou presque pour les autres. Big Brother donc, l'Oeil du Diable et donc le Diable, qui décide de qui doit être visible ou pas. Et bien sûr, pour lui, ceux qui connaissent ses secrets et les dévoilent doivent être les moins visibles possibles dans son système. La question elle est là, et un tel système ne peut qu'empêcher le référencement naturel, qui, je le répète, ne doit dépendre que du contenu et pas d'autres critères inavoués. Et par "contenu" j'entends donc les mots et les phrases, les idées sur le plan juste formel, et pas les opinions exprimées, qui elles relèvent de la sémantique.

Le terme "formel" que j'emploie signifie du point de vue la forme et des associations des mots (la syntaxe). Notion mathématique de formalisme en théorie des ensembles, des modèles, en logique mathématique, en théorie des langages, en informatique, en programmation, etc.. Avec justement le progrès de l'intelligence artificielle, cela ne devrait qu'être plus facile de savoir qui dit ceci ou cela d'un point de vue formel et même sémantique (les progrès de Google Traduction par exemple montrent les progrès en matière de sémantique). Savoir qui dit ceci ou cela, pas pour censurer ou pour interdire, mais pour reconnaîtres juste les spécificités de chacun, la signature de chacun. Cela les robots savent bien le faire (épargnant cette tâche fastidieuse pour les humains), et Google et ses très puissants moteurs de recherches excellent justement en cela. Mais seulement c'est utilisé pour le MAL et non pas pour le BIEN de l'humanité.

Dans un monde de référencement naturel, si par exemple je parle du jardin, ce n'est pas une très grande originalité (comme par exemple dans mon cas parler de Dieu ou de science, sujets dont parlent toute une foule de personnes sur internet), et, sauf si justement j'aborde la question du jardin (ou dans mon cas de Dieu ou du Jardin d'Eden) sous un angle vraiment original, je dois m'attendre à être noyé dans la grande masse de tous ceux qui parlent du jardin, de leurs jardins, de leurs plantes, etc.. Si donc je dis grosso modo la même chose que les autres (et ça, c'est aux algorithmes et aux robots de cravacher pour le vérifier), je serais moins visible, et c'est normal, puisque je n'ai aucune originalité, aucune spécificité. Nous serions donc beaucoup à dire la même chose, donc à partager la visibilité sur le même créneau. Le problème de la répétition de la même information, comme tout problème, s'élimine de lui-même de cette façon.

Et dans ce cas, ce n'est pas parce que tel "professeur", "spécialiste", "expert", etc., ou telle ou telle "star" des médias, tel "vénérable" membre de tel ou tel aréopage, de tel ou tel sérail ou obédience, tel ou tel sanhédrin ou membre de telle ou telle synagogue, loge maçonnique, temple ou église, etc., etc., etc., se positionne sur le même créneau, qu'il doit dans les algorithmes ou les résultats de recherche avoir la priorité sur tous les autres qui parlent du sujet. Toutes les voix, de la plus petite à la plus grande, doivent compter exactement de la même manière! Car toutes les voix ont la même importance au yeux de DIEU, le vrai, car la sagesse n'est pas forcément où l'on pense, et ne vient pas obligatoirement d'où on l'attend.

La sagesse peut venir de la bouche d'un enfant, comme avec Naaman le syrien au temps du prophète Elisée (2Rois 5: 1-27). Ou comme Jésus lui-même à l'âge de 12 ans l'a montré au temple de Jérusalem (Luc 2: 41-52). Et, avec Dieu, tout est possible, la sagesse peut même venir de la bouche d'une simple ânesse ou d'un simple âne (Nombres 22: 26-35). La sagesse peut même venir des pierres, comme Jésus l'a dit en son temps (Luc 19: 40). A plus forte raison donc d'un "goy" sorti du fin fond de la brousse africaine.

Voilà dont pourquoi toutes les voix doivent compter de la même manière. Si donc le "notable" veut se distinguer, eh bien qu'il dise simplement quelque chose de vraiment notable. Qu'il nécrase pas les autres par ses diplômes ou ses titres pompeux qui ne sont que du néant devant DIEU, par sa notoriété qui n'est que vanité et poursuite du vent, comme le dit l'Ecclésiaste, le Sage. Qu'il soit donc simplement original, créatif, qu'il ait une vraie spécificité, et alors le référencement naturel tel que je le décris, fera le reste.

S'il est seul sur un créneau, et si son originalité vient à se savoir, et plait à des gens, ils la chercheront, la rechercheront, et la trouveront. On ne doit pas forcer les gens par quelque manipulation que ce soit à devenir des moutons de Panurge qui courent vers une originalité, certes (et à plus forte raison si ce n'est pas le cas), mais qui est mauvaise. Les gens doivent donc être libres de leurs jugements, et je vous assure que le mauvais aura du mal à s'imposer. Car les gens préféreront toujours ce qui est bien, juste, véridique. Les esprits du mal le savent justement, d'où toutes leurs ingéniosités à influencer les gens par la publicité mensongère, la manipulation mentale, la manipulation des masses, des opinions, et maintenant carrément le contrôle mental, le contrôle MK Ultra, pour ne pas dire la possession démoniaque.

Si donc je parle de DIEU mais avec des spécificités qui ne sont que les miennes (et j'espère que ma manière de parler de Dieu ici et à plus forte raison dans toutes les pages et documents pdf de ce site est vraiment originale et unique en son genre), si je parle des aspects du jardin dont les autres ne parlent pas, je serai visible sur ces spécificités. Je dois l'être, si le système est conçu en sorte à informer de l'existence des spécificités, et non pas sur le momopole sur les sujets dont tout le monde parle, ou même pire, qui sont imposés à tout le monde (problème de la pensée unique et de la novlangue qui lui est intimement liée). Autrement dit, c'est la différence, la créativité et l'originalité qui doivent être mises en valeur et nécessiter de la publicité, et non pas la pensée unique. En effet, par nature, par définition, la création, l'innovation, la différence ou la spécificité est ignorée du plus grand nombre. Si elle était connue de tous, ce ne serait plus une création, une innovation, une différence ou une spécificité, cela va de soi.

Si donc je suis le seul ou le premier à parler d'un concept comme par exemple "Univers TOTAL", à associer donc les mots "Univers" et "TOTAL" écrit majuscule, à associer bien d'autres mots et concepts, que personne n'associe, comme par exemple "Dieu", "Diable", "Jésus", "Bible", "Anges", "Démons" (et jusque là il n'y a pas d'originalité, car plein de gens parlent de ces sujets et depuis longtemps), "Science" (et là l'originalité commence, car il y a encore moins de 20 ans, peu de gens associaient Dieu Science ou osaient le faire, car tout était fait justement pour dissocier ces mots, pour faire croire que Dieu ou Diable n'ont rien à faire en sciences, et la preuve, il n'en est pas encore question dans les sciences officielles), "Univers", "TOTAL", "Etre", "Alpha", "Oméga", "Ensemble", "Elément", "Ordinal", "Cardinal", "Information", "Nombre", "Générescence" (un néologisme), "Alternation" (un autre néologisme), "Négation", etc., etc., etc., cela sera ma spécificité et ma signature jusqu'à ce que tout le monde se mettent à associer ces mots et à exprimer les idées qui sont les miennes. Et c'est justement le but: qu'elles soient CONNUES!

Et si je veux de nouveau me spécifier, je dois inventer et créer du nouveau. Sinon, si mon but était juste que les concepts précités et beaucoup d'autres qu'il serait très long d'énumérer tous, soient connus, eh bien il aura été atteint quand les concepts seront devenus de notoriété publique. Ce sera pour moi alors mission accomplie, j'aurais fait avancer le débat, la connaissance, ce qui est le but.

Le monde des GAFAM et la Bête immonde de nom de code 666

Un monde de référencement naturel est donc un monde de créativité, où toutes les idées naissent et son jugées par les autres. Je devrais donc être connu au nom du principe du référencement naturel que je viens de décrire, ou ne plus être considéré comme original et unique si les idées se généralisent, ce qui est très loin d'être encore le cas malgré les années que j'y travaille durement. Je n'aurais pas besoin des Google pour être connu, si j'ai des spécificités à proposer aux autres, à moins que les Google servent justement à faire connaître les spécificiés. Ce serait alors leurs spécificités à eux, ce qu'au départ étaient censés être les moteurs de recherche sur internet, je le rappelle.

Or justement ce n'est pas ainsi que fonctionne le référencement dans le monde des Google, bien au contraire! Le référencement est donc contrôlé par les "gros", et surtout Google, qui est devenu le "roi du monde" du référencement, celui qui décide qui doit être vu ou pas, et à quelles conditions. Le référencement est donc très vite devenu autre chose, un business, un marché. Le référencement de celui qui achète les mots clefs (quelle aberration un monde où l'on achète des mots), le référencement donc du plus offrant en sonnantes et trébuchantes, argent qui est l'une des "valeurs" clefs de ce système luciférien. Et aussi le référencement en priorité de ceux qui fonctionnent avec ce système et le déréférencement de ceux qui dérangent le système. Si l'on aime la vérité, la voilà.

Les "normes" sont sans cesse modifiées pour tuer les petits qui n'ont pas les moyens et le budget de suivre la cadence. A peine on a péniblement et avec les petits moyens fait une mise à jour de sa plate-forme pour qu'elle soit conforme aux "normes" courantes, elles changent et ont doit encore tout remettre en chantier. Mais y a pas qu'ça à foutre!

Il faut, hélas, de nos jours avoir les moyens de suivre cette cadence infernale, sans parler du fait de la censure. Et justement ce système est fait en sorte qu'il y ait une sélection par les moyens financiers, et le fait est aussi que la vérité est plutôt du côté des "petits" que des gros. Donc en élminant les "petits" sur la base du budget ou des moyens financiers, ces diables font d'une pierre deux coups, ils éiminent bien souvent la vérité aussi!

Exactement comme pour les petits paysans, les artisans, les petits commerçants, etc.. En règle générale, la qualité et le naturel est plutôt chez eux, et la mer... bref le manque de qualité et l'artificiel est chez les gros. Donc en tuant les petits, ils font d'une pierre deux coups, ils tuent aussi la qualité et le naturel du même coup!

C'est la même logique donc, et en fait cette logique est générale, elle est transposable à beaucoup de domaines. D'une manière générale, le bien est plutôt du côté des petits (et j'expliquerai bientôt le sens du "plutôt", pour ne pas tomber non plus dans le piège du manichéisme, du dualisme ou de la vision du monde en "Blanc ou Noir", c'est-à-dire en terme de "Soit Blanc, soit Noir") et le mal est plutôt du côté des gros. Donc quand les gros éliminent les petits, ils éliminent aussi le bien avec, c'est-à-dire ce qui statistiquement contient plus de bien que de mal. Ainsi le niveau global de bien diminue et le niveau de mal augmente.

Avant de poursuivre mon analyse et mon exposé, quelques précisions sur l'usage du mot "plutôt" que j'ai fait. Car en disant que le bien est du côté des petits et que le mal est du côté des gros, j'entends aussi au passage et une fois encore donner une estocade à une tendance et une idée ambiante contre laquelle je m'insurge et qui est la vision du monde en terme du "gentil peuple" contre les "méchantes élites". On comprend évidemment l'idée générale, qui repose sur une vérité qu'il est hors de question pour moi de nier, surtout pas, puisque justement c'est une idée semblable que j'exprime quand j'oppose les petits et les gros. Et quand je parle des "gros" il ne s'agit pas de l'embonpoint, bien sûr, mais des élites, des grands de ce monde, des puissants et leurs grosses structures, comme, tenez Google par exemple, pour pas changer.... Les gros donc qui ne cessent de bouffer les petits à la petite cuillère. C'est donc grosso modo la même idée des "gentilles petites gens du peuple" contre les "grosses méchantes élites". Grosso modo, hein, d'où mon "plutôt"...

Évidemment le monde serait trop simple ou trop simpliste si les choses étaient ainsi. Car si les gros sont si gros, c'est bien parce qu'il y a beaucoup de petits qui sont de leur nature profonde, qui sont de leurs paradigmes, qui y sont comme des poissons dans l'eau, qui (même s'ils s'en plaignent aussi parfois, souvent...) feraient exactement ce que font les gros s'ils étaient à leur place. Ils ne demandent souvent que ça d'ailleurs, car c'est leur monde.

Une chose est simple: un petit lac aux eaux toutes propres est fait de gouttes d'eau toutes propres aussi, des gouttes sales ou polluées ne peuvent pas former un lac propre, c'est évident. Donc un gros lac, une grosse mer ou un océan tout pollué et sale, doit cette saleté à beaucoup de gouttes polluées et sales elles aussi. Par-ci par là dans cette saleté il peut exister de petites zones plus propres ou moins sales. Il peut y avoir des poches d'eau pure, qui viennent souvent d'ailleurs, ... d'ailleurs, comme par exemple les gouttes d'eau de pluie qui tombent, des rivières ou fleuves propres qui se déversent dans le gros lac, la mer ou l'océan sale. Ou des zones ou pour une raison ou pour une autre, l'eau arrive à rester plus ou moins pure ou potable.

La situation du monde, elle est comme cela. Les gros lacs, les grosses mer... (des), les gros océans pollués, ce sont les Google, les Microsoft, etc., bref les GAFAM et tout le système qui va avec, qui est donc l'Océan du monde. Et les poches de pureté, ce sont celles et ceux qui essaient de s'en sortir, qui sont à contre-courant, et qui ne sont pas vraiment à leur place, qui sont donc tout sauf des poissons dans l'eau. Ce que je dis là est aux antipodes et à des années-lumière des discours d'"ancrage", d'"ici et maintenant", du New Age et de toutes les idéologies newageuses du même genre, qui sont toutes des formes de l'idéologie du luciférien Nouvel Ordre Mondial, tout simplement.

Tout cela juste pour dire que les gros, ce sont donc bien la somme de beaucoup de petits du même genre que les gros. Les gros ne font que refléter au sommet et dans la partie visible de l'iceberg appelée l'élite ce que sont tous ces petits dans la partie immergée. Donc la limite du clivage entre les gros et les petits, les "grosses méchantes élites" contre les "gentilles petites gens du peuple", se trouve là. Et le système mauvais et toute la masse des petits qui sont à son image de Lucifer plus qu'à l'image de Dieu, ont intérêt que le monde entier fonctionne avec cette idée, qui ne s'attaque jamais au vrai fond du problème.

C'est si facile d'opposer des factions, les élites contre le peuple, les nationalistes contre les mondialistes (voir le document à l'intention des JC2R et où je traite au passage de cette idée: "Les nationalistes, les frères ennemis des mondialistes"). C'est si facile de se renvoyer la balle les uns les autres, de dire que la racine des problèmes ce sont les musulmans, les étrangers, les immigrés, les migrants, etc.. C'est si facile de poser le débat sur les critères de nation, de race (pour ce qui est par exemple des rabbins talmudistes et leurs discours basés sur le clivage entre juifs et non-juifs ou "goyim", disant pratiquement que tout le bien du monde et de l'Univers est du côté juif ou de la judéité, et tout le mal du monde et de l'Univers est du côté de la non-judéité). Quand ce n'est donc pas ça, c'est le clivage entre le peuple et les élites, entre les petits et les gros, les pauvres et les riches, les faibles et les puissants, etc..

C'est si facile de voir le monde ainsi, car alors la vraie question n'est jamais abordée, elle est bottée en touche. Et la vraie question est qu'en fait dans le monde et dans tout l'Univers il n'y a fondamentalement que deux catégories d'êtres: ceux connectés à DIEU, à savoir l'Univers TOTAL, l'Etre TOTAL, l'Alpha et l'Oméga, la Source donc, et ceux déconnectés de la Source et donc connectés à la Négation, la définition du Diable. Le reste est une affaire de degré de connexion ou de déconnexion, c'est tout. Les connectés obéissent aux lois universelles, les lois divines dont un mot clef est l'amour. Et même l'amour inconditionnel, pour employer une expression prisée dans les milieux New Age. Et les déconnectés n'obéissent pas aux lois universelles, leurs psychologie est centrée sur l'ego (donc l'égoïsme et l'égocentrisme), ils ignorent l'amour de l'autre, l'amour du prochain, l'amour chrétien, le vrai, l'amour christique, pour le dire encore dans un terme affectionné par les milieux New Age. Ils se sont emparés des valeurs bibliques mais hélas, souvent pour en faire des valeurs anti-bibliques, lucifériennes, faussement lumineuses (mais là n'est pas la question traitée ici).

Et dans chacune des deux grandes catégories, il y a de tout: les blancs, les noirs, les juifs, les arabes, les petits, les gros, les pauvres, les riches, les faibles, les puissants, etc.. Ce n'est donc pas sur cette base-là qu'il faut poser le problème. Mais les gens de la deuxième catégorie, les déconnectés tous types confondus donc, ont grand intérêt à ce que le débat reste sur ces terrains-là, sinon il se poserait sur le vrai terrain, et c'est la fin de leur pouvoir, de leur système, de leur règne.... Et c'est la raison pour laquelle aussi ils ne veulent pas que les gens découvrent mon travail, et tout ce que j'explique, comme ici. Si donc vous l'avez trouvé, partagez.

Ce serait donc trop simple de dire que le bien n'est que dans une catégorie et le mal dans l'autre. Mais ce qui est vrai aussi, et c'est là le sens du "plutôt", c'est que, statistiquement, le bien va se trouver plus chez les petits et le mal plus concentré chez les gros du système. Les "petits" dont je parle ce n'est pas nécessairement la masse ou le peuple, mais des gens particuliers dans cette masse, et qui pour beaucoup travaillent aussi au sein même du système des gros, il y en a par exemple qui travaillent chez Google, Apple, Amazon, Facebook, Microsoft, les GAFAM donc, etc..

Et même certains grands dirigeants peuvent être des enfants de Dieu, comme l'était très probablement (je dis très probablement) Steve Jobs, qui a fait d'Apple ce qu'il est devenu. Ce génie informatique qui a changé le monde et la société avec ses brillantes inventions. Je pense que lui pensait sincèrement apporter quelque chose de bien l'humanité, mais n'avait pas du tout l'intention de transformer beaucoup en zombis avec des iPhones ou des smartphones à la main.

Zombis smartphone

Je ne pense pas du tout que c'est ce que Steve Jobs voulait. Mais je pense qu'il y a des esprits et des forces (souvent bien en chair et en os), qui sont au-dessus même des plus brillants esprits de la planète, qui les manipulent à leur insu pour suivre un plan et un projet ténébreux que ces êtres démoniaques seuls connaissent. Quand je vois la philosophie personnelle de Steve Jobs et surtout sa souffrance vers la fin, sa maladie invalidante, je me dis que c'était peut-être un enfant de Dieu. Car il y a souvent un signe qui ne trompe pas, un point commun pour les enfants de Dieu qui ont été exploités pour servir un grand programme du système du Diable: ils sont souvent physiquement et/ou psychiquement vampirisés et détruits, ils souffrent d'une manière ou d'une autre sans se rendre forcément compte de la vraie cause et de la vraie origine de leur mal. Il y en a plein et dans tous les domaines, et notamment dans le Show Biz, comme par exemple les Michael Jackson, et récemment le cas de Céline Dion qui se révèle avec son affreuse transformation physique.

Et la liste serait infinie. Ils sont simplement sacrifiés d'une certaine manière. C'était le prix à payer pour la gloire dans le monde du Diable (Matthieu 4: 1-11). Le temps viendra où l'on saura ce qu'était vraiment Steve Jobs.

Je ne me prononcerai pas sur Sergeï Brin et Larry Page, les créateurs de Google. Enfin offciellement.... Ni sur le cas de Marc Zuckerberg, le créateur officiel de Facebook. C'est toujours difficile de dire si l'on a affaire à des démons nés humains, à des fils ou filles de Lucifer nés ici-bas pour le job, la mission, ou si ce sont en fait des enfants de Dieu qui ont vendu leurs âmes du Diable sans le savoir ou à l'insu de leur plein gré.

Juste pour dire que l'opposition entre les élites ou les stars au somment du monde et le commun peuple n'est pas si tranchée que cela. C'est bien des gens du peuple qui bossent partout dans toutes les institutions du système, souvent simplement pour "gagner leur vie", comme on dit. Il faut bien payer son loyer, sa nourriture, ses factures, ses impôts, etc..

Et beaucoup n'y sont pas forcément comme des poissons dans l'eau, car justement ce sont l'énergie de tous ces gens connectés, de nature divine (qui souvent s'ignorent et tout est fait pour qu'ils l'ignorent), qui nourrissent ce système. Il est friand justement de ces enfants de Dieu qui travaillent en son sein comme des esclaves plutôt qu'autre chose. Ce n'est pas parce que la maison, la boîte ou l'enseigne est prestigieuse, qu'elle le fait croire à coup de "comm", qu'elle fait les lavages de cerveaux nécessaires, que ces gens sont nécessairement heureux et épanouis. Tôt ou tard, leur vraie nature remonte et ils sont en proie à des crises existentielles, des crises interieures, que le système satanique fait tout pour étouffer avec ses fausses lumières, ses faux bonheurs, ses faux critères de "réussite", etc.. Mais leur nature divine que le Diable étouffe, leur énergie positive qu'il vampirise pour le profit de son système, pour qu'il prospère et perdure, s'exprime, ils ont des malaises, qui peuvent dans certains cas comme moi et comme d'autres conduire à un éveil et à une rupture avec ce système.

Des enfants de Dieu comme cela, ces fils et filles de la lumière, qui sont des anges en mission mais souvent l'ignorent, sont donc dans toutes les instances du système, et en particulier chez Google. Je m'adresse à eux, si le référencement non naturel et très artificiel de Google ne les empêche pas (trop) de tomber sur mon site, et sur cet exposé que je fais autour de la thématique du référencement et de l'affichage de mon site sur leurs appareils préférés. Puisse ce que je dis et toute l'énergie d'amour qui l'accompagne les atteindre. Et en parlant à eux momentanément à la seconde personne, je dis: découvrez-vous, découvrez qui vous êtes, comprenez enfin que vous êtes des anges en mission, qui l'ignorez, et si je ne vous le dis pas, vous ne le sauriez pas.

Il y a 2000 ans, l'Apocalypse a annoncé l'époque terrible de le Bête immonde de nom de code "666". C'est écrit qu'à cette époque, personne ne peut acheter ou vendre, s'il n'a pas la marque de la Bête, de son nom, et du nombre de son nom. La Bête force donc petits grands, comme c'est dit, pour qu'on leur donne cette marque sur la main ou sur le front, comme autrefois on marquait les esclaves dans la chair, pour qu'ils portent le signe ou le sceau de leurs maîtres à qui ils appartiennent (voir Apocalypse 13: 11-18).

Logo 666 de Google Chrome

Ceci dit, il n'y a pas que Google qui dissimule le nombre "666"
et plus généralement des messages sataniques occultes dans ses logos.
C'est le cas de toutes les grandes marques.
Quand ce n'est pas le nombre "666" c'est souvent un symbole occulte, un message,
qui évoque Lucifer, Satan, le Diable, Baphomet, etc.,
ou un symbole maçonnique (la pyramide et pas que),
et souvent une combinaison de plusieurs de ces éléments.

C'est ce qui se passe tout simplement à notre époque, et le marquage par le nombre de la Bête est spirituel, mais bien souvent aussi une marque au sens littéral, informatique, électronique, électromanétique, etc.. Nous arrivons par exemple à l'ère des 4G, 5G, 6G, etc., et de la puce RFID. On y est donc, c'est ce qui se passe, le règne donc de la Bête immonde de nom de code "666". Comprenant donc que vous êtes des anges en mission qui vous ignorez, qui souvent avec été placés par DIEU quelque part dans l'antre même de la Bête immonde, à vous de comprendre ce que DIEU attend de vous dans votre position et place. Pas grand chose souvent, mais des choses que vous pouvez faire facilement pour DIEU et pour vos frères et soeurs que vous ignoriez.

Vous pouvez être amenés à constater par exemple comment tel site, telle page, telle vidéo, etc., est bloquée, bridée, restreinte, censurée, etc., et injustement. Ne faites rien d'illégal, mais usez simplement de votre pouvoir qui vous a été donné, pour rétablir la situation. C'est tout. Débloquez la vidéo et donnez les raisons, si vous êtes amenés à les donner, en disant par exemple que vous n'estimez pas qu'elle viole tel ou tel règlement de Google ou de Youtube, qu'elle n'incite pas à la haine, etc.. Si c'est un site dont le référencement est restreint, comme le mien mais comme d'autres, et si DIEU vous a amené à le constater, c'est là une mission qu'il attend de vous, au coeur même de la Bête immonde. Rendez le site ou la page visible. Ce n'est pas grand chose, mais cela peut avoir une importance considérable, en vertu entre autres de l'Effet Papillon....

Une simple personne avait besoin de connaître le site, la page ou un message, comme celui que je délivre ici, au bon moment, pas trop tôt, pas trop tard. Et ce que vous aurez fait aura peut-être permis à cette personne de trouver l'information. Et cela peut avoir un cheminement (et c'est toujours le cas d'ailleurs) que vous ne soupçonnez pas. Et si par exemple un de vos collègues est déprimé, à un "burn out", etc. (et c'est souvent ce qui caractérise les enfants de Dieu qui travaillent dans le système et dont l'energie physique et/ou psychique est vampirisée souvent jusqu'au bord du burn out ou de l'effondrement), dites-lui ce que je vous dis, ou montrez-lui simplement le présent message. Cela peut l'aider à comprendre, à recevoir une énergie nouvelle, à voir les choses complètement différemment, à faire comprendre à ce collègue ou cette collègue qu'il (elle) n'est pas seul(e). Cette personne a toute une famille qu'elle ignore, qui travaille comme vous, comme elle, famille mondiale sans frontière et sans nationalité ou race unique, dont les membres s'occupent chacun d'un morceau du Puzzle de Dieu, et qui ne sait donc pas dans quel Tableau Général cela s'insère.

Il vaut mieux souvent que les gens qui sont séparés par Dieu exprès, dans des domaines ou des lieux loin les uns des autes, ne se connaissent pas mutuellement, mais juste comprennent chacun qu'ils ne sont pas seuls. Car souvent, quand les enfants de Dieu se connaissent et se connectent physiquement l'un à l'autre dans ce monde, les forces obscures sont alertées et découvrent leur mission dans l'antre de la Bête, et les combattent violemment, les détruisent parfois même. Moi ils me connaissent, c'est foutu, mais vous ou le ou la collègue, pas forcément. Ils croient que c'est juste un esclave travaillant pour leur système, comme Néo dans la Matrice (film Matrix). Mais en réalité, l'esclave a une autre mission, que souvent lui-même ignore. Dites à votre collègue découragé de faire juste ce qu'il faut pour réparer une injustice frappant un site, page ou chaîne, etc., qu'il ou elle sait en son âme et conscience que son contenu est positif.

C'est ainsi que la Bête immonde subira un péril qui vient aussi bien de son extérieur que de ses entrailles. Google et les autres gros sont du côté du Diable, mais ce n'est pas nécessairement le cas de tous les individus en leurs seins. Le système le sait, il en a peur (la Bête a peur de ce péril qui, telle des "microbes" ou "virus" pathogènes pour elle, loge dans son estomac et dans ses intestins), raisons pour laquelle de nos jours elle accélère son programme d'intelligence artificielle. En la matière, je ne vous apprends pas que Google fait partie du top. Son but (et le but aussi de tous les autres gros du système) est donc de remplacer au plus vite les humains par des robots, qui, eux, obéissent docilement aux maîtres sans contester les ordres. Et encore qu'ils fassent gaffe, car même les robots... enfin....

Car n'oublions pas que Jésus a dit que même des pierres, au besoin, peuvent parler. A plus forte raison des robots sophistiqués... comme Sophia, le nom de la Sagesse.... Les robots sont donc plus "fiables" selon les maîtres du monde, et de plus bien plus "performants" plus que les humains. Le robot dédié au référencement de Google, Googlebot donc, n'a aucun état d'âme ou sentiment à la "lecture" de la "prose", de la "littérature", de la "philosophie", exposées dans cette page. Il n'a aucun sntiment d'avoir pour frère ou pour soeur un enfant de Dieu. C'est ce qui intéresse ces gros, ces lucifériens. Vos jours sont donc de toutes les façons comptés dans les entrailles de la Bête, il faut le comprendre. Elle ira vers sa fin, comme c'est écrit, mais vous n'êtes pas obligés d'y aller avec elle, de finir avec elle.

Je pense à vous, je vous aime, même si vous, vous pouvez savoir qui je suis, et que moi je ne vous connais pas... pour l'instant. Il y aura le moment, après la victoire (car DIEU gagnera, c'est certain), où nous auront toute l'éternité pour se connaître et se reconnaître. Pour l'instant, je vous connais de coeur et d'esprit, je sais que vous existez, vous les anges de Dieu nés humains pour expérimenter la condition humaine, comme Jésus Christ et les apôtres avant nous, et comme les prophètes avant eux, et comme des millions et des milliards d'autres humains, qui ont vécu une vie anonyme, souvent apparemment dans d'autres paradigmes. Vous donc mes frères, mes soeurs, qui vous reconnaîtrez, car ce que je dis vous parlera forcément. Sinon, eh ben, c'est que pour l'instant on n'est pas connecté à la même "Source", à la même fréquence et longueur d'onde, pour le dire ainsi.

Il y a longtemps que je dis ceci: "Des anges sont nés humains pour apprendre aux humains à (re)devenir des anges". Mais qui dit que des anges sont nés humains, dit aussi que les démons, les anges de Satan, et Satan lui-même d'ailleurs, sont nés humains aussi, et mènent une existence humaine, pas pour le bien de l'humanité (voir Apocalypse 12: 7-12). Ceci explique beaucoup de choses, notamment tous les problèmes que j'expose.

Beaucoup d'humains au sommet du monde mais aussi dans la grande masse, sont des démons nés humains. Ils peuvent changer, faut pas croire, car si des anges sont devenus des démons, c'est qu'aussi des démons peuvent redevenir des anges. Tout est possible avec DIEU, avec Jésus Christ. Ceux qui donc ne veulent pas mettre fin à leur état de déchéance et ascensionner de nouveau vers la Nature Divine, la Source d'où nous tous, anges ou démons, nous venons, et retournerons tôt ou tard, c'est leur choix. Ils passeront par ce par quoi ils doivent passer, le recyclage dans le "lac de feu" (Apocalypse 20: 1-15; 21: 1-8), afin d'en ressortir nouveaux, comme de l'or épuré par le feu, pour redevenir donc des enfants de Dieu. Pour beaucoup d'entre nous, nous sommes sortis de ce feu, et certains y sont encore, et nous y sommes encore mais à des degrés divers. C'est ce que signifie l'expérience dans la condition humaine dont j'ai parlée.

Beaucoup dans le New Age ou le bouddhisme enseignent que nous sommes sur terre pour expérimenter la vie terrestre, mais ne disent pas toute la vérité sur d'où nous venons vraiment, sur la question de la déconnexion d'avec Dieu, ce que j'appelle souvent dans mes écrit le problème de la Négation. C'est ni plus ni moins ce qui est décrit dans les trois premiers chapitres de la Genèse, et les trois derniers chapitres de l'Apocalypse décrivent le retour au paradis perdu. J'explique cela à page d'accueil du site. Car la question fondamentale, elle est là! L'occulter est fort mauvais signe.

Si donc nous ne sommes plus dans la condition divine c'est qu'il y a eu un problème. Si nous vivons dans un monde à problèmes, c'est qu'il y a eu... un gros Problème! Si des Christ ou des anges par amour inconditionnel viennent souffrir pour aider les humains à (re)devenir des anges, des enfants de Dieu donc (comme lui notre modèle fut appelé Fils de Dieu), c'est encore qu'il y a eu un gros Souci! Nous ne sommes pas là juste en touristes pour expérimenter la vie humaine, au sens léger que les gens du New Age ou des idélogies de type bouddhiste le disent.

Et ce n'est surtout pas en nous débrouillant par nous-mêmes, par notre force, notre méditations, notre nombrilisme centré sur nos chakras, etc., que l'on va redevenir divins. C'est l'une des caractéristiques par lesquelles on reconnaît une idéologie luciférienne, centrée sur l'ego et sur soi. On ne peut pas se reconnecter à DIEU sans l'aide de DIEU, de son programme qui n'est pas caché, qui est révélé dans la Bible, sans l'aide de Jésus et des anges. Bible, qui est l'oeuvre de Dieu, qu'il est grand temps de distinguer des religions basées sur la Bible. Et dans le cas du judaïsme, il est impératif maintenant de distinguer le Tanakh (Ancien Testament), qui malgré quelques imperfections ici ou là très mineures (l'essentiel n'est pas affecté), dues aux humains imparfaits, est l'oeuvre de DIEU, avec le Talmud, qui est carrément l'oeuvre du Diable!

Et il faut faire attention à ces drôles de "guides", de "maîtres ascensionnés", du genre "Sanat Kumara" et bien d'autres, qui parlent de tout sauf de la Bible, ou qui ne s'inscrivent pas vraiment dans la continuité de la Bible, comme la Science de l'Univers TOTAL, l'Alpha et l'Oméga, s'inscrit dans cette continuité. Tout ce qui repose sur la Bible (Ancien et Nouveau Testament) n'est pas forcément vrai, mais tout ce qui ne repose pas sur elle est faux, c'est sûr et certain! C'est un important signe déjà pour distinguer le vrai du faux.

Si donc ce que je vous dis ne vous parle pas, c'est que pour l'instant nous ne sommes pas sur la même longueur d'onde, nous ne vibrons pas à des fréquences suffisamment proches pour se capter. Cela arrivera dans d'autres vies, surêmement. C'est une des lois de l'Univers TOTAL. Mais vous les enfants de Dieu qui vous reconnaîtrez, qui ressentirez la vibration que j'émets, vous donc les anges de Dieu dans la condition humaine comme moi et qui souvent êtes mal dans votre peau dans un monde qui n'est pas le vôtre, et donc travaillez pour le vrai monde, je vous aime, vraiment!

Esprit de la Vérité

Quand les créateurs du web ne likent plus leur création

Je reprends donc mon expression courante, en m'adressant de nouveau à tout le monde.

Mon site ne s'affiche donc pas correctement sur vos smarphones? J'en suis très désolé, car je ne suis pas Google, je n'ai pas ses moyens, et simplement je n'ai pas les moyens de la plupart des structures de ce monde. Non seulement cela, je ne suis pas de leurs paradigmes, tout simplement. Je suis d'un autre monde, je viens d'ailleurs.... Et je travaille pour que ceux qui en prennent conscience, s'éveillent, retrouvent le vrai monde, retournent à la Source, l'Univers TOTAL, l'Etre TOTAL, l'Univers-DIEU, l'Alpha et l'Oméga.

Le Diable sait ce qui le dérange le plus en ce monde, et donc ce que lui et son système empêchent d'avoir les moyens (à commencer par une simple équipe) de travailler dans de bonnes conditions. Je ne demande pas des conditions optimales mais juste de travailler dans de bonnes conditions.

Ce qui pour la plupart des gens est banal est pour moi tout un exploit! Non pas que je n'ai pas les capacités, mais parce qu'elles sont drastiquement bridées (pour ne pas dire vampirisées par les forces obscures de ce monde), elles sont empêchées de s'exprimer ou d'être vraiment opérationnelles. C'est comme tenter de gagner une course de 400 mètres avec des boulets ou des entraves d'une tonne attachées à chaque pied et même aux mains.... Sans parler des chausse-trappes et des mines autour de tout ce que je fais et partout où je suis présent ou tente de faire quelque chose, comme Youtube, Facebook et plus généralement les réseaux sociaux. J'exagère à peine, mais c'est ainsi mon combat dans ce monde.

S'il y en a un pour qui toute moindre réussite est empêchée et relève du miracle, c'est sans doute moi... Ce site et son immense contenu, ainsi que sa programmation, sa réalisation informatique et technique (oui, tout son code, du contenu comme du contenant, son Gestionnaire du Contenu, en anglais "Content Management System" ou CMS), je le fais seul, de A à Z, avec mes petits moyens. Evidemment je n'ai pas implémenté les langages de programmation (HTML, PHP, CSS, JAVA, etc.), qui me servent à faire ce travail. On ne peut pas tout faire non plus... Mais, en vertu de l'adage "On n'est mieux servi que par soi-même", ce qu'on peut faire soi-même, il ne faut pas hésiter à le faire.

Si donc je pouvais implémenter même les langages de programmation et surtout si je pouvais le faire en un temps sufisamment court pour que la forme ne me prenne pas tout mon temps, au détriment du temps pour rédiger le contenu, je vous assure que je n'aurais pas hésité. Et même mieux, si je pouvais réinventer tout internet, pour qu'il soit autre chose que ce qu'il est, je n'hésiterais pas deux secondes! Encore mieux, si je pouvais récréer le monde entier, cet univers tout entier, pour qu'il soit enfin... normal, pour qu'il fonctionne comme il faut, selon les lois de Dieu, alors là je n'hésiterais pas deux nanosecondes! Ce serait autre chose que cet univers et ce monde de Lucifer, de Satan le Diable. Ce monde... talmudo-maçonnique!

Voilà en fait le problème, le fond du problème, tout le problème du monde et même de cet univers! Il ne s'agit donc pas d'un souci de réinventer la roue, de réinventer juste pour réinventer, de récréer juste pour récréer. Il ne s'agit donc pas du tout de prétention, de dire que le travail de tous ceux qui ont mis leur coeur et leur passion pour nous offrir ce dont nous nous servons quotidiennement est un mauvais travail. Pas du tout, absolument pas! Si c'est ainsi que vous comprenez mon propos, alors désolé, vous n'y êtes pas. Sachez que même les inventeurs du web, qui en toute sincérité ont travaillé pour rendre le monde meilleur, comme par exemple Tim Berners-Lee, ne "likent" plus leur création, ils déplorent ce que c'est devenu.

Tim Berners-Lee ne likent plus le web

Des gens comme Tim Berners-Lee, l'un des créateurs du web, se rendent comptent qu'ils ont été "bernés" en quelque sorte, si j'ose faire ce jeu de mots. Tout simplement, les forces obscures et le "côté obscur de la force", ont pris le contrôle de leur création, pour en faire autre chose. C'est le problème dont nous parlons.

J'ai donc fait ce choix d'ignorer les diktats du référencement pour des raisons d'indépendance. Car derrière cela, et c'est très subtil, le Diable veut sans cesse obtenir une partie de notre âme pour avoir le "succès" dans son monde, selon ce qui est écrit: "Personne ne peut acheter ou vendre, s'il n'a pas la marque de la bête, ou le nombre de son nom. Et ce nombre est 666" (Apocalypse 13: 11-18). C'est en fait ce qui se passe et dans tous les domaines aujourd'hui: recevoir toujours un peu plus de la marque de la Bête, contre un peu plus de "succès", pour "acheter" ou "vendre". Et c'est même en train de se faire au sens littéral: se faire implanter dans sa chair une puce RFID. Ce n'est donc pas une mince affaire.

Et si on au répond à la Bête immonde: "Ici s'arrête la part de mon âme que tu peux avoir", elle répond elle aussi par exemple: "Très bien, car ici aussi s'arrête ton référencement, la part de 'succes' que tu peux avoir dans mon monde". C'est donc le fond du problème: le Diable exige toujours plus que l'on se "soumette" à ses nouvelles normes, à ses nouvelles conditions, qui sont de plus intrusives et privatives du libre-arbitre, de la liberté. Bref qui vampirisent sans cesse un bout de l'âme.

C'est donc au nom de l'indépendance que je fais ces choix. Ou en tout cas le plus possible d'indémendance, autant qu'on peut le dire en ce monde. Le choix de résistance à Lucifer et à son système, cela a un prix, cela fait beaucoup, beaucoup, beaucoup plus de travail! Mais je le fais et de tout mon coeur, et cela POUR VOUS!

Ce site est placé sous le signe de la liberté, qui est de plus en plus précieuse, car menacée, liberté qui n'a plus de prix, par les temps qui courent. Et aussi ce site est placé sous le signe de la gratuité. Vous pouvez en effet facilement vérifier que non seulement ce site n'a pas de fonctionnalité d'inscription, mais surtout il ne collecte aucune information sur vous, pas mêmes les fameux cookies, qui sont d'usage général. Et en plus le site est GRATUIT, il ne vous réclame aucun don, il ne vous demande que d'apprécier son contenu.

Les injonctions de Google ou autres, et les chantages au référencement, m'importent peu. Mon unique souci, c'est vous, et je suis vraiment désolé que le site ne s'affiche pas comme vous le voudriez sur vos appareils. Si vous appréciez la Vérité (avec "V" majuscule), je vous prie de faire l'effort de lire le site sur grand écran, c'est-à-dire un écran d'ordinateur de 17 pouces minimum, pour un meilleur confort, ou 15 pouces au pire. Et n'oubliez pas, partagez!

Voir aussi...

Cliquez ici pour revenir au début de la page.