Couleur de U selon la catégorie

Nous voyons les choses telles qu'elles sont dans le Néant,
et nous les prenons pour les choses telles qu'elles sont dans l'Existence.
Mais puissent les choses telles qu'elles sont dans le Néant
nous servir à connaître les choses telles qu'elles sont dans la vraie Existence, la vraie Vie:
l'Univers TOTAL, la Réalité TOTALE, l'Ensemble de toutes les choses.
Nous ouvrons donc un Nouveau Paradigme: la Science de l'Univers TOTAL,
la Science de l'Existence, de l'Etre, de l'Univers-DIEU, l'Alpha et l'Oméga.

Vous êtes ici  >  Accueil : U_Science  >  U_Cybernétique  >  L'Univers TOTAL: la Grande Information, la Grande ...  >  Ere de l'INFORMATION, Transmorphose et Nouvelle Genèse

Ere de l'INFORMATION, Transmorphose et Nouvelle Genèse

A l’ère de l’INFORMATION et de la Transmorphose, se dévoile aussi clairement le Diable

Contrer les protocoles de sorcellerie moderne à l'ère de l'INFORMATION

Au troisième millénaire, à  l’ère de l’INFORMATION, de la Nouvelle Genèse et de la Transmorphose, se dévoilent aussi le Diable, le Serpent d’Eden, le Dragon de l’Apocalypse, les démons nés humains, leurs incantations et pratiques de sorcellerie et de magie noire.

Le Transhumanisme, le Transgenrisme, etc., du Diable, sont des signes que la  divine Transmorphose aussi est en route…

Pour bien comprendre le contexte de cet article, nous recommandons les précédentes publications telles que :

Les êtres maléfiques, les démons, les vampires, les sorciers, etc., qui sont la cause cachée de nos malédictions, de nos « poisses », ces êtres donc qui nous spolient de notre héritage divin, de nos facultés, etc., afin de nous maintenir prisonniers de la malédiction, sont maintenant de plus en plus clairement identifiés, ainsi que leurs méthodes, rituels et protocoles démoniaques, sataniques.

Les drags queens ne se reproduisent pas ou plus, justement, mais ils recrutent. Et ils recrutent notamment les enfants, et des enfants ils n’en font pas de petits anges, mais précisément de petits démons!

Voir au sous-titre: A l’ère de l’INFORMATION, Dieu recrée TOUT à son image, les explications données sur Matthieu 22: 23-40 (notamment les versets 29 et 30), concernant les anges et la question du genre, du mariage des hommes et des femmes.

C’est donc la transformation des enfants en petits Baphomet qui est en cours, en être androgynes démoniaques, à l’image de Lucifer le faux porteur de lumière et le porteur de la fausse lumière:

Cela consiste à leurs enseigner des valeurs négatives, des valeurs transhumaines, qui sont donc des valeurs anti-humaines, anti-divines.
Les valeurs des robots biologiques. Il s’agit d’une opération de sorcellerie, les informations démoniaques données aux enfants sont destinées à les former ou créer en tant que démons.

Nous comprenons de mieux en mieux les mécanismes du vampirisme triangulaire, et comment les démons nés humains (tels les Janus et autres) ou cachés en 4D+, se servent de ces mécanismes, qui remontent en fait à Genèse 3: 1-24. Si donc nous croyions encore que la Genèse ou l’épisode du Jardin d’Eden était un mythe, eux-mêmes nous démontrent plus que jamais que non, puisque nous voyons à tous les niveaux, à toutes les échelles, les mêmes mécanismes universels que ceux décrits dans la Genèse.

Nous voyons les mêmes comportements de serpents, les injections et poisons de serpents, les mêmes intoxications mentales de serpents, oui les mêmes intox!, les mêmes mensonges ou négations de l’information, négations aux effets dégénératifs, mortels, mortifères!

Et ce sont les serpents d’Eden eux-mêmes, les incarnations de la Négation et de toutes les choses négatives, qui nous permettent de déduire comment le monde devrait être, à savoir pas ce monde là!

Nous voyons aussi les mêmes attaques sur le couple, l’homme et la femme, de la part d’humains démoniaques, les attaques sur le sexe, la sexualité, les facultés de création et de procréation, de perpétuation de l’espèce humaine, de générité, de générescence.

Nous voyons donc la Genèse de nos yeux, nous voyons de nouveau la Genèse, la Nouvelle Genèse, la Transmorphose (1 Thessaloniciens 4: 14-17; Apocalypse 21: 1-7)! Nous voyons plus que clairement maintenant vers quel monde aller et vers lequel il ne faut surtout pas aller, ou ne plus aller.

A ceux qui lancent l’accusation de « complotisme », une vraie incantation de magie noire destinée à maudire, il faut renvoyer la contre-incantation de « complosophisme »

<<Je croyais que tu avais déjà connaissance de ce terme « complosophisme » car Idriss Aberkane en a parlé dans une ou plusieurs de ses vidéos ces derniers mois. A cette période je n’avais pas été voir la chaîne youtube en question, celle de « Alexis Haupt Philosophie ». Après notre « retour » sur Twitter ce 19 avril 2023, j’ai reçu la suggestion de ce compte après m’être abonnée au compte d’Idriss. J’ai donc partagé ou « retweeté » cette image, et oui j’ai vu le lien et j’ai regardé la vidéo en question, datée du 30 avril 2022 et intitulée « Le complosophisme est une censure mais pas seulement » (c’est aussi une méthode de manipulation de masse). [AbbyEve]
>>

C’est vrai que j’avais déjà entendu à de nombreuses reprises ce mot de « complosophisme », et notamment de la bouche d’Idriss Aberkane, effectivement. De même que l’affaire du Chat GPT et autres sujets chauds du moment sur l’IA. Mais je n’avais pas percuté, il faut le dire. Mais maintenant je percute, et aussi qu’il faut retourner ce mot et d’autres aux accusateurs de « complotisme », dans le but d’équilibrer leur avance considérable dans l’art de tuer avec des mots.

En fait c’est ni plus ni moins du satanisme, de la sorcellerie, ici jeter un mauvais sort avec ce mot de « complotiste » en le collant sur la victime que les sorciers veulent maudire. C’est vraiment de l’incantation de magie noire, sans en avoir l’air…

La personne indexée de « complotiste » est mise à mort ou maudite, plus personne n’écoute ce qu’elle a à dire, elle n’existe plus pour ce qu’elle est, pense, mais n’existe désormais que comme les sorciers et magiciens noirs veulent qu’elle existe, à savoir donc leur esclave en matière de pensée, d’esprit et d’âme, et donc leur esclave tout court. La victime aura peur d’exprimer son opinion frappée d’anathème, et non seulement cela, les auditeurs ou spectateurs ou spectatrices de cette mise à mort auront peur de penser et dire la même chose que la victime, pour ne pas subir le même sort de mise à mort!

C’est vraiment puissant et abominable comme technique là encore de sorcellerie ou de satanisme qui n’a pas l’air d’en être. Dieu ne peut pas laisser éternellement Satan, les démons et leur système satanique perpétrer éternellement ce genre de crimes et d’autres, car derrière cela, il y a de vrais morts, d’abord en esprit, puis physiquement!

En effet, les personnes qui sont indexées comme « complotistes » et tuées par cette technique de magie noire qui ne dit pas son nom, oui tuées avec des mots et des incantations, prennent en général la parole pour lancer une alerte sur un danger, un grave problème (notamment systémique ou paradigmatique), comme par exemple les dangers des injections expérimentales appelées vaccins anti-Covid. Ou dénoncer la face cachées de la guerre en Ukraine ou ce que l’Ukraine représente dans l’agenda du système satanique, « démoncrate ».

La religion inavouée de l’Ukrainisme donc, après celle du Covidisme. Ou encore prévenir des arnaques du Climatisme, et maintenant du Transgenrisme, sous-religion du LGBTISME ou LGBTQISME! Derrière tout ça donc il y a des morts, comme par exemple les milliers, les centaines de milliers ou même des millions de morts suite aux injections appelées vaccins anti-Covid. Et toutes les personnes condamnées à plus ou moins long terme par ces piqûres des serpents:

Toutes ces victimes auraient pu être sauvées si on avait laissé s’exprimer les lanceurs et lanceuses d’alerte taxées de « complotistes« , d' »antivax« , etc., et tués socialement par ces incantations de sorcellerie, ou de cette magie noire qui ne dit par son nom. Et le paradoxe est que ce sont les sorciers et les sorcières de tous bords qui se livrent à de véritables chasses aux sorcières contre des esprits de la vérité, font des procès en sorcellerie à toute personne qui ose aller contre leur doxa mortelle, mortifère! Celle donc qui a causé la mort de toutes ces victimes et toutes celles à venir, hélas.

Mais bonne nouvelle, celle d’un évangile éternel (voir Apocalypse 14: 6, 7), car encore faut-il dire que le mot « évangile« , du grec « euangélion« , signifie littéralement « bonne nouvelle« : les vérités qu’ils ont cachées sont en train de sortir de toutes parts, et la vérité ou l’information véridique qui ressuscite, signifie aussi qu’on entre dans une ère biblique où tous les morts causés par tous les serpents de tous les temps, seront ressuscités (voir Apocalypse 20: 1-15). Si donc les démons (et en particulier les démons nés humains, qui n’ont d’humains que les apparences) ont un si grand pouvoir de tuer avec des mots, plus grand encore est le pouvoir de Dieu, de Jésus, de l’Esprit de Dieu de ressusciter des morts avec les mots!

Tous les mots bibliques (et plus encore maintenant de Science de Dieu) qui caractérisent ces démons ou serpents d’Eden sur deux pattes (il faut maintenant appeler chat un chat, serpent un serpent, et démon un démon, sans avoir peur d’utiliser les mots adéquats), qui les dévoilent donc pour ce qu’ils sont, sont des mots de feu pour commencer à les brûler et les expédier en Enfer, dans le Lac de Feu (Apocalypse 21: 8).

Leurs rituels maçonniques ou sataniques, leurs protocoles de kabbale (voir La vérité sur les Protocoles des sages de Sion), leur sorcellerie haut de gamme, etc., bref tous leurs secrets occultes qui ne sont que des inversions des lois universelles qu’ils connaissent mais dont ils maintiennent les enfants de Dieu ignorants au sujet de ces lois universelles (ou Torah universelle, celle du vrai Dieu et pas celle détournée au temps de Jésus par les pharisiens, et par les talmudo-kabbalistes depuis ce temps), oui toutes leurs expertises en pratiques occultes qui leur ont permis jusqu’à présent de dominer le monde, sont en train d’arriver à leurs limites.

Toutes leurs techniques d’inversion accusatoire (une des techniques même des démons), à savoir accuser les autres exactement de ce qu’ils sont, arrivent à leurs termes. Ils sont juste en train de tirer leurs derniers missiles, leurs derniers obus, leurs dernières cartouches, etc. mais bientôt ils seront à court de munitions, comme en Ukraine. Ils n’auront même pas à déposer leurs armes, car ils n’en auront plus, car Dieu, par le pouvoir de la Vérité, le pouvoir de l’Information, aura annihilé toutes leurs armes.

Là où arrive maintenant la Science de l’Univers TOTAL, la Science de Dieu, l’INFORMATION DIVINE à l’ère de l’information et du numérique, là aussi arrive la fin du pouvoir des ténèbres, de l’information diabolique, à savoir toutes les formes de la négation de l’information: le mensonge, la désinformation, la mésinformation, etc., bref tout ce qui fait le pouvoir du Diable et de son système! On reviendra un peu plus loin sur le pouvoir de la Parole, de l’Information, en parlant de Dieu!

Il faut donc contre-attaquer les sorciers et jeteurs de mauvais sorts avec leurs mots comme « complotiste », en leur jetant un contre-sort avec le mot « complosophiste » et tous les mots de ce genre destinés à dévoiler les sorciers ou démons pour ce qu’ils sont. Et aussi libérer toutes leurs victimes, celles exécutées sur les plateaux TV mais aussi les masses qui regardent et qui sont ainsi manipulées par les sorciers.

Car aussi, un(e) journaliste peut tout à fait être de bonne foi en traitant un invité de « complotiste », sans que ce(tte) journaliste sache qu’il(elle) est lui-même (elle-même) envoûté(e) par les maîtres sorciers au sommet de la pyramide du Diable. Beaucoup sont ni plus ni moins hypnotisés par les serpents, ils sont endoctrinés, intoxiqués par le venin des grands serpents d’Eden. Ils sont les voix des maîtres pour mettre à mort toute personne s’écartant de la doxa. Un coup d’étiquette « complotiste », et hop, c’est aussi efficace qu’une balle de pistolet, et voilà la victime ad patres!

Nous ne pouvons plus tolérer cela. Nous avons des armes divines contre Satan, ses démons, leurs suppôts, les armes bibliques puis les armes de la Science de l’Univers TOTAL, la Science de Dieu. Oui, les armes du Nouveau Paradigme, de la Nouvelle Genèse.

Qu’on le veuille ou non, la #Transmorphose est en route, elle s’accomplira, et ce n’est qu’une simple question de temps. Et la #Twitransmorphose n’est qu’une étape intermédiaire pour aboutir à cet accomplissement final.

A l’ère de l’INFORMATION, Dieu recrée TOUT à son image

Car un mot n’est rien d’autre qu’une information, et notre Paradigme n’est rien d’autre que celui même du Mot, du Verbe, de la Parole, de l’Information, comme le dit Jean 1: 1: « Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu« . Pour le dire en langage moderne, à l’ère de l’information et du numérique: « Au commencement était l’Information, et l’Information était avec Dieu, et l’Information était Dieu« . Ou « Dieu était l’Information« , oui l’Esprit, oui l’Esprit Saint! Le moment est enfin venu pour le monde de comprendre enfin ce que ce mot biblique Esprit ou Parole veut dire vraiment, à savoir donc Information!

Dieu crée tout par la simple Parole, par l’Esprit, comme le dit Genèse 1: 1-3:

<<
Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme, et l’Esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut.
>>

Et donc aussi, Dieu tue simplement aussi celui qui doit être tué par la simple Parole, comme le dit Isaïe 11: 1-4:

<<
Puis un rameau sortira du tronc d’Isaïe, Et un rejeton naîtra de ses racines. L’Esprit de l’Eternel reposera sur lui: Esprit de sagesse et d’intelligence, Esprit de conseil et de force, Esprit de connaissance et de crainte de l’Eternel. Il respirera la crainte de l’Eternel; Il ne jugera point sur l’apparence, Il ne prononcera point sur un ouï-dire. Mais il jugera les pauvres avec équité, Et il prononcera avec droiture sur les malheureux de la terre; Il frappera la terre de sa parole comme d’une verge, Et du souffle de ses lèvres il fera mourir le méchant.
>>

Et aussi Ephésiens 6: 10-17:

<<
Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante. Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. Tenez donc ferme: ayez à vos reins la vérité pour ceinture; revêtez la cuirasse de la justice; mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix; prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin [c’est-à-dire du Diable]; prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu.
>>

Et aussi Apocalypse 11: 5:

<<
Si quelqu’un veut leur faire du mal,
du feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis;
et si quelqu’un veut leur faire du mal, il faut qu’il soit tué de cette manière.
>>

Le temps arrive à grand pas donc, où tout être connecté au vrai Dieu aura le pouvoir du prophète hébreu Elie, qui juste par la parole de sa bouche fait descendre du feu du ciel sur ses ennemis, car aussi ils sont les ennemis de Dieu (1 Rois 18: 30-40; 2Rois 1: 1-14).

Et enfin on a aussi Apocalypse 19: 11-16:

<<
Puis je vis le ciel ouvert, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait s’appelle Fidèle et Véritable, et il juge et combat avec justice. Ses yeux étaient comme une flamme de feu; sur sa tête étaient plusieurs diadèmes; il avait un nom écrit, que personne ne connaît, si ce n’est lui-même; et il était revêtu d’un vêtement teint de sang. Son nom est la Parole de Dieu. Les armées qui sont dans le ciel le suivaient sur des chevaux blancs, revêtues d’un fin lin, blanc, pur. De sa bouche sortait une épée aiguë, pour frapper les nations; il les paîtra avec une verge de fer; et il foulera la cuve du vin de l’ardente colère du Dieu tout-puissant. Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit: Roi des rois et Seigneur des seigneurs.
>>

Tous ces textes bibliques et bien d’autres disent clairement que l’arme fondamentale, est le Mot, le Verbe, la Parole, l’Esprit, l’Information. Oui, l‘INFORMATION, notre Paradigme donc. Voir l’article: « TOUT et absolument TOUT est INFORMATION« .

C’est donc notre Paradigme:

Notre arme, c’est donc la Parole de Vérité, l’Esprit de la Vérité, la  clef de la #Transmorphose (1Thessaloniciens 4: 14-17).

Les démons, les sorciers, les praticiens de magie noire (sans le dire) usent donc de la parole négative, les mots négatifs, comme par exemple l’accusation de « complotiste« , pour maudire, jeter des mauvais sorts, ou tuer socialement et souvent même tuer tout simplement, ceux qui disent les vérités qui dérangent leur système satanique.

L’ère de l’Information, c’est aussi l’ère de la Transformation, une ère de grandes transformations en tous genres, y compris la transformation du genre, la diabolique « théorie du genre » donc, qui est en fait une contrefaçon luciférienne d’une transformation en cours, divine celle-là. Jésus en a parlé il y a 2000 ans, mais c’est l’un des passages des évangiles les plus mal compris, comme aussi quand Jésus parle de l’Esprit de la Vérité en Jean 16: 7-15 (on y reviendra un peu plus loin). Mais le texte des évangiles qui nous intéresse pour le moment, c’est celui de Matthieu 22: 23-40, qui dit ceci:

<<
Le même jour, les sadducéens, qui disent qu’il n’y a point de résurrection,
vinrent auprès de Jésus, et lui firent cette question:
Maître, Moïse a dit: Si quelqu’un meurt sans enfants, son frère épousera sa veuve, et suscitera une postérité à son frère.
Or, il y avait parmi nous sept frères. Le premier se maria, et mourut; et, comme il n’avait pas d’enfants, il laissa sa femme à son frère.
Il en fut de même du second, puis du troisième, jusqu’au septième.
Après eux tous, la femme mourut aussi.
A la résurrection, duquel des sept sera-t-elle donc la femme? Car tous l’ont eue.
Jésus leur répondit: Vous êtes dans l’erreur, parce que vous ne comprenez ni les Ecritures, ni la puissance de Dieu. Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel.

Pour ce qui est de la résurrection des morts, n’avez-vous pas lu ce que Dieu vous a dit:
Je suis le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac, et le Dieu de Jacob?
Dieu n’est pas Dieu des morts, mais des vivants.
La foule, qui écoutait, fut frappée de l’enseignement de Jésus. Les pharisiens, ayant appris qu’il avait réduit au silence les sadducéens, se rassemblèrent,
et l’un d’eux, docteur de la loi, lui fit cette question, pour l’éprouver:
Maître, quel est le plus grand commandement de la loi?
Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement.
Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

>>

Nous avons évoqué plus haut ce texte en disant ceci, qui est la contrefaçon et même l’exact contraire des anges dont Jésus parlait:

<<

Les drags queens ne se reproduisent pas ou plus, justement, mais ils recrutent. Et ils recrutent notamment les enfants, et des enfants ils n’en font pas de petits anges, mais précisément de petits démons!

(…)

C’est donc la transformation des enfants en petits Baphomet qui est en cours, en êtres androgynes démoniaques, à l’image de Lucifer le faux porteur de lumière et le porteur de la fausse lumière…

>>

Fin de citation:

Si l’on a compris ce que Jésus ne voulait surtout pas dire, oui si l’on a vu l’horrible contrefaçon et même contraire du divin qui est derrière LGBTISME, le Transgenrisme, à savoir donc l’idéologie même de Baphomet, de Lucifer le Serpent d’Eden, l’Ange Déchu, bref Satan le Diable, alors aussi on est prêt(e) pour découvrir ce dont Jésus parlait, la version divine. C’est surtout les versets 29 et 30 qui nous intéressent ici:

<<
Jésus leur répondit: Vous êtes dans l’erreur, parce que vous ne comprenez ni les Ecritures, ni la puissance de Dieu. Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel.
>>

Jésus parlait donc de ce qu’il appelait souvent le royaume de Dieu ou royaume des cieux, le monde de Dieu, le monde des anges, que nous appelons aussi le monde d’Alternation:

Le monde gouverné par la Loi du Christ, qui fait partie du texte cité plus haut, et qui dit:

<<
Les pharisiens, ayant appris qu’il avait réduit au silence les sadducéens,
se rassemblèrent, et l’un d’eux, docteur de la loi, lui fit cette question, pour l’éprouver:
Maître, quel est le plus grand commandement de la loi

[à comprendre la Loi de Moïse ou la Torah donnée à Moïse]?
Jésus lui répondit:

Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu,
de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.
C’est le premier et le plus grand commandement.
Et voici le second, qui lui est semblable:

Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

>>

Cette Loi Christique sur laquelle repose en fait toute la Loi de Moïse ou la Torah de Moïse (autrement dit celle-ci n’était qu’un prélude de la Loi du Machiah ou Loi du Messie, ou Loi du Christ ou Loi christique à venir et qui s’est manifestée avec Jésus de Nazareth, le Christ), est une loi qui dépasse le monde des humains, c’est tout simplement la Loi Divine même, la Loi Universelle. Dans la Science de l’Univers TOTAL ou Science de Dieu, nous l’appelons la Loi du XERY, c’est-à-dire la Loi de l’Equivalence Universelle, de l’Union, de l’Unité, de l’Amour:

Nous essayons avec nos petits moyens du bord, de cette terre, d’illustrer au mieux des choses divines, sublimes, qui dépassent l’entendement sur cette terre. Nous donnons juste un aperçu pour qu’on se fasse une très vague idée de ce dont nous voulons parler. La notion mathématique de relation d’équivalence et la Loi fondamentale qui va avec, la Loi du XERY donc, a été amplement développée dans un grand nombre de documents et d’articles, dans ce blog de Nouvelle Genèse et tous les autres blogs (voir par exemple: Les notions élémentaires de la Science de l’Univers TOTAL permettant de mieux comprendre ce site Nouvelle Genèse), mais surtout dans le site principal, hubertelie.com.

Maintenant donc, c’est scientifiquement que la Loi de Dieu (la Torah de Dieu), ou (ce qui revient au même) la Loi du Christ (ou Torah du Christ ou Torah du Messie) s’exprime. La Loi du XERY ou égalité universelle ou union avec Jésus et avec Dieu le Père, est ce que Jésus explique en Jean 17: 1-26.

Jésus parlait donc du monde de Dieu, que nous appelons, en langage du troisième millénaire, l’ère de l’INFORMATION et du numérique, le Monde d’Alternation ou Civilisation de l’Univers TOTAL.

C’est ce qu’était ce monde avant sa déchéance à cause du Serpent d’Eden, ce qui est le sens profond de Genèse 3: 1-24 (là encore illustré avec nos petits moyens):

Et c’est ce que redeviendra ce monde après sa #Transmorphose, son Alternation, autrement dit sa transformation de nouveau en monde d’Alternation:

Il s’agit notamment d’une séparation de deux univers, de deux mondes, l’un qui redevient le monde d’Alternation qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être, autrement dit un retour au Paradis perdu, tandis que l’autre s’enfonce dans plus de Négation et de Négativité, c’est-à-dire dans un état plus infernal que ce monde ne l’était déjà. C’est vers cet Enfer que veulent conduire le monde les Klaus Schwab, les Yuval Noah Harari, les Bill Gates, bref tous les démoncrates, les démons nés humains, les serpents sur deux pattes dans la société humaine, depuis l’élite satanique (je précise car on n’est pas nécessairement satanique parce qu’on fait partie de l’élite du monde, il y a des gens dans l’élite qui essaient sincèrement de faire progresser l’humanité vers le bien, comme par exemple actuellement Elon Musk, Donald Trump, Vladimir Poutine, etc., qui ont tous en commun d’être vilipendés par les élites démoniaques, les démoncrates donc), oui les serpents sur deux pattes dans la société humaine, depuis l’élite satanique jusqu’à leurs semblables dans la grande masse de la société.

Car il ne faut pas non plus croire que la masse dominée par l’élite au sommet est constituée uniquement d’anges. Celui dont nous parlons par exemple ici, bien que faisant partie de la masse, est un démon né humain, un serpent d’Eden donc. Et plus généralement tous les vampires énergétiques, qui ne le sont pas devenus parce qu’ils ont été eux-mêmes très vampirisés par des êtres plus démoniaques…

Comme nous l’expliquons dans beaucoup de documents, TOUT et absolument TOUT est INFORMATION (voir donc ce document ainsi nommé), l’INFORMATION est l’énergie universelle, divine, que nous appelons l’unergie dans la Science de l’Univers TOTAL ou Science de Dieu. C’est ni plus ni moins ce que la Bible appelle l’Esprit Saint, le Saint Esprit ou Esprit de Dieu, comme nous l’avons expliqué plus haut.

A l’ère de l’INFORMATION et du numérique est venu aussi le moment de comprendre le vrai sens des notions bibliques. C’est L’Unergie, l’Information Divine (la Parole comme on l’a vu aussi, on ne fait qu’employer des mots différents pour dire fondamentalement la même chose et faire voir la chose sous des différents aspects), l’Esprit Saint donc, qui est TOUT et qui FAIT TOUT et absolument TOUT, c’est très important de le comprendre à l’ère de l’INFORMATION:

Sans donc l’énergie informationnelle, l’énergie universelle, l’unergie donc, aucune chose ne peut exister et à plus forte raison vivre et jouir d’un quelconque bien-être. L’absence ou le déficit d’unergie, et plus généralement toute forme de négation d’unergie, de négation de l’énergie universelle, de l’énergie informationnelle, de l’information donc tout simplement, est par définition de l’énergie négative, que nous appelons l’onergie.

C’est ce qui dans la Bible est souvent qualifié d’esprit impur, et qui est très étroitement associé aux démons, c’est-à-dire aux êtres de Négation, les êtres négatifs, les entités négatives:

C’est donc la Négation et tous les êtres qui l’incarnent, visibles ou cachés, les êtres négatifs donc, les entités négatives, les êtres onergétiques (c’est-à-dire dont l’énergie est négative), les êtres typiques de l’onivers (on appelle un onivers un univers ou monde de Négation, qui est communément appelé un enfer, par opposition donc à un vrai univers ou monde d’Alternation, qui est ce qui est couramment appelé un paradis ou un éden), les êtres entropiques (c’est-à-dire les êtres dont la seule existence dans un monde fait que les lois de la thermodynamique de ce monde ont la notion d’entropie comme loi fondamentale et non pas la néguentropie comme dans les vrais univers ou mondes d’Alternation), les vampires, les démons, etc. (tout ça revient au même), etc., oui ce sont ces êtres qui sont la racine cachée de toutes les choses négatives de ce monde!

C’est ce que veut illustrer cet arbre ci-dessus, qui est le sens scientifique du fameux arbre du fruit interdit de la Genèse, l’arbre de la mort, l’autre arbre, celui de l’Alternation, étant le fameux arbre de vie (Genèse 3: 1-24). On a là l’explication scientifique, celle de la Science de Dieu donc, du pourquoi les êtres démoniaques sont par nature des incarnation du mensonge.

En vampirisant l’unergie d’une victime, un vampire lui donne donc de l’onergie ou énergie négative à la place. Et cette onergie synonyme de diminution de l’unergie de la victime, de diminution de son être informationnel, de l’information , qu’elle est en tant qu’être, de l’information synonyme de sa structure, de sa constitution, de son organisation, du fonctionnement de ses organes, etc., est synonyme donc aussi de la diminution du bien-être de la victime, donc de l’augmentation de son mal-être, de ses troubles existentiels. Cela peut donc se traduire par un simple mal plus ou moins passager, le temps que la victime récupère d’une manière ou d’une autre la bouffée d’énergie vampirisée (souvent automatiquement chez une autre victime, à moins que celle-ci lui donne de son gré cette énergie déficitaire par un acte d’amour ou de XERY).

Mais les conséquences de ce vampirisme peuvent être bien plus grave, conduire à un accident (qui n’en est plus alors un), à une maladie (qui alors n’est plus si naturelle que cela), etc., et le pire du pire, conduire à la mort de la victime. Ceci permet enfin de voir maintenant la mort et tous les maux du monde d’un tout autre regard, tout cela n’est pas aussi « normal » ou « naturel » qu’on l’a enfoncé dans les esprits depuis que ce monde est monde! Les êtres de Négation (les démons donc) ont eu intérêt de faire croire cela depuis la nuit des temps, pour cacher le fait qu’il sont la cause cachée de TOUS les fléaux et maux du monde, et et quand eux-mêmes sont frappés par les mêmes fléaux, c’est alors parce qu’ils n’ont pas assez ou pas pu vampiriser les bien-être des autres, leur refilant le mal-être qu’ils incarnent.

Observez bien maintenant le monde avec cet éclairage, et vous ne le verrez plus de la même manière, vous comprendrez mieux ce qui s’y passe, les vrais enjeux cachés, qui sont toujours des enjeux énergétiques, oui unergétiques! Les guerres de tous les temps, les conquêtes, les spoliations, les exploitations de l’homme par l’homme, les esclavages, les colonisations, bref toutes les formes de prédation…

Les mises en danger de la santé et de la vie des autres pour le profit. La fabrication des maladies par l’industrie pharmaceutique (nous parlons surtout du fameux Big Pharma et pas des professionnels de santé irréprochables), le Covidisme, l’Ukrainisme, le Climatisme, le LGBTISME, le Transgenrisme, et récemment l’assaut des drags queens, etc.. La désinformation et les propagandes des média de grand chemin. Les mises à mort sociales avec l’accusation de « complotisme », pour qui a le tort d’avoir les yeux plus ouverts et dit la vérité, etc., et la liste est infinie. Tout ça donc, ce sont différentes formes de vampirisme énergétique, donc de sorcellerie, de magie noire, de satanisme, au sens où nous le comprenons scientifiquement, oui avec la Science de l’Univers TOTAL ou Science de Dieu.

Tout cela est du vampirisme informationnel, unergétique donc, puisque c’est une négation de l’unergie ou énergie informationnelle, qui est TOUT et fait TOUT. L’Esprit de Dieu donc, l’énergie divine, l’énergie existentielle et universelle, l’énergie vitale, l’énergie synonyme de bien-être, de bonheur, d’amour (via sa loi fondamentale qui est la Loi du XERY dont on a parlé plus haut), etc. C’est cela donc que les vampires et leur système vampirique, institutionnel, volent à leurs victimes. Pas que les élites démoniaques, mais aussi les démons nés humains dans la masse.

Pour d’autres informations, voir les innombrables articles que nous avons écrits sur la question du vampirisme énergétique, comme par exemple:
-- Harcèlement en réseau de l’Esprit de la Vérité dans un monde vampirique,
-- Le Vampirisme énergétique et le Vampirisme triangulaire,
-- INCEPTION: vampirisme énergétique, manipulation des rêves et de la réalité,
-- Revendication de notre héritage divin, univers entropique et question du vampirisme énergétique,
-- La gynécomastie: ce que l’on ne dit pas sur cette conséquence du vampirisme, etc.
Et bien d’autres articles encore, sur ce sujet fondamental et inépuisable du vampirisme énergétique, l’un des sujets les plus tabous du monde.

Que ce soit le vampirisme par des entités invisibles ou des humains démoniaques (comme celui dont je parle ici, ou encore ici) ayant la capacité de vampiriser via une dimension au delà de la 3D (3e dimension) et vampirisant justement en priorité les facultés de la victime à accéder aux dimensions supérieures à la 3D, autrement les victimes les verraient et découvriraient la face cachée du monde, à quel point il est menteur. Si l’on pouvait voir la Réalité TOTALE, et donc les autres dimensions au-delà de la 3D, et le rôle des entités qui s’y cachent dans ce qui se passe dans le monde en 3D, et notamment leurs rôles dans les maux du monde, tous les fléaux de la terre, on serait très effrayé! En effet, on n’aurait jamais pu se douter que c’est dans un tel monde que l’on vit depuis la déchéance dont parle la Genèse.

Un monde de serpents d’Eden c’est-à-dire de démons, qui vampirisent la nature divine des victimes. Car étant déconnectés du Divin du fait de leur Négation, et devenus pour cela des êtres négatifs ou entités négatives, sans énergie divine, vitale, existentielle, ils se nourrissent donc des énergies, de la vie, de l’existence et du bien-être des êtres plus connectés au Divin qu’eux.

Du coup, les victimes et proies de ces prédateurs énergétiques, perdant de leur énergie divine, souvent sans comprendre la cause cachée, deviennent déficitaires en énergie vitale, donc deviennent à leur tour des vampires énergétiques, souvent sans le savoir! Pour survivre, leurs êtres prélèvent automatiquement de l’énergie vitale là où il y en a, sinon ils mourraient, et on considérera alors cette mort comme normale ou faisant partie de la « vie »…

Or il s’agit en fait d’un crime caché, d’un sacrifice satanique, démoniaque, et le but de toute opération de sorcellerie, comme par exemple l’assaut des drags queens sur les enfants, n’est rien d’autre qu’une opération à grande échelle de vampirisme des enfants, faisant d’eux à leur tour des vampires en chair et en os, tant qu’ils vivent en 3D, ou des vampires invisibles après leur mort. Souffrant terriblement de manque d’énergie divine, vitale, existentielle, ils vampirisent les vivants, notamment ceux qui ont une connexion divine.

Ce monde est FAUX, en ce sens que les apparences sont très trompeuses. Tout est dit (je veux dire dans les sources officielles de connaissance, d’information, etc.) sauf les seules vérités qu’il faut dire pour éclairer vraiment les gens, pour faire vraiment comprendre le monde. Même certains démons ou vampires, notamment ceux qui le sont devenus pour avoir été vidés de leur énergie divine par les pires démons et pires vampires de l’empire, oui ces démons rendus ainsi contre leur gré, et qui ne comprennent pas pourquoi ils sont devenus ainsi, souffrent de vie en vie, de réincarnation en réincarnation, d’onivers en onivers, d’enfer en enfer depuis des éons, des éternités, sans revoir la lumière divine, retrouver leur nature divine perdue. Dieu a donné à beaucoup un rendez-vous dans cette vie pour qu’ils comprennent enfin et brisent leurs malédictions, par une décision de revenir à la lumière.

Car vraiment le monde est trompeur et beaucoup le comprennent et je m’en réjouis. Puisse mon travail, notre travail, les aider à mieux comprendre encore. Le système lui-même distille certaines vérités dans les films, dans ses productions, mais souvent pour mieux les nier. Car il n’y a pas pire aveuglé que celui (ou celle) à qui les démons ont volontairement montré une grande vérité au cinéma, à la télévision, mais ont réussi à le (ou la) convaincre par ailleurs que c’était juste une « fiction ».

Dans ce film, à la question du héros principal Néo posée à son mentor Morpheus de savoir ce qu’est la Matrice (en anglais Matrix), celui-ci lui donna une des réponses emblématiques du film: « La matrice est le monde superposé à ton regard pour t’empêcher de voir la vérité. » Et quand Néo lui demande: « Quelle vérité? », Morpheus lui répond: « Que tu es esclave, Néo. »

Oui, esclave d’une fausse réalité, d’une réalité trompeuse, d’aucuns disent une « simulation » mais la Science de Dieu donne à ces mots un sens beaucoup plus fondamental et plus profond que ces mots tels qu’on les entend dans les langages de la technologie, notamment informatique. Le problème de ces mots c’est qu’ils s’inscrivent dans le cadre d’une informatique matérielle, celle des machines, donc limitée. Or TOUT dans DIEU l’Univers TOTAL est INFORMATION, TOUT est NUMERIQUE. Donc la notion de matrice est dans ce cas plus qu’une question de simulation dans une machine, que ce soit un métavers ou autre.


La notion de matrice est dans ce cas ce que nous appelons un onivers ou monde de Négation, un univers de Négation donc, plus communément ce qu’on appelle un enfer, comme expliqué plus haut. C’est ce type de monde ou univers déchu, déconnecté de Dieu l’Univers TOTAL, qui est celui dans lequel nous vivons présentement et travaillons pour en sortir. C’est la sortie d’un tel monde de Négation et le retour à un monde d’Alternation, au paradis perdu, que nous appelons la #Transmorphose (1Thessaloniciens 4: 14-17).

Menu de la rubrique

La Transmorphose, la Femme Divine et le retour d'Eve

La revanche des femmes divines sur le Serpent d'Eden

Des films comme Matrix et autres délivrent, comme c’est souvent le cas, une certaine part de la vérité, mais jamais toute la vérité, pour que l’on comprenne vraiment le monde. Beaucoup de personnes de part leurs expériences mais aussi des informations qu’ils glanent dans les films et d’autres sources, arrivent à avoir une assez bonne intelligence du monde. C’est le cas par exemple de la regrettée Claire Séverac auteur du livre: « La guerre secrète contre les peuples« .

Elle a compris beaucoup de choses, notamment sur Big Pharma, les grandes multinationales comme Monsanto, sur les chemtrails, sur l’usage des nanoparticules et certains vaccins, sur les ondes électromagnétiques (à usages militaires ou civiles ou pseudo-civiles, comme par exemple avec le programme HAARP), sur les méthodes des services secrets, sur l’agenda mondialiste, sur le rôle des médias dans cet agenda, et j’en passe. Et de plus, comme elle est spirituelle (de sensibilité catholique, si je me souviens bien), elle a compris pas mal de choses sur ce à quoi on a vraiment affaire, à savoir quand même des êtres sataniques, même si ce n’est pas ce qu’elle mettait le plus en évidence dans ses conférences.

Je retiens cette phrase de Claire Séverac: « Le monde dans lequel on vit n’a rien à voir avec le monde dans lequel on croit vivre ». En effet, les apparences sont vraiment très trompeuses. Ce que l’on croit souvent être naturel, comme les maladies, les accidents, etc., et en dernier la mort, sont en réalité la fabrication d’humains de nature démoniaque. Il est grand temps de mettre enfin les bons mots sur ce dont on parle. Les mots bibliques (Dieu, Diable, anges, démons, esprit saint, esprit impur, etc.) ne sont pas dépassés, bien au contraire!

Plus que jamais le moment est venu de mettre sur ces mots bibliques les connaissances de notre temps, et même mieux: de comprendre enfin scientifiquement ces mots. Pas à la lumière des sciences du Diable, justement. Il ne faut pas trop attendre des sciences officielles, celles de Lucifer, de Négation, de faire la lumière sur Dieu et le Diable, sur les démons, et les choses du Diable et des démons. Faut pas rêver, on attendrait encore des milliers d’années, et quand le Diable ferait enfin toute la lumière sur lui, sur Dieu, etc., quand il montrerait enfin pleinement son visage, c’est qu’on serait tous morts et en enfer. Il ne faut pas attendre jusque là mais il faut dévoiler la vérité, toute la vérité, avant! Et c’est à la lumière de la Science de Dieu l’Univers TOTAL, le Nouveau Paradigme.

Hommage donc à tous les hommes et toutes femmes qui ont travaillé à la vérité depuis la nuit des temps, depuis la déchéance de l’humanité à cause de ce que la Bible appelle le Serpent d’Eden, et que nous donnons à comprendre scientifiquement à présent, à savoir donc l’Entité de Négation, qui nie Dieu l’Univers TOTAL, l’Etre TOTAL, l’Alpha et l’Oméga.

Tous ceux et toutes celles qui ont fait un travail de vérité dans ce monde du Serpent, de Mensonge, l’ont toujours payé cher. A commencer par les prophètes bibliques, jusqu’au Messie, Jésus de Nazareth. A notre tours de nos jours de porter la croix à leur suite.

Claire Séverac a porté la sienne, cela se voyait à la fin sur son visage. La jolie femme qu’elle était a été à la fin tellement vampirisée par les êtres démoniaques dont elle dénonçait l’agenda maléfique et le mal fait à l’humanité, elle a donc plus que probablement été victime des attaques avec tous les moyens qu’elle dénonçait, qu’elle portait sur elle la marque visible de la souffrance, de la destruction à petit feu, pour la cause de la vérité. Elle est morte le 25 décembre 2016 (un jour de Noël donc, les démons auront poussé l’ironie et le cynisme jusqu’au bout), elle est allée rejoindre dans l’au-delà les guerriers et guerrières de la vérité, comme par exemple Brandy Vaughan, qui a sacrifié sa vie et sa carrière:

Je rends plus particulièrement hommage aux femmes, pour une raison très simple, et elle est biblique: C’est à elles que le Serpent d’Eden, alias Lucifer ou Satan le Diable, a fait le plus de mal sur cette terre. Il passe pour être leur plus grand bienfaiteur, celui qui leur ouvrirait les yeux, leur accorderait une liberté dont Dieu les priverait, celui qui les libèrerait d’un joug ou d’une obscurité, pour qu’elles soient enfin Divines, comme Dieu (Genèse 3: 1-24).

Alors qu’en réalité, c’est le Serpent qui leur a vampirisé leur Divinité, leur vraie Liberté, et les a placées sous son joug, pour que la Puissance Divine cachée en la Femme, soit désormais le Pouvoir du Serpent. On comprendra mieux à présent, quand, à la lumière de la Science de Dieu, on découvre le secret profond de la Femme, c’est-à-dire du Principe Féminin, le Principe Mère.

Le Père est le Principe Un, qui est Unique, certes, mais cela ne doit pas signifier qu’il doit rester Seul ou Solitaire. L’Unicité et la Solitude ne sont pas nécessairement synonymes. On peut être Unique, mais sans être Seul. Il suffit juste de regarder une structure fractale pour comprendre la logique:

La structure que l’on voit là est un objet absolument Unique, mais cette Unicité ne se perçoit pas, parce que cette structure, qui est tout simplement divine, oui la clef même de la Logique Divine, est faite d’une infinité de versions de la même fractale, à toutes les échelles, de l’infiniment petit à l’infiniment grand! Autrement dit de l’Alpha à l’Oméga, et là on commence à comprendre le sens du langage divin, le langage biblique, quand on parle de Dieu l’Alpha et l’Oméga (Apocalypse 1: 8; 21: 6; 22: 13).

Si ce n’est pas évident pour la lectrice ou pour le lecteur que l’objet que l’on voit-là, malgré son infinité est Unique, alors cette autre fractale, plus simple, permet de voir la logique:

Là on voit un objet fractal Unique, qui est ce Triangle dit de Sierpinski. Sa logique est que chaque Triangle est fait de 3 autres Triangles plus petits, qui sont exactement la même fractale! Par conséquent, si l’on considère 3 exemplaires du grand Triangle U (comme Univers TOTAL, bien sûr) que l’on voit, on forme avec un modèle plus grand, qui est encore la même fractale. Il y a donc 3 fractales, et pourtant une seule! On a une infinité de la même fractale à toutes les échelles, de l’infiniment petit (Alpha) à l’infiniment grand (Oméga), ou de l’échelle Zéro à l’échelle Infini, et pourtant une fractale Unique.

Etre donc Unique ne signifie nullement qu’on est Seul, car on peut même être toute une infinité dans cette Unicité! C’est techniquement une autre expression de la Loi du XERY présentée plus haut, et qui est expliquée par Jésus en son temps dans les termes de Jean 17: 1-26. A savoir que tous sont Un avec Dieu le Père. C’est cela le rôle fondamental du Principe UN. A savoir donc incarner l’Unicité, l’Unité, oui de TOUT l’Etre qu’il est, l’Alpha et l’Oméga, l’Unique. Nous l’appelons Er ce Principe UN ou Père. Ou encore U ou X.

Une fois que l’on a compris cela, on comprend aussi pourquoi le Principe DEUX, qui est aussi le Principe ALTER ou AUTRE ou l’AUTRE, ne doit pas être séparé du Principe UN, ne doit pas engendrer une dualité, une rivalité entre UN et DEUX, entre donc l’UN et l’AUTRE, ou l’UN et l’ALTER. Donc même DEUX, même une INFINITE, le Principe UN doit toujours être vérifié. C’est toute la clef même de la notion du Dieu Unique, de l’Etre Suprême, de l’Etre Unique, l’Alpha et l’Oméga.

C’est ce qui se cache dans les paroles de la Genèse, quand Dieu, après avoir créé Adam à son image, dit: « Il n’est pas bon que l’Homme reste seul » (Genèse 2: 15-18). Autrement dit, comme pour le Principe Père, l’Unicité ne doit pas signifier Solitude. Car un être seul et absolument seul, sans rien d’autre qui incarne une différence, est non seulement stérile, mais est le néant. C’est donc avec le Principe Deux que commence la Différence, la Diversité, le Principe Alter ou l’Autre.

Et en partant de U comme Univers TOTAL ou comme Unique, il n’y a qu’une seule manière de former une deuxième chose qui soit différente de U, eh bien c’est de répéter U, ce qui veut dire que ce U doit avoir le pouvoir de se dupliquer, de se répéter, et c’est précisément la base de la nature fractale, la propriété de se répéter. Donc ici, U le Principe UN ou Père ou Er se répète et forme UU, le Principe DEUX ou Alter ou Mère.

Et voilà aussi le secret caché dans le fait que, pour créer Eve, Dieu ne l’a pas créée indépendamment d’Adam, mais, comme le dit la Genèse, Dieu l’a créée à partir d’Adam, en dupliquant Adam en quelque sorte. Et Dieu dit à l’occasion: « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair » (Genèse 2: 15-25).

Les profonds secrets de Dieu cachés dans la Genèse et dans toute la Bible sont en train d’être révélés, ainsi que la Science sous-jacente. Et pour ce qui est des Principes: U, UU, UUU, UUUU, UUUUU, UUUUUU, UUUUUUU, …, nous les appelons les générescences ou informations unaires:

C’est la définition absolue de la notion d’informations ou de nombres. Pour plus d’informations, voir les articles:
Les notions élémentaires de la Science de l’Univers TOTAL permettant de mieux comprendre ce site Nouvelle Genèse;
TOUT et absolument TOUT est INFORMATION;
Les nombres entiers variables et la bonne conception de l’infini;
– etc.

Et le Principe TROIS ou UUU est le premier Principe issu de l’Union du Père et de la Mère, de U et UU donc, ce qui donne UUU ou Alter U ou Alter Er ou Alter Père, qui est l’incarnation de l’Autre Père, appelé donc Fils.

Le Principe TROIS ou UUU est donc le Principe Fils. C’est le deuxième Père, certes, et en ce sens il est le Deux, en logique patriarcale, où l’on ne considère que les principes Père, ou Principe Masculin. Ce déséquilibre en faveur du patriarcat est apparue après que le Serpent ait fait trébucher Eve, la Femme, le Principe DEUX après Adam, créé à l’image du Principe UN ou Père (Genèse 1: 26, 27; 3: 1-7). C’est ce qui a fait que par la suite, même à l’époque de Jésus le Messie et des évangiles, on parle de Dieu le Père, de Dieu le Fils, à travers par exemple la formule: « Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit » (Matthieu 28: 19), occultant dans un premier temps le rôle de la Mère du Fils de Dieu, à savoir donc Marie, qui incarnait très discrètement la Femme de Dieu (puisque la Mère de son Fils).

Car les esprits pour l’instant trop formatés dans le patriarcat depuis la chute d’Adam et Eve à cause du Serpent, et le déséquilibre relationnel induit (Genèse 3: 15-17), n’étaient pas encore prêts à concevoir l’idée de Femme de Dieu ou de Déesse la Mère. Déjà que l’idée de Fils de Dieu, à savoir donc l’Alter Père, leur était insupportable, oui qu’un humain puisse se dire « Fils de Dieu » ou appeler Dieu son « Père« , et les pharisiens les prédécesseurs des talmudistes actuels ont voulu lapider Jésus pour cela (Jean 10: 30-39) et ont fini par le crucifier, n’en parlons même de l’idée de « Femme de Dieu« , encore plus inacceptable pour eux.

Jésus dit en Jean 16: 12:

<<
J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les porter maintenant. Quand le consolateur sera venu, l’Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir.
>>

En parlant de choses qui ne pouvaient pas être portées à son époque, car heurtant trop les formatages du Serpent d’Eden alias Satan le Diable, il pensait entre autres les importants secrets relatifs à la notion de Mère ou Femme de Dieu. Les théologiens, notamment catholiques, qui pensent la question réglée avec le culte rendu à Marie la Mère du Fils de Dieu, qualifiée même de « Mère de Dieu » dans la théologie catholique, n’y sont pas tout à fait, et même pas du tout. Car la question va bien au-delà du statut de Marie en tant que Mère du Fils de Dieu, même si celle-ci fait partie de l’équation.

En effet, selon le dogme de la Trinité, Dieu est à la fois le Père, le Fils et Saint Esprit, donc la Mère du Fils est la Mère de Dieu.

Mais tout cela n’est pas correct si l’ontologie ou la notion du verbe être ou la notion d’égalité sous-jacente dans les questions est l’identité. C’est cela le problème avec la logique des humains depuis la déchéance, elle repose sur l’ontologie de l’identité, au lieu de l’ontologie de l’équivalence:

En gros, l’ontologie de l’identité ou notion d’être ou d’égalité au sens de l’identité, consiste à dire que toute chose X n’est égale qu’à elle-même, et donc que deux choses différentes X et Y ne peuvent pas être égales. Or ceci est la définition même de la relation d’équivalence et de la notion d’égalité qu’elle signifie, et qui est une notion infiniment plus générale d’égalité que la seule identité. L’intérêt de l’équivalence, est justement que deux choses différentes X et Y, puissent être égales, comme par exemple sur l’image la boule rouge appelée X et la boule verte appelée Y. Elles sont non seulement distinctes, mais en plus clairement différentes, ici par leur couleur. Au sens de l’identité donc, elles ne sont pas égales, chacune a son identité propre qui la distingue de l’AUTRE, de l’ALTER, et vice-versa. Chacune n’est donc identique qu’à elle-même, et donc on a: X=X et Y=Y, c’est tout, mais pas X=Y.

Mais au sens de l’équivalence, il y a un facteur d’égalité entre la boule X et la boule Y, elles sont en effet deux boules, autrement dit, bien que différentes, elles partagent l’identité commune d’être une boule. Sous se rapport donc, on a donc bel et bien: X=Y.

C’est cette notion générale d’égalité, l’égalité malgré la différence donc, qui est la plus importante dans l’Univers TOTAL, c’est l’égalité universelle par excellence, l’égalité divine, celle dont Jésus parle en Jean 10: 30 en disant: « Moi et le Père, nous sommes Un », propos pour lequel il a failli être lapidé (Jean 10: 30-39), car ses auditeurs, eux, raisonnaient en terme d’identité. Ils comprenaient que Jésus disait que lui, un humain sur terre à l’époque, et le Père universel, sont identiques! Si c’est cela qu’il a voulu dire, alors c’est déjà mathématiquement faux, car il n’y a clairement pas identité entre lui et le Père.

Mais ce n’est pas la logique de Dieu, qui est la logique de Jésus, qui est la logique de l’équivalence, la Logique du XERY, à savoir que des êtres, bien que différents, autrement dit bien qu’ayant chacun son identité propre, puissent pourtant être UN, c’est-à-dire égaux au sens de l’équivalence. C’est de cette notion d’égalité qu’il est question dans Jean 17: 1-26, quand par exemple Jésus dit à plusieurs reprises des choses du genre: « Qu’ils soient UN comme nous sommes UN, moi en toi, toi en moi, eux en nous », etc.

On ne peut pas comprendre ça si l’on ne regarde pas une structure fractale, comme les exemples donnés plus haut, car la notion d’égalité d’une fractale est précisément l’équivalence. Tous les modèles de la fractale sont différents et distincts, de l’infiniment petit (Alpha) à l’infiniment grand (Oméga). Et pourtant on a une fractale Unique! C’est plus qu’une question de la seule Trinité catholique, à savoir donc l’équivalence du Père, du Fils et de l’Esprit. Mais il s’agit de la Loi du XERY, de l’Equivalence Universelle, de l’Union, de l’Unité, de l’Amour.

Une infinité de Dieux de toutes les échelles, de l’Alpha à l’Oméga, l’un pouvant être un simple homme comme Adam ou Jésus, un autre une simple femme comme Eve ou Marie, un autre encore comme un simple fils comme Abel par exemple, un autre encore comme une simple colombe, symbole du Saint Esprit, etc. Et pourtant UN seul et même DIEU, au sens de l’équivalence et du XERY, bien sûr.

C’est la logique divine que les humains déchus ont du mal à comprendre, ils raisonnent avec une notion d’égalité qui est l’identité, parce que la logique de l’identité est précisément celle du Serpent d’Eden, car justement cette notion d’égalité va de paire avec l’ego., oui l’ego luciférien, l’ego du Diable, qui entraîna sa propre chute (voir Isaïe 14: 12-20; Ezékiel 28: 11-19; Jean 8: 44)!

La notion d’égalité au sens de l’identité, entre deux êtres de toute façon distincts et différents, s’appelle une rivalité, car ils se disputent forcément une seule identité propre. C’est paradoxal et source de tous les conflits! C’est donc cette notion d’égalité qu’il exprimait avec Eve, lui promettant une égalité avec Dieu, qui est une identité, lui disant donc qu’il faut obligatoirement cette égalité pour être vraiment divine et heureuse! Or l’équivalence avec Dieu, exprimée dans la formule: « Faisons l’homme à notre image, à notre ressemblance (…) Et Dieu le fit homme et femme » (Genèse 1: 26, 27), suffit amplement pour être divin, et c’est elle qui compte vraiment dans la logique divine (Pour plus de détails voir cette page: Identité et Equivalence, Négation et Alternation).

Il fallait donc que la Science de Dieu règle avec précision toutes ces questions de l’égalité et d’autres, au moment venu, car même au temps de Jésus ces questions qui remontent à la Genèse, n’étaient pas encore mûres. Rien que l’idée de Jésus le Fils de Dieu était dure à accepter par les pharisiens les prédécesseurs des talmudistes actuels, à plus forte raison donc la notion de la Femme de Dieu:

La divinisation de Marie, source d’une autre idolâtrie, n’a pas du tout réglé la question, bien au contraire, elle l’a rendue encore plus inacceptable pour ceux qui ont crucifié le Fils de Dieu! Je vous épargne la question de savoir ce que le Talmud pense de Marie, qui est tombée enceinte et a donné naissance à un fils sans avoir eu des relations sexuelles avec son fiancé de l’époque, Joseph. A une autre époque, elle aurait été lapidée pour infidélité, et même Joseph, ayant appris qu’elle était enceinte, a voulu rompre avec elle en secret pour lui épargner non seulement l’humiliation, mais surtout la peine de mort. Mais c’est Dieu, en l’occurrence l’ange de Dieu, qui rassura Joseph en lui disant que sa fiancé ne l’a pas trompé, mais que l’enfant qu’elle porte en elle est bien le Fils de Dieu (Matthieu 1: 17-25).

Mais malgré cela, il ne fallait surtout pas dire que la Mère du Fils de Dieu est logiquement la Femme de Dieu… C’était « blasphématoire » dans la mentalité de l’époque, même si le temps était venu pour Dieu de commencer avec Jésus à annuler les malédictions d’Eden, de sauver l’humanité déchue par le moyen de Jésus qui était tout simplement un nouvel Adam (voir 1Corinthiens 15: 44, 45). Cela signifie que quelque part une nouvelle Eve était dans les coulisses, qui se révèlerait pleinement en son temps, à savoir en fait au troisième millénaire, au moment de la #Transmorphose, et pas avant.

La Mère, l’Alter, la clef de ce que j’appelle l’Alternation, est la Génératrice, la Procréatrice donc en fait la vraie Créatrice, que donc le Serpent a vampirisé sexuellement pour détourner cet immense pouvoir de la Femme pour son intérêt occulte. Les lucifériens, les francs-maçons, les initiés à la chose occulte, qui incarnent le Serpent d’Eden de nos jours, illustrent par exemple la captivité de la Femme Divine à leur profit:

La Femme Divine donc, Eve, prisonnière du Soleil Noir, qui représente Lucifer, l’ange ancien porteur de lumière divine devenu porteur de la fausse lumière mais vrais ténèbres.

Les femmes dans le temple maçonnique, le secret caché de Lucifer.

Ils ne s’en cachent même plus se dévoilant comme les serpents d’Eden, imposant le rituel originel aux stars féminines du show biz, qui veulent une célébrité, le symbole très explicite de la femme et le serpent:

Quand c’est le Serpent lui-même qui dévoile le sens de la Genèse à l’ère de la Nouvelle Genèse, au troisième millénaire, à l’ère de l’INFORMATION:

La Puissance de la Femme, est aussi la puissance de l’Infini, comme le démontre maintenant la Science de Dieu. Et aussi le symbole de l’Infini des sciences de Lucifer est un symbole occulte:

C’est l’Ouroboros, le Serpent qui se mort la queue:

Bref, le Serpent d’Eden et ceux qui l’incarnent depuis , et plus que jamais à l’ère du LGBTISME et du Transgenrisme, à l’ère des drags queens donc, est le pire ennemi de la Femme!

Et pourtant aussi c’est lui qui, sous le visage de George Soros par exemple et ses Femen, continue à prôner, comme en Eden, la fausse libération de la Femme, avec toutes les formes de mouvements féministes, qui ne font que NIER la Femme dans son Essence Divine même, à la dégrader:

Il y a malheureusement des femmes qui, par ignorance, croient comme Eve en Eden, que ces mouvements sont vraiment libérateurs pour elles. Il y a des femmes qui assument et se complaisent dans cette relation amant-amante avec Lucifer le Serpent d’Eden, qui se dévoile de plus en plus. C’est donc leur choix.

Mais il y a aussi des Eve, des authentiques filles de Dieu, des potentielles Femmes de Dieu, oui des Mères Universelles à l’image de Marie, qui souvent s’ignorent, qui combattent le Serpent et son système, pour la Vérité, pour la vraie Liberté! C’est le cas par exemple de Claire Séverac ou encore de Brandy Vaughan dont j’ai parlé plus haut, et aussi de beaucoup, beaucoup de femmes:

Je ne parle pas des Martine Wonner, et pour la Suisse, Cholé Frammery, et j’en passe. Que toutes ces Eve en résurrection, qui souvent s’ignorent, me pardonnent de ne pas toutes les citer.

Il est écrit en Genèse 3: 15 et confirmé dans Apocalypse 12: 1-17, que c’est la Femme Divine, elle-même mais aussi via sa progéniture, qui portera le coup de victoire contre le Serpent d’Eden, qui est aussi le Dragon de l’Apocalypse. Les incarnations du Serpent d’Eden, mais aussi les initiés à l’occulte, connaissent cette prophétie et son importance, à savoir donc qu’Eve a sa revanche à prendre sur le Serpent, que la Libération finale des tous les enfants de Dieu, le retour au Paradis perdu donc, viendra par une action de la Femme, ce qui sera aussi synonyme de la Résurrection d’Eve, oui du Retour de la Femme Divine, de la Mère.

Cela a été dit de diverses façons voilées, dans le Tanakh ou Ancien Testament (Isaïe 54: 1-8; 60: 1-5), mais aussi dans le Nouveau Testament, au travers d’expressions comme « Epouse du Christ » (Ephésiens 5: 21-33), en parlant souvent de l’Eglise. Ou la « Femme de l’Agneau » (Apocalypse 19: 9, 10), ou encore de la « Jérusalem d’en haut » qui est la mère des enfants de Dieu (Galates 4: 26). Ou encore de la Femme d’Apocalypse 12: 1-6, couronnée de 12 étoiles, ayant la lune sous ses pieds, qui enfante dans les douleurs un Fils pour Dieu, mais que le Diable, le Dragon veut dévoré, mais l’enfant a été emporté vers Dieu et vers son trône, signifiant par là que Dieu en est le Père, et donc que la Femme en question est la Femme de Dieu; ou encore de la « Nouvelle Jérusalem »
qui descend d’auprès de Dieu, préparée comme une Epouse, événement qui signifie aussi la création de nouveaux cieux et une nouvelle terre, et la fin de toutes les souffrance et douleurs, et de la mort (Apocalypse 21: 1-5), bref la Nouvelle Genèse quoi. Ou encore l' »Epouse de l’Esprit » (Apocalypse 22: 17).

C’est donc le Retour d’Eve, discrètement représentée par Marie, dont il est question de ces différentes manières. Ce qui ramène donc au texte de Matthieu 22: 23-40, et notamment les versets 29 et 30, que nous répétons une nouvelle fois:

<<
Jésus leur répondit: Vous êtes dans l’erreur, parce que vous ne comprenez ni les Ecritures, ni la puissance de Dieu. Car, à la résurrection, les hommes ne prendront point de femmes, ni les femmes de maris, mais ils seront comme les anges de Dieu dans le ciel.
>>

Comme on vient de le montrer, le Principe Père et le Principe Mère sont des Principes universels, qui mathématiquement parlant sont les Principes Impair pour le Père et le Principe Pair pour la Mère. C’est donc dans la Génétique universelle, informationnelle. Après, qu’il existe des Principes intermédiaires, hybrides, ou des Principes ni Impairs ni Pairs, comme quand il s’agit des nombres réels, soit. Mais on ne peut pas gommer les Principes fondamentaux Impair et Pair, desquels tous les autres se définissent. Par conséquent, gommer le différence homme-femme comme avec le LGBTISME et le Transgenrisme, est non seulement anti-mathématique, anti-scientifique, mais anti-naturels, c’est contre les lois universelles, bref c’est luciférien, satanique!

Et tout simplement, l’Univers TOTAL est par définition l’Ensemble de TOUTES les choses, de TOUTES les informations. En lui, TOUTE chose existe, TOUTE information. Donc le Masculin et le Féminin existent, de même que la Masculin ET le Féminin, de même que le Ni Masculin Ni Féminin, etc… Toutes les combinaisons existent donc dans l’Univers TOTAL, dans le Ciel, comme on dirait dans les temps bibliques.

Tous les genres existent, de même que la possibilité d’alternation des genres, c’est-à-dire d’alternation des sexes, qu’un être, même asexué au départ, ou non-genré comme ils disent, puisse, au besoin, incarner un sexe masculin, ou un sexe féminin, car tout le potentiel divin se trouvent en chaque être, chaque chose, du fait même de la nature fractale de Dieu l’Univers TOTAL! C’est la Négation de Dieu ou la déconnexion d’avec lui qui fait perdre les pouvoirs divins, fait donc figer les natures, interdit l’Alternation, et conduit à un monde de Négation (ou onivers ou enfer) où qui veut alterner son sexe doit avoir recours à des manipulations biologiques, chimiques, épouvantables, au lieu que tout se fasse sur simple parole ou pensée, comme dans un monde du TOUT informationnel ou du TOUT esprit!

Le problème il est là, c’est de la Négation qu’il faut se guérir en premier, et le reste ira tout seul. Pour le dire autrement, ce sont les incarnations de la Négation, les êtres négatifs, les entités négatives, qui sont le Problème. Ce sont juste eux qu’il faut expédier dans la Prison universelle, ce qu’on appelle couramment l’Enfer ou la Géhenne ou le Lac de feu (Apocalypse 20: 1-15; 21: 8), pour que tout soit réglé pour les autres, pour ceux qui veulent retrouver leur divinité perdue. Les êtres de Négation la retrouveront aussi quand ils auront décidé de mettre fin à leur Négation et de réapprendre les lois universelles, dont la Loi du XERY. Il ne sera plus permis qu’ils vampirisent les autres, violent leur libre-arbitre et leur imposent une Négation qu’ils ne veulent pas ou plus.

Autrement dit, ils redeviendront l’unique fruit défendu dans le Jardin de l’Univers TOTAL, et seuls ceux qui de plein gré et en possession de leur libre-arbitre, choisissent la Négation (car cette liberté existe aussi dans Dieu l’Univers TOTAL, sinon aucun être ne pourrait nier Dieu et devenir un diable ou démon), qui feront l’expérience de l’Enfer. Et une fois cette expérience faite et si l’on veut revenir dans la nature divine perdue, aucun être ne devrait l’empêcher, ce que font justement les démons, comme on le voit justement avec leurs vampirismes que nous expliquons, avec leurs injections forcées de venin appelées « vaccins » anti-Covid, avec le refus de choix en matière d’information pour un consentement libre et éclairé. Au lieu de cela donc, ils imposent la désinformation, la propagande, accusent de « complotistes » ceux qui veulent la vérité, tout simplement, les assassinent socialement, etc.

Qui refuse de donner la liberté de choisir, sa liberté de choisir lui sera refusée, l’agenda divin en cours, est de confiner dans le Lac de Feu, le lieu des troubles existentiels (par absence d’unergie), que nous appelons donc onivers, et qu’on appelle enfer . Ils seront donc de nouveau le fruit interdit, et ceux qui ne veulent plus consommer de ce fruit de la Négation ont le droit d’en être informé sans l’entrave de ces démons, pour qu’ils puissent sortir de l’enfer, comme l’enfer qu’est devenu ce monde.

C’est tout le sens de la Bible, puis maintenant de la Science de l’Univers TOTAL ou Science de Dieu. C’est tout le sens de l’agenda divin. C’est de cette liberté pleinement retrouvée que Jésus parle en Matthieu 22: 29 et 30 en disant: « Les hommes ne se marient pas et les femmes ne sont pas données en mariage, mais ils seront comme les anges dans le ciel ».

Cela signifie qu’un être sera libre d’être un homme quand il le faut, une femme, les deux, ni l’un ni l’autre, de se marier, de ne pas se marier, etc. Et si c’est le cas, ce ne sera pas pour l’éternité non plus, aucun ne sera forcé, en raison d’une alliance, d’être enchaîné à un autre pour toujours. C’est comme jurer pour l’éternité de ne manger que l’orange, de ne plus goûter à aucun autre fruit, parce qu’on conclu un mariage avec l’orange. Dans ces conditions ce n’est plus l’amour mais une prison, car il ne faut pas oublier que les mondes divins sont les mondes de vie éternelle! Et ce sont aussi les mondes de l’amour, le vrai! Tout le monde aime tout le monde, l’amour à tous les sens du terme.

J’entends me dire: « Ah, d’accord, donc aussi l’amour homosexuel, lgbtiste, etc. ». Si l’on se dit ça, alors c’est que, par exemple, on n’a pas compris ce que veut dire l’alternation des sexes. Personne n’est condamné à rester dans le même sexe pour l’éternité, et de manière générale dans une manière particulière donnée d’exister, car là aussi ce n’est plus l’amour mais une prison. Par conséquent beaucoup de problématiques disparaissent, car en fait c’était des problématiques du monde de Négation!

Il est très difficile d’imaginer un monde où tout ce que l’on a cru obligé, indispensable, normal, etc., ne l’était pas en fait, mais n’était que les problématiques propres au monde de Négation, en raison de l’existence dans ce monde, d’êtres de Négation.

On pourrait se poser des questions par exemple au sujet des salaires, des retraites ou des loyers dans un monde d’Alternation. Mais c’est ne pas comprendre que la notion actuelle de travail, le concept d’argent, des salaires, de loyers, etc., sont des notions propres d’un monde de Négation, qui n’ont plus cours dans un monde d’Alternation. C’est exactement le problème avec la notion de mariage ou de relation homme-femme dans le monde de la résurrection au sujet de laquelle Jésus fut interrogé. Mais la réponse est que du simple fait qu’il s’agit d’un monde de la résurrection, les questions ne se posent plus de la même manière que dans le monde de Négation, et certaines questions ne se posent même plus du tout.

Beaucoup ont conclu de la réponse de Jésus que les anges n’ont pas de sexe, d’où même une expression franche, qui est: « Discuter du sexe des anges », souvent pour signifier: « Discuter de sujets sans intérêt ». Mais à l’ère de la « théorie du genre » et autres LGBTISME, transgenrisme et des drags queens, et tout cela allant avec l’agenda du transhumanisme, discuter du sexe des anges n’est plus du tout un sujet sans intérêt!

Car le Diable est en train de créer sa version des humains, qui ne sont plus des humains, mais des robots biologiques, qui se se reproduisent plus, mais ne « vivent » que pour le « plaisir », et encore quelle « vie » et quel « plaisir »!

L’ère de l’INFORMATION, c’est donc l’ère de la Nouvelle Genèse, de la re-création du monde. Voir encore l’article: « TOUT et absolument TOUT est INFORMATION« , où nous insistons sur l’idée que l’INFORMATION, c’est la FORMATION, ou encore qu’INFORMER, c’est FORMER!  De nouveau, la création de l’humain à l’image de Dieu, comme dit en Genèse 1: 26, 27!

<<
Puis Dieu dit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme. Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre
>>

Dieu qui crée l’univers, la terre, et toutes les terres de cet univers, et toute l’infinité des univers dans l’Univers TOTAL, l’Etre TOTAL, qu’il est, l’Alpha et l’Oméga, a un agenda simple et qui est que tous ces univers et toutes ces terres et mondes, soient remplis d’anges, d’êtres à son image (voir Apocalypse 21: 1-7).

Cela comprend des êtres sexués, qui se reproduisent, des êtres non sexués qui se reproduisent d’une autre façon, des êtres hybrides, etc. Toutes les situations existent, et toutes ont en commun d’être divines. Et il y a la négation des situations divines, qui, elles sont le fait des êtres de Négation, des êtres négatifs, c’est-à-dire qui ont usé de leur libre-arbitre pour incarner la Négation de Dieu, mais par contre qui violent le libre-arbitre des autres en leur imposant d’être comme eux. C’est précisément ce qui est en train de se passer sur terre.

Bref, c’est la version luciférienne ou satanique des anges dont Jésus parle en Matthieu 22: 29, 30. Quand il disait qu’à la résurrection les hommes ne se marient pas et les femmes ne sont pas données en mariages, mais que tous sont comme les anges dans le ciel, ce n’est surtout pas de ce genre de choses qu’il parlait! Mais quand on voit Satan le Diable, alias le Serpent d’Eden, chercher à formater l’humanité dans sa version d’anges, qui sont donc des démons, il faut comprendre que c’est la contrefaçon de quelque chose de divin qui est en train d’arriver, à savoir donc le retour au Paradis perdu, le retour dans la nature d’ange perdue du fait du Serpent d’Eden (Genèse 1: 1-24).

Satan, ses démons et tous leurs suppôts experts en arts de kabbale ou de magie noire ont, depuis la Genèse, neutralisé ce pouvoir divin dans le monde, et ils ont dominé le monde, excepté des moments particuliers où ce pouvoir fut donné à des humains spéciaux, comme par exemple Moïse (pour traverser par exemple la Mer Rouge avec le peuple d’Israël sauvé d’Egypte), ou encore Elie (pour faire des œuvres de puissance dont nous parlons), ou encore Jésus (pour faire les nombreux miracles dont parlent les évangiles), et tout cela donc par le simple pouvoir de l’esprit (notamment l’Esprit de Dieu), de la pensée, de la parole, oui de l’INFORMATION!

Et justement nous sommes dans l’ère même de l’INFORMATION, de l’ESPRIT, de la PAROLE! Cela promet dans un avenir très proche de grandes et puissantes choses, et internet tout entier est déjà le miracle de l’INFORMATION! Avec nos ordinateurs et même nos simples smartphones, nous faisons de nos jours beaucoup de choses qui, il y a 2000 ans, auraient été appelées des miracles!

Et plus près de nous, il y a simplement quelques siècles, au moyen âge par exemple, on serait brûlé sur le bûcher pour « sorcellerie »! Mais de nos jours, toutes ces choses sont si banales qu’on ne voit pas ou plus qu’on vit simplement le temps des miracles! Les miracles ne se voient plus simplement parce qu’ils sont partout, les miracles positifs comme les miracles négatifs, ceux de Dieu comme ceux du Diable!

Et le Diable et les siens font tout pour que les gens ne comprennent pas le vrai sens de ce qui se passe, ne voient pas les miracles, notamment divins, ou à la rigueur louent consciemment ou non le Diable pour tous ces miracles, appelés les miracles de la technologie! Ce sont donc tout simplement les miracles de l’INFORMATION, les miracles de DIEU, de son ESPRIT, à savoir donc l’INFORMATION, et par notre travail les gens vont le comprendre de plus en plus.

Nous avons juste à leur ouvrir les yeux aveuglés par le Diable, ses démons et leur système satanique, et tout à coup ils verront ce qu’ils ne voyaient pas et qui était pourtant juste sous leurs yeux et sous leur nez. Ils ne voyaient donc pas Dieu, ni Jésus, encore moins son Esprit de la Vérité (Jean 16: 7-15), et pourtant ils étaient juste sous leurs yeux! Et entre autres, l’ère de la résurrection des morts, des enfants de Dieu tués par le Diable et ses enfants, arrive.

Puisse ce que je suis en train de dire réconforter toutes celles et tous ceux qui ont été mordus par les serpents d’Eden, autrement dit ceux qui ont été injectés de venins ou poisons appelés « vaccins anti-Covid ».

Et ça, ce n’est que la partie visible de l’iceberg. La partie cachée est sans doute plus horrible, comme par exemple tout ce qui est mis dans la nourriture et la boisson, y compris l’eau courante, sans le dire aux gens.

Bref, je veux terminer sur une note d’espoir, à savoir que le Diable et les siens n’auront pas le dernier mot, mais c’est Dieu, l’Information, qui aura le dernier mot.

Hubertelie, le 25/04/2023

Voir aussi...

Cliquez ici pour revenir au début de la page.